Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 01:01

Affiche_Tout_est_bien_gd.gif

Une pièce très librement adaptée de ce bon William Shakespaere, en espérant qu'il ait eu... en son temps, de l'humour.

Le véritable auteur de cette farce à bien rire est monsieur Pierre Beffeyte, qui l'a mise en scène, bien aidé de Estelle Simon qui joue le rôle de Marianna.

D'astucieux décors de Jean-Martial Dubois et de Olivier Morbontemps (Mordiou, quel joli nom).

Des lumières de Pascal Sautelet, des costumes de Audrey Losio, réalisés par Aude Bretagne.

Fanny Gamet a fourni les accessoires, et ils ont belle place dans le spectacle.

Cela débute comme une vraie pièce classique de William, le ton y est, l'emphase aussi - Et peu à peu, tout dérape, le vocabulaire s'enrichit d'anachronismes, et on se surprend à rire de plus en plus, et plus encore!!!

Une très agréable soirée au Théâtre 14, qui se surpasse souvent !!!

Souffrez damoiselles et autres ribauds de toutes sortes, qu'en héraut, j'annonce l'affiche:

Ce n'est pas, parce qu'on est la fille de Corinne Le Poulain et de Michel Duchaussoy, voire même la petite nièce de Jean Le Poulain, que le talent est dans le berceau.

Mais diable, il y était ! J'ai vu Julia Duchaussoy, jolie timide dans "Les Vacances de Josépha", avec Danielle Evenou, séductrice et autoritaire dans "Beautiful People", au Gymnase, il y a peu, et terriblement convaincante dans ce spectacle en Hélène de Narbonne.

Rachel Arditi est excellente, (elle joue en alternance avec Alexandra Chouraqui), et pour ne pas me répéter à l'envi, ils le sont tous !!!

Romain Bouteille, en bouffon aux allures de clown Auguste, Sébastien Finck, très belle Altesse, Christophe Guillon, Emmanuel Guillon, Franck Lorrain, René-Alban Fleury, Estelle Simon, la truculente Chantal Trichet.

En alternance, Maxime d'Aboville, et ce soir Benoit Solès, dont j'ai applaudi "Appelez-moi Tennessee", sa première pièce, où il campait un surprenant Tennessee Williams.

Et, Yvan Varco, merveilleux !!! Une voix a frémir dans "Charlotte Corday", très amusant dans "Une heure trois quarts avant les huissiers", et jubilatoire, ce soir.

 

Alors, pour ne rien vous cacher, il faut y aller, cochon qui s'en dédit!

 

 

 

Du 15 mars au 30 avril 2011

Mardi, vendredi, samedi à 20H30

Mercredi  et     jeudi      à 19H00

Matinée le samedi à 16H00

 

 

Théâtre 14 - Jean-Marie Serreau

01 45 45 49 77

Partager cet article
Repost0

commentaires