Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 01:07
LE MALADE IMAGINAIRE  de MOLIERE (version 2015)

Par un temps hivernissime, je suis allé avec mon scooter diabolique, aussi fidèle qu'un beau cheval, au Centre Dramatique de La Courneuve, pour découvrir une nouvelle version du "Malade Imaginaire" (joué pour la première fois en 1673).

 

Et, je ne le regrette pas.

J'y suis allé à l'invitation de la comédienne Elise Hobbé, dont je n'ai pas oublié le fantastique travail, pour nous proposer une version hilarante de "L'Avare".

 

Ce MALADE IMAGINAIRE;

Un décor dépouillé, résolument moderne, (comme les costumes), avec moult téléphones et télécommandes, et des connections vidéos, entre les personnages.

Un spectacle aux trouvailles multiples, qui nous tient en haleine, comme si nous ne savions rien de la suite. C'est une réussite !!!

La Mise en Scène est de Grégoire TACHNAKIAN.

La distribution: Marc ALLGEYER, Lucas ANGLADES, Maria GOMEZ, Jean-François MAENNER et Elise HOBBE.

Deux comédiens, qui sont en vidéo, sans jamais arriver sur scène.... Ce que l'on regrette: Flore LEFEBVRE des NOËTTES et Stéphane SZESTAK.

Scénographie: Laurianne SCIMEMI

Lumières: Arnaud DELAUMENI

Vidéo: Jérémie SCHNEIDER

Son: Didier LEGLISE.

 

Avec ces adaptations intelligentes, MOLIERE, devient immortel.

 

Si vous êtes à Paris, foncez voir ces artistes. Autoroute du Nord (A1), sortie 4b, toujours tout droit.

 

Jusqu'au 25 Janvier 2015

20H00 et le dimanche à 16H30

 

CENTRE CULTUREL JEAN-HOUDREMONT

01 48 36 11 44

Jean Houdremont, (1924-1973) a été Maire de La Courneuve de 1959 à sa mort.

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 23:17
LES AMOUREUX DE MARIVAUX, par Les Mauvais Eleves

Quand Laurent Codair, l'attaché de presse du Théâtre Poche Montparnasse, m'a proposé ce spectacle mis en scène par Shirley et Dino, j'ai pris date aussitôt.

Mais, comme chaque jour, je ne vais pas plus avant. Je ne lis pas le dossier de presse, je ne sais jamais - ou presque - ce que je viens voir.

Et, c'est d'entrée une très bonne surprise que ce show qui regroupe des extraits de différentes pièces de Marivaux, avec une étonnante illustration sonore chorégraphiée, réunissant - entre autres - Serge Gainsbourg, Sylvie Vartan, Brigitte Bardot ou Michel Polnareff.

Quatre comédiens qui font rire la salle, et moi en premier. J'ai passé une excellente bonne soirée, venez vite les voir !!!

En retrouvant mon scooter pour rentrer dans ce froid hivernien, je me suis demandé quelle chance a pu faire se rencontrer "La troupe des Mauvais Elèves" et Shirley et Dino.

A la lecture du flyer, j'ai tout compris... Cette nature comique, qui m'a tant fait rire, c'est Elisa BENIZIO, laquelle, n'est autre que la fille des Metteurs en Scène. Attention Shirley et Dino, très bientôt, on vous dira: "Mais, vous n'êtes pas les parents de Elisa Benizio?"...

Et comme, qui se ressemble, s'assemble, les trois autres sont tous aussi talentueux.

Valérian BEHAR-BONNET, la belle Bérénice COUDY et Guillaume LOUBLIER.

Une vraie bonne soirée, ne manquez surtout pas ces moments de pur bonheur !!!

Costumes: Mariette NIQUET-ROUX.

Lumières: Eric TOXE

 

Jusqu'au 14 mars 2015

 

Du mardi au samedi à 19H00

Matinée le dimanche à 17H30

 

 

THEÂTRE POCHE MONTPARNASSE

01 45 44 50 21

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 00:19
LES 2 G ARTISTES DE MUSIC-HALL et leurs invités...

J'avais déjà eu plaisir à découvrir LES 2G (Georges et Gaëtan), au Petit Saint-Martin.

On les croirait arriver en droite ligne de L'Alcazar de Jean-Marie RIVIERE.

Ils sont mis en scène par la talentueuse Agnès BOURY, de plus en plus présente dans les théâtres parisiens. Elle est ici, assistée de Sébastien FEVRE.

La chorégraphie est de Caroline ROELANDS. Le régisseur général: Célio MENARD;

Georges, c'est Jean-Luc REVOL, et GAËTAN, Denis D'ARCANGELO, (que certains connaissent mieux comme "madame Raymonde".

Les auteurs, sont de l'entre deux guerres, ou font comme si, François Morel, Juliette, Dranem, Mistinguett, etc...

Pour leur passage au VINGTIEME THEÂTRE, ils ont chaque jour un "guest". Ce soir, surprise, une femme !!! Mon dieu quelle horreur!...

Et pourtant, c'est la délicieuse Caroline LOEB, qui a donné le frisson aux autres, dans une robe qui épousait sa silhouette de rêve...

(Elle a repris son spectacle "George Sand, ma vie, son oeuvre" au Théâtre du Gymnase).

Les musiciens habituels: Patrick LAVIOSA au piano et Sébastien MESNIL (accordéon et percussions).

Ils sont en habit et queue de pie, guêtres assorties.

 

Ils vous enchanteront !!!

 

Jusqu'au 21 Janvier 2015

 

 

VINGTIEME THEÂTRE

01 43 66 01 13

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 23:53
LES VOISINS DU DESSUS

Les Voisins du Dessus, c'est une chorale atypique, avec tous ceux que vous pouvez croiser dans votre immeuble ou à la boulangerie.

Ils fêtent - en toute discrétion - leurs 20 ans d'existence.

Sous la direction artistique de Jean-Marie LEAU, membre fondateur, et qui semble pourtant si jeune, dans une Mise en Scène de Yves CARLEVARIS, qui a travaillé entre autres, quinze ans avec le Grand Orchestre du Splendid. L'un des meilleurs souvenirs professionnels de mon ami, Paul Léderman.

Ils sont, jusqu'en Juin 2015, chaque troisième lundi de tous les mois, à La Gaîté Montparnasse à 20H00.

A l'occasion de chacune des représentations, il y a un invité d'honneur. Ce soir, c'était Pierre PALMADE, qui a interprété trois titres, avec les "voisins" comme choristes de luxe, trois chansons de son album "Interdit aux moins de 30 ans", qu'il a imaginé sous l'impulsion de l'excellent François BERNHEIM, qui était présent, dont les succès sont nombreux et qui est - pour exemple - à l'origine de la carrière de Patricia KAAS.

A l'entrée de la salle, on remet à chaque spectateur les paroles d'une chanson, que la salle va chanter avec bonheur... Ou pas, mais en tous cas de bon coeur et de bon choeur.

Ils sont une trentaine sur scène, avec quatre musiciens, et un présentateur sympathique qui se prénomme Patrick.

La salle était pleine, et le sera chaque troisième lundi de chaque mois, vous ne regretterez pas d'en faire partie. Une soirée pleine de charme.

 

Lundi 19 Janvier 2015

 

Durée: 1H45

 

THEÂTRE DE LA GAÎTE MONTPARNASSE

01 43 22 16 18

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 21:28
LE REVIZOR ou L'Inspecteur du Gouvernement

Un texte de Nicolas GOGOL, (écrit en 1836, grâce à Pouchkine qui en a eu l'idée, mais ne se sentait pas capable de verser dans l'humour... )

L'histoire est basée sur un quiproquo, et tout s'emballe jusqu'au dénouement final.

C'est rythmé et c'est très drôle.

Gogol dénonce les bassesses humaines avec humour et cynisme, mais sans moraliser.

La Mise en Scène est de Paula GIUSTI. Le nez de chaque personnage, comme dans La Comédia del Arte,  donne le relief de sa personnalité. il est prédominant, comme sculpté au couteau.

Un agréable moment de théâtre, avec un texte qui a la chance de passer au dessus des siècles.

Une affiche qui réunit des talents, chaque comédien joue plusieurs rôles.

A souligner la performance de Louise PAGES !!!

Une très réussie illustration musicale de Carlos Bernardo CARNEIRO DA CUNHA, sous de magnifiques lumières de Fabien BINET.

La distribution: Dominique CATTANI, Florence CHAPELLIERE, Lorissa CHOLOMOVA, Mathieu COBLENTZ, Sonia ENQUIN, André MABARACK, Florian WESTERHOFF, et déjà citée Laure PAGES.

 

Du 15 Janvier au 15 Février 2015

 

Théâtre de LA TEMPÊTE

01 43 28 36 36

 

Ensuite, en tournée:

L'ARCHIPEL DE FOUESNANT   le 5 mars 2015

THEÂTRE des BERGERIES (Noisy-le-Sec) 13 mars 2015

Théâtre des SOURCES (Fontenay-aux-Roses) 21 mars 2015

THEÂTRE ROMAIN-ROLLAND (Villejuif)

du 31 mars au 04 avril 2015

THEÂTRE DE SAUMUR le 9 avril 2015

LE SEMAPHORE CEBAZAT  le 12 mai 2015

 

Ce spectacle a été vu par Fabienne SCHOULER, pour Sorties à Paris.

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 22:47
LE JEU DE L'AMOUR ET DU HASARD à la Folie Théâtre

Quand on entre dans la grande salle de; "A la Folie Théâtre", un comédien taquine un tambour en souriant aux spectateurs entrants.

Je me suis aussitôt dit: "je l'ai déjà vu".

Et dès le début de la pièce, je savais que j'avais déjà eu le plaisir de presque tous les applaudir, dans une autre affiche: "LA FAUSSE SUIVANTE" du même auteur, au "Funambule Théâtre".

J'avais particulièrement souligné le travail de Anthony FERNANDES, (L'homme au tambour  ce soir). Ce garçon a une nature comique étonnante, souvenez-vous de ce nom, on en reparlera...

Mais, toute la distribution fait merveille: Ewa RUCINSKA (qui a fait cette superbe mise en scène, assistée de Edouard EFTIMAKIS).

Xavier MEMETEAU, que j'avais aimé dans "Tartuffe" à L'Aktéon.

Richard GALLISSIAN, Victor BOUIS, étaient aussi de la "Fausse Suivante".

Ce spectacle est plein d'idées, de trouvailles. Je trouvais qu'ils n'allaient pas assez loin au "Funambule"  mais arrivés "A La Folie Théâtre", tout est parfait.

Cela m'a fait penser à la très réussie "Cantatrice Chauve" de Judith Andrès, assise à côté de moi ce soir.

Une affiche qui va être dans ce théâtre jusqu'en avril. Un très sympathique spectacle, dans un théâtre où l'on se sent bien. Venez vite les voir !!!

Costumes: Elzbieta TOLAK, lumières de Adrien CRAPANZANO, et Malgorzata KACZMARSKA a donné son avis... (Conseiller artistique).

 

Chaque samedi à 18H00

A LA FOLIE THEÂTRE

01 43 55 14 80

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 02:08
Bernard MABILLE taille les derniers costards, au GRAND REX

Le Tailleur de Costards, depuis 1976, en a terminé avec ce spectacle. Un beau et durable succès.

J'ai découvert ce Show en décembre 2011 au Théâtre Saint-Georges. Je le trouvais trop court.

Nicolas PERRON, l'attaché de presse, me rassure: "C'est prévu, il faut que tu reviennes".

Ce que je fais, dans le même théâtre, en avril 2012.

Et, en Janvier 2013, je reviens voir Bernard MABILLE à l'Olympia. La consécration.

En première partie, un magicien qui avait fait sensation, avec un tigre blanc. Le même était là ce soir, et il a fait mauvaise impression, avec des tours sans le moindre intérêt, ayant tous une barbe de patriarche. Une sono et des lumières d'enfer... Beaucoup de bruit... pour rien.

 

Et Bernard MABILLE commence enfin... Il débute comme toujours avec: "je suis venu en auto-lib", et ensuite il tire à vue sur tout ce qui bouge, au gré de ses notes de la journée. C'est drôle, on rit beaucoup.

Une belle salle pleine, que nous ne quitterons qu'à 23H40.

Comme toujours, j'ai eu une pensée pour Thierry Le Luron.

 

A bientôt Bernard, pour un tout nouveau "récital"...

 

 

Vendredi 16 janvier 2015

 

LE GRAND REX

01 45 08 93 84

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 01:50
LE CHAT DU RABBIN

Cette pièce, qui nous vient de Suisse, où elle a remporté un vif succès, est une adaptation théâtrale de la bande dessinée de Joann SFAR, dont le premier épisode date de 2005.

La Mise en Scène est de Sarah MARCUSE, assistée de Radhia CHAPOT-HABBES.

C'est joliment interprété, c'est frais, c'est tendre, nous sommes dans un monde parfait, celui qui me fait rêver.

Il y a beaucoup de profondeur derrière chaque tirade, c'est un texte allégorique et très riche. On en ressort apaisé.

La Scénographie et les costumes sont de Xénia MARCUSE.

Les comédiens: Xavier LOÏRA, c'est lui,  "LE CHAT", Jacques MAEDER, Pascal BERNEY, Rachel GORDY ou Mounya BOUDIAF, qui était sur scène ce soir, belle et gracieuse.

Les musiciens: Marc  BERMAN, Benjamin VICQ et Guillaume LAGGER.

C'est un joli spectacle, que l'on recommande aux enfants dès l'âge de 8 ans.

 

Jusqu'au 15 mars 2015

 

Du mardi au samedi à 19H00

Matinées, mercredi et dimanche à 15H00

 

THEÂTRE DES MATHURINS

01 42 65 90 00

 

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 23:13
VOYAGES AVEC MA TANTE

Graham GREENE, c'est l'un des romanciers de mon adolescence. J'étais donc en vive attente de voir le  devenir au Théâtre, de ce roman écrit en 1969.

C'est Gilles HAVERGAL, qui a écrit la version scénique, et Nicolas BRIANCON en  a fait l'adaptation et la Mise en Scène, avec la participation de Pierre-Alain Leleu.

Le décor, c'est l'extérieur d'un Wagon du Trans-Europe Express, avec autant de tiroirs et de trappes, d'où vont sortir bien des objets.

Quatre comédiens de grand talent (pour vingt rôles), dont l'un de ceux dont je ne rate jamais l'apparition: Jean-Paul BORDES.

Il y a le merveilleux Claude AUFFAURE, et les fantastiques Dominique DAGUIER et Pierre-Alain LELEU.

Chacun d'eux interprète de multiples personnages, mais ils sont tous, à tour de rôle: Henry Pulling, modeste employé de banque à la retraite passionné par la culture des dahlias, dont la vie va être bouleversée par la rencontre de sa tante Augusta, à l'occasion des obsèques de sa mère...

Il ne se doute pas, combien sa vie va être changée...

Nos comédiens assurent bruitages, effets sonores, et d'autres surprises, dont l'étonnante évocation très réussie d'un perroquet sur son perchoir...

 

C'est drôle, c'est so british! les costumes de Michel DUSSARAT sont ce que l'on peut imaginer de mieux, jusqu'aux boots à soufflet.

Pour l'occasion, ouvreuses et ouvreurs à La Pépinière Théâtre portent le Melon, made in London.

Scénographie: Pierre-Yves LEPRINCE, assisté de Bastien FORESTIER.

Lumières: Gaëlle de MALGLAIVE

Musique: Gérard DAGUERRE

Son: Emeric RENARD

Chorégraphie: Karine ORTS

 

A voir après le Thé, juste avant le dîner...

 

Du mardi au samedi à 19H00

 

LA PEPINIERE THEÂTRE

01 42 61 44 16

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 01:03
MADAME FORESTI au Zénith de Paris

Le spectacle prévu à 20H00, n'a débuté qu'à 20H55, c'est très long quand on est mal assis, et que des orgiaques de tous côtés se gavent de Pop-Corn et autres confiseries, en buvant de la bière dans la salle...

Heureusement, Florence FORESTI finit par entrer en scène, et la magie opère.

Tout son show aborde toutes les mésaventures que peut vivre une jeune femme au seuil de la quarantaine.

De chaque côté de la scène, deux écrans diffusent la représentation, elle semble toute petite sur cette grande scène, à telle enseigne que - même au sixième rang - elle semble loin de nous. Elle m'a fait penser à Edith Piaf, sur la scène de l'Olympia.

C'est très bien écrit, finement observé et talentueusement  interprété.

Florence FORESTI, est véritablement la seule à pouvoir remplir le Zenith de Paris (6 280 places), pendant dix jours.

La salle est bondée et électrique, assiégés par  des fans absolus.

Elle est uniquement éclairée par une "poursuite", que dirige un technicien acrobate du haut des cintres, avec les jambes qui pendent dans le vide. Il a bien du mérite.

Florence FORESTI termine par une imitation étonnante d'Arletty, donnant son impression sur les femmes d'aujourd'hui.

C'est du bel ouvrage, chapeau MADAME FORESTI !!!

 

Durée: 1H30

 

20H00 (Normalement...) Jusqu'au 24 Janvier 2015

 

ZENITH DE PARIS

01 44 52 54 56

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article

Présentation

  • : SORTIES à PARIS par Robert BONNARDOT
  • SORTIES à PARIS par  Robert BONNARDOT
  • : Chronique de tous les spectacles vivants à Paris et banlieue.
  • Contact

Recherche

Liens