Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 01:24

Palmade-Troupe.jpeg

Le succès de "LATROUPE A PALMADE", c'est une écriture très bien rythmée et inventive.

 

J'étais venu voir ce spectacle au mois de Mai dernier, et j'y suis retourné ce soir pour me rafraîchir la mémoire, car il fait partie de ceux que je conseille à tout le monde, durant cette période de fêtes.

 

Cette pièce a comme auteurs: Anne-Elisabeth BLATEAU (qui triomphe avec Camille COTTIN  et Pierre Palmade, dans "Le Fils du Comique", au Théâtre Saint-Georges), il y a aussi Alexis CADROT, Guillaume CLERICE, Julien RATEL et Sarah SUCO.

 

Je ne vais pas citer tous les comédiens, mais "LA COMEDIE DES 3 BORNES" était représentée ce soir par Valentine REVEL, que j'aime beaucoup.

Marie LANCHAS, me fait énormément rire dans chacun de ses rôles, et je crois beaucoup au succès montant de cette comédienne.

 

Des sketchs acérés et très bien écrits, sur la vie d'une PME, "Chauffinor".

 

On y rit toutes les dix secondes, et mes voisins ne s'en sont pas privés, c'était suffisamment efficace, pour qu'ils renoncent à consulter leur téléphone toutes les premières minutes.

 

Un spectacle avec des comédiens qui sont tous les grands noms de demain, un talent évident, et comme "par hasard", certains viennent bien évidemment des Cours de Jean Perimony.

 

Scénographie: Juliette AZZOPARDI, création des lumières Damien DUFAITRE et les musiques sont de Fred Parker ALIOTTI.

 

Inscrivez cette "ENTREPRISE" dans vos sorties de fin d'année, je vous promets une agréable soirée.

 

 

Du mardi au samedi à 21H00

Matinée   le samedi à 18H00

 

 

 

 

Théâtre TRISTAN BERNARD

01 45 22 08 40


Partager cet article
Repost0
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 00:04

5-X-15-Affiche.jpgCe concept qui ressemble à cinq petites "Master Class" a été initié en 2010, par Rosy BOYCOTT, (Il faut avoir foi en soi, pour oser proposer  la moindre idée, avec un tel nom), Daisy LEICHT et Eleanor O'KEEFFE.

Rapidement ce rendez-vous séduit l'Europe et les Etats-Unis.

 

Depuis 2011, 5X15 a pris date à Paris.

 

Il était ce soir, présenté par la talentueuse Clémence  POESY, ("Je danse toujours", dans le même théâtre, à ne pas manquer).

 

C'est  un carrefour pédagogique, culturel et intéressant... Ou pas, selon L'Orateur.

Et c'est là que se distinguent ceux qui savent poser une voix, et qui pourraient concourir à "La Conférence du Stage" où s'affrontent avec talent les jeunes avocats. "Secrétaires de La Conférence", c'est comme un César, Un Oscar.

 

Ce soir, en ouverture, Pierre LESCURE, fan inconditionnel de Michel PLATINI, dont il annonce  le destin qu'il lui prédit. J'ai une vraie aversion pour ce milieu sportif, et le fait d'avoir habité à trente mètres du "Parc des Princes", ne m'a pas laissé de bons souvenirs.

 

Evelyne HEYER est une anthropologue et généticienne, qui a fait son "Coming Out" ce soir: "J'aime les Maths", devant certains murmures, elle a ajouté: "Et oui, il y a en a".

Une matière, dont je suis très éloigné, mais un prof comme elle, aurait pu me faire changer d'avis. C'était fascinant.

 

Olivier BROCHE, est le grand vainqueur, - pour moi - de cette soirée avec son récit sur la naissance d'un spectacle. En l'occurence en collaboration avec François MOREL, ils vont écrire une pièce sur des entretiens que Paul Léautaud a eu avec un journaliste de radio. Et c'est Daniel PREVOST qui sera "L'homme aux chats".

 

Laetitia MASSON, n'est visiblement pas à l'aise, dans l'éloquence.

Alors, elle s'est abritée, pour en dire le moins possible, derrière plusieurs extraits de films, dont la bande-annonce de son prochain film.

 

Pour terminer, Yves COPPENS, le plus sympathique des scientifiques illustres, venu nous raconter des anecdotes jubilatoires sur plusieurs de ses concierges d'immeuble.

 

C'est drôle, on n'en perd pas une miette, mais madame Dodo a raison, "Le professeur dit toujours la même chose", j'avais déjà entendu plusieurs des histoires de ce soir. (La chimpanzé et la serrure et la soupe de madame Dudu).

 

En tous cas, c'est une soirée , qu'il aurait été stupide de rater.

 

 

Je vous tiendrais au fait des nouvelles dates parisiennes de 5X15.

 

 

Lundi 16 décembre 2013

LA PEPINIERE THEÂTRE

01 42 61 44 16

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 23:16

Jaulin-copie-1.jpg

Ce conteur m'a replongé dans l'enfance, à l'époque où mon frère et moi allions passer un mois de vacances chez un paysan Auvergnat.

Fernand, avait été prisonnier de guerre avec notre père et l'avait aidé à s'évader.

Il nous racontait des histoires en patois. Et, il doit y avoir une ressemblance avec les dialectes de la Charente, du Poitou et des Deux-Sèvres, car j'ai tout compris de la narration de Yannick JAULIN.

 

Il débute, en venant se mettre au centre du plateau, à pas lents, en traînant derrière lui une chaise:

-  Je suis Crevé... Quand j'ai vu le théâtre et le quartier, je n'avais plus envie de venir...

 

Je me suis aussitôt senti en phase avec lui. Si cela n'avait pas été pour le voir, tellement recommandé par une comédienne que j'aime beaucoup, Sandie MASSON, je ne me serais pas autant éloigné de mon Trocadéro natal.

Et j'ai bien fait de l'écouter, je vous encourage à venir découvrir ce talent atypique, témoin d'un monde à découvrir...

 

Valérie PUECH a collaboré à ce spectacle, la musique est de Camille ROCAILLEUX, le son de Fabien GIRARD et Jean-Bertrand ANDRE, sous des lumières de Guillaume SUZENET.

 

1H10 de contes évoqués, de rires, et il faut une belle qualité d'écoute... pour passer un délicieux début de soirée.

 

 

 

Jusqu'au 21 décembre 2013

 

Du mardi au samedi à 19H00

 

 

Théâtre des BOUFFES du NORD

01 46 07 34 50

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 01:07

Marilyn.jpeg

Le succès de ce spectacle a commencé pour moi, un kilomètre avant le Théâtre de Belleville.

A un feu rouge, un scooter s'arrête à côté du mien et un jeune couple me demande:

- Vous savez où est la rue du Fbg du Temple?

- Vous allez à quel numéro?

- 94

- J'y vais aussi.

- Nous vous suivons.

 

Et à notre arrivée, ils étaient attendus par moult amis. L'entrée du Théâtre était bondée.

 

Dès que nous prenons place dans la salle, un discours indistinct et décousu accompagne notre attente, jusqu'à ce que l'on nous annonce une surprise. La voix fait: 5...4...3...2...1 et un panier descend des cintres avec des bouteilles de vin blanc et des piles de gobelets en plastique, que chacun distribue aux autres.

 

Et le spectacle commence... Par le final ! Et nous sommes dans une revue à paillettes avec chorégraphie, les comédiens en majorette, avec une perruque blonde.

Le spectacle s'appelle ainsi, pour ne pas avoir osé lui donner comme titre; "Spectacle Hilarant", dès fois que cela ne le soit pas...

 

Et c'est un cabaret délirant, qui passe d'un tableau à l'autre aussi vite que possible. Pour les aider à chaque représentation,  ils "engagent" Christian comme régisseur de plateau, choisissant quelqu'un au premier rang. Ce soir, une femmme très élégante et pleine d'humour, bravo à elle.

 

Difficile de ne pas penser aux premiers délires de la troupe de Jean-Marie Rivière à l'Alcazar de Paris.

Il aurait été fou ! - (pas du chocolat Lanvin, c'était Dal)i - de cette troupe de foldingues talentueux.

 

Ce ne sont pas des perdreaux de l'année, ce qui les rend encore plus sympathiques. La Compagnie OCTAVIO: Sophie CUSSET, Gilles OSTROWSKY et Marc PRIN, avec un guest musical chaque jour.

 

La mise en scène est de Jean-Matthieu FOURT, (assisté de Luca OLDANI), les lumières de Sébastien DEBANT, costumes de Valérie SIMONNEAU et Sophie CUSSET.

 

Ce sont des clowns, avec une grande joie de vivre. On en ressort avec le sourire.

 

Un spectacle fou, avec un final de tartes à la crème....

 

 

 

 

Du 9 décembre au 2013 au 20 janvier 2014

 

Dimanche et lundi à 21H00

(Soirée exceptionnelle le mardi 31 décembre 2014)

 

 

 

Théâtre de BELLEVILLE

01 48 06 72 34

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 21:59

LA-FAMILLE-SEMIANYKI_2507532149392723978.jpg

La Famille SEMIANYKI est composée de Clowns Russes, qui viennent tous de la troupe du LICEDEI de St Petersbourg, fondée en 1968 par Slava Polunin.

 

Ce spectacle remporte un succès international, puisqu'il est basé sur de la gestuelle, il est accompagné d'une bande sonore très originale et de grand talent. Les bruitages sont fabuleux.

 

Ces merveilleux artistes sont: Olga ELISEEVA, Aleander GUSAROV, Kasyan RYVKIN, Marina MAKHAEVA, Elena SADKOVA et Yulia SERGEEVA.

 

LA FAMILLE SEMIANYKI, est hors norme, à côté d'elle La Famille ADAM'S semble bien dépassée. Toute une série de tableaux, plus fous les uns que les autres, et des spectateurs qui se retrouvent impliqués dans le déroulement du spectacle, ceux d'aujourd'hui avaient - eux aussi - bien du talent, au grand bonheur du reste de la salle.

 

Il y a notamment un numéro avec un téléphone qui sonne, qui échoit à un malheureux qui ne savait pas qu'il allait participer à un spectacle, et cela vaut son pesant de rires.

 

1H50 de folie et de rires, avec un final grandiose, dont je ne dirais rien, mais qui laissera un souvenir impérissable à ceux qui auront eu la chance de venir applaudir ce show, à ne pas manquer.

 

Ils sont à Paris, jusqu'au 5 janvier avant d'entamer une tournée hexagonale, Roubaix, Evreux, Reims, etc...

 

Jusqu'au 5 Janvier 2014

Des matinées à 16H00

Des  soirées  à 20H00

 

 

Théâtre LE PALACE

01 40 22 60 00


Partager cet article
Repost0
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 22:24

Bac-a-sable.jpeg

L'immaturité que "LUI" dégage a un côté narcissique difficilement supportable.

Comme sa personnalité ne s'affirme pas, il fait vivre des figurines, toutes appartiennent à la famille des Supers Héros. Batman, est  en pôle position de toutes les courses de petites voitures avec lesquelles il fait "Vroom-Vroom", en imitant de longs crissements de freins.

 

Cette pièce de Michal WALCZAK, serait connue et reconnue dans nombre pays de l'Est.

La traduction française est de Barbara Siwicka.

 

"ELLE", c'est Eva RUCINSKA (qui a fait la mise en scène).

C'est, sans le moindre doute, une excellente comédienne, au charme inoubliable.

 

"LUI", c'est Simon JEANNIN, ancien du Cours Florent, et habitué de l'improvisation théâtrale. Il y a de la violence dans le personnage, qu'il interprète à merveille.

 

Une courte pièce (1H00) à clefs, et personne n'aura les mêmes...

 

"LUI" (Simon Jeannin) propose, "ELLE" (Ewa Rucinska dispose)... Avec grand talent.

 

 

 

 

Jusqu'au 28 décembre 2013

Du mercredi au samedi à 19H00

 

 

 

LA MANUFACTURE DES ABBESSES

01 42 33 42 03

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 01:16

Feu-3.jpg

Une compagnie de jeunes comédiens qui tente l'aventure de la création en détournant "Feu, La Mère de Madame", de l'inusable Georges Feydeau.... Pourquoi pas?

 

Deux excellentes comediennes tiennent "dragée haute" à leurs partenaires. Les garçons, bougez-vous, elles vous dévorent avec talent: Claire POUDEROUX et Lise QUET.

 

Gery CLAPPIER, un rôle quasi muet pendant 3/4 de la pièce, avant de nous faire un trop long monologue sur "L'amour". Les phrases devraient être mieux ciselées et plus percutantes.

 

Julien LARGE a une bonhommie sympathique et Benjamin PREVOT, se révèle au fur et à mesure de la soirée.

 

Florent BRESSON a collaboré au spectacle et Alexandra EPEE s'est chargée de la scénographie et des costumes. Pour la première, le travail est évident, pour les vêtir, elle a fait dans la facilité... Pour faire passer tout ça, il faudrait une avalanche de costumes.

 

Les lumières sont de Julie Duquenoÿ.

 

Il faut encourager une jeune troupe, alors venez les voir, vous pourrez alors dire si vous aimez ou pas, c'est toujours le public qui décide.

 

 

 

Du mercredi au samedi à 21H30

Matinée   le   dimanche à 17H00

 

 

 

Théâtre de BELLEVILLE

01 48 08 72 34

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 23:59

Dubosc.jpg

Franck DUBOSC, nous revient enfin sur scène, après de multiples succès cinématographiques.

Il a mis les petits plats dans les grands, le public savoure - avec gourmandise- et en re-demande....

 

En revanche, cette soirée de Générale a débuté avec 35 minutes de retard.... On peut comprendre, eu égard aux peu de parkings et problèmes de stationnement, que l'on puisse arriver dix minutes après le lever du rideau.

Mais ce soir, les mains dans les poches et tout sourire, des spectateurs arrivaient à 20H20, voire 20H25, comme Audrey Pulvar, devant moi, ou Gérard Louvain.

 

Un vrai manque de respect pour l'artiste, qui tourne en rond derrière le rideau!!!

 

Elie SEMOUN, Patrick SABATIER ou Philippe LELLOUCHE, pour ne citer qu'eux, étaient à leur place,  avant l'heure annoncée du début du Show.

 

Franck DUBOSC a une vraie maîtrise de la scène, un rire toutes les dix secondes, je ne sais qui a fait les lumières, et je le regrette, c'est quelqu'un de talent.

La mise en scène est sans défaut. Il est visiblement entouré d'une équipe des meilleurs professionnels... De la profession.

 

Un très bon spectacle, avec une fin superbe, et promise sur les affiches, je n'en dirais pas plus... Allez-y !!!

 

La salle devrait être pleine chaque soir, mais ne laissez pas passer cette très bonne soirée, pour débuter une fin d'année ou commencer joyeusement 2014.

 

 

Jusqu'au 05 Janvier 2014

 

Du mercredi au samedi à 20H00 (Théoriquement)

Et des matinées à 15H00 (voir liste sur le site du CASINO DE PARIS)

 

 

 

LE CASINO DE PARIS

 

08 92 69 89 26 50  (0,34€ Mn)

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 01:40

RADIO-TRENET-Affiche.jpg

Ci dessous, la chronique de ce spectacle vu pour la 1ère fois le 4 décembre 2013. Ce spectacle qui remporte toujours un égal succès est en ce moment au Théâtre du Petit Montparnasse, et ce soir la salle a particulièrement manifesté son bonheur.

 

Du Mardi au Samedi à 19H00

Matinée le dimanche à 15H00

 

Théâtre du Petit-Montparnasse

01 43 22 77 30

 


"Je vais au VINGTIEME THEÂTRE, six à dix fois par an, et c'est la première fois que je le découvre aussi rempli.

Quand je m'installe, comme à chaque fois, tout en haut il y a toujours six ou sept rangs de libre devant moi.

 

Aujourd'hui l'auteur de ce spectacle, Jacques PESSIS, que je connais depuis plus de quanrante ans, a pris place à côté de moi ne pouvant aller ailleurs, c'était plein.

 

Il n'est donc pas sur scène, comme souvent, dans le rôle du "récitant", une façon de voix-off en 3 D.

 

Il y a un décor, celui d'un studio de radio, et cela débute en 1937, l'année de l'Exposition Universelle ou Charles Trenet chantera du premier étage de la Tour Eiffel, au bon temps de la TSF.

 

On revit les grandes heures de la carrière de Charles TRENET, de ses débuts avec Johnny HESS, le duo de départ, jusqu'à la disparition de l'artiste en 2001.

 

La mise en scène est de Philippe OGOUZ, assistée de Sonia SARIEL, (qui ne tenait pas en place, avant le début du spectacle). Philippe OGOUZ est le "speaker" de la TSF, qui deviendra "l'animateur" de la Station de Radio.

 

Un son de qualité signé d'un maître en la matière: Michel WINOGRADOFF.

Les costumes sont de Viginie HOUDINIERE, la lumière de Fréderic De ROUGEMONT, la scénographie de Nils ZACHARIASEN et la chorégraphie: Christiane CANANOVA.

 

Jacques HAUROGNE, a une voix qui évoque parfaitement la façon de phraser les chansons du Fou Chantant. Le timbre est proche. (Je n'ai pu m'empêcher de remarquer sa ressemblance physique avec notre Président de La république...). Il est excellent.

 

Léa GABRIELE, est une journaliste éprise du chanteur depuis ses débuts. Une comédienne de talent.

 

Au piano et aux arrangements Roger POULY, il est un tel virtuose qu'il nous fait oublier l'orchestre qui aurait pu être autour de lui.

 

C'est un très bon spectacle, une vraie incitation pédagogique à déplacer des classes entières, pour venir applaudir cette belle réalisation.

 

Nicole Croisille était aux anges et Pierre Cardin manifestait une fois de plus sa passion pour Charles TRENET et son amitié pour Jacques PESSIS."

 

 

Du 4 décembre 2013 au 16 février 2014.

 

Du mercredi au samedi à 21H30

Dimanche 17H30

 

VINGTIEME THEÂTRE

01 48 65 97 90

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 22:35

Mars.jpg

Au départ ce spectacle est l'adaptation du Best-Seller de John Gray, succès mondial.

 

J'avais vu la première mouture, au Théâtre du Gymnase, il y a cinq ans. Et, Paul DEWANDRE nous revient avec un Post-Scriptum, littéraire et théâtral. Il nous fait part de ses nouvelles observations, sur la vie des couples.

Et, comme c'est finement observé, il fait "mouche, à chaque réplique" et bien des femmes femmes gloussent à l'envi, dans la salle.

 

Elles sont en nombre, peu d'hommes et seulement quelques couples, (qui regardent souvent droit devant, sans s'échanger le moindre regard, fut-il furtif... )

 

Pourtant, chacun semble y trouver, sa part de vérité.

 

La mise en scène, est du talentueux Etienne DE BALAZY, le décor (Un jardin bien ordonné): Jean-Michel ADAM, les lumières ont été imaginées par Nicolas LABBE, et la scénographie vidéo - charmante - est oeuvre de Cyrille VALROFF.

 

Un spectacle, que doivent venir voir tous ceux qui avaient eu le plaisir de venir applaudir l'acte I.

Et un regret pour ceux qui viennent voir l'acte II, sans avoir vu le premier. Mais, un DVD existe, et il leur donnera peut-être l'envie de revoir le deuxième opus? ...

 

 

Du 29 Octobre 2013 au 05 Janvier 2014

 

1H 25

 

Théâtre de La Porte Saint-Martin

01 42 08 00 32

Partager cet article
Repost0