Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 23:39

2040_Affiche_sunderlan_gt.jpg

Ce soir, j'ai vraiment eu l'impression d'être au Théâtre. Une pièce de Clément Koch, un vrai décor de Jacques Voizot, que je ne connais pas, mais dont j'admire le travail.

Elodie Navarre est une comédienne rare, je suis prêt à lui prédire un Molière. Elle était fabuleuse dans "Une Comédie Romantique", et avec Alice Taglioni dans "Chien-Chien", elle nous a fait oublier un spectacle ennuyeux et sans grand intérêt.

Dans SUNDERLAND, elle est un vrai personnage, auquel on croit. Ceux qui l'entourent sont tous exceptionnels, Constance Dollé, magique et si drôle, Léopoldine Serre, un vrai talent, un charme fou !!! Et Vincent Deniard, Vincent Nemeth, Thierry Desroses et Pascale Mariani, dans un rôle difficile et délicat.

Sans oublier, la participation virtuelle, mais importante  de Bénédicte Dessombz.

La mise en scène est de Stéphane Hillel, comme souvent, assisté de Chloé Simoneau.

Les lumières de Laurent Béal, (valeur montante), musique de François Perony.

L'incrustation vidéo est de Carole Nouchi.

Si vous aimez vraiment le théâtre, c'est une pièce à ne SURTOUT pas manquer!!!

 

Du mardi au samedi à 21H00

Matinée le samedi   à 17H00

Et le dimanche  à      15H00

 

 

Petit Théâtre de Paris

01 42 80 01 81

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 22:50

1915_Quatuor_G.jpg

Le nouveau spectacle du QUATUOR, fait salle comble au Théâtre de Paris, et le public en ressort tout sourire affiché.

Ce groupe, parfois imité, peu égalé, a pris son envol en 1980. Depuis 1993, Alain Sachs en est le metteur en scène.

Il a conçu ce nouvel opus avec Jean-Claude CAMORS, le maître d'oeuvre du groupe. Les autres talents sont Laurent VERCAMBRE, Pierre GANEM et Jean-Yves LACOMBE.

La palette de leur répertoire n'a pas de limite. On croise "Farinelli", on écoute "Paganini", on se retrouve au Far-West, un feu de camp dans la nuit et Johnny Cash.

On fait un saut à Londres, avec les Beatles, et dans le métro à Paris, Serge Gainsbourg et le poinçonneur des Lilas.

De jolies trouvailles, des idées originales, des effets spéciaux, de la magie et les lumières de Philippe Quillet.

Un  final interactif, une belle idée de rappel, tout y est!!!

 

Une très classieuse prestation. Une soirée élégante où la musique et l'humour ne sauraient être mieux représentés.

Le QUATUOR est une vedette dont on attend le retour à chaque nouvelle saison.

Si vous les connaissez, vous les retrouverez avec plaisir, sinon il vous faut les découvrir sans plus attendre...

 

 

Du mardi au samedi à 20H30

Le       dimanche      à 15H30

 

 

THEÂTRE DE PARIS

01 48 74 25 37  

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 22:08

Collaboration3_miniature_2.jpg

Une pièce de Ronald Harwood, mise en scène par Georges Werler.

Richard Strauss est Michel Aumont et Didier Sandre interprète Stefan Zweig.

Le grand talent de ces deux comédiens est le premier bonheur de ce spectacle.

Ils sont bien entourés, Christiane Cohendy, Stéphanie Pasquet, Patrick Payet, Sébastien Rognoni et Eric Verdin.

(Au passage, je voudrais avoir une pensée pour Michel Bouquet, qui a du renoncer au rôle de Richard Strauss, pour des raisons de santé.)

En juillet dernier, j'avais déjà vu une pièce consacrée à Stefan Zweig, écrite par Monique Esther Rotenberg, "La femme Silencieuse", titre emprunté à celui de l'Opéra-bouffe, inspiré de la vie de Ben Jonson, et sur lequel travaillèrent d'ailleurs les deux antagonistes de COLLABORATION.

Dans l'oeuvre de madame Rotenberg, il était question de l'amour naissant de Zweig pour Lotte, sa secrétaire, qu'il finira par épouser.

Dans COLLABORATION, on retrace l'amitié entre Richard Strauss qui ne voit pas le danger du nazisme galopant, et de Stefan Zweig, qui a lui, une plus juste analyse de la situation à venir. Il partira vivre au Brésil, où il se donnera la mort.

Les décors sont de Agostino Pace, les lumières de Jacques Puisais et les costumes de Pascale Bordet.

Une jolie soirée, à ne pas manquer, la dernière est prévue pour le 1er janvier 2012.

 

 

Durée 105 minutes.

Du mardi au vendredi à 21H00

Le samedi                 à  21H00

Le dimanche              à  16H30

 

 

Théâtre des Variétés

01 42 33 09 92

 


Partager cet article
Repost0
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 16:53

header_specta.png

Aujourd'hui, Quai de la Loire, à Paris, une belle manifestation, le long du canal de l'Ourcq, SPECTACULAIRE 2011, où nombre de théâtres parisiens avaient un stand.

De belles piles de flyers, notamment pour FAUX REBONDS, la sympathique comédie de Isabeau de R qu'elle joue avec Patrick Zard, dans une mise en scène de l'excellente Hélène Serres.

 

Bla BlaJ'y ai même croisé les BLA-BLA, actuellement au Théâtre le Bout, dont j'aurais à vous reparler dans peu de temps.

J'avais mis un polo à leur couleur, pour célébrer le magnifique soleil qui accompagnait ce  rendez-vous des théâtres et de toutes les associations culturelles de Paris et de la région parisienne.

 

 

Emilie Pfeffer, des Bla-Bla, propose aussi pour les petits, un spectacle, du 17 septembre au 28 janvier 2012, mercredis et samedis à 14H00. (Et tous les jours, durant les vacances scolaires). Je vous en dirais plus, prochainement.

Sheherazade.jpg

SHEHERAZADE la 1002ème nuit

 

 

 

FUNAMBULE THEÂTRE

0892 68 36 22

www.impro-blabla.com


Partager cet article
Repost0
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 18:16

 

Yourban.jpg

SORTIES A PARIS, va vous proposer l'essai des meilleurs véhicules recommandés pour se rendre au Théâtre, à Paris.

Toutes les indications sur le trajet et le stationnement possibles autour de toutes les salles de spectacles parisiennes.

Nous allons vous donner l'opportunité de faire un essai vous-même, et de gagner des places de théâtre.

N'hésitez pas à laisser des commentaires.

Robert

Et très bientôt, un guide de toutes les salles de spectacles à Paris...

 

 

Robert


Partager cet article
Repost0
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 00:23

leplaisirdelamourlauretteparisweb.jpg

A la sortie d'un Théâtre, une jeune femme pleine de charme, m'a remis un flyer. Je l'ai prise pour une autre, sur laquelle j'avais fait une chronique, plusieurs mois avant, sur le One Woman Show qu'elle donnait au Théâtre Le Temple.

Le flyer était moche et triste, ce qui est regrettable quand on propose une pièce qui s'intitule "LE PLAISIR DE L'AMOUR".

Mais la comédienne, rayonnante et souriante, ce qui n'est pas évident dans le difficile exercice de distribuer des prospectus devant un théâtre.

Comme, depuis toujours, je fais en sorte d'aller partout, j'ai donc pris date  au Laurette Théâtre (qui porte ce nom en hommage à Laurette Fugain).

Et, c'est une belle surprise. Quatre comédiens de vrai talent ! Une mise en scène de Vincent Messager (Compagnie des Enfants Terribles), étonnamment astucieuse et élaborée pour une si petite salle. Bravo !

Une chorégraphie à ne pas manquer de Mado Cervellon

La pièce est de Robert Poudérou, que les auditeurs de France-Culture connaissent bien.

Deux troupes de comédiens sont en alternance. Ceux qui n'étaient pas là ce soir: Muriel Solatges, Hélène Ridel des Vallières, Vincent Messager et Jaoven Ricoeur.

Dans "ma" représentation: Victor est joué par Romain Arnaud-Kneisky, une solide formation classique.

Rosalie, c'est Mélissa Gobin-Gallon, un jeu subtil, Louis Jouvet en aurait fait une soubrette de Molière.

Gustave, bien incarné par Xavier Devichi, une belle nature comique.

Christelle Furet, est Sophie. Elle joue merveilleusement bien. J'ignore ce qu'elle a déjà fait au théâtre. Mais on devrait la revoir bientôt, sur bien des affiches. Une révélation!

Faites comme moi, découvrez les petites salles et tous leurs spectacles, vous ne pourrez plus vous en passer, bien des artistes maintenant sous les ors des grands plafonds ont fait leurs premiers pas sur une scène comme celle du Laurette Théâtre.


Retrouvez le calendrier des représentations sur www.leplaisirdelamour.fr

 

 

 

LAURETTE THEÂTRE

(Accueil très sympathique !!!)

08 99 15 37 16

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 22:13

toietmoigran_1.jpg

Ce couple qui fête son divorce de Théâtre, on souhaite l'applaudir encore très longtemps, dans de nouvelles aventures.

Une belle mise en scène de Jacques Décombe et une musique de Alexandre Sabbah.

Je n'ai pas eu le plaisir de les voir à la Comédie Caumartin en 2006, mais j'ai gardé un excellent souvenir, deux ou trois ans plus tard, de leur passage à La Comédie de Paris, ce qui doit être partagé avec ce théâtre, puisque je vois toujours leur affiche dans l'escalier, quand je le monte.

Marie Blanche et Alain Chapuis, sont Camille et Simon, et avec ce nouveau spectacle, (qui a eu cet été beaucoup de succès en Avignon), ils nous font découvrir tous les invités et participants de cette fête originale. Ils jouent, bien évidemment, tous les rôles, et avec talent.

IL: N'imite pas, il évoque, et c'est drôle, Louis de Funès, Aznavour, Cabrel ou Claude François.

Elle: Est pleine de réparties et sait "lui river son clou", ses répliques déclenchent le rire des femmes de la salle...

Ils viennent de Lyon, tous les deux, où ils sont connus et reconnus. Alain est aussi le Tavernier culte de Kaamelott.

J'ai l'habitude de regarder ma montre au théâtre, et selon la position des aiguilles sur le cadran, je sais si je trouve le temps long ou pas. Avec TOIZEMOI, ce soir, je n'ai pas vu le temps passer. J'ai apprécié leur rappel. Et c'est grand plaisir, d'entendre toute une salle rire !!!

 

Allez vite les voir, c'est à 19H30, et il y a plein d'endroits dont je peux vous donner les adresses, pour aller dîner après le spectacle.

 

Marie et Alain ont un site très sympathique, où vous verrez la bande-annonce de votre prochaine soirée...

toize.moi.free.fr/site_contents.php


 

 

Du mardi au samedi à 19H30

 

Petit THEÂTRE DES VARIETES

01 42 33 09 92


Partager cet article
Repost0
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 00:16

fauxrebonds_150911_40x60_bd.jpg

Une comédie à sketchs de Isabeau de R, qui partage l'affiche avec Patrick Zard'.

Si vous croisez, dans la rue, ce sympathique comédien, vous allez chercher: "Où l'ai-je vu?". Zard, c'était le nom de son personnage dans la série des "Sous Doués".

Il était un émouvant Alain de Boissieu, à la télévision dans "Le Grand Charles". L'année dernière, il m'a bien fait rire dans "Tout le plaisir est pour nous", au Palais des Glaces. En allant voir FAUX REBONDS, vous n'oublierez plus son nom, il est excellent dans ce spectacle.

Isabeau, j'ai craqué sur cette femme élégante, il y a deux ans, en voyant son one woman show, "Tenue correcte, toujours Exigée".

Elle me faisait penser, avec grande tendresse, aux mamans de mes copines du Cours Hattemer, rue de la Faisanderie, dans le XVI°.

Je la trouve de plus en plus belle, et j'ai l'impression maintenant que c'est l'une de mes copines qui a grandi - comme moi - l'esprit définitivement heureux.

Ce couple, que nous suivons dans des instants de la vie, tous  irrésistibles, ressemble à ceux que dessinaient Kiraz, dans le "Jours de France", de Marcel Dassault.

C'est très bien écrit, c'est follement drôle. Dans le sketch de l'exposition d'Art Moderne, j'ai pensé à Hélène Serres, qui a déjà traité le sujet, et je vous le donne en mille, la splendide Hélène est sur l'affiche, pour avoir participé à la mise en scène de ce petit bijou, qui a pour écrin le Théâtre des Deux Ânes.

Une soirée à ne pas manquer !!!

 

 

 

Du Mardi au Samedi à 21H00

Théâtre des Deux Ânes

01 46 06 10 26

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 23:57

L'intrus

L'axiome a fait ses preuves. On ne change pas une équipe qui Molierise.

Tout comme "Le Diable Rouge", en 2008 au Théâtre Montparnasse, la pièce est de Antoine Rault, la mise en scène de Christophe Lidon (assisté de Sophie Gubri), le décor de Catherine Bluwal avec comme tête d'affiche le fantastique Claude Rich (82 ans).

Les lumières sont de Marie-Hélène Pinon et le son de Michel Winogradoff, qui a si belle oreille.

Costumes de Claire Belloc.

Une jolie équipe de comédiens, interprétant plusieurs personnages, Chloé Berthier, Delphine Rich, Jean-Claude Bouillon, l'inoubliable Commissaire Valentin des "Brigades du Tigre", et Nicolas Vaude.

C'est vraiment une très belle affiche !

Un intrus s'est installé dans la chambre d'Henri, scientifique vieillissant, spécialisé dans les maladies du cerveau et qui craint Alzheimer par dessus tout.

Cela tient de "La Damnation de Faust" et du "Portrait de Dorian Gray", cela augure du pacte céleste.

Nicolas Vaude, fringuant "Jack in the Boxe", et Claude Rich se livrent une guerre d'usure, sans merci.

On rit beaucoup. On ne voit pas le temps passer. Edouard Molinaro, qui était devant moi, a dirigé Claude Rich dans plusieurs films, notamment "Oscar" avec Louis de Funès et Claude Gensac.

L'INTRUS à n'en point douter va faire l'objet de plusieurs nominations aux prochains Molière, et entame bien la  saison de la délicieuse COMEDIE DES CHAMPS ELYSEES.

 

 

 

Du mardi au samedi  à  21H00

Matinée le dimanche à  16H30

 

 

COMEDIE DES CHAMPS-ELYSEES

01 53 23 99 19

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 23:11

Benureau.jpg

Bénureau, c'est un jouisseur. Il l'était, l'an passé, dans "LES AMIS DU PLACARD", au Théâtre de la Pépinière, avec la délicieuse Romane Bohringer. Il exultait.


Dans ce nouveau spectacle, il va encore plus loin. Il se dit "énervé", et cela justifie qu'il ne se donne plus de limites pour attaquer, tout ce qui bouge. Les Libyens, les petits Tunisiens, les arabes en général, les banquiers, les pauvres et les riches, et bien d'autres...


Il chante et danse avec une souplesse remarquable. Il dit très haut, ce qu'une grande partie de la salle ose à peine suggérer. On le dit "féroce", et on le sent gentil.


Les textes sont de Didier bénureau, Eric Bidaud, Dominique Champetier (qui a fait la mise en scène) et Anne Gavard.

Des lumières très intelligentes de Orazio Trotta!  Un vrai grand talent.

Les musiques sont de Julie Darnal, Didier Bénureau, Amaury Blanchard.

La salle était pleine, et je ne doute pas qu'elle le soit chaque jour, réservez!!!

 

 

 

 

Théâtre LE SLPENDID

01 42 08 21 93

Partager cet article
Repost0