Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 23:05

affiche.la-porte.jpg

En première langue, en 6ème, j'ai appris l'allemand. Je me souviens du bonheur que j'avais à traduire les oeuvres de Klaus Von Krups.

J'y passais du temps, et j'avais plaisir à lire ses pièces dans leur version originale, ou dans celle que je supposais avoir bien traduites.

Antoine Séguin s'y est essayé à son tour, et il a assuré la mise en scène de LA PORTE. De plus, le bougre ne doutant de rien s'est donné un très beau rôle, et il s'en sort magnifiquement.

Sophie Gourdain n'est pas en reste, elle est une Déborah Bernhardt, qui a plaisir à nous faire rire.

Erik Thomas, que l'on a bien aimé dans "Le Cercle des Menteurs", est un Anatole Bigorniou qui se lâche, jusqu'au bout du burlesque.

Je voudrais avoir une pensée émue pour Klaus Von Krups (1899-1934), cet homme a bouleversé la scène théâtrale de son époque.

Il est mort de façon tragique, assommé par une horloge comtoise, à 33 ans, le 28 septembre 1934, à midi pile.

 

Merci au Théâtre La Bruyère d'avoir mis à l'affiche une pièce qui évoque son souvenir à chacun d'entre nous.

 

Du 19 au 28 avril

DU MARDI AU SAMEDI A 21H

Matinée le samedi à 15H30

Théâtre LA BRUYERE

01 48 74 76 99

Partager cet article
Repost0

commentaires