Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 23:18

femme-silencieuse.jpg

Une pièce de Monique Esther Rotenberg, qui était dans la salle, et quand le public lui a scandé "Une autre! ...  Une autre!", elle a répondu qu'elle était déjà écrite... Alors, à suivre...

Cela débute en 1934, alors que Stefan Sweig s'est volontairement exilé à Londres, devant la montée du nazisme.

Je ne vous dirais rien de l'histoire, il faut venir la découvrir. En revanche, souffrez que je vous fasse part de mon admiration pour les trois comédiens sans lesquels cette pièce ne pourrait avoir la perfection ressentie ce soir...

Corinne Jaber, qui interprète Fridericke, la femme de Stefan Sweig, est une comédienne à l'aise en quatre langues, et elle joue partout en Europe. En France, elle a reçu un Molière de la Meilleure Comédienne en 2001, pour "Une bête sur la lune".

Olivia Algazzi est Lotte Altman, la secrétaire de l'écrivain. Olivia a été formée à l'Ecole de Théâtre Fact. Elle a une indéniable présence et une maîtrise talentueuse de son rôle.

Enfin, Stefan Sweig, est merveilleusement composé par Pierre-Arnaud Juin, un véritable homme de théâtre, de "Britannicus" aux "Caprices de Marianne", en passant par "La ville dont le Prince est un enfant" de Montherlant, il sait tout jouer. Son texte est mis en place, avec un très grand talent.

Un décor intelligent et bien étudié de Bernard Fau, assisté de Corinne Julien. Les lumières sont de Franck Thévenon, les costumes de Caroline Martel et les effets vidéo de Nathalie Cabrol.

 

Allez vite voir cette pièce, je n'ai que trop tardé à en parler...

 

 

Du mardi au samedi à 21H00

Dimanche à 15H00

 

Jusqu'au 10 Juillet 2011

 

 

Théâtre du Petit-Hébertot

01 42 93 13 04

Partager cet article
Repost0

commentaires