Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 00:26

Pluie-d-enfer.jpg

Un polar de Keith Haff, avec une adaptation très bien faite de Alexia Perimony et de Benoît Lavigne, lequel signe la mise en scène.

Sur scène, deux flics de Chicago, interprétés par Olivier Marchal et Bruno Wolkowitch, qui ne lésinent pas sur la somme du texte à apprendre, et sur les éclats de voix qu'ils doivent faire à chaque représentation.

Du "vrai" se mêle à la fiction, comme l'histoire de ces deux policiers américains, qui ont remis un adolescent en errance à quelqu'un qu'ils pensaient être son oncle, et quand cet homme sera arrêté, on retrouvera dans son réfrigérateur les restes du gamin, la preuve du cannibalisme du faux parent, qui était un meurtrier en série.

Quand j'étais enfant, j'écoutais le mardi soir, dans mon lit, sous les couvertures, "Les Maîtres du Mystère" sur France Inter.

De bons comédiens nous emmenaient dans les tréfonds du crime.

J'y ai pensé ce soir, devant la talentueuse prestation des deux artistes devant nous.

J'ai attendu - en vain - des surprises. Je suis, un peu, resté sur ma faim, car la fin était cousue de fil blanc et se devine un peu trop tôt. Ce fil blanc est bien ténu au regard de la noirceur du spectacle.

Mais, ne vous privez pas d'une soirée au théâtre, où deux flics des planches ont du répéter longuement pour vous restituer, dans un si long fleuve verbal, une véritable ambiance de thriller d'outre-atlantique.

Il faut souligner de belles lumières de Fabrice Kebour.

 

Du mardi au samedi  à 21H

Matinée  le  samedi  à 16H

 

LA PEPINIERE THEÂTRE

01 42 61 44 16

Partager cet article
Repost0
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 17:39

1914 Aller chercher demain G

J'ai beaucoup de respect pour tous ceux qui osent un jour monter sur scène et proposer leur travail à un public.

Force est pourtant de constater que le talent n'est pas égal à chacun.

Quand on a la chance de voir une pièce comme: ALLER CHERCHER DEMAIN", avec une affiche comme  celle que propose actuellement Le Petit Théâtre de Paris, on est tout près de l'excellence dans le genre.

Denise Chalem, qui a écrit ce petit bijou, est une fantastique comédienne, elle me fait penser, dans son jeu à l'inoubliée Annie Girardot.

Denise, en 2010, a reçu le Prix Durance-Beaumarchais et le Prix de la SACD, pour sa pièce: "PARIS SEPTIEME, MES PLUS BELLES VACANCES".

Michel Aumont est dans cette pièce, comme un poisson dans l'eau. C'est un très grand comédien, il force le respect.

Nanou Garcia, est une vraie révélation dans un second rôle, plein de sensibilité; Ainsi que Philippe Uchan, qui était un inquiétant gangster, il y a peu, dans "Stand Up".

Une belle mise en scène du talentueux Didier Long et un fantastique décor, qui a grande importance, de Jean-Michel Adam.

 

Ne manquez pas cette soirée!

 

 

Petit Théâtre de Paris

du mardi au samedi à 21H

Matinée le samedi   à 18H

        et le dimanche à 15H30

 

01 42 80 01 81

Partager cet article
Repost0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 12:12

trinidad.gif

Trinidad est de retour!

Trinidad joue LE MIROIR, un spectacle très original avec bien des talents réunis chez une seule personne.

Malheureusement, le début du spectacle était inaudible, je suis passé du cinquième rang au fond de la salle. L'enceinte, côté Jardin saturait. Tout s'est lentement arrangé au cours du spectacle.

Trinidad interprète plusieurs personnages avec bonheur. Une copine blonde, une gardienne d'immeuble, sa volcanique professeur de chant, et bien d'autres.

Elle est accompagnée de Vanina Sicurani, très agréable voix, qui joue le rôle de la chanteuse de jazz Jessie Gordon, laquelle va se révéler être le fil rouge de l'histoire.

Une belle bande sonore composée par Charly Ménassé, donne à ce MIROIR un habillage magique.

Une grande importance est aussi donnée aux lumières, sous la palette de Olivier Coudun.

C'est donc un joli spectacle que nous propose le Théâtre Trévise, chaque lundi à 20H.

 

 

 

 

Théâtre TREVISE

01 48 65 97 90

Partager cet article
Repost0
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 12:05

completement-givrees.jpg

Une comédie de Leslie BEVILLARD, mise en scène par Slimane Kacioui, que j'ai vu en tant que comédien dans "LES EMMERDES SONNENT TOUJOURS DEUX FOIS" et qui est assisté de Stéphane Martino, l'auteur de cette pièce où jouait Slimane. Autant dire, que c'est affaire de famille...

Leslie est entourée de Adeline Blais et de Julia Mendel.

Voila donc l'histoire de trois copines qui se connaissent depuis 15 ans et il y a un cadavre dans le réfrigérateur.

L'intrigue n'est pas nouvelle, c'est fou le nombre de macchabées à faire disparaître, au théâtre, depuis une quarantaine d'années.

Leslie a écrit des répliques qui font mouche, et on ne s'y ennuie pas un instant.

Je l'ai découverte, il y a peu, dans une autre pièce du prolifique Martino, au Théâtre d'Edgar, et j'avais été agréablement surpris par sa façon de jouer et sa gestuelle, en élégance.

Elle a joué à la télévision dans "Plus belle la Vie" ou "Quai numéro 1", et au théâtre dans plusieurs pièces dont "Le Paradoxe du Comédien" ou "Le président, sa femme et moi".

Adeline Blais et Julia Mendel, ne sont pas en reste, ces trois filles là se sont réunies pour vous faire passer un agréable moment. C'est dynamique, bien orchestré et éclairé par Jérémy Riou.

Pour ne rien gâcher, La Comédie des Boulevards est un joli petit théâtre où l'on est magnifiquement reçu.

 

 

Chaque dimanche à 18H

Durée: 1H05

COMEDIE DES BOULEVARDS

01 42 36 85 24

Partager cet article
Repost0
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 17:47

Dormeur-du-Val-copie-1.jpg

Le DORMEUR du VAL, c'est le triste résultat des nombreuses années que viennent de passer Fabienne Boulin-Burgeat, son mari, ses enfants.

Fabienne se bat depuis 1979, pour obtenir que vérité se dise sur la mort de son papa, Robert Boulin, Ministre du Travail, en exercice, du gouvernement Giscard d'Estaing.

Cet homme s'est prétendument suicidé, dans 50 centimètres d'eau, au coeur de la forêt de Rambouillet, pour la fable officielle, alors que tout atteste à conclure qu'il a été assassiné.

Beaucoup de gens doivent savoir et se taisent. Tout a été mis en oeuvre pour décourager Fabienne de ses recherches, sa vie a même été menacée. Elle ne compte plus les "employés" de France Télecom, venus vérifier ses lignes téléphoniques...

Fabienne, comme moi, a été au Cours Hattemer, et je me souviens que Valery Giscard d'Estaing, est venu une année présider la remise de distribution des prix.

Il en a sans doute remis un à Fabienne, qui était une bonne élève. Il pourrait peut-être aujourd'hui mettre fin à des années de questions. Mais, il ne faut pas rêver...

Récemment, l'un des gendarmes ayant découvert le corps a fait des révélations qui semblent capitales! Il est difficile de comprendre que le Parquet ne désigne pas un juge d'Instruction?

 

Elle sera ce soir, à 22H50, dans l'émission de Laurent Ruquier "On n'est pas Couché" sur France 2

 

 

 

Fabienne-Boulin Burgeat

LE DORMEUR DU VAL

Editions Don Quichotte

16€90

Partager cet article
Repost0
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 23:40

l-amour.jpg

Une très jolie comédie de Bruno Chapelle et de Marie-Aline Thomasson, mise en scène par Thierry Atlan.

Les deux auteurs sont sur scène, avec la jolie Pascale Michaud.

Pour notre grand plaisir, nous retrouvons ceux que nous avons eu la joie d'applaudir dans "Merci Jean-Claude", il y a quelque temps.

Bruno Chapelle est un artiste aux multiples talents. Il a débuté au Petit Théâtre de Bouvard en 1982, avec son ami Bernard Campan. Ils y sont restés jusqu'en 1985. Les Inconnus sont nés là.

Bruno a écrit moult fois pour la télévision, "Joséphine Ange Gardien",

"Camping Paradis", "H", et "Caméra Café".

Marie-Aline Thomasson était éblouissante dans "Mes Meilleurs Ennuis", où j'ai eu  chance de la voir.

La belle Pascale Michaud, est aussi une vraie "théâtreuse", "le Fil à la Patte", "Feu la mère de Monsieur", et à la télévision, le premier rôle, sur TF1, dans "Seconde Chance".

Des vrais artistes de grand talent, pour cette pièce, drôle, sensible et tendre, sur la scène du Théâtre de l'Archipel.

Un vrai moment de bonheur, de rire, où chacun se retrouve à l'un des moments de sa vie.

Allez découvrir ce spectacle, dans ce si beau petit Théâtre qui mérite d'être connu.

 

 

Du Mercredi au Samedi à 21H30

 

Théâtre de l'Archipel

01 48 00 04 05

Partager cet article
Repost0
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 12:34

samitier.jpg

Thierry Samitier, m'avait fait rire dans ses chroniques sur Canal + ou au côté de Guillaume Durand dans CAMPUS.

On disait de lui qu'il  avait une certaine filiation avec Raymond Devos, il sera d'ailleurs lauréat des Devos de l'humour, mais aussi avec Peter Sellers.

Il manie les mots d'un humour absurde, où il faut sans cesse tirer sur le fil rouge, pour le suivre, au risque de se laisser déborder.

Physiquement,il a toujours l'air d'un gamin qui a grandi trop vite,une façon de Grand Duduche, imaginé par Cabu.

Si vous aimez l'incohérence et les phrases mystères à reconstituer, vous allez vous plaire dans son univers.

Vous pouvez l'applaudir du jeudi au samedi au Théâtre de l'Archipel, qui est un très agréable endroit, avec deux jolies salles très confortables.

 

 

Théâtre de l'ARCHIPEL

17, Bd de Strasbourg

75010 PARIS

01 48 00 04 05

Partager cet article
Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 12:26

logo2jpg.jpg

il-fait-beau.jpg

Une jolie affiche de Rémi Mahngrëy, façon bande dessinée, et qui donne envie de voir ce spectacle.

Eric Prat, comme tout le monde,je l'ai vu dans moult seconds rôles, notamment dans "une époque formidable" au côté de Gérard Jugnot,il y était un personnage veule et lâche.

Il a joué au aussi dans "Tatie Danielle", Faubourg 36, Le Pacte des Loups", ou encore OSS 117, avec Jean Dujardin".

Il se démène, comme un beau diable, sur scène pour nous conter, à la manière d'un gamin de 10 ans, les aventures de Rémi Kerdreux.

Il se mime sur un cheval, plus loin la bête devient Tornado et lui, est Zorro. Il nous fait le ressac de la plage de Crozon-Morgat (Finistère), les sons du flipper.

Il bêtifie Marcelle Tassencourt, parodie Michel Bouquet, et nous raconte la vie de Eric Prat...

Nous apprenons tout de ses amours, de la naissance de son enfant.

Dans la salle, pour cette première représentation, beaucoup de comédiens qu'il a dû croiser au Conservatoire. Ils rient plus fort que les autres, dans ces cas là.

Au Petit Saint-Martin, je prends toujours place sur les chaises qui longent le mur de la régie, pour étendre mes jambes.

A ma droite est venu prendre place, Jean-Luc Porraz, le metteur en scène de ce spectacle, je l'ai identifié physiquement, incapable de mettre un nom sur son visage, et pourtant, lui aussi, est une figure des téléfilms et du cinéma, sans oublier le théâtre, il m'avait bien fait rire dans "Vive Bouchon".

A ma gauche, un monsieur qui s'est endormi et que j'ai dû secouer, car il ronflait. Tant que la salle riait, on ne l'entendait pas, mais au premier "noir", tout le monde s'est retourné... Je me suis dévoué, pour le réveiller. Il m'a rattrapé à la sortie:

-Si vous avez compris quelque chose, il faut me l'expliquer?

- Oui, Eric Prat a raconté sa vie, avec les mots, la poésie, d'un pré-ado.

- Pour moi, c'est du "grand n'importe quoi"!

 

On ne peut pas plaire à tout le monde,comme disent certains, si vous n'avez pas en vous, une âme d'enfant, billes, soldats Mokarex et marelle au fond du coeur, passez votre chemin, dans le cas contraire, venez découvrir qui se cache derrière Rémi Kerdreux. 

 

 

 

Pour 60 représentations exceptionnelles

Depuis le 16 février

Du mardi au samedi à 19H

 

Théâtre du Petit Saint-Martin

01 42 02 32 82

Partager cet article
Repost0
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 13:30

file-brunch.jpg

Photos Richard DUDZIAK

Si vous allez au Théâtre des Blancs-Manteaux, au Café de la Gare, au Point-Virgule ou encore au Théâtre de l'Essaïon, vous aurez l'opportunité de venir dîner après le spectacle dans un endroit très sympathique, le Bar du Marché, aussi appelé Café du Marché, au 53 rue Vieille-du-Temple, au coeur du Marais.

C'est un quartier à venir flâner aussi le week end, où il devient piétonnier.

Le Café du Marché, fait Brunch de 11H à 16H, chaque dimanche. Aucune possibilité de réservation, alors on s'y presse en famille et avec bonne humeur.

carte-brunch.jpgUne carte très originale, il y en a pour tous les goûts.Une équipe dynamique, souriante et très professionnelle, veille à tout et pour tous.

 

 

 

 

l-Equipe.jpg

 

 

 

Antoine, Loïc, Jennifer, Marine-brunch.jpg

Marine, qui va bientôt faire du Théâtre et Svena, ils sont là pour le confort de chacun.                                                        

 

 

 

 

 

Marine, qui va bientôt faire du Théâtre

 

 

Un très agréable moment à passer, dans un cadre chaleureux. je vous le recommande, allez-y de ma part!!!

 

LE CAFE DU MARCHE

53, rue Vieille-du-Temple

75004 PARIS

www.cafedumarche-marais.fr

 

01 42 71 14 14 

 

 


Partager cet article
Repost0
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 00:21

les-emmerdes-theatre-edgar-A6-web.jpg

Les Emmerdes sonnent toujours deux fois!. Une petite comédie sans prétention, de Stéphane Martino, qui devient expert de spectacles pour le style de scènes, comme celle du fameux Théâtre d'Edgar.

Une salle bien remplie, même des fesses sur les marches qui servent à accéder aux gradins. Et le public rit de bon coeur, il est venu pour ça et s'en donne à coeur joie. Tous les âges, et toutes les conditions sociales sont représentés.

Comme souvent, pour ce genre  de pièces, les comédiens alternent. Jean-Marc Keller, Akim Zeboudj, Jean-Marie Damel, Joseph Gallet, Slimane Kaiciou, qui était là ce soir et Yani Lotta, particulièrement talentueux. J'ai le sentiment de l'avoir déjà vu dans un autre spectacle, mais je n'ai pas retrouvé lequel, dans ma mémoire, pourtant très vive.

Ce garçon est le pilier de l'histoire et un solide meneur de jeu.

Il faut aller les voir et en parler autour de vous.

Ce sont des comédiens prometteurs.

 

 

Du lundi au samedi à 20H15

Samedi  à 18H30 et  20H00

Dimanche à 16H45 et 19H15

 

 

Théâtre d'EDGAR

01 42 79 97 97

Partager cet article
Repost0