Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 01:25

PERCUJAM-COVER-03.jpg

J'ai assisté ce soir à l'avant-première d'un très beau reportage, sur lequel j'aurais bientôt l'occasion de vous donner tous renseignements utiles, quant à sa diffusion.

 

PERCUJAM, ce sont NEUF autistes merveilleux, (encadrés de 6

 éducateurs "artistes"), terriblement attachants, ils se transforment et deviennent autres, par la magie de la musique.

 

Ils sont, pour la plupart, internes à ALTERNOTE, une institution imaginée par madame ALLIER, (le titre de l'une de leurs chansons), qui se trouve à Antony (Hauts-de-Seine). Il y a Raphaël, Gilou, Kévin, Maxime, Aurélien, Sébastien, Jean-Rodrigue et Milène et Diane.

 

Il y en a un qui fait une fixation sur les Etats-Unis, il veut créer un Parc d'attraction: "C'est pas gagné... lui dit l'une des filles. " Mais il se veut optimiste et philosophe: "C'est en projet"... Quand il croise une vache normande, il l'imagine, venant du Texas, poursuivie par un Cow-Boy.

 

Un autre, avec son argent de poche s'achète des CD à la FNAC. L'éducateur veut voir ses achats. Première pile: Sur le dessus, un album de Nolwenn LEROY, ensuite Jacques Dutronc, et... Jacques Dutronc !!

- C'est le même, dit l'éducateur, qui regarde en desous... Ah! Nolwenn Leroy, encore le même que le premier, en dessous, Nolwenn, et après Nolwenn qui précède... Nolwenn...Jusqu'au terme du premier tas de CD, et chaque fois le même ...

 

Quand arrive le spectacle, que ce soit dans une petite salle, ou en première partie d'un artiste, dans un Zénith, ces neuf là révèlent d'incroyables talents, et bien avisés ceux - qui du premier coup d'oeil - seraient capables de distinguer, autistes et artistes...

 

C'est un film de Alexandre MESSINA, produit par Alexandra LEDERMAN et Alain MIRO.

 

Vous allez bientôt en entendre parler !!!

 

Un merveilleux moment d'espoir et d'infinie tendresse...

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Je voulais juste vous faire un petit commentaire il s'agit de Madame Allier et non Madame Vallier que tous les parents nous adorons elle est vraiment Formidable. En ce qui concerne mon fils je peux<br /> vous dire que j'ai toujours fais confiance à Madame Allier et je n'ai pas été déçue c'est une personne merveilleuse qui a beaucoup fait et continue de faire c'est bien que vous ayez parlé de<br /> Catherine Allier elle le vaut bien. Bonne journée à vous .
Répondre
R
<br /> <br /> Bonsoir,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je suis ravi de faire bientôt votre connaissance, car je serai à la "vraie" première projection de PERCUJAM, où vous êtes invitée. Cela va être une très belle soirée.<br /> <br /> <br /> Cordialement.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Robert BONNARDOT<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
C
Merci pour votre réponse , je me fais une joie de voir le résultat de ce film qui je suis sûre ne laissera personne indifférent. En attendant ce jour béni je vous souhaite un très bon dimanche.<br /> Cordialement Carmen.
Répondre
C
Merci pour votre réponse et bonne année et bonne santé et que tous vos vœux se réalisent même les plus fous. Cordialement la mère du jeune amoureux des Etats Unis (lol) Kévin de son prénom .
Répondre
R
<br /> <br /> Madame, la projection où je suis allé en tout petit comité était une "preview" avec un montage provisoire. Une projection définitive sera bientôt organisée par la production, et vous y serez bien<br /> évidemment invitée.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Cordialement.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Robert BONNARDOT<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
C
Vous en avez de la chance d'avoir vu le film en avant première mais ou donc l'avez vous vu? Vivement qu'il sorte sur la toile afin que je puisse aller le voir .
Répondre
R
<br /> <br /> Bonsoir,<br /> <br /> <br /> Je suis allé à l'avant-première à Paris. Dès que je saurais la date de sortie, ce sera sur ce blog.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Cordialement.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Robert BONNARDOT<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />