Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 01:14
LE MAÎTRE CHANTEUR

LE MAÎTRE CHANTEUR, une pièce écrite et mise en scène par Lucas HEINTZELMANN.

La mise en scène est soignée, les mots du texte sont choisis, mais dommage que rien ne tienne debout, une comédie ratée...

Cela fait quelque jolie lurette que je n'avais vu autant de spectateurs quitter le navire, avant la fin... Une hécatombe.

Cette mauvaise farce est interprétée par deux comédiens.

Amandine NOWORYTA, dont le dossier de presse prétend qu'elle aurait suivi l'enseignement de Jack Waltzer, elle s'est peut-être inscrite, mais a dû sécher les Cours...

Cette jolie jeune femme "récite", plus qu'elle ne "joue".

Arthur LANG a beaucoup de talent, c'est totalement évident. J'attends de le revoir bientôt, dans une autre affiche... A ce sujet, celle de ce spectacle est très réussie.

Comme il n'est rien de plus subjectif qu'un avis, si le coeur vous en dit, venez façonner le vôtre...

 

Durée: 1H10

 

Dimanche à 18H00 et Lundi à 20H00

 

THEÂTRE DU GYMNASE

01 42 46 79 79

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 23:50
Photo: Guick YANSEN

Photo: Guick YANSEN

Un spectacle de John RETALLACK, et une illustration musicale de Bruno SOULIER.

Ces deux-là se connaissent bien et travaillent ensemble, depuis longtemps, au sein de L'INTERLUDE T/O, mêlant parole, geste et musique, autour d'un répertoire de textes contemporains.

Cette adaptation de RISK, répond à leur approche.

Cinq comédiens: Henri BOTTE, Lyly CHARTIEZ, Marie-Aude d'AWANS, Gérald IZING et Gwenaël PRZYDATEK. Ils passent avec maîtrise du chant à la danse, et à la comédie.

Ils sont chacun un adolescent en rupture, qui se cherche et va jusqu'aux limites.

C'est une représentation tout à fait étonnante, totalement originale, d'une modernité certaine.

L'histoire d'adolescents en manque de repères, cela peut sembler banal, ici cela se passe dans de miséreux quartiers de Glasgow.

On imagine aisément le pendant, chez nous, en France.

Un beau moment d'émotion, particulièrement ressenti par les parents qui ont eu à en connaître, ou d'autres qui ont eu le bonheur de passer au travers.

 

Les Lumières sont de Philippe CATALINO.

 

 

Du 13 au 21 Mars 2015

Mardi 17 mars, Mercredi 18 mars, Jeudi 19 mars à 20H00

 

17 avril: Hénin-Beaumont  "L'ESCAPADE" - 14H30 et 20H30

19 mai: Thouars "SCENE CONVENTIONNEE" - 20H30

21 mai: St BARTHELEMY d'ANJOU "THV"   14H30 et 20H30

22 mai: Rouillac "LA PALENE" - 20H30

 

THEÂTRE PARIS-VILLETTE

01 40 03 72 23

 

Ce spectacle a été vu par Fabienne SCHOULER, pour Sorties à Paris.

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 01:49
LE PETIT POILU ILLUSTRE

A la fin de la représentation du très beau spectacle, "LES VOYAGES FANTASTIQUES", déjà mis en scène par Ned GRUJIC, auquel j'ai assisté le mois dernier, les comédiens ont parlé de cette autre production de leur compagnie: "LE PETIT POILU ILLUSTRE".

Ils m'ont donné envie d'y aller, ce que j'ai fait...

C'est la Guerre de 14-18, racontée aux plus jeunes, et qui séduit autant les parents.

C'est toujours mis en scène par Ned Grujic, et c'est joué par deux comédiens de grand talent.

Alexandre LETONDEUR, (auteur du texte), un touchant disciple de Bourvil.

Romain PUYUELO, dynamique, sympathique et attachant.

 

Paul et Ferdinand, deux poilus sont tombés au cours de la Grande Guerre, mais "ON" leur demande de revenir une heure sur terre, pour expliquer l'histoire de 14-18 aux enfants.

C'est très bien écrit, parfaitement joué, une véritable mission pédagogique, totale réussite.

Du très beau travail, qui fait oeuvre d'utilité publique. Et en plus, on y rit de bon coeur.

 

Je le recommande vivement !!!

 

Durée: 1H15

 

 

Du 17 Janvier au 15 avril 2015

Mercredis, Samedis et Dimanches à 16H00

 

 

THEÂTRE DE L'ESSAÏON

01 42 78 46 42

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 00:28
4.48 PSYCHOSE

Sarah KANE, est née le 3 février 1971, et s'est suicidée le 20 février 1999.

Son oeuvre - très courte et tourmentée - reflète son mal-être, qui hésite sans cesse contre une violence vis à vis de... Ou une violence contre elle-même.

Aujourd'hui, elle serait sans doute diagnostiquée comme "Bipolaire".

Elle a écrit 4.48 PSYCHOSE, quelques semaines avant d'en finir, avec cette vie, qui lui devenait inutile, elle avait 28 ans.

Regardez-moi disparaître

Regardez-moi

                      disparaître

Regardez-moi

Regardez-moi...

 

Ulysse DI GREGORIO, a fait une mise en scène à la fois sobre, et extraordinaire par sa densité.

La comédienne: Julie DANLEBAC, est prisonnière d'une robe façon bustier en haut, et en bas une traîne en forme de corolle en mousse de tulle.

Tout le spectacle est dans l'expression morbide infligée à la comédienne, et la mise en lumière très judicieusement diffusée.

C'est pesant et captivant à la fois.

Le Costumier: Salvador MATEU ANDUJAR, a fait un merveilleux travail, tout comme le scénographe: Benjamin GABRIE.

 

Du 20 février au 20 mars 2015

Vendredi et samedi à 20H00

 

 

AKTEON THEÂTRE

01 43 38 74 62

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 00:14
LA FAMILLE EST DANS LE PRE

Cette pièce sympathique, joyeuse et bien interprétée est un nouvel épisode du talent et de la création de Franck LE HEN.

J'avais adoré "Bonjour Ivresse", moins "Revenir un Jour", mais ce garçon a une personnalité forte et attachante.

Ce soir la pétulante Pétronille MOSS, qui m'avait tant faire rire dans "Le Grand Soir", de Anthony Marty, était de la distribution.

Tout comme Michèle BARDOLLET, Mélanie KAH (très drôle).

En alternance   Agnès MIGURAS et Lola MAROIS, qui fait un splendide numéro. Dans "Nuit de Folie", elle donnait déjà l'ampleur de sa force comique.

C'est l'histoire d'un chanteur qui... En fait, peu importe le pitch !!! C'est amusant, on y rit sans arrêt, venez découvrir ce spectacle, vous ne serez pas déçus. Un vrai bon moment de belle et bonne humeur.

 

1H15 de RIRES !!! A ne pas manquer !!!

 

Décor: Claude PIERSON

Musique originale: Christian GERMAIN et Léonard HAMET.

 

 

Matinées Samedis 17H00, Dimanches 20H00

Lundi à 20H00

(Pour plus de certitude, merci de consulter les sites de réservation, ou celui du théâtre: www.theatre-edgar.com.)

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 23:33
PLAQUE COMMEMORATIVE Claude FRANCOIS

Comment aurais-je pu imaginer en 1964, quand Ticky HOLGADO m'a présenté Claude FRANCOIS, que je serais 51 ans plus tard devant le 46 Boulevard Exelmans, pour voir découvrir une plaque à son nom sur l'immeuble?

Pour y arriver, j'ai dû emprunter la rue Musset, c'est dans cette petite artère que nous sortions de l'immeuble pour partir en tournée, en 1966, et en plus c'est dans le collège de cette rue où mon frère était, double souvenir..

Le maire du XVI°, Claude Goasguen, a fait le discours d'usage.

Tous les collaborateurs - Les Clodettes - les Flechettes - étaient là, les amis de toujours et les deux fils Claude et Marc.

Et... le boulevard a résonné au rythme du "Lundi au Soleil".

Dans l'immeuble en face, de l'autre côté, au 3ème étage, une jeune femme qui ne devait pas être bien grande à la disparition du chanteur, avait ouvert la large fenêtre de son salon et dansait une chorégraphie en tous points identiques à celle des vraies danseuses qui faisaient la même chose dans le hall de l'immeuble de Claude François.

Une matinée d'émotion, Paul LEDERMAN était surpris et touché de la ferveur intacte.

 

Merci à Jean-Claude KATCHADOURIAN de sa détermination et bravo à Alain LEDENT pour son fabulueux travail pour la reconstitution internationale de la discographie du chanteur.

 

 

14 MARS 2015

46, Boulevard Exelmans

75016 PARIS

Photo Sylvie MATHURIN

Photo Sylvie MATHURIN

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 00:40
COMMIS D'OFFICE

Je suis allé voir ce soir, dans le tout nouveau Théâtre EGDAR, maintenant entre les mains du talentueux Luq HAMET, une pièce de Guillaume LABBE et de Olivier MAILLE, qui en a fait la Mise en Scène.( comme dans "Opération Las Végas ou "Je t'attrape, je te MORT").

Guillaume LABBE, déjà auteur de "Mes chers Amis", je l'avais vu en tant que comédien dans "Merci du Cadeau".

Deux équipes de comédiens, jouent en alternance: Guillaume LABBE avec Sébastien PIERRE qui jouait dans "Mes chers Amis".

Ce soir, j'ai applaudi Loïc LEGENDRE, comme je l'avais fait pour "Venise sous la Neige", et tout récemment dans la pièce fabuleuse de Bernard FRUCTUS, "Tête de Lard".

Il était en compagnie de Sébastien PEREZ, un comédien qui ne ménage pas ses effets, il m'avait déjà fait rire dans "Le Journal de Brigitte Jaune".

Quatre excellents comédiens, pour une pièce drôle, qui remplit et remplira la salle.

C'est exactement le genre de spectacles que l'on souhaite voir dans cette salle élégante, et populaire à la fois.

Il est prudent de réserver !!!

 

Voir les horaires des représentations sur le site du Théâtre: www.theatre-edgar.com

 

THEÂTRE EDGAR

01 42 79 97 97

 

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 01:25
L'ABRIBUS

J'avais vu "L'ABRIBUS", en 2008 à La Gaîté Montparnasse, interprété par son auteur Philippe ELNO et Florence FORESTI.

Ce soir, j'ai applaudi - avec enthousiasme - la version proposée par Sophie BAUDIN et Nicolas SOULIE.

C'est une vision différente, mais toute aussi talentueuse;

Sophie BAUDIN (Elsa), est une jeune comédienne rythmée et pleine d'expressions corporelles, elle dégage une dynamique séduisante.

Nicolas SOULIE (Eric), plus en retenue, est un comédien qui a l'art de la réplique, le don de créer du relief au texte.

Le Flyer dit que ce spectacle a bénéficié de la complicité de Salome TALABOULMA.

Je ne sais pas, ce qu'elle a fait, mais qu'elle en soit remerciée.

C'est une très belle re-création, et il faut venir voir ces deux artistes, dans ce théâtre qui est un nid de talents, qui porte chance.

Ses créateurs, sont tous maintenant des comédiens, que je viens applaudir - régulièrement - sous les ors des plus grands théâtres de Paris, et je suis certain de le faire bientôt pour Sophie Baudin et Nicolas Soulié.

Venez vite les voir, ils le méritent, et vous n'oublierez jamais leur talent.

 

Jusqu'au 9 Mai 2015

 

Jeudis, vendredis, Samedis à 21h30

 

COMEDIE DES 3. BORNES

01 43 57 68 29

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 23:25
LE BANQUET d'AUTEUIL

Roger Peyrefitte, avait la risible volonté de vouloir débusquer un Homo, derrière le plus affirmé des Hétéros.

C'est, ce que cette pièce de Jean-Marie BESSET ( ancien recordman de nominations aux Molières, et dont j'avais bien aimé: "Ce qui arrive et ce qu'on attend"), tente de faire.

Molière s'éloigne d'Armande, pour vivre son amour avec Michel Baron, (comédien de sa troupe, et que d'autres sources historiques, prétendent amant d'Armande...), dans sa maison d'Auteuil.

Une bande de libertins, Jean-Baptiste Lulli en tête, et tous prêts à "branler de la quille", débarque pour un banquet, que l'on nous annonçait comme une brillante réunion à caractère philosophique...

En fait, c'est une partouze entre des messieurs très mûrs et des gitons. Sous le couvert, de dialogues inspirés du langage usité au XVIII° siècle, on assiste à ....Rien !

On attend, mais c'est "La Cage aux Folles", les rires en moins, comme me le confiait, un critique réputé à la sortie.

C'est si prétentieux, que cela devient vulgaire.

AFFLIGEANT!

Une très belle musique de Jean-Pierre STORA.

Les costumes sont de Marie DELPHIN, sous des lumières de Pierre PEYRONNET. Le son est signé: Jérémie SANANES.

Fausse cerise sur le gâteau, c'est le spectre de Cyrano de Bergerac, qui souffle à Molière, l'idée des "Fourberies de Scapin".

"Que diable sommes-nous venus faire dans cette galère?"

 

Les Comédiens:

Antoine BAILLET-DEVALLEZ

Félix BEAUPERIN

Grégory CARTELIER

Romain GIRELLI

Hervé LASSÏNE

Alain MARCEL

Jean-Baptiste MARCENAC

Quentin MORIOT

Frédéric QUIRING

Dominique RATONNAT

 

Mise en Scène de Régis MARTRIN-DONOS, assisté de Patrice VRAIN PERRAULT.

 

Jusqu'au 25 avril 2015

 

Mardi, vendredi, samedi à 20H30

Mercredi, jeudi  à 19H00

Matinée samedi à 16H00

 

THEÂTRE 14

01 45 45 49 77

 

 

 

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 01:33
JACQUES LE FATALISTE ET SON MAÎTRE

La dernière fois que j'ai vu cette pièce de DIDEROT, c'était en Janvier 2012, une adaptation de Milan KUNDERA, dans une Mise en Scène de Nicolas BRIANCON, à La Pépinière Théâtre.

La barre était haute.

L'adaptation et la Mise en Scène de Claude GISBERT, est toute autre, on y ripaille moins, on y pochtronne peu, et pas assez de monde sur scène, en même temps. Ce n'est pas festif.

Maud GALET-LALANDE, est éblouissante et Sandy FARNI, du talent et une vraie présence de scène.

Dans cette pièce, il manque du rythme, et du mouvement.

J'ai vu le temps passer. 1H45 annoncée, et 2H00 effectives...

 

La distribution: Claude GISBERT ("Jacques"), Cédric LANOË ("Le Maître").

Sandy FARNI et Maud GALET-LALANDE déjà citées, Laetitia RICHARD, Denis LEFRANCOIS, Dimitri MICHELSEN.

 

Niccolò RIGUTTO, est assistant à la Mise en Scène.

Frédéric NOËL, a fait peu d'effort pour les costumes et le décor....

 

Du 10 au 29 Mars 2015

Du Mardi au Samedi à  20H30

Matinée le dimanche à  15H30

 

THEÂTRE DOUZE

08 92 68 36 22

 

www.theatredouze.fr

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article