Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 01:07

Jamais-2-sans-3.jpg

Cette pièce est le résultat de carrières qui se forgent. J'ai connu la plupart de cette affiche, au Théâtre d'EDGAR, où nous étions parfois sept ou huit dans la salle... Ils y croyaient, et ils me faisaient déjà rire.

Des copains me disaient: "Mais quel plaisir as-tu d'aller dans ces petites salles?" - Ils continuent aujourd'hui, ne reconnaissant du talent aux artistes qu'en venant les applaudir,  sous les ors de grands Théâtres...

Guillaume MELANIE, Jean FRANCO, ont fait le succès de Amanda Lear dans "Panique au Ministère", et je me souviens d'eux dans "Week-end en Ascenseur", à une époque ou peu auraient parié sur leur devenir.

Et comme Jean Franco a tout compris, il vient de signer une pièce pour l'excellente Comédie des 3 Bornes, (45 places), où je vais me faire le plaisir de venir voir jouer Maxime Lepelletier, lequel comme Nicolas Lumbreras et d'autres de la "bande" de ce théâtre hors-norme, sera bientôt dans un grand théâtre parisien.

La mise en scène de cette comédie de Jean FRANCO est de Jean-Luc MOREAU, assisté de Anne POIRIER-BUSSON.

Camille COTTIN, déjà éblouissante dans "13 à Table" - une ancienne des Cours PERIMONY, grand vivier des talents de la scène théâtrale actuelle - est terriblement efficace dans ce spectacle. Quel talent !!!

Jean-Yves ROAN et Jean-Pierre ALLAIN complètent cette distribution qui encadre une nouvelle "pointure" du théâtre de boulevard, Liane FOLY.

Cette chanteuse, s'était déjà révélée imitatrice, elle ajoute une corde à son harpe.

Elle s'en sort admirablement bien, et cela sera de mieux en mieux, au fil des représentations.

Un bon spectacle, à voir en famille. Ils sont là pour vous faire rire, et ils le font bien !!!

 

 

Jusqu'au 28 février 2013

 

Théâtre du PALAIS-ROYAL

01 42 97 40 00

140px-MARIANNE LOGO

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 23:22

Divalala.jpg

Les DIVALALA et leurs chansons d'amour traficotées, voilà une agréable et talentueuse récréation.

Gabrielle LAURENS, est à l'origine de la réunion de ces filles sympathiques, et bien timbrées... à tous les sens de l'expression.

Angélique FRIDBLATT, est totalement "craquante", Marion LEPINE et Estelle MICHEAU, semblent être en alternance.

Une mise en scène de Freddy VIAU, et Raphaël CALLANDREAU a imaginé l'improbable  direction musicale.

Des costumes, en parfaite adéquation avec le spectacle de "My Marin's", (mais les boutons pression semblent un peu trop résistants, cela va s'arranger au long des représentations, c'était ce soir, la Première).

Il fallait une bonne lumière, et elle signée de James Groguelin.

 

Ces trois filles revisitent la chanson française, avec une belle originalité et beaucoup d'humour.

Elles s'accompagnent d'instruments de musique qui ressemblent à des jouets, et... ils en sont, pour la plupart.

De Patricia Carli (je l'ai bien connu, elle était la femme de Léo Missir, célèbre pilier des Disques Barclay), à Johnny Hallyday, (que je connais encore mieux), dans un fantastique "Que je T'aime", que Jean Renard devrait venir écouter.

De Dalida à Colette Renard, en passant par Elmer Food Beat, pour terminer sur un numéro extraordinaire, annoncé comme "une berceuse"... En fait les DIVALALA se transforment en Claudette, pour une interprétation de "Chanson Populaire", qui aurait beaucoup plus à Claude François.

 

Un spectacle très "souriant", à voir et à déguster sans la moindre image de modération.

 

Du 21 Janvier au 26 mars 2013

Lundi et mardi à 20H00

 

Théâtre de L'ESSAÏON

01 42 78 46 42

 

140px-MARIANNE LOGO

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 01:09

7755788812_bernard-mabille-sur-mesure-a-l-olympia.jpgJe suis allé à la Première de son spectacle au Théâtre Saint-Georges, et si j'ai bonne mémoire, j'y suis retourné à la 100ème.

Et ce fut un plaisir, ce soir, de venir assister à son triomphe - ne boudons pas notre plaisir- dans un Olympia complet.

Je n'ai pu m'empêcher de penser à Thierry Le Luron, qui aurait été heureux d'être là, j'en parlerai demain à mon ami Paul Lederman.

 

En première partie, un magicien a exécuté, avec talent, des tours très connus des professionnels, se terminant par un tigre blanc dans une cage. J'ai été un peu déçu, il avait enfermé une jolie brune, j'attendais une panthère noire...

A 21H30, Bernard Mabille entame le show.

-" Je suis venu en Auto-lib de Issy-Les-Moulineaux.... Il y a des gens d'Issy-Les Moulineaux dans la salle?

- Oui !!!

- Très bien, vous allez pouvoir me ramener !!!"

 

Et deux heures de rires vont suivre.

 

Deux jolies surprises: Une Chantal Ladesou qui débarque pour le vanner et aussi lui demander d'arrêter de dire du mal des femmes...

A la fin, Chevallier et Laspalès viennent saluer à sa place.

" Nous n'écrivons plus rien, ce qui nous plaît, c'est de venir saluer à la fin, pour profiter des applaudissements. Alors on le fait dans tous les spectacles de nos copains"...

 

Bernard MABILLE a bien profité de son passage sur cette grande scène, mais comme Vérino, il y a quelques jours, il a eu du mal à quitter cette terre promise, et à la surprise d'une grande partie de la salle, qui entamait le chemin de la sortie, il nous a fait quelques minutes de trop.

Mais, ce fut une belle et agréable soirée, et la reconnaissance d'une ombre, enfin dans la lumière.

 

 

L'OLYMPIA

08 92 68 33 68 50 (0,34€ mn)

140px-MARIANNE LOGO


Partager cet article
Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 01:02

Airnadette.jpg

Je suis allé voir ce spectacle, sans avoir une idée arrêtée, mais par précaution, j'ai demandé à Daisy Spinau, la talentueuse attachée de presse, une place au bout d'un rang, pour me lever et partir, sans déranger personne, en cas de besoin.

Mais, je suis resté jusqu'au terme de cette surprenante soirée.

A L'Olympia, il y a toujours "deux parties", il faut faire vivre le bar, mais beaucoup n'arrivent qu'à l'entracte.

Ce soir, trois comiques, dont Thomas VDB.

Je me retrouve assis à côté de Michel Denisot, qui sourit sans arrêt, mais ne rit pas, en revanche, tout près de nous Jean-Luc Lemoine, participe vraiment à la joie du spectacle et aux indications du meneur de jeu.


Pendant l'entracte, PEF, le metteur en scène, débarque au balcon habillé en ouvreuse de cinéma américain des années 60, et pourvu d'un grand présentoir de friandises en osier, il se met à en distribuer à la volée de l'orchestre au balcon. Il en fait tellement que fidèle à sa légende de cascadeur raté, il manquera par deux fois de retrouver, plus vite que prévu à l'orchestre, seulement retenu par les pieds, grâce à deux costauds.

 


Ce soir, j'ai vu HELZAPOPPIN sur scène, une folie totale, avec deux belles créatures qui s'effeuillent, et une troupe de talent et d'audace.

Le premier "invité", c'est Stéphane Plaza, le monsieur "immobilier" de M6. Il vient vendre le plateau de l'Olympia à Philippe Risotto, qui devient le producteur et l'agent des artistes. D'autres personnalités le suivent, comme  Le "Palma Show" et "M" qui se faufile avec belle aisance dans la chorégraphie du groupe.

Les AIRNADETTE, une jolie surprise et un Olympia en vraie fête.

Tous les fauteuils de l'orchestre avaient été enlevés, et les AIRNADETTE se sont tous jetés dans la foule, chacun leur tour.

Une vraie bonne soirée, réunissant, enfants, parents et seniors !!!

 

 

L'OLYMPIA

Samedi 19 Janvier 2013

08 92 68 33 68 (0,34€ mn)

  140px-MARIANNE LOGO




Partager cet article
Repost0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 00:25

Age-tendre.jpg

En sortant du Théâtre Bo Saint-Martin, et sous la neige, je suis allé Porte Maillot au Palais des Congrès, à l'initiative de l'attaché de presse, François Deblaye, pour voir à quoi ressemble la 7ème saison de la tournée Âge Tendre et Tête de Bois.

La salle est en configuration minimum, ce qui doit faire un bon millier de spectateurs. Un public chaleureux... Et bien surprenant.

Quand je vois des minettes de 25 ans se précipiter, à presque une dizaine pour apporter un bouquet de fleurs à Michel Orso, je me pose des questions... En tous cas, le chanteur déborde de grande vitalité, il ui faudrait un chorégraphe.

Nicole Rieu, a toujours une voix aussi belle. Je me souviens d'elle chez Barclay, où elle devait faire une comédie musicale de Claude Righi, qui n'a jamais vu le jour.

Alice Dona, une belle maîtrise de la scène.

Jean-Pierre Descombes, est fidèle à lui même et Didier Gustin est toujours aussi excellent, il est ici le meneur de jeu. (Il imite Johnny de mieux en mieux).

Un orchestre de soixante musiciens, et j'ai compté une bonne trentaine de Cordes, quel confort.

Belles lumières, bonne sonorisation, de la belle ouvrage...

Je n'oublie pas les quatre talentueuses choristes.

Je suis parti à l'entracte, après la prestation de Michel Delpech, très applaudi.

Ce spectacle reprend la route, et vous trouverez tout le programme sur le site de la tournée.

 

 

Palais des Congrès de Paris

Le 18 janvier 2013

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 23:55

Cougars.jpg

 

Le titre de cette pièce n'est pas d'évidence du meilleur goût... Cette comédie qui se dit "coquine", et frise de près la vulgarité est signée de Pascal Grégoire ( à qui l'on doit déjà "la Guerre des Sexes"...), il en a assuré la mise en scène, assisté de Marine Régnier.

Force est de reconnaître qu'il y a un public pour ce genre de grivoiserie, et j'ai entendu rire tout autour de moi.

Les comédiennes sont en alternance, Adriana Gzyl, Véronique Mérilhou et Garance Giachino.

Ce soir "les Cougars" étaient: Anne-Sophie Level, Bojana Mijavic et Karine Kadi.

Trois comédiennes avec un vrai talent, et il faut bien travailler...

Leurs personnages sont Alex, la secrétaire médicale d'un chirurgien plastique, Brigitte Moreaux, une cliente déçue du travail de ce bon docteur et Ivanna Clitovaya, une biélorusse, qui veut se faire refaire les lèvres... du bas (sic), "Le haut, c'est déjà fait".

Deux ou trois répliques drôles, et le reste tout près des pâquerettes.

Il y a un public pour ça... mon dieu... mon dieu... La preuve, cette pièce est jouée:

Mercredi, Jeudi, vendredi, Samedi à 19H00

Matinée le samedi à 17H30 et le dimanche à 18H30.

 

 

Théâtre Bo Saint-Martin

01 42 71 50 00


Partager cet article
Repost0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 23:54

Venus.jpg

Un texte de Christian Siméon, quatre personnages, tous interprétés par une éblouissante Alexandra LAMY, qui sait être captivante pour nous faire revivre un temps perdu, celui de cette fameuse "Belle Epoque", où Maxim's avait du sens et un Montmartre où se croisaient Toulouse-Lautres ou Renoir.

Henri Bergson était un tout jeune philosophe et venait de se faire remarquer avec son fameux et talentueux essai sur "le Rire".

Une mise en scène et une scénographie  de Christophe Lidon, et c'est très réussi. Cet enchevêtrement de chaises d'opéra en velours rouge et bois doré, est le constat de la fin des festivités.

Alexandra, jolie  conteuse épistolaire, nous entraîne au fil de ces lettres dans bien des villégiatures, alors à la mode.

Christophe Lidon est assisté de Sophie Gubri, et les magnifiques lumières sont l'oeuvre de Marie-Hélène Pinon, assisté de Lucie Joliot.

Le son est assuré par: La Manufacture Sonore".

C'est un spectacle , plein de chaleur et de beauté, Alexandra Lamy est une comédienne de grand talent.

Line Renaud, qui était ma voisine d'un soir, a vivement apprécié, comme tout le reste de la salle, qui a multiplié les rappels.

 

 

Jusqu'au 16 février.

 

 

Du mardi au samedi à 20H00

Matinée   le samedi à  17H00

 

 

Théâtre de L'ATELIER

01 46 06 49 24

140px-MARIANNE LOGO

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 00:05

Sylla

J'avais vu Ahmed SYLLA, le 26 décembre dernier, dans de piètres conditions. J'étais malade, et il y avait un très "mauvais" public, qui perturbait le spectacle.

J'ai eu envie de le revoir, et force m'est de reconnaître que je ne me suis pas amusé autant que je pouvais le souhaiter.

Je cherche encore la trace de la mise en scène de Paul BOUJENAH...

Je suis persuadé de la force comique de Ahmed, je l'ai vu éblouissant dans bien des sketchs, à la télévision, les siens ou d'autres où il apporte sa contribution dans ceux de ses copains humoristes, notamment dans l'émission de Laurent Ruquier: "On N'Demande qu'à en Rire".

En revanche, son spectacle démarre bien, mais s'étouffe très vite.

Il s'adresse beaucoup trop aux spectateurs, en les mettant souvent très mal à l'aise.

Ce soir, il a fait venir sur scène - sans la reconnaître - Laura Presgurvic, la "Scarlett O'Hara" de la comédie musicale "Autant en Emporte le vent", applaudie aussi, il y a peu dans "Les 39 Marches" de l'excellent Eric Metayer.

De plus, très maladroitement, en la détaillant des pieds à la tête, il lui a demandé si elle était enceinte....

Amis de la galanterie, bonsoir !

Après le spectacle, il "parle" avec son public et veut former des couples, encore une occasion de mettre des gens dans le désarroi, et il semble ne pas s'en rendre compte.

Je crois à cet artiste, j'attends une écriture ficelée, une rigueur d'interprétation, et moins d'improvisation et d'essais interactifs...

A la sortie, j'ai entendu dans mon dos l'avis d'une femme déçue et bien plus sévère que moi...

 

Du mardi au samedi à 20H00

Petit Palais des Glaces

01 48 03 11 36

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 10:56

Nora.jpg

Comme j'avais une soirée de libre, j'ai demandé à l'un des responsables de la Comédie des 3 Bornes, de me proposer l'un de leurs spectacles. Et Maxime Lepelletier m'a conseillé de venir voir Nora, dans "Harmonie Hormonale".

Une fois de plus, je n'ai pas été déçu.

Quant à la Comédie des 3 Bornes, il faut qu'elle s'agrandisse. Il y a deux ou trois ans, nous étions parfois cinq ou six à venir voir des artistes qui remplissent aujourd'hui de grandes salles.

Maintenant, la salle est archi pleine à chaque fois que j'y vais. J'ai toujours vanté la qualité de leur programmation, ce théâtre est dirigé par des artistes de talent.

Nora, est arrivée sur scène en annonçant qu'elle était malade, mais cela n'a en rien gâché la qualité de son show.

C'est bien observé, c'est bien raconté, une agréable soirée. Un seul reproche, c'est un peu court.

Le public rit et visiblement le bouche à oreille fonctionne.

 

 

Chaque mardi à 21H30

 

 

Comédie des 3 Bornes

01 43 57 68 29

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 23:11

La-loge-de-Lucienne.jpg

Un spectacle tendre et sans prétention, qui devrait plaire au plus grand nombre.

Lucienne - Lulu, pour les intimes et quelques autres, est une bretonne bon teint. Elle tient la loge de concierge de l'immeuble du 36... Boulevard des Batignolles. Autant vous le dire tout de suite, elle n'a que peu d'inclinaison pour Monsieur Delaveine, l'un des locataires.

Lulu est fan de Susan Boyle, et elle rêve d'avoir un destin en France, à l'image de cette chanteuse atypique.

Alors, elle s'inscrit dans un jeu télévisé célèbre, à la recherche de nouveaux talents...

La suite et la fin vous attendent au Studio Marie Bell du Théâtre du Gymnase.

La pièce est de Gérard Moulévrier, célèbre directeur de casting, qui se pique avec bonheur au plaisir d'écrire.

Une mise en scène dynamique de deux talents connus et reconnus, Isabelle Rougerie et Julien Cafaro.

Les costumes sont de Philippe Houset, l'illustration sonore de Hugo Renard et la chorégraphie de Johnny Monteilhet.

Lucienne Scouarnec est interprétée par la pétulante Marie-Bénédicte Roy, dont l'inoubliable Jean Poiret disait: "Marie-Bénédicte Roy fait rire bien. Elle fait rire très bien, parce qu'elle fait rire juste."

C'est sympathique, et la comédienne vous fait ressentir avec force, le plaisir qu'elle ressent à jouer devant vous, et c'est bien partagé !!!

Il faut aller l'applaudir !!!

 

 

Lundi et Mardi à 20H00

Studio Marie Bell

Théâtre du Gymnase

01 42 46 79 79



Partager cet article
Repost0