Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 01:18

Si cette pièce, affichée dans tout Paris, fait salle comble, ce n'est pas sans raisons.

Elle est étonnante, surprenante et riche d'émotions.

C'est une "Tragi-Comédie", on y rit et on craint aussi le pire.

Un drame familial, avec un véritable accent du terroir.

Quand "Raoul", porc de 412Kgs (qui s'appelle en fait Oscar), arrive sur scène, le public fait "Oh !!!"

Les autres personnages de l'histoire: Une petite frappe manipulatrice, interprétée avec charme et talent par Timothée MANESSE.

Un "grand couillon", tendance alcoolique, généreusement campé par Loïc LEGENDRE.

Une mère cupide, totalement responsable du mal-être de ses enfants. Carole MASSANA fait là, une composition magistrale.

Morgane BONTEMPS, est la fille de la famille, écorchée vive et victime de tous les autres. Cette comédienne déjà vivement remarquée dans d'autres pièces, est bluffante !!!

Raoul, le porc a une vraie présence scénique grâce à Antoine LAURENT, qui est de plus assistant à la mise en scène auprès de Tim REMIS. Il veille sur lui, avec une infinie tendresse..

Ce spectacle a été écrit par Bernard FRUCTUS.

Le décor est de Nadine MONNIER, les effets sonores de Antonin DALMASSO et Olivier DELEVINGNE.

C'est un spectacle très intense, qu'il serait bien idiot de manquer, à coup sûr, il va devenir référence en la matière.

Un très beau dossier de presse, avec les dessins de Hugo de GIRONDE.

 

Durée: 1H40

 

Lundi  et  mardi  à      20H30

Vendredi et samedi à 22H00

Et chaque dimanche à 19H00

 

CAFE DE LA GARE

01 42 78 52 51

TÊTES DE LARD
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 18:06

J'ai assisté aujourd'hui au Studio des Champs-Elysées, à la lecture d'une pièce, qui a tout pour plaire à un large public.

Je ne manquerais pas d'aller la voir, quand elle sera montée et d'en parler.

Rose Redouté N°99, est signée par Julie SOGNI DAROY, avec Geneviève FONTANEL, l'excellente Françoise CADOL, que j'avais beaucoup aimé dans "Jeanne et Marguerite", au Théâtre La Bruyère. Et Renaud MARX qui complète la distribution, dans une mise en scène d'Yvan VARCO.

Une belle écriture, un agréable moment.

 

A suivre...

ROSE REDOUTE N° 99
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 02:16

J'avais vu "Cuisine et Dépendances", de - et avec - Pierre-André BALLANDE, Amélie ROBERT, Romain CHATEAUGIRON et Elsa MORIZOT.

Quatre anciens élèves talentueux des Cours de Jean PERIMONY, comme le sont les fondateurs de "La Comédie des 3 Bornes".

Une troupe a joué une pièce, qui a été sanctionnée d'une mauvaise critique sur un site de réservation, signée de "SuperMax75".

Sous prétexte de partir à sa recherche, la troupe va nous jouer des projets de pièces de tous les styles.

C'est drôle et bien interprété, et à sa place à "LA COMEDIE DES 3 BORNES" dont les créateurs ont le succès qu'ils méritent, que ce soit au Théâtre Tristan Bernard ou au Théâtre Saint-Michel, en ce moment.

Cela fait maintenant longtemps, que je ne cesse de vanter ce nid de talents.

En remontant sur mon sccoter, j'avais la chanson du final dans la tête... Ils devraient l'enregistrer...

Ce spectacle est un vrai moment de bonheur !!!

 

Chaque lundi à 21H30

 

COMEDIE DES 3 BORNES

01 43 57 68 29

 

LOOKING FOR MAX
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 01:12

Un spectacle à sketchs, dans une salle où je n'étais encore jamais venu: LE THEÂTRE PANDORA.

J'en parlais aujourd'hui avec mon ami Paul Lederman, qui m'a dit y être déjà allé, pour  écouter une chanteuse, un jour.

Le duo de garçons qui ne se sont pas présentés, et dont les noms ne figurent pas sur leur flyer, devraient être Louis HOEFLER et Jules ROUKOZ, ils sont crédités à la mise en scène sur le site du théâtre.

On pense parfois à Jean-Michel Ribes, à d'autres moments à Pierre Desproges, on plonge aussi façon G.O du Club Med...

Je ne suis pas d'accord avec l'ordre des "morceaux", ils devraient commencer par le second "Darwin et Orwell", avant de jouer "Grotesque", qui est trop brutal pour débuter le spectacle, avant d'être dans l'histoire, on perd une partie du texte pourtant si bien écrit.

J'ai adoré: "La boutique de bébé".

C'est dans l'ensemble, très surprenant, une nouvelle discipline qu'ils baptisent le "Cartoon Théâtre".

On sent tout le plaisir qu'ils ont à jouer, un texte qu'ils se sont bien amusés à écrire.

 

En novembre, chaque dimanche à 19H00

 

THEÂTRE PANDORA

01 47 00 88 01

 

SAUVONS LES DINOSAURES !!!
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 22:53

"LA CANTATRICE CHAUVE", se joue au Théâtre de la Huchette, chaque jour, depuis 1957.

J'en ai vu d'autres, plus ou moins réussies. Quand on m'en propose une "nouvelle", je traîne des pieds. Mais, quand on insiste avec des arguments bien assemblés, je craque...

Et, j'ai eu raison !

Le décor: Les murs du plateau sont recouverts d'une quarantaine d'horloges blanches, le modèle de base de chez Ikéa. Toutes affichent une heure différente.

Je suis arrivé une minute avant le début du spectacle, (même en scooter, on perd du temps quand "Paris sort").

Sur scène, dans le décor évoqué, deux comédiens, chacun sur une chaise et côte à côte, lisent un journal invisible, dont ils tournent les pages, dans une parfaite mise en scène.

Celle-ci est signée de Judith ANDRES, le portrait de mon idéal féminin, et c'est justement elle qui lit la presse, en compagnie de Florian VAZ, (cousin de Gilbert, un ami d'enfance).

Les autres comédiens sont: Martin VAN EECKHOUDT, ( un nom pour faire enrager les instituteurs, mais qu'on ne risque pas d'oublier).

Sara LO VOI, Jaicy ELLIOT, Jérémie GALIANA, en alternance avec Luca TEODORI.

Une talentueuse distribution !!!

C'est rythmé, du très beau travail, j'aurais été idiot de rater une telle richesse de re-création.

BRAVO !!!

 

 

Le Vendredi et le Samedi à 20H00

Et pour que cela dure longtemps, donnez-vous le plaisir de venir au "Plus Grand des Petits Théâtres", comme moi, vous allez rire !!!

 

Durée: 1H00

 

AKTEON THEÂTRE

01 43 38 74 62

 

LA CANTATRICE CHAUVE, d'Eugène IONESCO et revu par Judith ANDRES
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 23:43

J'avais déjà vu "Chasseurs de Sons" et "LE METRONOME", dans une Mise en Scène de Pascal LEGITIMUS, au Théâtre Rive-Gauche.

Je m'y étais ennuyé. Je ne comprends pas la dynamique de ce spectacle, il y a plein d'idées, des artistes de talent, mais rien n'accroche, si ce n'est le beau final.

Patrick LAVIOSAT, était fantastique dans "LES 2 G, Artistes de Music-Hall", au Théâtre du Petit Saint-Martin.

Leur affiche, ce soir,  a été très largement inspirée de la couverture de l'une des aventures de Tintin.

Pascale COSTES, Hélène RICHER, Sandrine MONT-COUDIOL et Fabien BALLARIN, sont les quatre autres.

L'excellent Son est de Mathieu BIONNET, la direction musicale: Didier LOUIS. Lumières; Emmanuelle FAURE, les costumes sont signés: Anne de VAINS.

J'aime tous les artistes de CINQ DE COEUR, mais j'ai vraiment trop regardé ma montre durant ce "Concert sans retour", et j'espère que ce n'est pas une vaine promesse.

J'aurais plaisir à les revoir tous, mais pas ensemble, ils s'étouffent les uns envers les autres...

 

Du mercredi au samedi à 21H00

Matinée   le   dimanche à 17H00

 

Théâtre LE RANELAGH

01 42 88 64 44 

LE CONCERT SANS RETOUR par CINQ DE COEUR
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 00:18

Eric-Emmanuel SCHMITT, a pris ancrage dans le Théâtre français, sans la moindre faute.

Sa plume se transforme en succès, même quand il n'est pas dans sa cour, "Le Théâtre Rive-Gauche".

A l'affiche de l'extraordinaire "Comédie des Champs-Elysées", qui est au Théâtre ce qu'était L'Olympia pour la chanson, il nous propose une très originale idée.

Une affiche de talents: Le beau Felix BEAUPERIN, très appréciée par mon amie Frédérique L. Et que j'avais moi remarqué pour son dynamisme dans une soirée de la Bellevilloise.

Françoise BERTIN, devait être admirable, je lui souhaite un prompt et complet rétablissement.

Anna GAYLOR, qui la remplace avec tant de présence, m'avait déjà fait tendre impression dans "Cochon d'Inde" de Sébastien Thiéry au Théâtre Hébertot.

Florence COSTE, plus habituée des spectacles musicaux, fait forte composition.

La jeune Dounia COESENS, qui interprète "Betty", est troublante de beauté.

Katia MIRAN, dont le rôle dans cette pièce est si important, avait fait pleurer Tout-Paris, dans "le Journal d'Anne Frank", et elle était "Royale", dans "Parce que c'était lui", au Petit-Montparnasse.

La Mise en Scène est bien évidemment de Steve SUISSA, assisté de Stéphanie FROELIGER, les lumières de Jacques-Magic ROUVEYROLLIS, dans un décor de Stéphanie JARRE, et des costumes de Pascale BORDET. ("Bestioles de Théâtre"- Editions HC-)

Une nouvelle bande sonore réussie de Maxime RICHELME. (Dommage que le gala du Théâtre des Champs-Elyseés ait été aussi... bruyant).

Quant à Michel SARDOU, force est de constater qu'il joue exactement comme son meilleur ami-ennemi: Johnny Hallyday.

On pourrait remplacer l'un par l'autre. Ces deux anciens "jeunes gens" voulaient être comédiens, et sont devenus des vedettes de la chanson.

Aucun des deux n'a fréquenté L'Actor's Studio", mais ils nous font James Dean, l'un après l'autre, soixante ans plus tard... Curieuse anamorphosie...

Un bon spectacle, qui remplit la salle !!!

 

Durée: 1H20

Du mardi au samedi à  20H30

Matinée le dimanche à 16H00

 

COMEDIE DES CHAMPS-ELYSEES

01 53 23 99 19

 

 

 

 

SI ON RECOMMENCAIT
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 23:21

Cette Julie VILLERS est un véritable phénomène. Je ne m'y attendais pas. Un visage élastique, un débit infernal, (il faudrait même le ralentir par moment).

Si j'écris un film, ce qui n'est pas impossible, ayant déjà un grand producteur à mon écoute, je vais trouver une idée pour réunir une bande de filles; Marie LANCHAS, Karine DUBERNET, Vanessa FERY et Julie VILLERS.

Elle compose toute une série de personnages, retraçant une lignée familiale... à problèmes multiples...

La Mise en Scène est de Johanna BOYE, pas très loin de moi ce soir, et elle riait souvent... Ce qui prouve bien que l'artiste peut continuer à étonner, son premier auditoire...

Johanna Boyé a pris beaucoup de notes, sans doute de prochaines modifications à venir, du moins je l'imagine.

Antoine SCHOUMSKY a collaboré au spectacle, je vais bientôt aller voir le sien, dans le même théâtre. Ce que j'ai vu ce soir, ne peut que me donner envie.

Julie VILLERS a de très bonnes idées à peaufiner, c'est une grande artiste en devenir, j'en suis certain ! Bravo !!!

 

Durée: 1H10

 

Chaque Mercredi

Depuis le 1er octobre et jusqu'au 31 décembre 2014.

20H00  Salle Bleue

 

Théâtre de L'ARCHIPEL

01 48 00 09 05

 

Je buterais bien ma mère un Dimanche par Julie VILLERS
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 22:11

D'après une "nouvelle", dans une édition posthume, de Stefan SWEIG, Eric-Emmanuel SCHMITT a fait une adaptation à la fois brillante, mais très surprenante, eu égard à la vérité historique.

Stefan WEIG et Lotte son épouse, ne se sont pas suicidés sur ce bateau, alors pourquoi avoir choisi cette fin?

Mise à part, cette étonnante licence théâtrale, tout est réuni pour faire un beau spectacle, et c'est parfaitement réussi.

Comme à chaque fois, une excellente Mise en Scène de Steve SUISSA, dans un très beau décor de Stéphanie JARRE, et le costume de Pascale BORDET est mis en valeur par les lumières de Jacques-Magic ROUVEYROLLIS.

J'aurais aimé citer la jeune femme qui interprète Lotte en voix off, mais elle n'est pas créditée sur le flyer de la pièce...

Nous devons cette belle création sonore à Maxime RICHELME, le son est très soigné.

Francis HUSTER fait là une composition extraordinaire, avec le talent qui est le sien. Il a réussi à nous faire ressentir le terrible mal être de Stefan Sweig, tel qu'on peut le deviner à la lecture de l'oeuvre originale.

Un très beau spectacle, et le comédien mérite largement l'ovation du public, qui peine à le quitter, à l'issue de la réprésentation.

 

Durée: 1H05

 

Du mardi au samedi à 19H00

Matinée  le samedi  à 17H00

 

Théâtre RIVE-GAUCHE

01 43 35 32 31

LE JOUEUR D'ECHECS
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 22:44

J'ai essayé de comptabiliser, combien de fois j'avais salué le talent de Pascale BORDET, en huit ans de chroniques théâtrales. Je me suis vite arrêté...

Chaque spectateur qui prend le magazine "RAPPELS", en quittant un théâtre, a découvert depuis longtemps, ces "bestioles" dessinées, colorées, si vivantes et sympathiques.

Francis PERRIN, dans sa préface cite: "Anny Duperey en poule royale, Christiana Réali en chatte sur un toît brûlant, Francis Huster en loup romantique, et lui même en cheval fougueux".

Je pensais voir le Théâtre Saint-Georges, totalement décoré des dessins de la costumière de génie.

Non pas, encore mieux, nous avons tous reçus à notre arrivée le superbe livre, objet de cette soirée. (HC EDITIONS 29,90€)

Je suis arrivé au bon moment, celui ou Pascale BORDET et JULIETTE (auteur des textes), se sont adressées à ceux qui étaient là.

Pascale BORDET, a recommandé à chacun de regarder à la sortie, la statue de Paul GAVARNI, qui se trouve en plein milieu de la Place St Georges, assurant qu'il était - depuis toujours - son modèle.

JULIETTE a demandé, si ce n'était pas lui qui avait fait un cirque... Pour s'excuser de cette plaisanterie facile, elle s'est avouée heureuse de reconnaître  ce soir, tant de visages "connus", qui la font rêver depuis toute petite.

"Je veux bien dédicacer notre livre, mais je vais aussi vous demander des autographes".

Devant JULIETTE et Pascale BORDET: Michel BOUQUET, Jean-Luc MOREAU et Mathilde PENIN, Roland GIRAUD, Virginie LEMOINE, Gérard LOUSSINE, Jean-Claude DROUOT, (Le Thierry-La-Fronde de mon enfance), Jean-Paul BORDES, et tant d'autres...

Nous avons été très bien reçus par Marie-France MIGNAL, directrice du Théâtre Saint-Georges qui préside le Comité de Soutien du Théâtre privé.

Un agréable début de soirée, un beau livre à parcourir.

 

Théâtre Saint-Georges

01 48 78 63 47

BESTIOLES DE THEÂTRE
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article