Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 11:01

C'est une jeune femme qui a vraiment belle écriture, mais je ne suis pas persuadé que sa place soit sur scène.

Elle a un vrai sens de l'observation, mais je l'imagine plus à s'occuper des autres, à les conseiller, à les produire.

Son Show ressemble à celui de bien d'autres "one women", à tel ou autre moment, c'est comme si elle faisait une compilation des sketchs des autres.

Son "fil rouge", à la recherche d'un chat, est original et amusant.

Le reste, trop monocorde.

Comme tant d'autres, elle propose comme personnage: "L'ado de 16 ans". Force est de reconnaitre, qu'elle le fait avec talent, mais c'est vu et revu.

A la sortie du spectacle, alors que j'enlevais l'antivol de mon scooter, une spectatrice passe à côté de moi et dit à sa copine: "Moi, ça m'a pas fait beaucoup rire !"

Le gag, c'est que cette ingénue parlait comme l'ado de Bénédicte Vidal.

 

Chaque Samedi à 21H00

 

INSTINCT THEÂTRE

01 85 08 08 50

AIMEZ-MOI, LES UNS LES AUTRES, par Bénédicte VIDAL
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 00:28

Un spectacle consacré aux poèmes de Jacques PREVERT et conseillé aux enfants, à partir de 7 ans. L'âge de raison dit-on, et celui des premiers lecteurs du Journal de Tintin.

J'en ai vu des beaucoup plus petits aujourd'hui, mais ils étaient tous sages et très attentifs.

Une petite fille, au premier rang, connaissait par coeur l'une des récitations, et elle s'est mise en tête à nous le démontrer, en déclamant plus vite et plus fort que la comédienne, laquelle - bonne joueuse - a eu la gentillesse d'applaudir, la sympathique gamine.

Ce spectacle imaginé par Marie-Madeleine BOURGUET et Anne PLUMET est récréatif et pédagogique, avec peu de choses, elles en font beaucoup.

Elles jouent toutes les deux ce "Joyeux Inventaire", avec la participation talentueuse de Tristan LE DOZE.

 

 

Chaque Samedi à 14H30

Et pendant les vacances scolaires: Du mercredi au samedi à 14H30

 

 

THEÂTRE LE RANELAGH

01 42 88 64 44

 

 

 

JACQUES PREVERT "le Joyeux Inventaire"
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 01:38

Dans le labyrinthe qu'il a imaginé pour y enfermer le Minotaure, Dédale s'y retrouve prisonnier avec son fils, Icare,  pour lequel il fabrique des ailes, dans l'idée de s'envoler. Et tout le monde sait tout, de la suite...

C'est la moitié du thème choisi pour le nouveau spectacle du Cirque Alexis Grüss: PEGASE ET ICARE.

En 2011, j'avais vu EMPREINTES, un show en hommage aux parents d'Alexis: Maude et Andre GRÜSS.

En 2013, SYLVIA, pour remercier Sylvia MONTFORT.

En 2014, le spectacle a pris un virage, une grande bouffée de modernité.

Grâce à la rencontre de Stephan GRÜSS avec Stéphane HAFFNER, co-créateur de la Compagnie des Farfadais.

Un orchestre de premier ordre, sous la direction de Sylvain ROLLAND, à la batterie.

La musique de l'intro est si forte, qu'elle fait penser à une entrée de Johnny Hallyday sur la scène, d'un grand stade.

La participation d'une chanteuse, transformée en "fil rouge", elle est talentueuse: Barbara NICOLI.

Son et Lumières: Anthony ETIENNE et Vincent RIBES, du beau travail, comme celui des créateurs des costumes: Bruno FATALOT et Florent BOYER. Une totale réussite.

Ce spectacle a pris une dimension Internationale, qui fait penser au Cirque du Soleil. Mais, à la différence de la "Grosse machine" d'outre atlantique, il y a une forte authenticité émotionnelle. C'est génial, mais cela reste intime, artisanal.

Comme je ne pouvais citer tous les artistes, je me suis attaché à distinguer l'une d'elles, particulièrement séduisante, une jeune femme de grand talent: Erica BAILEY.

Je suis allé à cette soirée avec le producteur Paul LEDERMAN, qui était déjà avec moi l'année dernière. Il est le premier fan de ce Cirque si atypique.

Et j'étais aussi accompagné de Frédérique L, ma "spectatrice bon -public préférée".Elle était sous le charme, dissimulant mal son émotion.

Une très bonne soirée, avec un seul regret, celui de ne pas avoir revu SYNDHA, l'éléphante mascotte du Cirque GRÜSS.

 

JUSQU'AU 04 JANVIER 2015

Jeudi, vendredi, Samedi à 20H00

Matinée   le   dimanche   à  16H00

 

Renseignements et réservations : info@alexis-gruss.com

 

CIRQUE GRÜSS

(Entre les deux lacs du Bois de Boulogne).

01 45 01 71 26

PEGASE ET ICARE par le Cirque GRÜSS
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 02:19

En 2011, une jeune femme pleine de charme me remet un tract à la sortie du Théâtre Tristan-Bernard. Je la confonds avec une autre, mais comme elle a un charisme fou, je décide d'aller voir "sa" pièce: "Le Plaisir de l'Amour", malgré un flyer d'une tristesse totale.

Et ce fut une bonne surprise, que cette production de "La Compagnie des Enfants Terribles".

Ma "tracteuse" s'appelle Christelle FURET, elle joue merveilleusement bien, une véritable nature comique.

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi je ne la retrouve que ce soir, en fin 2014, dans cette pièce, alors que j'imaginais bien la revoir dans bien des distributions...

Ce succès de Marc CAMOLETTI est mis en scène par Vincent MESSAGER, assisté  de Samuel CHARLE.

Sur scène, ce soir et en dehors de mon coup de coeur,  Christelle FURET: Mélissa GOBIN-GALLON, charmante; Xavier DEVICHI, touchant; Olivier GUYOT, que j'avais déjà vu auprès de Jean-Christophe BARC (actuellement dans Roman-Photo au Théâtre La Boussole); Gaëlle REDON, une vraie présence de scène.

Hélène RIDEL, joue l'un des rôles en alternance.

 

Chorégraphie: Julien LEYNAUD, sous des lumières de Thierry REVILLARD.

Costumes; Cédric PERSONENI - Décor: Atelier LET.

 

Chaque JEUDI à 21H30

 

LAURETTE THEÂTRE

08 99 15 37 16

PYJAMA POUR SIX
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 01:27

Cela va faire dix ans que je connais Willy ROVELLI, il faisait rire les enfants, dans les émissions de TFou.

Ensuite, je l'ai retrouvé dans toutes les aventures radiophoniques ou télévisuelles de Anne Roumanoff, et aussi de Michel Drucker.

Je l'avais applaudi au Théâtre le Temple, en 2009, dans "Willy en grand". Il revient à LA COMEDIE DE PARIS, dans "Willy Rovelli en ENCORE plus grand".

Depuis deux saisons, il est le Cuisinier Fou de Fort Boyard, et actuellement presque chaque matin sur Europe 1.

C'est un garçon sympathique qui progresse sans cesse. Et cela ne fait que commencer.

Ce soir, il a repéré une femme souriante qui prenait des notes, juste derrière moi. Une journaliste de TELERAMA, qui semblait être sous le charme. Du coup, il nous a fait dix minutes de plus, au grand plaisir d'une salle conquise.

Je sais déjà que c'est un artiste qui va vieillir merveilleusement.

C'est drôle, c'est tendre, et c'est à voir "sans bouder son plaisir" !!!

 

Du mardi samedi à 21H15

 

COMEDIE DE PARIS

01 42 81 00 11

WILLY ROVELLI "En Encore Plus Grand"
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 01:18

Le Héros de l'histoire, interprété par Frank LEBEUF, est supposé être un animateur vedette de télévision et gagner

60 000€ par mois. Alors pourquoi le faire vivre dans un décor aussi terne et sans le moindre charme? On dirait une réalisation de patronage d'une très lointaine  banlieue. Dans cette comédie signée par Bruno DRUART et Irwin ZIRMI, on frôle souvent la ligne jaune de la vulgarité.

Mais, j'ai observé la salle qui riait avec plaisir, c'est donc que la pièce remplit son rôle. Ce qui est le principal.

C'est Nicolas VITIELLO, la "Folle de service", qui fait tout le boulot, même un peu trop. Mais au moins, ce garçon déclenche les rires.

Christine LEMLER, devrait commencer à réfléchir aux rôles qu'elle accepte, si elle veut être reconnue comme une vraie comédienne.

Katya TCHENKO, j'en ai de meilleurs souvenirs. Mais elle ne se ménage pas.

Quant à Frank LEBEUF, que j'avais déjà vu dans "L'Intrus", il n'a pas grand chose à dire ou à faire, dans cette pièce. Difficile de savoir si cet ancien sportif a eu raison de s'orienter dans cette voie... Attendons la prochaine affiche.

Le public de ce soir applaudissait à tout rompre, alors tant mieux.

Il en faut pour tout le monde !!!

 

Du mardi au samedi à 20H45

Matinée le samedi   à 17H00

Matinée dimanche   à 15H30

 

LA COMEDIE CAUMARTIN

01 47 42 43 41

MA BELLE-MERE, MON EX ET MOI
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 00:38

Hier déjà, je mettais en avant la nécessité de venir voir les spectacles des petites salles parisiennes, où nous avons régulièrement, de vraies bonnes surprises.

"La Comédie des 3 Bornes", 'L'Aktéon", "L'Essaïon"... Et ce soir, le Théâtre de Belle Ville.

Cette "Fugue en L Mineure", a été écrite à l'âge de 19 ans, par Léonie CASTHEL.

La Mise en Scène est de Chloé SIMONEAU, assistée de Robin BETCHEN et de Christophe SELLIER.

Chloé était remarquable et remarquée dans "Un Singe en Hiver", au Théâtre de Paris, avec Eddy Mitchell, Fred TESTOT et Gérard Loussine, entre autres.

Une errance constructive, vécue par une adolescente, dans les rues de Paris, avec les rencontres inévitables...

Toute la distribution est magique: Benoît Di MARCO, Mehdi HARAD, Julie MENARD, la troublante Blandine PELISSIER, Ignacio PLAZA PONCE, Leïla TABAÏ, et un ENORME coup de coeur pour Lola ROSKIS GINGEMBRE !!! N'oubliez pas ce nom, cette comédienne exceptionnelle fera parler d'elle !!! Elle est époustouflante !!!

Musique: Ignacio PLAZA PONCE

Lumières: Laurent BEAL (Une nouvelle fois, du beau travail).

Scénographie: Edouard LAUG (Chapeau !)

Chorégraphie; Marie HUBERT

Vidéo: Antoine d'HEYGERE et Martin CLAUDE.

Création Sonore: Erwan MARION.

 

Durée: 1H15

 

Du au 18 novembre 2014

Dimanche, lundi  à 20H30

Et aussi le mardi à 19H00

 

Théâtre de BELLE VILLE

01 48 06 72 34

FUGUE EN L MINEURE
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 21:55

J'ai  découvert cette pièce, il y a un an, dans une adresse à la programmation dynamique: "A La Folie Théâtre".

Et, c'est pour moi la volonté de souligner l'importance de ne pas hésiter à venir dans les plus petites salles de Théâtre.

"La Comédie des 3 Bornes", "L'Aktéon", "L'Essaïon", et tant d'autres, font partie de celles où je découvre des talents, que je retrouve quelques années plus tard, à l'affiche d'une pièce dans une grande salle, sous les ors insérés dans le velours rouge.

Les Aventuriers de la Cité Z, on fait un succès en Avignon, l'été dernier, ils ont aussi eu Le Prix de la Scénographie, lors de la Première soirée des P'tits Molières 2013.

Ce spectacle est un show, un cartoon, une bande dessinée "en vrai".

Un rire toutes les dix secondes, et des décors à l'envi. C'est totalement fou, un vrai moment de plaisir. Comment faire autant, avec aussi peu? C'est le talent de cette équipe.

Sur scène: Cyril GOURBET (également responsable de la Scénographie et des décors), Sara LEPAGE (un charme insolent et ensorcelant), Aymeric de NADAILLAC (Le Metteur en Scène), Loïc TREHIN (quel talent!).

Alain SACHS est crédité d'une collaboration artistique...

Costumes: Martine BOURGEON

Lumières: Murielle SACHS

Animations et dessins: Damien GARAVAGNO.

Si vous avez aimé: "Le Tour de Monde en 80 Jours", de Sébastien AZZOPARDI, "L'EMERAUDE NOIRE DE KALISSAPAKI" de Patrick ROUET ou "LES 39 MARCHES" d'Eric METAYER, je vous garantis une très agréable soirée. Suivez ce conseil, vous ne le regretterez pas !!!

 

Jusqu'au  4 Janvier 2015

 

Du mardi au samedi   à 19H00

Matinée le dimanche à 15H00

 

Théâtre des MATHURINS

01 42 65 90 00

LES AVENTURIERS DE LA CITE Z
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 00:24

Je n'avais jamais ressenti le besoin  de revoir cette pièce, tellement marquée par son "François Pignon" d'origine, Jacques Villeret.

Mais l'affiche proposée par le Théâtre de la Michodière, suscite une véritable envie.

Force est de reconnaître, que l'on y rit encore et toujours, comme au premier jour, même si l'on connaît chaque réplique par coeur...

C'est Patrick HAUDECOEUR, le nouveau "Pignon". Je le connais plus comme auteur et metteur en scène, que comme comédien. Il fait merveille.

Florence MAURY, Anne-Sophie GERMANAZ et Stéphane COTTIN, sont pour moi, d'excellentes révélations.

Patrick ZARD, je l'aime beaucoup. ("Faux rebonds" avec Isabeau de R et Hélène Serres).

Grégoire BONNET et José PAUL, sont des comédiens de talent, dont je ne rate jamais la présence sur une scène de théâtre.

Cette comédie de Francis VEBER  a été mise en scène, de façon scrupuleuse, par Agnès BOURY, assistée de Victoire BERGER-PERRIN.

Le décor: Edouard LAUG

Lumières: Laurent BEAL

Costumes:Juliette CHANAUD

Musique:  François PEYRONY

Une mécanique horlogère, d'une précision optimum.

Tout a été pensé, pour faire rire, et c'est une totale réussite.

 

Du mardi au samedi à   20H30

Matinée   le samedi à   17H00

Matinée le dimanche à 15H00

 

Théâtre de LA MICHODIERE

01 47 42 95 22

LE DÎNER DE CONS
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 01:10

Une pièce de Sacha Guitry, au charme suranné, mais à l'écriture intacte et intemporelle.

Elle est interprétée par des comédiens que l'on a plaisir à applaudir.

Nathan DUNGLAS, fait une composition étonnante et réussie.

Je n'avais jamais vu Mona WALRAVENS, une jolie comédienne belge, talentueuse.

Antoine COURTRAY était de l'affiche de: "Occupe-toi d'Amélie", avec la somptueuse Hélène de Fougerolles, au Théâtre de la Michodière, comme comédien et comme assistant à la Mise en Scène auprès de Pierre LAVILLE, qui signe également cette "Pélerine".

Serge RIDOUX, un comédien qui fait partie des grandes figures du théâtre français.

Marcel PHILIPPOT, un grand comédien de Vaudeville, mais dont le grand public n'a retenu que; "Je l'aurais un jour, je l'aurais", qu'on lui sert dix fois par jour, comme on dit à l'autre: "C'est votre dernier mot".

Arnaud DENIS, est parfait dans chacun de ses rôles, un interprète très fin, et dans ce spectacle, il a retrouvé la musique des mots de Sacha Guitry, et il la restitue à merveille.

Delphine DEPARDIEU, c'est toujours un vrai bonheur de la retrouver, dans un nouveau rôle. Elle a une justesse de jeu et une présence de scène remarquable. J'aimerais que cette artiste ait l'opportunité de trouver un "personnage" qui lui permettra d'être reconnue de tous, son talent le mérite.

Un très agréable spectacle, c'est un peu comme si on revoyait "Au Théâtre ce soir", en "vrai", et en couleurs.

Une bien belle soirée !

 

Du mardi au samedi à 21H00

Matinées     samedi à 17H00 et dimanche à 15H30

 

 

THEÂTRE DAUNOU

01 42 61 69 14

LA PELERINE ECOSSAISE
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article

Présentation

  • : SORTIES à PARIS par Robert BONNARDOT
  • SORTIES à PARIS par  Robert BONNARDOT
  • : Chronique de tous les spectacles vivants à Paris et banlieue.
  • Contact

Recherche

Liens