Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2020 1 18 /05 /mai /2020 16:39
Photo: Robert Bonnardot

Photo: Robert Bonnardot

Un SUV à quatre roues motrices, à première vue c'est plus utile dans une maison près des Mesnuls que rue de la Pompe.

C'est ce que je pensais en 2007, en choisissant le REXTON de chez SsangYong.

Diesel - 4 Cylindres -

2996 cm3 - 186 CV - 2,7l

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  REXTON de SsangYongDans la Série: Souvenirs de mes volants:  REXTON de SsangYong

Sûr de moi, je vais chercher deux stères de bois et je me gare derrière la maison, où un appentis est prévu pour stocker.

Il y a 5 cm de neige sur un peu de boue.

Je vide le coffre, dans l'idée de remettre la voiture à sa place.

Surprise ! Impossible d'avancer ou de reculer, le 4X4 annoncé ne remplit pas son office, une foutaise... 

Cela se terminera par l'appel, non pas à un ami, mais à un agriculteur du coin qui viendra me dépanner - onéreusement -  avec son tracteur...  

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  REXTON de SsangYong

Je suis vite passé à autre chose, finalement avec cet SUV, confortable et bien équipé, il vaut mieux ne pas quitter Paris...

 

 

Robert BONNARDOT

18 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  REXTON de SsangYongDans la Série: Souvenirs de mes volants:  REXTON de SsangYong

Partager cet article

Repost0
17 mai 2020 7 17 /05 /mai /2020 13:57
CHRISTOPHE, il était une fois...

Cela fait juste un mois que CHRISTOPHE est parti, en faisant sa nécrologie, j'avais dit avoir nombre d'anecdotes avec lui, et il en est une qui reste pour moi, un grand souvenir.

Cela se passe fin Janvier 1967, mais pour la compréhension de l'histoire, je remonte un mois avant.

Décembre 1966, Christophe est la vedette "américaine" de Claude François à l'Olympia.

Je suis dans la loge de l'interprète de "Aline", qui se couvre le visage de Max Factor Tan 2, comme tous les chanteurs avant de monter sur scène.

On frappe à la porte, c'est Christian le secrétaire de Claude François:

- Il y a quelqu'un qui apporte des costumes pour Christophe et je crois qu'il est avec Mireille Darc ...

Je vais voir et il y a bien un garçon qui porte des housses à costumes, à côté de lui ce n'est pas l'actrice mais une jeune femme dont je tombe amoureux sur l'instant.

Une passion partagée les jours suivants.

Dès la fin de l'Olympia, Christophe part à l'Alpe d'Huez, et moi je vis ma romance.

Fin  Janvier 1967, le chanteur m'appelle. Il n'a plus un centime et des ardoises dans la station, il faut que je lui apporte de l'argent, la Carte Bleue n'existe pas encore.

Je réunis cinquante mille francs en visitant deux de ses éditeurs.

CHRISTOPHE, il était une fois...CHRISTOPHE, il était une fois...

Et le soir même, je prends la route dans une DS conduite par André un ami de Christophe et un comptable qui a des papiers à faire signer.

Vers une heure du matin, nous arrivons à l'Hôtel Igloo qui a, au rez-de-chaussée, un bar ambiance night-club.

Christophe joue de l'harmonica et fait le bœuf avec des musiciens de Blues.

Je lui donne la mallette de liquide, il signe les papiers de l'homme de chiffres et nous sommes prêts au retour.

Nous, nous levons, au dernier moment Christophe me prend par le bras:

- Il faut que tu restes ! J'ai besoin de toi !

- Ah non !, j'ai rendez-vous avec Christina à 17H00 au Stella, je pars !!!

- Je te promets qu'on rentre à Paris demain matin !

Les autres s'impatientent, je cède.

 

 

 

CHRISTOPHE, il était une fois...CHRISTOPHE, il était une fois...

Je vais à la réception de l'hôtel, ils sont complets... Pas d'autre solution que de dormir avec le chanteur.

 

Vers 7 heures du matin, le téléphone sonne, Christophe décroche:

- Oui... D'accord... À tout à l'heure.

Je l'interroge:

- Que se passe t-il ?

- Je t'avais dit qu'il ne fallait pas partir, ils ont raté un virage et sont tombés dans un ravin. Il faut passer à l'Hôpital de Bourg d'Oisans.

Christophe m'a habillé de vêtements frais en réglant en même temps ses ardoises chez les commerçants du bourg.

Nous prenons la route aussitôt.

Le chauffeur, peu blessé a pris un train pour Paris, mais le comptable... C'était comme dans un film, les membres suspendus par des poulies et bandé des pieds à la tête....

Il s'exprime difficilement, alors nous reprenons rapidement la route en lui souhaitant le meilleur.

 

Pour se remettre de nos émotions, nous avons fait halte chez Greuze à Tournus, un gastronomique où j'ai mangé la meilleure tranche de pâté en croûte de toute  ma vie.

A table, j'ai insisté :

- Mais quelle idée de me demander de rester?

- Je ne sais pas, elle s'est imposée à moi...

Depuis, j'ai raconté à tout le monde qu'il m'avait peut-être sauvé la vie et à tout le moins, j'ai échappé à de longs mois d'hospitalisation, puisque j'aurais été assis à côté du chauffeur, comme à l'aller...

CHRISTOPHE, il était une fois...CHRISTOPHE, il était une fois...

Merci Christophe !

 

 

Robert BONNARDOT

17 Mai 2020

CHRISTOPHE, il était une fois...
CHRISTOPHE, il était une fois...

Partager cet article

Repost0
16 mai 2020 6 16 /05 /mai /2020 14:11
Photo: Robert BONNARDOT

Photo: Robert BONNARDOT

À l'époque du fastueux Giovanni Agnelli, les Fiat n'avaient qu'une fiabilité très relative. Des équipements de basse qualité.

Mais des coups de cœur, comme en 1957 avec la pétillante Fiat 500 dite Nuova 500, qui remplissaient les rues de Rome ou de Milan.

En 2007, on nous propose une version néo-rétro à la façon de la Mini Austin.

 

Je pensais que cela pouvait être pratique pour aller au théâtre chaque soir, alors en 2011 j'ai tenté la FIAT 500 de 4 CV, un moteur à essence de 875 cm3 et une boîte mécanique à 5 rapports.

Le fameux moteur Twin Air de 2 cylindres et 8 soupapes, et son Turbo Charger.

Dès la prise en main, une odeur ambiante de plastique, un moteur bruyant, et si le charme extérieur est évident, pour l'intérieur cela ne vaut pas la Smart; Un avantage pour l'Italienne, elle a 4 places, mais on ressent une impression de fragilité sur l'ensemble..

Photo: Robert BONNARDOT

Photo: Robert BONNARDOT

Mon ami Emmanuel Paoli, qui éditait alors un magazine automobile a fait un reportage sur ma petite voiture.

Photos: Robert BonnardotPhotos: Robert Bonnardot

Photos: Robert Bonnardot

Et en en 2012, j'ai cédé au charme de la 500L, comme Large mais aussi Luxe...

Une version vitaminée de la petite sœur: 1,4l  4 Cylindres en ligne, 1368 cm3, 95 CV.

 

Pour l'inaugurer, je suis allé à Juno Beach, l'une des plages du Débarquement. C'est là que 1204 soldats sont morts, le 6 Juin 1944, principalement des Canadiens et aussi quelques Australiens.

Photos: Robert Bonnardot
Photos: Robert BonnardotPhotos: Robert Bonnardot

Photos: Robert Bonnardot

En 2015, j'ai plusieurs fois eu l'occasion de me servir de la Fiat 500 de Paul Léderman, avec une abominable boîte automatique Dualogic.

Une version dérivée de la Tip Tronic de Porsche, sous une autre dénomination elle équipe d'autres voitures comme par exemple la 208 Peugeot de ma collaboratrice Anne Gouinguenet.

Photo 1: Robert Bonnardot Photo 2: Sylvie MathurinPhoto 1: Robert Bonnardot Photo 2: Sylvie Mathurin

Photo 1: Robert Bonnardot Photo 2: Sylvie Mathurin

Ces boîtes sont dangereuses et connues pour avoir un syncro défaillant, la voiture peut passer au neutre en pleine accélération...

Dualogic est à la boîte de vitesses ce que Canada Dry est au Whisky.

 

 

Robert BONNARDOT

16 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FIAT 500
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FIAT 500

Partager cet article

Repost0
15 mai 2020 5 15 /05 /mai /2020 17:11
Photo: Robert BONNARDOT

Photo: Robert BONNARDOT

En 2012, j'avais l'Opel AMPERA, à la naissance de mon petit-fils.

L'attaché de presse de Chevrolet m'a fait un tel éloge de la VOLT, que j'en ai pris possession en 2013.

A première vue les deux voitures semblent de vraies jumelles, et pourtant j'ai trouvé que la VOLT avait une conduite beaucoup plus agréable.

Quand on regarde la photo du moteur de l'une et de l'autre, c'est bonnet blanc et blanc bonnet.

Moteur AMPERA ET VOLTMoteur AMPERA ET VOLT

Moteur AMPERA ET VOLT

La même autonomie en essence pour les deux: 600Km et 60 Km en usage électrique.

Sur cette hybride, 10 heures pour recharger la batterie sur une prise conventionnelle.

Un rayon de braquage très court, l'idéal pour faire un créneau, en revanche une mauvaise visibilité arrière, et il faut débrancher l'énervant assistant à la conduite qui se manifeste comme si vous alliez toucher la voiture derrière, alors qu'elle est à 2 mètres.

Un tableau de bord futuriste avec un écran central de 7 pouces.

Il faut aussi souligner que si les passagers avants sont grands, seuls des enfants peuvent prendre place à l'arrière.

 

Photos  Robert BonnardotPhotos  Robert Bonnardot

Photos Robert Bonnardot

Un coffre convenable de 300 litres.

Le meilleur point, c'est la consommation qui ne dépasse pas 6l/100Km, quelle que soit la conduite.

 

Cette première génération s'est arrêtée en 2015, une seconde a vu le jour en 2016, mais seulement aux Etats-Unis.

 

Une voiture trop chère, même avec les aides à l'achat, et même si les batteries sont garanties 8 ans, il est difficile d'établir un budget prévisionnel des frais d'entretien à venir.

 

Donc, autant ne pas la garder très longtemps...

 

Robert BONNARDOT

15 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  CHEVROLET VOLT
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  CHEVROLET VOLT
Photos: Robert BONNARDOT
Photos: Robert BONNARDOTPhotos: Robert BONNARDOT

Photos: Robert BONNARDOT

Un rayon de braquage très court, idéal pour faire un créneau en ville, en revanche une mauvaise visibilité arrière, et il faut débrancher l'énervant assistant à la conduite qui se manifeste comme si vous alliez toucher la voiture derrière vous, alors qu'elle est  mètres...

Un tableau de bord futuriste avec un écran central de 7 pouces.

Partager cet article

Repost0
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 14:18
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDY

Photo Jacotte TUTIN

 

 

Une voiture à la vie brève et peu connue.

L'INDY est arrivée quelques années après sa grande sœur la GHIBLI, pour remplacer plusieurs modèles, dont la SEBRING.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDY

La GHIBLI a été elle, un temps, très appréciée du monde du spectacle, notamment par Claude FRANÇOIS.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDY

L'INDY avait un V8 de 320 CV pour 4,9l (4960 cm3).

Le modèle que je conduisais en 1973, avait une boîte  manuelle de 5 vitesses, et un équipement sobre.

Beaucoup moins tape à l'œil que la Ghibli, une atmosphère beaucoup plus sportive.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDYDans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDY

L'INDY est la première voiture commercialisée lors du rachat de Maserati par Citroën. (C'est pour ça que j'avais  un moteur Maserati dans la Ligier, elle aussi associée au Quai de Javel).).

La marque à chevrons était tellement concentrée sur la SM, que l'Indy n'a pas retenu l'attention, elle empruntait d'ailleurs son système de freinage hydraulique à Citröen.

Cette voiture n'a existé qu'entre 1969 et 1975.

Une consommation très importante et des coûts d'entretien particulièrement élevés.

Je m'en suis vite lassé...

 

Robert BONNARDOT

14 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDY
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDY

Partager cet article

Repost0
13 mai 2020 3 13 /05 /mai /2020 13:44
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  RILEY

Dans mes souvenirs de Volants, il y a cette petite RILEY.

Une voiture pas très connue et peu vendue en France, où elle était distribuée par British Leyland, qui se trouvait avenue de Madrid à Neuilly.

C'est un châssis de Mini 1000 Austin et elle lui emprunte aussi la motorisation.

A quelques jours de Noël 1976, je me suis fait voler une voiture, alors mon frère a eu l'idée de m'en offrir une autre, au pied du sapin.

Il a mandaté notre ami Patrick Rouet de m'en trouver une discrètement, c'est donc grâce à lui que j'ai pu découvrir cette mini-berline que je ne connaissais pas.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  RILEY
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  RILEY

Une version élégante de la Mini, légèrement plus longue, avec des ailes arrières saillantes, et une calandre très British.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  RILEY

On en croisait dans les rues de Londres, mais elles se comptaient sur les doigts d'une main à Paris.

Depuis longtemps, on sait que le ridicule ne tue pas, un jour rue de la Faisanderie, j'ai vu une Riley conduite par un chauffeur, gants et casquette, et madame à l'arrière...

Le même modèle pouvait s'appeler RILEY ou HORNET quand elle était distribuée chez Wolselet.

Toutes ces marques ont été vendues à BMW et leur commercialisation a cessé en 2005.

Curieusement, je n'ai pas le moindre souvenir de ce que j'ai fait de cette voiture, sinon que je ne l'ai pas gardé longtemps...

 

Robert BONNARDOT

13 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  RILEY
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  RILEY

Partager cet article

Repost0
12 mai 2020 2 12 /05 /mai /2020 14:41
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  PT CRUISER de Chrysler

En 2004, je me suis laissé tenter par une voiture qui a profité d'une période de mode: Le PT CRUISER de chez Chrysler.

Dans l'Ouest Parisien, et à Neuilly ou Boulogne-Billancourt, on en croisait beaucoup.

Mon modèle était un Essence Turbo de 2,4l pour 223 CV.

Boîte Mécanique: 5 vitesses.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  PT CRUISER de Chrysler
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  PT CRUISER de Chrysler

Je me suis servi du PT Cruiser pour le tournage du pilote  d'une émission automobile laquelle - finalement - ne verra pas le jour.

Avec le slogan "Changez d'auto, démarquez-vous !", c'est tout moi...

Je suis au volant de la voiture et l'acrobate de l'hélico, c'est mon copain Jean-Bernard qui passe du Robinson 22 ou 44 à un avion de croisière, avec talent.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  PT CRUISER de Chrysler

C'est avec Jean-Bernard que je suis venu survoler - pour lui faire un petit coucou - la gentilhommière de mon ami Ludovic, près de Montfort-L'Amaury.

Ludovic, un ancien mordu d'automobiles rapides qui s'est gâché au volant d'une Prius... Ça ne fait rien, je l'aime quand même...

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  PT CRUISER de Chrysler

Le PT CRUISER était fabriqué au Mexique, son plus grand défaut, c'était sa consommation excessive  2,4l pour 1510 Kg, pas besoin d'en dire plus...

Véhicule correctement équipé, il n'aura vécu que le temps d'une mode, sa commercialisation s'est arrêtée en 2010.

 

 

Robert BONNARDOT

12 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  PT CRUISER de Chrysler
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  PT CRUISER de Chrysler

Partager cet article

Repost0
11 mai 2020 1 11 /05 /mai /2020 15:11
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LAMBORGHINI MIURA P400

Le publicitaire sous sa machine à UV a dit qu'on avait raté sa vie, sans avoir eu une Rolex à 50 ans...

Ce qui est certain pour un "fondu" d'automobiles comme moi, c'est qu'il faut avoir au moins conduit une Miura et piloté quelques monoplaces, pour se sentir comblé.

Si j'ai cédé une 275 GTB4 à Christophe, lui a été contraint de me vendre sa première Lamborghini Miura, orange.

Une descente des Champs-Elysées façon ligne droite des Hunaudières, un flic barre le passage, il passe outre et enquille une rue adjacente.

2 ans de suspension de permis de conduire, par une décision très rare de Raymond Marcellin, Ministre de l'Intérieur. Et pour faire bonne mesure, en bonus 3 ans de prison avec sursis.

C'est l'époque où il a décidé de ne plus rien faire et passant ses après-midi à jouer aux dés chez Savy, en face de RTL, et ses soirées à jouer aux boules sur l'esplanade des Invalides ou à la Porte Dauphine.

Cette voiture coûtait alors neuve 82 000F, le litre d'essence  1,30F.

Je l'ai eu pour 74 000F, et j'ai vite compris que je n'avais pas les moyens de la garder trop longtemps.

Les bougies valaient 1200F pièce, il y en avait 12, avec la moitié d'entre elles, on pouvait se payer une Mini-Austin.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LAMBORGHINI MIURA P400Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LAMBORGHINI MIURA P400

V12  350 CV  24 soupapes  3,9l

Une voiture dessinée par Marcello Gandini pour Bertone.

Elle est intemporelle, indémodable et toujours aussi séduisante, 50 ans plus tard.

Quand il a retrouvé son permis, Christophe en a acheté une nouvelle qu'il va prêter au talentueux Jean-Pierre Beltoise pour un voyage en Italie où il a malencontreusement détruit la voiture.

Christophe, en aura trois autres ensuite.

De dos, Gill Paquet, et prêt à prendre la place du passager Ticky Holgado.

De dos, Gill Paquet, et prêt à prendre la place du passager Ticky Holgado.

Johnny Hallyday a eu la sienne en Juin 1967, elle a fini contre un arbre près de Tarbes, au mois d'août suivant...

 

La Miura P 400, reste un souvenir inoubliable, les 12 cylindres ronronnent encore parfois dans mes nuits...

 

Robert BONNARDOT

11 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LAMBORGHINI MIURA P400
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LAMBORGHINI MIURA P400

Partager cet article

Repost0
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 13:31
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

J'ai déjà parlé de la DJET 5, qui reste associée pour moi au gala d'Ouverture des Jeux Olympiques de Grenoble avec Johnny Hallyday en 1968.

J'ai souvent eu l'occasion d'acheter des véhicules qui avaient eu une autre "vie", soit un modèle du Service de Presse de la marque, toujours particulièrement et luxueusement équipé, ou d'autres qui revenaient d'un tournage.

C'est comme ça, par exemple, que je me suis retrouvé avec 2 125 cm3 Kawasaki de Rabbi Jacob. Deux motos, et même pas pour le prix d'une seule.

Une belle affaire aussi la MATRA 530 utilisée dans le film "LE PACHA", avec Jean Gabin.

Aujourd'hui ces autos identifiées sont inabordables aux enchères, mais en 1969 elles étaient dépréciées, et donc cédées à vil prix.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

La Matra 530, un Coupé 2+2 équipée d'un moteur Ford V4 emprunté à la Taunus.

8 Soupapes - 1699 cm3 - 75CV

 

Modèle moins séduisant que la DJET. Totalement en plastique.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

Ce qui avait l'avantage, de régler vite les problèmes de carrosserie.

En plein hiver, j'ai eu un mini accident dans la descente de la bretelle de Versailles Ouest en direction de Paris.

Un vieux monsieur s'est mis en travers sur la neige et a heurté violemment mon aile avant droite. pulvérisée.

Il n'y avait pas de ceintures de sécurité, alors mon amie Claudia, à l'arrière s'est fait un traumatisme crânien en heurtant la vitre, dont elle me parle encore cinquante ans plus tard...

Mais deux heures après, j'avais une aile neuve.

Ce n'est pas une voiture qui me laisse un souvenir ému.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRADans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

Et de mal en pis... En 1973, j'ai voulu me laisser séduire par la MATRA BAGHEERA.

Une voiture originale dans sa présentation, puisque c'était une 3 places, toutes de front.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

Une collaboration Matra et Simca, le moteur de 1442 cm3 était celui de la Simca 1308GT, 90 CV.

Un levier de vitesses où il fallait s'habituer.

J'avais connu la 1ère en bas à gauche des Alpine et autre Porsche ou encore la Dauphine de mon père en 1959.

Depuis jolie lurette, quasiment sur toutes les voitures la grille est la même avec la 1ère en haut à gauche, mais sur la Bagheera, 1ère en haut à droite, 2ème en bas à droite, 3ème en haut à gauche, 4ème en bas à gauche...

A l'intérieur, une vraie impression de plastique de mauvaise qualité, et de toc.

André Courrèges en équipera  une toute blanche, qui sera commercialisée en série limitée.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRADans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

Je garde le souvenir d'une voiture mal faite, bruyante et sans charme de l'ère Pompidou.

 

Robert BONNARDOT

10 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

Partager cet article

Repost0
9 mai 2020 6 09 /05 /mai /2020 14:03
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FERRARI 275 GTB4

Je n'ai eu qu'un seul modèle de cette marque prestigieuse, la 275 GTB 4.

Une affaire extraordinaire, un chirurgien de Marseille avait acheté cette voiture neuve, un an auparavant, en 1966.

Pressé de vendre, à l'approche d'un divorce qui s'annonçait difficile. J'ai fait une très bonne affaire.

V12 300 CV   et  3885 cm3.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FERRARI 275 GTB4Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FERRARI 275 GTB4

Un gouffre en carburant et on se rend compte rapidement que la moindre pièce mécanique ou d'ornement, coûte une petite fortune.

J'ai revendu cette voiture, très vite, au chanteur CHRISTOPHE, un juste retour des choses, car c'est grâce à lui que j'avais eu les moyens de ma folie automobile.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FERRARI 275 GTB4

Le jour même, il est allé "tourner" sur le Circuit de Magny-Cours, et en 3 heures, il a bouffé  les quatre pneus...

 

J'ai failli en avoir une autre en 1970, le comédien Christian ALERS, vendait une 330GTC, mais impossible de s'entendre sur le prix au terme de deux rendez-vous...

1922-20191922-2019

1922-2019

Robert BONNARDOT

9 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FERRARI 275 GTB4
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FERRARI 275 GTB4

Partager cet article

Repost0