Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 00:02

anoëlle3

affiche_drole_de_pere.jpg

"UN DRÔLE DE PERE", une pièce TRES drôle.

Elle a été écrite par Bernard Slade, un canadien qui a beaucoup travaillé pour la télévision et notamment pour la série "Ma Sorcière bien aimée".

Gérald SIBLEYRAS, est un adaptateur de génie et le "Tribute" de Slade est devenu un joli bébé, de son nouveau papa.

Michel LEEB a bien des cordes à son harpe, et il est au mieux de son art, dans cette pièce qu'il mène de main de maître...

Anne JACQUEMIN, son ex-épouse dans ce spectacle, était déjà bien appréciée dans "Le Système Ribadier". Un talent tendre.

Philippe UCHAN, "Le Producteur", une figure connue et reconnue du cinéma et de la télévision. Au théâtre, je l'ai applaudi l'année dernière dans "Stand Up", déjà de Gérald SIBLEYRAS.

Manoëlle GAILLARD, est "Le Docteur" de l'histoire, une habituée des bonnes séries TV.

Arthur FENWICK, qui joue le fils de cette comédie, je l'avais apprécié dans "LE TECHNICIEN", aux côtés de Maaike JANSEN et de Roland GIRAUD.

Il est épatant, et il lui faut belle concentration, pour garder son sérieux, face aux pitreries de Michel LEEB.

Murielle HUET des AUNAY, est une très jolie artiste prometteuse. Belle assurance.

Camille SOLAL, voluptueuse, sympathique et bonne comédienne.

 

Une mise en scène de... Jean-Luc MOREAU, assisté de Anne-Poirier-Busson.

Décor de Charlie MANGEL, dont je parlais récemment pour sa belle réalisation, pour "LES MENTEURS", avec Chevallier et Laspalès.

Les costumes sont de Brigitte FAUR-PERDIGOU, dont j'ai déjà dit qu'elle était la costumière talentueuse qui monte... Qui monte. ("Le Scoop" - "Le Bonheur").

Les lumières sont de mon ami, l'excellent Jacques ROUVEYROLLIS, que j'ai connu il y a déjà si longtemps, avec Johnny Hallyday.

 

Un spectacle qui fait honneur et trouve son écrin dans l'agréable Théâtre MONTPARNASSE, la salle était pleine, et le sera... Chaque jour.

C'est drôle, c'est tendre, émouvant, et très bien joué.

 

Du mardi au samedi à 20H30

Matinées samedi à 17H30 et dimanche à 15H30

 

Durée: 1H30

 

 

Théâtre MONTPARNASSE

01 43 22 77 74



Partager cet article
Repost0
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 22:22

Cher-menteur.jpg

Un gentil début de soirée, avec quelques bonnes répliques.

Francine BERGE est Béatrice Stella Campbell. J'ai eu le plaisir d'applaudir cette délicieuse interprète dans "LE NOMBRIL" de Jean-Jacques Anouilh.

Marcel MARECHAL est Georges-Bernard Shaw, l'inoubliable et inoublié auteur de talent.

Monsieur MARECHAL, une figure du Théâtre, que l'on ne présente plus.

En étant venu si souvent déjeuner au Théâtre du Rond-Point, alors qu'il en était le maître des lieux, j'ai découvert un homme affable et sympathique, qui se cachait derrière la légende du comédien.

La correspondance de ces deux bêtes de théâtre, Stella et GB Shaw, sert de toile de fond à cette adaptation de Jéroma Kilty, avec un texte français de Jean COCTEAU, dont on retrouve la finesse, l'esprit et l'humour.

Des meubles en acajou (plus années 50 qu'autre chose), sont le décor.

La mise en scène est de Régis SANTON, assisté de Michel DEMIAUTTE.

Les costumes sont de Catherine Garne-Achdjian, avec des lumières de Laurent Béal.

Illustration sonore de Gilles Normand.

 

 

Durée: 1H15

 

 

Du mardi au samedi à 19H00

 

 

Théâtre LA BRUYERE

01 48 74 46 99

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 21:52

Folleville.jpg

Cette version de "Embrassons-nous Folleville", c'est une 1H10 de pur bonheur.

Je pense avoir applaudi Romane BOHRINGER, dans chacune de ses aventures théâtrales, et notamment dans toutes les pépites mises en scène par Pierre PRADINAS. C'était ce soir, leur quatrième collaboration. Romane, c'est une vraie et belle comédienne, éblouissante.

Ils ont mis en musique, cette turbulente histoire de ce bon Eugène Labiche, lequel n'a jamais - sans doute - pensé à être si bien honoré. Il doit rougir de plaisir, là où il se trouve???

C'est jouissif, c'est drôle, très drôle...

Thierry GIMENEZ est grandiose !!!

Gabor RASSOV, lui tient tête.

Xavier AUBERT, ne fait que passer.

Matthieu ROZE se démène, comme un pauvre diable, et séduit le public.

 

Une jolie lumière de Orazio Trotta.

 

Foin de longue chronique, elle sera aussi courte que ce spectacle, en revanche, il serait vain de l'ignorer, alors ne manquez surtout pas d'aller débuter votre soirée, avec ce petit bijou, vous pourriez le regretter...

 

 

 

Du mardi au samedi à 19H00

 

 

Théâtre LA PEPINIERE

01 42 61 44 16

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 01:04

spectacle-sister-act-160-3248.jpg

Une version française, avec un texte tout à fait adapté au Pays, sinon à l'actualité.

On retrouve par exemple, dans le collégial des soeurs présentées, "Soeur Marie-Ségolène du Poitou", c'est tout dire.

La Production Française est mise en scène par Caroline Brouwer. L'orchestre, joue - en direct - dans la fosse. Son Chef n'est pas tous les soirs, le même, mais il est à chaque représentation Paul VI, je n'en dis pas plus, allez voir le spectacle.

Tout le monde sait tout du livret de cette romance, ayant fait le succès mondial de Whoopi Goldberg, qui en est co-productrice, pour chaque version et adaptation.

Deux phases de 1H10, avec un entracte de 20 minutes.

Il y a des longueurs certaines, sans un réel intérêt, sinon l'opportunité de donner un instant de lumière à quelques rôles de la distribution, c'est de bonne guerre, même si on s'y ennuie un peu...

Belle machinerie de décors virtuels, qui s'enchaînent, comme dans un ballet.

Il y a trop d'artistes sur scène, pour que je puisse citer chacun de ces talentueux interprètes.

Carmen FERLAN, est une attachante "Mère Supérieure".

KANIA, est "Dolores - Sister Act"- Soeur Marie-Clarence", le rôle tenu à l'origine par Whoopi.

Christian BUJEAU -"Monseigneur O'Hara", tout le monde a rit de ses aventures. C'était le dentiste des Visiteurs I et II, successivement époux de Valérie Lemercier et de Muriel Robin. Il est épatant, comme toujours !

Sarah MANESSE, "Soeur Marie-Robert", un vrai talent prometteur.

Lola CES, "Soeur Marie-Patrick", c'est le tendre nounours à lunettes, qui fait fondre la salle... Quelle voix !!!

Valérianne de VILLENEUVE, la grosse voix étrange, qui bouge si bien, drôle et attachante.

Aurélie KONATE, "Soeur Marie-Coco", elle était dans "Belles, belles, belles", et surtout très remarquée dans l'excellente "Mission Florimont", que je ne me suis jamais lassé de revoir.

Sarah TULLAMORE, "Soeur Marie-Antoinette". J'avais été sous le charme de sa prestation dans "La VIE PARISIENNE", mise en scène de Alain Sachs. Elle participe à plusieurs spectacles qu'elle insinue, elle joue de plusieurs instruments, je la reconnais toujours entre toutes, un talent fascinant.

 

Un spectacle familial, dont le succès ne fait pas de doute.

 

A partir du 20 Septembre 2012.

 

Du Mardi au Samedi à 20H00

Matinées samedi et dimanche à 15H00

 

 

Théâtre MOGADOR

0820 88 87 86


Partager cet article
Repost0
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 23:49

les-menteurs.jpg

Une pièce de Anthony Neilson, dont l'oeuvre n'est pas en général, "My cup of tea".

Une adaptation bien "franchouillarde" de Marianne GROVES.

La mise en scène est de Jean-Luc MOREAU, avec de beaux décors de Charlie MANGEL, des lumières de la disciple talentueuse de Jacques ROUVEYROLLIS, Gaëlle de MALGLAIVE.

La musique est conjointement signée de Guillaume et de Renaud STIRN et les costumes de Juliette CHANAUD, de plus en plus présente sur les scènes de théâtre.

 

La Saint-Martin est plein de l'orchestre aux balcons, strapontins compris.

Un public multi-générationnel, toutes conditions sociales réunies.

A ma droite, au sixième rang de l'orchestre, un couple. Ils sont très élégants. Lui n'est pas loin d'être octogénaire, et sa femme - sans doute - dans les dernières foulées d'une sexagénaire.

Avant le début du spectacle, elle fait compte, en consultant l'excellent magazine "RAPPELS", de ce qui a été vu et de ce qui reste à voir. On les comprend fidèles Théâtreux.

A ma grande surprise, dès l'arrivée de CHEVALLIER et LASPALES, elle devient une totale groupie, riant à tout rompre (et même pour n'importe quoi), tapant dans les mains à chaque occasion, une vraie gamine ... en Chanel.

Chevallier a oublié son texte, cela tourne à l'ovation.

 

Une belle distribution: Antoinette MOYA, toujours drôle et tendre. Roger VAN HOOL, (qui se souviendra qu'il était OSCAR, le personnage titre du film de Edouard MOLINARO, avec Louis de FUNES, on ne le voyait que quelques secondes à la fin du film. Il a toujours la même voix).

Nell DARMOUNI, sympathique jeune femme, Sophie GOURDIN, transformée en une abominable matrone, et Bruno CHAPELLE, qui ne change pas, ami de Régis LASPALES et de Philippe CHEVALLIER, depuis l'époque du "Petit Théâtre de Bouvard".

Je l'ai applaudi, il y a peu dans ses dernières pièces au Théâtre de l'Archipel.

Tout n'est pas de très bon goût, mais le public rit.

Après le Strip-Tease d'Alice Sapritch, dans "La Folie des Grandeurs", en voici un autre, que je vous laisse découvrir, car vous allez 

- sans nul doute - être nombreux à venir applaudir ces "MENTEURS".

 

Du  mardi  au  samedi à 20H00

Le samedi à 16H45 et à 20H30

Et le dimanche à            15h00

 

Durée: 1H30

 

 

THEÂTRE DE LA PORTE SAINT-MARTIN

01 42 08 00 32

 


 

 


Partager cet article
Repost0
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 21:55

Emeraude.jpg

La voilà enfin cette "Emeraude", elle s'est installée au Théâtre Le Ranelagh, jusqu'au 17 novembre.

Je n'ai pas reconnu le texte qui m'avait fait tant rire, un soir dans mon lit. Mais on m'avait bien prévenu, qu'il y avait quelques changements.

"Putrelin", le bras droit... du bras droit de l'Altesse, balaye la salle du Ranelagh en guenilles, tandis que le public se laisse guider par les sympathiques ouvreuses... En ce soir de Première, le personnage est interprété par le talentueux Lionel LAGET, habitué aux oripeaux, puisqu'il était l'inoubliable Harpagon, dans l'excellente version de L'Avare, de Elise Hobbé.

Christophe JEANNEL est le Prince Louis, il est aussi régulièrement Le Capitaine Crochet dans la dernière version de Peter Pan.

Paola SECRET, Xavier BAZIN, "une vraie gueule", et la jolie Aude LENER que j'ai déjà pu applaudir dans deux ou trois pièces.

Patrick ROUET est l'auteur, il en a aussi partagé la mise en scène avec Xavier LEGAT assisté de Nelly SEVAT.

La musique et le bruitage sont de Julien AUCLAIR.

Les lumières sont de Yannick DAP, les costumes de Mélissande DE SERRES et de beaux décors, très astucieux de Natacha MARKOFF.

 

 

 

Du mercredi au samedi à 19H00

Matinée  le    dimanche à 15H00

 

Durée: 1H20

 

 

Théâtre LE RANELAGH

01 42 88 64 44



Partager cet article
Repost0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 22:58

Titoff.jpg

TITOFF, est un Marseillais qui aime à se transformer en Arlésienne, et faire attendre... Régulièrement, l'équipe de Ruquier sur Europe 1, où il est chroniqueur, chez qui il arrive en retard... Et son public, à qui il annonce, plusieurs fois, son retour.

Enfin, après une honnête prestation dans OPEN BED, il revient - tout seul - sur scène, pour le plaisir de tous.

Un spectacle écrit avec son frère, Laurent Junca, qui en assure la mise en scène.

Julien Mairesse a apporté sa pierre à l'édifice.

"Le Kinder Bueno" a servi de teaser en radio et en télévision, ce sketch - désormais célèbre - et très amusant, termine son spectacle.

C'était ce soir sa "2ème", il cherche encore son texte, mais le fait très habilement, sans faire de rupture, en se renseignant sur l'état matrimonial des spectateurs des deux premiers rangs. Et, il rebondit encore mieux, sur la suite de son One Man Show.

C'est très sympathique. En prime, un comparse tout enluminé - je vous laisse la surprise -vient à plusieurs reprises lui donner l'occasion de reprendre son souffle.

Ce Titoff est jovial et la salle lui est acquise, dès son arrivée sur scène.

On pourrait cependant, lui reprocher de ne pas nous faire un sketch court, au rappel.

Cela devrait s'envisager, quand le texte sera bien en bouche.

Il faut aller l'applaudir, pour qu'il ne prenne pas cinq ou six ans, pour le prochain spectacle...

 

 

Du mercredi au samedi à 20H00

 

Théâtre LE SPLENDID

01 42 08 21 93

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 16:44

Bo-Theatre.jpg

C'est nouveau, c'est BO.

Le slogan d'une toute nouvelle salle: LE THEÂTRE BO SAINT-MARTIN, au 19 Bd St Martin, 75003 Paris.

L'association de deux figures de la télévision, Serge Bonafous et Dan Bolender, qui aiment le spectacle vivant et décident d'ouvrir leur propre établissement.

Une jolie salle de 66 places (accessibilité pour les handicapés et boucle magnétique pour les malentendants).

Salle-Bo.jpgSalle-BO-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

One Man Show, One Woman Show, pièces de théâtre, spectacles pour enfants. BO Goûter vous organisera l'anniversaire des petites têtes blondes, avec des invitations au Futuroscope, partenaire du lieu.

Laurent Ournac y propose des matchs d'improvisation. Un petit bar et des cimaises renouvelées régulièrement.

Toute la programmation à venir sur: www.theatrebo.fr

 

 

Contact Presse:

Delphine SCHROEDER - delphine.schroeder@dscommunication.fr

Alizah  SALMONA       - alizah.s@dscommunication.fr

 

 

 

 

 

Théâtre BO SAINT-MARTIN

19, Bd St Martin

75003 Paris

01 42 71 50 00

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 23:14

Democratie.png

J'ai assisté ce soir, et je n'ai pas souvenir d'avoir utilisé ce terme, à un Chef d'oeuvre !!!

J'évite en général de lire les dossiers de presse, de façon approfondie, avant d'aller voir un spectacle. Je découvre ensuite, les renseignements qui pourraient me manquer sur tel ou autre comédien.

DEMOCRATIE, c'est une pièce de Michaël Frayn, adaptée par Dominique Hellier, la première pierre importante de ce bel édifice.

Une mise en scène, au cordeau, de Jean-Claude Idée, vraie réussite.

Jean-François Viot et Armand Delcampe, sont d'autres talents ajoutés à la préparation de cette réalisation.

Sept excellents comédiens:

- Frédéric LEPERS

- François SIKIVIE

- Frédéric SICX

- Xavier CAMPION

- Alexandre VON SIVERS;

Et, Jean-François GUILLIET, un stratège démoniaque, en la personne de Herbert Wehner.

Emmanuel DECHARTRE, Un Helmut Schmidt, aussi "bonhomme", que "calculateur".

Enfin, deux autres comédiens d'émotion, qui complètent et donnent le ton à cette fantastique distribution.

Jean-Pierre BOUVIER, une présence, une mobilité scénique, une voix, un talent. Il interprète un Willy BRANDT, plus vrai que nature.

Et puis, un phénomène. Le fils spirituel de Jacques Brel, qui avait des envolées similaires dans "Benjamin".

Alain ELOY, vient lui aussi du "Plat Pays", pourtant si petit, mais qui a engendré tant de grands artistes.

Ce comédien a un talent rare, très rare. Et je vais décrocher mon téléphone pour appeler tous ceux que je peux, afin qu'ils aillent au plus vite partager cette vraie découverte.

Un moment exceptionnel de théâtre.

C'était ma 106ème pièce,  depuis le 1er Janvier 2012, la meilleure surprise, à ce jour.

 

Du 11 septembre au 27 octobre 2012

Mardi, vendredi, samedi à 20H30

Mercredi et aussi jeudi  à 19H00

Et matinée  le samedi  à    16H00

 

Théâtre 14

01 45 45 49 77



Partager cet article
Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 09:26

le bonheur

Une pièce de Eric Assous. Au fil du temps, il a donné une couleur particulière aux couples.

Il s'en est fait le meilleur portraitiste.

"L'illusion Conjugale" ou "Les Conjoints",  étaient pour mémoire, déjà les coulisses et la trame de son dernier opus: "LE BONHEUR", quel beau titre.

Obélix est tombé dans la Potion Magique tout petit, et moi dans le bonheur, avec des parents merveilleux. Alors, je sais ce que ce mot veut dire, et je regrette que certains l'apprivoisent si mal.

Un décor de Jacques Voizot, des lumières de Gaëlle de Malglaive, qui va dépasser son maître, Jacques Rouveyrollis.

Costumes de Brigitte Faur-Perdigou, (une costumière qui monte... qui monte).

La chorégraphie est signée Glyslein Lefever.

Jean-Luc Moreau est le metteur en scène, avec la complicité de Anne Poirier-Busson.

C'est frais, c'est agréable,. Une pièce très bien jouée par deux comédiens de vrai talent, Marie-Anne CHAZEL et et Sam KARMANN.

Un vrai moment de tendresse et de bonheur au Théâtre Marigny.

 

 

Du mardi au samedi à 21H00

Matinée   le samedi à 17H00

 

Théâtre MARIGNY

08 92 22 23 33

www.theatremarigny.fr

Partager cet article
Repost0