Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 02:15

Madeleine.jpg

On m'avait parlé de ce spectacle (Reg'Arts), avec bien des éloges, ce qui est vraiment mérité.

 

Nous prenons place à L'Alcazar, pas celui de Jean-Marie Rivière, mais un Bistro qui appartient à madame de Montalant.

 

Jojo (Jimmy Tillier) est au Piano, et... au Beaujolais. Maria (Crystel Galli) à l'accordéon et aussi au chant.

 

Mais, c'est Guillaume NOCTURE, qui attend Madeleine, en nous faisant revivre nombre des meilleures chansons de Jacques BREL.

 

C'est fait sous forme d'un scénario bien construit, pour aller d'un titre à l'autre.

 

Une soirée festive où le vin coule à flot, les spectateurs sont bien servis et bien évidemment en plus, Guillaume nous gâte:

"J'vous ai apporté des bonbons", et de fait, il en distribue.

 

Un très bon spectacle. (Guillaume et Crystel en proposent un autre aux "Déchargeurs", consacré à Edith Piaf, je vais y aller).

 

Le public est ravi, la salle bondée reprenait en choeurs les refrains.

 

 

 

Jusqu'au 18 décembre 2013

 

Chaque mercredi à 21H30

 

 

Théâtre de L'ESSAÏON

01 42 78 46 42

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 01:22

j

Masque.jpeg

J'ai assisté ce soir à un Show Case très prometteur, au Théâtre de la Gaîté-Montparnasse.

 

En tant qu'Attachée de Presse, la délicieuse Daisy Spinau, (qui est dans ce dossier avec la légendaire Sylvia Bonhomme), était à l'entrée, et à son air réjoui, je savais déjà que nous allions passer un bon moment.

 

Nous assistons à un Cours de Théâtre, avec des élèves totalement atypiques, ils nous font rire à chaque réplique.

 

Je ne vais pas vous en dire plus, puisque ce spectacle sera à l'affiche en Janvier 2014, au Théâtre des Mathurins.

 

Comme je sais déjà que vous l'aimerez, j'ai plaisir à vous indiquer tout de suite, que vous pourrez y retourner plusieurs fois, pour le faire découvrir à vos amis. Il y a une telle part d'improvisation et d'interactivité avec la salle, que le Show sera différent chaque soir.

 

Un succès annoncé pour l'hiver qui arrive à grands pas !!!

 

 

MASQUES ET NEZ

 

Show Case

Théâtre de La Gaîté-Montparnasse

 

Mercredi 20 Novembre 2013 - 19H00

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 01:56

RomeoetJuliette 0

Une version délirante de Roméo et Juliette, écrite et mise en scène par Hubert BENHAMDINE, d'après William Skakespeare.

 

Les Montaigu et les Capulet, revus et bien corrigés.

 

Roméo est couard et lâche et Juliette, maîtresse femme, à qui il ne faut point en conter.

 

Cela dure 1H20, et les comédiens s'amusent et font rire la salle.

 

Comme c'est un succès mérité, les comédiens sont en alternance:

 

Hubert BENHAMDINE ou Charles TEMPLON,

Delphine HERRMANN ou Angèle HUMEAU

Clotilde DANIAULT ou Laure SARDIN

Nicolas DEVORT ou Teddy MELIS ou aussi Quentin -Maya BOYE.

 

La scénographie et les costumes sont de Raphaël KNOEPPFLI, la musique de Henri JAMET.

 

Un spectacle qui remplit la salle "Apostrophe" du Grand Point-Virgule, et à la sortie l'air réjoui des spectateurs est le témoin d'une bonne soirée!!!

 

 

 

Le         Mardi   à       21H30

Samedi et dimanche à 15H15

 

 

 

Théâtre du Grand Point-Virgule

01 42 78 67 03

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 01:30

horla_web-P-201x300.jpg

Voila une belle réalisation théâtrale. LE HORLA, vu ce soir est la seconde version écrite par Guy de Maupassant, en 1887.

 

La mise en scène est de Slimane KACIOUI et le comédien talentueux, qui s'est attaqué à ce texte difficile, se nomme Florent AUMAITRE.

 

Je l'avais déjà vu dans "Petits mensonges entre amis", ce qui prouve qu'il a plus d'une corde à sa Harpe.

 

L'histoire calendaire d'un homme qui sombre dans une forme de schizophrénie.

 

Florent AUMAITRE, nous fait partager ce chemin vers la folie, avec une fantastique maitrise du texte et une interprétation époustouflante. Nous le suivons pas à pas.

 

Un beau moment de Théâtre.

 

 

 

 

 

Mardi et Mercredi à 19H00

 

 

Théâtre du Petit Hébertot

01 42 93 13 04

 

 

infos; www.lehorla.com

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 00:01

cabaretdada2.jpg

Je n'ai pas retrouvé la vision du Dadaïsme, qui est la mienne, dans ce spectacle, mais cela ne concerne que moi.

 

On y entend, Kurt Weil, Bela Bartok, Arnold Schönberg, et d'autres...

 

On y "récite", Apollinaire, Henri Miller, Pasolini, Boris Vian et d'autres...

 

"La mise en scène", est de Richard LETEURTRE, avec:

- Blandine JEANNEST de GYVES

- Richard LETEURTRE,

 

... et au piano Ludovic SELMI, qui nous a joué une magnifique interprétation de "Rhapsodie in Blue", le moment phare de cette soirée, j'aurais aimé qu'il enchaîne sur "Un américain à Paris".

 

Quant au scénographe, Jean-Pierre SCHNEIDER, il a failli perdre une partie des spectateurs. La fumée envoyée dans une très belle lumière verte, pour l'un des tableaux, est vraiment irritante et a tant fait tousser la fond de la salle où j'étais, que je n'entendais plus rien...

 

 

Chaque LUNDI à 20h30

Théâtre de NESLE

01 46 34 61 04

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 22:44

Frou--Frou.jpeg

C'est un spectacle qui aurait enchanté Jean-Marie Rivière, et qu'il aurait mis à l'affiche de L'Alcazar. Thierry Le Luron en aurait été le Maître de Cérémonies.

 

Ce Cabaret est très réussi et parfaitement bien écrit et réalisé. Les bons auteurs sont en plus, Georges Courteline, Tardieu ou...Molière.

 

De bonnes chansons, toutes dans la mémoire collective, Mistinguett, Maurice Chevalier ou Fernandel... Et pour finir FROUS-FROUS, de Henri Chateau.

 

Ce petit bijou de légéreté et de plaisir est mis en scène par Johanna BOYE.

Au piano, Laurent DUMONT, maquillage et coiffures: Anabelle PETIT, sous des lumières de Mohamed MOKADEMINI, des costumes de Claire DJEMAH, chorégraphies: ALEEN;

 

Trois comédiennes, chanteuses, danseuses: Stéphanie BASSIBEY, splendide jeune femme, pleine de charme, Judith MARGOLIN, pétillante et talentueuse.

Elodie MILO, dont on m'a dit grand bien n'était pas là ce soir, mais remplacée par Chloé DONN, une vraie bête de scène, capable de reproduire à l'identique la gouaille d'une Arletty.

 

Xavier VALOTEAU, est le Monsieur LOYAL de ce cabaret FROUS FROUS. Talent et efficacité.

 

Un spectacle aussi léger que les bulles d'une coupe de Champagne.

 

Ne boudez pas votre plaisir, ils étaient nombreux ce soir pour applaudir ces sympathiques artistes, et tout le monde ressortait le sourire aux lèvres...

 

Jusqu'au 29 décembre 2013

 

Chaque Samedi et Dimanche à 18H00

 

LA NOUVELLE SEINE

(Péniche sur la Seine, au 3, Quai Montebello - Juste devant Notre-Dame)

 

01 43 54 08 08

 

www.lanouvelleseine.com

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 00:35

l-aigle.jpg

Une fois de plus, je suis allé voir une pièce, suite à la remise d'un flyer à la sortie d'un théâtre.

 

"L'AIGLE A DEUX TÊTES", de Jean COCTEAU.

 

J'avais vu le film, il y a moult années, adapté de la pièce du réalisateur. Il était produit par Alexandre Mnouchkine et Georges Dancigers, pour les films ARIANE.

Et c'est parce que Nathalie Dancigers est une amie d'enfance, que j'ai regardé ce film un soir au Ciné-Club, où je me suis bien ennuyé...

 

Donc ce soir, je savais ce que je venais revoir, et j'ai donc pleinement profité du travail des comédiens, et j'ai pris plaisir à cette représentation.

 

La mise en scène est de Caroline RAINETTE, qui a le ton de la Reine qu'elle interprète.

Cette jeune femme a beaucoup plus d'une corde à sa harpe, le violon est trop petit...

Elle peint, photographie, et bien d'autres choses encore. Edwige Feuillère, qui a joué le rôle avant elle, serait fière de cette succession.

 

Stanislas, (jadis Jean Marais), est joué par Sébastien POULAIN, il faut parfois vraiment tendre l'oreille, pour apprécier son jeu de comédien.

 

Bruno AUMAND, (le comte de Foehn), est tout à fait excellent, une vraie maîtrise du rôle et de la scène.

 

Louise BOUVET (Edith de BERG), a l'énergie du rôle et elle réussit à se faire détester des spectateurs, alors qu'on la devine charmante.

 

Paul FAROUDJA et Daniel SCHRÖPFER, complètent avec talent cette distribution.

 

Les nostalgiques de Jean Cocteau, se doivent de venir voir cette pièce et applaudir des comédiens qui ont pris bien des risques, en faisant revivre une page si oubliée...

 

 

 

Jusqu'au 20 décembre 2013

 

Jeudi et vendredi à 20H30

 

THEO THEÂTRE

01 45 54 00 16

 

www.theotheatre.com


Partager cet article
Repost0
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 01:25

PERCUJAM-COVER-03.jpg

J'ai assisté ce soir à l'avant-première d'un très beau reportage, sur lequel j'aurais bientôt l'occasion de vous donner tous renseignements utiles, quant à sa diffusion.

 

PERCUJAM, ce sont NEUF autistes merveilleux, (encadrés de 6

 éducateurs "artistes"), terriblement attachants, ils se transforment et deviennent autres, par la magie de la musique.

 

Ils sont, pour la plupart, internes à ALTERNOTE, une institution imaginée par madame ALLIER, (le titre de l'une de leurs chansons), qui se trouve à Antony (Hauts-de-Seine). Il y a Raphaël, Gilou, Kévin, Maxime, Aurélien, Sébastien, Jean-Rodrigue et Milène et Diane.

 

Il y en a un qui fait une fixation sur les Etats-Unis, il veut créer un Parc d'attraction: "C'est pas gagné... lui dit l'une des filles. " Mais il se veut optimiste et philosophe: "C'est en projet"... Quand il croise une vache normande, il l'imagine, venant du Texas, poursuivie par un Cow-Boy.

 

Un autre, avec son argent de poche s'achète des CD à la FNAC. L'éducateur veut voir ses achats. Première pile: Sur le dessus, un album de Nolwenn LEROY, ensuite Jacques Dutronc, et... Jacques Dutronc !!

- C'est le même, dit l'éducateur, qui regarde en desous... Ah! Nolwenn Leroy, encore le même que le premier, en dessous, Nolwenn, et après Nolwenn qui précède... Nolwenn...Jusqu'au terme du premier tas de CD, et chaque fois le même ...

 

Quand arrive le spectacle, que ce soit dans une petite salle, ou en première partie d'un artiste, dans un Zénith, ces neuf là révèlent d'incroyables talents, et bien avisés ceux - qui du premier coup d'oeil - seraient capables de distinguer, autistes et artistes...

 

C'est un film de Alexandre MESSINA, produit par Alexandra LEDERMAN et Alain MIRO.

 

Vous allez bientôt en entendre parler !!!

 

Un merveilleux moment d'espoir et d'infinie tendresse...

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 01:19

la-beaute-recherche-et-developpement.1380021824.jpg

Ces deux comédiennes au charme fou, nous emmènent dans un voyage onirique dont nous créons les décors. En effet, la logistique n'a pas suivi, et elles nous expliquent tout ce qui devrait être sur le plateau... Et qui ne s'y trouve pas.

 

Nous les suivons, pas à pas, dans une visite guidée et largement commentée des piliers, de la recherche et du développement de LA BEAUTE.

 

Elles nous entraînent sur des chemins boueux, et nous font même glisser sur une vaste patinoire.

Comme dans l'émission légendaire "Cinéma, Cinéma", jadis sur Antenne 2, elles arpentent un long couloir et ouvrent toute une enfilade de portes, derrière lesquelles nous attendent bien des surprises.

 

C'est totalement déjanté et cela n'arrête pas une seconde, durant 1H10.

 

Nos deux hôtesses sont Nicole et Brigitte, interprétées par Florence MULLER (co-auteur du spectacle avec Eric VERDIN), et Lila REDOUANE.

 

Elles sont attachantes, et leur spectacle est une folie burlesque de très grande qualité.

 

La mise en scène est de Pierre POIROT.

 

La qualité de la bande sonore est stupéfiante. Les musiques semblent venir de films des années 70, les chorégraphies participent au comique de situation. Quel agréable début de soirée...

 

 

 

 

Du mercredi au samedi à 19H30

 

 

 

Théâtre du Petit Saint-Martin

01 42 08 00 32

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 01:06

Occupe-toi.jpeg

  "OCCUPE-TOI d'AMELIE", je suis incapable de me souvenir combien de fois j'ai pû  voir cette pièce de Georges FEYDEAU, depuis mon enfance... Mais c'est toujours une vraie récréation.

 

La dernière fois,  en 2012, une très belle version au Théâtre de la Michodière.

Ce soir, la mise en scène de Henri LAZARINI est toute différente, mais aussi très réussie. En tête d'affiche: Bernard MENEZ, est le papa d'Amélie. Un  bon comédien que l'on a plaisir à revoir. (Il m'a fait oublier ce soir LE GROS, LA VACHE ET LE MAINATE, qu'il avait mis en scène...)


Frédérique LAZARINI, une comédienne applaudie à moult reprises, notamment au Théâtre Artistic Athévains. J'ai toujours grand plaisir à la voir jouer.


Elisa MENEZ, est de plus en plus belle. Elle m'avait beaucoup fait rire dans "Le Grand Jour", la pièce à succès de l'été 2010, du talentueux Vincent AZE, depuis je vais la voir dans tous ses rôles.


Kévin DARGAUD, que je n'avais jamais vu, fait un numéro extraordinaire, quelle force comique !!! Il est un "Maharadjah" dont on se souviendra...

 

Ils sont 14 sur scène.. au Théâtre 14. (Ils étaient 11 à la Michodière - ce qui est déjà un exploit pour un théâtre privé).

 

Tout le reste de la distribution est efficace et remarquable, une mention particulière pour Marc-Henri LAMANDE (assistant à la mise en scène) qui est "Van Putzeboum", lequel en plus se met au clavier pour meubler les changements de décors.

Ceux-là sont de Pierre GILLES, assisté de Anne-Marie LEFEVRE, Christine GUILBERT et François GERGES.

 

Les lumières sont de Cyril HAYMES;

 

 

Mardi, vendredi et samedi à 20H30

Mercredi et aussi le jeudi  à 19H00

Matinée   le   samedi    à      16H00

 

 

THEÂTRE 14

01 45 45 49 77

www.theatre14.fr

Partager cet article
Repost0