Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 23:44

Bonobos_40x60_RetC_Web.jpg

Une comédie réussie de Laurent Baffie, qui en a assuré la mise en scène.

Trois copains, qui se connaissent depuis l'enfance, sont atteints d'une infirmité distincte.

Ben, (Laurent Baffie) est muet. Alex, ( Marc Fayet) est aveugle et Dani, (Jean-Noël Brouté) est sourd.

Et ces trois là, habitués des amours tarifées, veulent essayer une "drague" plus conventionnelle, et vont multiplier les astuces pour cacher leurs différences réciproques.

Trois jeunes femmes vont répondre à leurs annonces. Julie, (Karine Dubernet), Angélique, (Caroline Anglade) et Léa, (Camille Chamoux).

Laurent Baffie, que tout le monde connaît, qui n'est plus à présenter, s'est entouré d'une belle distribution.

Jean-Noël Brouté, est un habitué du cinéma et de la télévision. Marc Fayet, je l'avais trouvé très émouvant dans "Le Mec de la Tombe d'à Côté", au Théâtre de la Renaissance. Il est aussi l'auteur du "Dominici", mis en scène il y a quelques mois par Robert Hossein au Théâtre de Paris.

Caroline Anglade était déjà très drôle dans "la Monnaie de la pièce", elle l'est tout autant dans LES BONOBOS.

Camille Chamoux a fait tourner son One Woman Show, partout en France, elle y est époustouflante et c'est un vrai bonheur que de la retrouver ce soir, sur la scène du Palais Royal, dans ce rôle.

Karine Dubernet, je vais bientôt aller la revoir dans son spectacle au Point-Virgule, "Karine Dubernet vous éclate". Elle est aussi l'auteur du très grand succès "le Gang des Potiches", qu'elle jouait avec Constance Carrelet et Ingrid Mareski.

Les décors sont de la talentueuse Stéphanie Jarre, les lumières de Omar Boukdeir, les costumes de Ginettes Baffie.

C'est très agréable un Baffie qui ne parle pas et exprime son talent, par la voix des autres et sans vulgarité excessive. Et pour une fois, il ne cherche pas dans la salle des "victimes" à faire monter sur scène.

Une très agréable soirée, que cela se dise, que cela se sache !!!

 

 

 

Du mardi au vendredi   à  20H30

Le samedi   à    17H00 et 21H00

Le dimanche à   15H30

 

Théâtre du Palais Royal

01 42 97 12 33

 

www.theatredupalaisroyal.com

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 00:04

FRANGLAISES-Affiche.jpgQuand je suis arrivé devant la Pépinière, j'ai aussitôt ressenti une atmosphère particulière. Tous ceux qui attendaient devant le Théâtre, jubilaient déjà de ce qu'ils allaient voir., et visiblement savaient tout de ces artistes, dont je ne connaissais que, ce que j'avais pu en lire dans le dossier de presse, lequel m'avait donné belle envie d'en voir plus.

Et, je n'ai pas été déçu, c'est burlesque, amusant à souhait et très bien mis en scène.

Cette troupe s'est formée en 2006. Et la multiplication des talents donne un très original spectacle !!!

Le concept des FRANGLAISES, est d'interpréter en français, et en traduction littérale, de grands succès de la perfide Albion ou d'outre Atlantique.

Billie Jean de Michaël Jackson (Michel fils de Jacques), devient:

"Billie Jean n'est pas mon amante

C'est juste une fille

Qui clame que je suis un

Mais le gosse n'est pas mon fils..."

You say Hello, I Say Good Bye des Beatles, devient par Les Scarabées:

Tu dis oui, je dis non,

Tu dis stop, et je dis va va va...

Je sais pourquoi tu dis au revoir,

Je dis bonjour !!!

 

Il y a une grande blonde avec un rythme fou, elle joue aussi de la trompette, je l'imaginais, entourée de la troupe, ressuscitant la folie des caves de St Germain-des-Prés dans les années 50.

 

Vous allez rire et taper dans vos mains, avec bonheur. Douze personnes sur scène et le talent en chacun d'eux.

 

 

Depuis ce soir 10 octobre 2011.

à 21H00, les lundi 17, 24, 31 octobre et les 7, 14, 21 et 28 novembre. Et aussi, les 5, 12, et 19 décembre.

à 19H00, les mardi 29 novembre, les 6, 13 et 20 décembre.

à 16H00, les dimanche 6, 13, et 20 décembre.

à 16H00 et à 18H00, les dimanche 4, 11, et 18 décembre.

 

www.lestistics.com

 

 

LA PEPINIERE THEÂTRE

01 42 61 44 16

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 21:05

Bla Bla

Il y a tout juste un an, j'étais allé voir les Bla Bla. Un mal fou à me garer, une salle pleine et un tabouret haut, de fortune, pour les découvrir.

Et le bonheur qui fait tout oublier, l'instant magique où l'on se dit: "Heureusement, que je n'ai pas manqué ça !!!"

blabla-impro-feminin.jpg

Elles sont de retour et j'y suis retourné en scooter, douze mois plus tard, pour ne pas les rater. Je m'amuse de mes soucis anciens en voiture et me gare sur le trottoir à dix mètres de l'entrée du théâtre.


emilie-pfeffer.jpgEt cette fois, ce sont ces trois talentueuses jeunes femmes qui accumulent les problèmes... Emilie Pfeffer, a une conjonctivite.

 

 

 

 

helene-mouchel.jpgHélène Mouchel, ne peut plus cacher qu'elle attend son deuxième enfant, en voila une ou un qui va se souvenir du dynamisme de sa mère et du bonheur de rire, qu'elle communique avec la salle.

coralie-lascoux.jpg

 

 

Coralie Lascoux, semble en pleine forme, sinon c'est très bien imité...

 

 

Le régisseur prévu, s'est fait remplacer au tout dernier moment. Et le pauvre Christophe, en charge de l'opération, se plante dans tous les enchaînements. J'ai connu de célèbres artistes qui en auraient perdus tous leurs moyens. Pas les BLA BLA, elles ont fait, une fois de plus, preuve de leurs talents.

La salle en avait moins, les cinq très jolies filles devant moi, ne parlaient qu'à voix basse, n'osant pas répondre aux sollicitations des comédiennes. Mais, une fille devant elles, entendaient tout et s'appropriaient, bien haut, les suggestions pour donner du grain à moudre aux trois pros de l'impro.

 

A la fin du spectacle, elles ont l'élégance de venir sur le trottoir, devant le Théâtre, pour remercier celles et ceux qu'elles ont tant fait rire.

 

Si vous avez envie de passer un très agréable moment (leur sketch sur le doublage d'une série américaine est jubilatoire). Comme le dit, très justement l'excellente Virginie Lemoine: "Ne boudez pas votre plaisir".

 

Je suis certain que vous n'avez pas fini d'entendre parler de ces BLA BLA, Emilie Pfeffer, Hélène Mouchel et Coralie Lascoux, je prends les paris !!!

 

 

 

 

Les 2ème et 4ème Vendredis et Samedis de chaque mois à 21H45

 

 

Théâtre LE BOUT

6, rue Frochot

75009 PARIS

www.impro-blabla.com

 

01 42 85 11 88

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 23:56

SandrineAlexi_Theatr-26D3E6.jpg

Un spectacle co-écrit par l'artiste et Franck Cimière, qui en a assuré la mise en scène.

Collaboration de tous les auteurs des Guignols. Musique et mise en son de Jean-Louis Bianchina, avec les voix de Yves Lecoq, Pierre-Alain de Garrigues et Franck Cimière.

Costumes: Dominique Deroo. Décor et accessoires: Alain Duverne et Franck Montreuil.

Sandrine se présente comme un coach en imitations et initie toute la salle, laquelle - visiblement - y prend plaisir.

On les sent pétris d'admiration pour la meilleure imitatrice française.

A l'applaudimètre, Carla Bruni, Roselyne Bachelot, Catherine deneuve et Céline Dion.

Le spectacle est vif et tonique?

 

Sandrine sera sur la scène légendaire du Casino de Paris, les 22 et 23 novembre 2011 à 20H30.

En attendant, il vous reste encore quelques jours, pour la retrouver au Théâtre du Petit Gymnase.

 

 

Théâtre du Petit Gymnase

Du Mardi au Samedi à 21H30

01 42 46 79 79

 

Le Casino de Paris

0926 98 926

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 23:50

Desproges.jpgUn spectacle que tous ceux qui aiment Pierre Desproges, se doivent de venir voir !!!

Christine Murillo, fille de l'inoublié Robert Manuel, celui qui a fait découvrir Molière à bien des générations, dont la mienne, plus fort que nos professeurs de collèges et lyçées.

Dominique Valadié, chaudement recommandé par le même Robert Manuel, pour qu'elle puisse entrer au Conservatoire National.

Elle a travaillé avec Jérôme Deschamps, Antoine Vitez, et entre bien d'autres... Pierre Desproges.

Une mise en scène de Michel Didym, Scénographie de Laurent Peduzzi, lumières de Joël Hourbeigt, des costumes de Christine Brottes et une collaboration artistique de Eric Lehembre.

Christine Murillo et Dominique Valadié se sont bien trouvées. Très bonne idée. A elles deux, elles redonnent forme aux textes de Pierre Desproges, qui avait besoin de silence, de déplacement sur scène, et pouvait laisser une phrase en suspend... Pour la finir de façon déconcertante. Elles lui redonnent un rythme, une respiration, dans lesquels elles nous le font revivre.

On sent l'amour qu'elles ont toujours pour lui, et elles lui rendent le plus sincère des hommages.

Mesdemoiselles, je vous embrasse, de bon coeur !!! Vos salles vont être pleines !!!

 

Du Mardi au Samedi à 21H00

Et aussi le    Samedi à 16H00

 

LA PEPINIERE THEÂTRE

01 423 61 44 16

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 22:46

Ranelagh.gif

Je ne sais pas d'où vient le texte de ce spectacle, dans l'oeuvre écrite de René de Obaldia.

Mais commes certains le diraient: " Cela se regarde sans faim".

C'est à 19H00, une bluette qui ne dure qu'une heure et dix minutes, et il faut la considérer comme un vrai apéritif de la soirée. (Il y a un bar sympathique au Ranelagh, pour prendre un verre après la représentation).

Les trois comédiens sont tous excellents et visiblement passent un agréable moment en scène.

Michèle Bourdet, que l'on retrouve souvent associée aux mises en scène de Thomas le Douarec (Dorian gray et l'énorme succès: "Les Hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus".)

Pierre Forest complète la trilogie de cette distribution.

C'est léger, souvent drôle, et l'humeur enjouée des comédiens est communicative. Thomas imite fort bien la voix de Jean Marais, dans "Le Bossu".

Le Ranelagh est un bel écrin, je le fréquente depuis mon enfance.

Toujours dans le cadre du festival Obaldia, je vais bientôt aller voir dans ce même théâtre: LES INNOCENTINES.

Le site du Ranelagh vous renseignera sur toutes les pièces, lectures, rencontres avec l'auteur, manifestations autour de cet académicien, sous le patronage de Michèle  Morgan.

 

www.theatre-ranelagh.com

 

 

 

Théâtre LE RANELAGH

01 42 88 64 44

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 23:39

2040_Affiche_sunderlan_gt.jpg

Ce soir, j'ai vraiment eu l'impression d'être au Théâtre. Une pièce de Clément Koch, un vrai décor de Jacques Voizot, que je ne connais pas, mais dont j'admire le travail.

Elodie Navarre est une comédienne rare, je suis prêt à lui prédire un Molière. Elle était fabuleuse dans "Une Comédie Romantique", et avec Alice Taglioni dans "Chien-Chien", elle nous a fait oublier un spectacle ennuyeux et sans grand intérêt.

Dans SUNDERLAND, elle est un vrai personnage, auquel on croit. Ceux qui l'entourent sont tous exceptionnels, Constance Dollé, magique et si drôle, Léopoldine Serre, un vrai talent, un charme fou !!! Et Vincent Deniard, Vincent Nemeth, Thierry Desroses et Pascale Mariani, dans un rôle difficile et délicat.

Sans oublier, la participation virtuelle, mais importante  de Bénédicte Dessombz.

La mise en scène est de Stéphane Hillel, comme souvent, assisté de Chloé Simoneau.

Les lumières de Laurent Béal, (valeur montante), musique de François Perony.

L'incrustation vidéo est de Carole Nouchi.

Si vous aimez vraiment le théâtre, c'est une pièce à ne SURTOUT pas manquer!!!

 

Du mardi au samedi à 21H00

Matinée le samedi   à 17H00

Et le dimanche  à      15H00

 

 

Petit Théâtre de Paris

01 42 80 01 81

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 22:50

1915_Quatuor_G.jpg

Le nouveau spectacle du QUATUOR, fait salle comble au Théâtre de Paris, et le public en ressort tout sourire affiché.

Ce groupe, parfois imité, peu égalé, a pris son envol en 1980. Depuis 1993, Alain Sachs en est le metteur en scène.

Il a conçu ce nouvel opus avec Jean-Claude CAMORS, le maître d'oeuvre du groupe. Les autres talents sont Laurent VERCAMBRE, Pierre GANEM et Jean-Yves LACOMBE.

La palette de leur répertoire n'a pas de limite. On croise "Farinelli", on écoute "Paganini", on se retrouve au Far-West, un feu de camp dans la nuit et Johnny Cash.

On fait un saut à Londres, avec les Beatles, et dans le métro à Paris, Serge Gainsbourg et le poinçonneur des Lilas.

De jolies trouvailles, des idées originales, des effets spéciaux, de la magie et les lumières de Philippe Quillet.

Un  final interactif, une belle idée de rappel, tout y est!!!

 

Une très classieuse prestation. Une soirée élégante où la musique et l'humour ne sauraient être mieux représentés.

Le QUATUOR est une vedette dont on attend le retour à chaque nouvelle saison.

Si vous les connaissez, vous les retrouverez avec plaisir, sinon il vous faut les découvrir sans plus attendre...

 

 

Du mardi au samedi à 20H30

Le       dimanche      à 15H30

 

 

THEÂTRE DE PARIS

01 48 74 25 37  

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 22:08

Collaboration3_miniature_2.jpg

Une pièce de Ronald Harwood, mise en scène par Georges Werler.

Richard Strauss est Michel Aumont et Didier Sandre interprète Stefan Zweig.

Le grand talent de ces deux comédiens est le premier bonheur de ce spectacle.

Ils sont bien entourés, Christiane Cohendy, Stéphanie Pasquet, Patrick Payet, Sébastien Rognoni et Eric Verdin.

(Au passage, je voudrais avoir une pensée pour Michel Bouquet, qui a du renoncer au rôle de Richard Strauss, pour des raisons de santé.)

En juillet dernier, j'avais déjà vu une pièce consacrée à Stefan Zweig, écrite par Monique Esther Rotenberg, "La femme Silencieuse", titre emprunté à celui de l'Opéra-bouffe, inspiré de la vie de Ben Jonson, et sur lequel travaillèrent d'ailleurs les deux antagonistes de COLLABORATION.

Dans l'oeuvre de madame Rotenberg, il était question de l'amour naissant de Zweig pour Lotte, sa secrétaire, qu'il finira par épouser.

Dans COLLABORATION, on retrace l'amitié entre Richard Strauss qui ne voit pas le danger du nazisme galopant, et de Stefan Zweig, qui a lui, une plus juste analyse de la situation à venir. Il partira vivre au Brésil, où il se donnera la mort.

Les décors sont de Agostino Pace, les lumières de Jacques Puisais et les costumes de Pascale Bordet.

Une jolie soirée, à ne pas manquer, la dernière est prévue pour le 1er janvier 2012.

 

 

Durée 105 minutes.

Du mardi au vendredi à 21H00

Le samedi                 à  21H00

Le dimanche              à  16H30

 

 

Théâtre des Variétés

01 42 33 09 92

 


Partager cet article
Repost0
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 16:53

header_specta.png

Aujourd'hui, Quai de la Loire, à Paris, une belle manifestation, le long du canal de l'Ourcq, SPECTACULAIRE 2011, où nombre de théâtres parisiens avaient un stand.

De belles piles de flyers, notamment pour FAUX REBONDS, la sympathique comédie de Isabeau de R qu'elle joue avec Patrick Zard, dans une mise en scène de l'excellente Hélène Serres.

 

Bla BlaJ'y ai même croisé les BLA-BLA, actuellement au Théâtre le Bout, dont j'aurais à vous reparler dans peu de temps.

J'avais mis un polo à leur couleur, pour célébrer le magnifique soleil qui accompagnait ce  rendez-vous des théâtres et de toutes les associations culturelles de Paris et de la région parisienne.

 

 

Emilie Pfeffer, des Bla-Bla, propose aussi pour les petits, un spectacle, du 17 septembre au 28 janvier 2012, mercredis et samedis à 14H00. (Et tous les jours, durant les vacances scolaires). Je vous en dirais plus, prochainement.

Sheherazade.jpg

SHEHERAZADE la 1002ème nuit

 

 

 

FUNAMBULE THEÂTRE

0892 68 36 22

www.impro-blabla.com


Partager cet article
Repost0