Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 17:29

watkins.jpg

Copyright Hervé BELLAMY

Une comédie dramatique écrite et mise en scène par Gérard Watkins. Il a mis de côté le style de ses premières mises en scène, qui affichaient fresques gigantesques et débordements dialogués.

L'idée de départ d'IDENTITE est l'application de l'amendement Mariani, aujourd'hui abandonné, qui proposait que l'on soumette les demandeurs d'asile à des tests ADN, pour justifier de leur demande de regroupement familial.

Et, plus généralement, il aborde la notion de la famille, voire recomposée, telle qu'elle existe de plus en plus, dans la société d'aujourd'hui.

Gérard Watkins déclare "avoir toujours essayé de traiter du monde moderne, de ses effets sur chacun de nous, sans pour autant apporter des solutions".

On assiste à la déchéance, lente mais inexorable, d'un couple, magistralement interprété par les deux comédiens de ce spectacle.

Fabien Orcier, dans le rôle de André Klein, un être veule, lâche et alcoolique. Et Anne-Lise Heimburger, étonnante de fragilité, qui fait là une bien belle interprétation du rôle de Marion, l'autre moitié du couple.

C'est terrible, c'est cruel.

La scénographie de Michel Gueldry est aussi minimaliste que la mise en scène. Sobre, très sobre.

Avec IDENTITE, Gérard Watkins est lauréat 2010, du Grand Prix de Littérature Dramatique.

Au théâtre de la Bastille, jusqu'au 11 février, et ensuite partout en France, Toulouse en mars, Lyon en avril, etc...

 

 

 

Théâtre de la Bastille

01 43 57 42 14

Partager cet article
Repost0

commentaires