Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 18:22
RICHARD III d'après William SHAKESPEARE

Mon amie Fabienne, qui a vu cette sympathique version de Richard III, n'avait jamais ri auparavant, en venant voir cette pièce de William Shakespeare.

Une adaptation très réussie de Margaux ESKENAZI et Agathe LE TAILLANDIER, (et la participation à la traduction de Yohann DOMENECH), avec une très belle dose de bouffonnerie dans le drame.

Des personnages intemporels, loufoques, cruels et sanguinaires, et pourtant totalement dans l'esprit de l'auteur.

La Mise en Scène est de Margaux Eskenazi, dans une scénographie de Chloé DUMAS, qui met en avant la barbarie qui domine dans cette oeuvre.

Il s'agit là d'un bac à sable, comme une arène où les personnages s'affrontent, se bousculent et s'assassinent dans un gravier aussi noir que l'intrigue.

Une excellente distribution: Idir CHENDER, Laurent DEVE, Nelson-Rafaell MADEL, Jean PAVAGEAU, Alice PEHLIVANYAN et Eva RAMI.

Les décors ont été réalisés par les élèves du Lyçée Claude-Nicolas Ledoux. (Pavillons-sous-Bois).

Les costumes sont de Sarah LAZARO, et le spectacle est proposé par la Compagnie NOVA.

 

Durée: 1H40.

 

Jusqu'au 8 mars 2015

 

Du mercredi au samedi à 21H15

Matinée  le  dimanche   à 17H00

 

THEÂTRE DE BELLEVILLE

01 48 06 72 34

 

Ce spectacle a été applaudi par Fabienne SCHOULER, pour Sorties à Paris

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 00:28
Alexandra ROTH au Studio Marie Bell

Nous sommes le 31 Janvier 2015, et je prends le pari que la jeune femme, dont je viens de voir le spectacle ce soir, va devenir une comédienne et humoriste importante, dans le paysage théâtral français.

Ce bébé de 6,2Kgs, s'est tranformée en une artiste de 25 ans... aux courbes généreuses, un modèle de rêve pour Auguste Renoir ou Gustave Courbet.

De ses formes, elle en a fait un atout, d'auto-dérision, avec un texte très bien écrit, servi par une gestuelle dynamique, c'est très brillant. Du beau travail.

Ce Show a été troublé, trois fois, par des sonneries de portables, c'est honteux, un manque total de respect, Alexandra ROTH a su rebondir, avec gentillesse et un sens évident de l'improvisation.

Elle interprète avec un véritable talent, toute une galerie de personnages, plus drôles les uns que les autres.

Elle est séduisante, et tellement de charme...

Ce soir, j'ai reconnu quelques jeunes comédiennes et comédiens, dans la salle, venus soutenir leur copine, c'est sympathique, mais ils étaient nombreux... Et j'aimerais revoir Alexandra ROTH, devant un "vrai" public.

Il faut venir la découvrir, elle vous expliquera  sa petite surcharge pondérale: "Dans ma famille, on mange, quand on a faim... Sinon, on goûte..."

D'ici peu de temps, tout le monde saura qui est Alexandra ROTH, j'en suis persuadé !!!

 

Mise en Scène de Dominique COUBES.

 

Durée: 1H10

Du Jeudi au Samedi à 20H00

 

Studio MARIE BELL au Théâtre du GYMNASE

01 42 46 79 79

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 02:07
ELISABETH BUFFET, "le Nouveau Spectacle"...

Elisabeth BUFFET, c'est quelqu'un que j'aimerais rencontrer, pour vraiment la comprendre.

Je ne suis pas fan de son humour, ou plutôt de son vocabulaire. En revanche, je ne peux qu'admirer son travail étonnant, elle a un sens de la scène, de la gestuelle, époustouflant...

Un texte très bien écrit, qu'elle restitue avec un débit de paroles tel, qu'elle fait preuve d'une mémoire fantastique, qui nous rend très attentifs.

 

Elle fait rire, une grande partie de la salle, à des moments, qui me laissent froids. L'humour de l'un, n'est pas toujours celui de l'autre...

Je ne suis donc pas sa cible de clientèle, ce que j'ai pu constater dans la file d'attente...

Et pourtant, elle m'étonne, ses performances à cette barre de Pool Dance, sont oeuvre d'une vraie volonté de surprendre, et c'est une réussite.

"Mademoiselle Buffet, je ne suis pas fan, mais je vous admire, et vous méritez l'ovation de cette salle pleine et en joie, dans laquelle j'étais ce soir."

Les lumières sont très réussies et la Mise en Scène de Jarrry est à la hauteur du dynamisme du personnage.

 

Elisabeth BUFFET, est encore le 31 Janvier à L'Apollo Théâtre (Ex-Le TEMPLE), avant de partir en tournée et vous en  retrouverez toutes les dates, sur le site de l'artiste.

 

Samedi 31 Janvier 2015

à 21H30 (Si vous avez de la chance, ce soir le spectacle a débuté à 21H55)

 

THEÂTRE DE L'APOLLO

01 43 38 23 26

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 00:45
HIBERNATUS

Une pièce de Jean-Bernard LUC, jouée pour la première fois en Janvier 1957, au Théâtre de L'Athénée.

A l'époque, il y avait 17 comédiens sur scène... et Jean Paredes était Hubert de Tartasse.

Ce soir, c'est une adaptation de Eric-Emmanuel SCHMITT - décidément  partout - La mise en scène est donc de Steve SUISSA, assisté de Stéphanie FROELIGER, et le décor est bien évidemment de Stéphanie JARRE, sous des lumières de Jacques-Magic ROUVEYROLLIS. Toute la dream team du Théâtre Rive-Gauche.

Cela commence un peu lentement, avant de prendre  le rythme.

Une belle distribution, avec l'excellent Raymond ACQUAVIVA, toujours drôle.

Romain EMON, la jolie Baya REHAZ et la sympathique et très souriante Anouchka DELON.

Nous ne sommes pas du tout en comparaison avec l'inoubliable film et Louis de Funès. La version théâtrale est très éloignée du scénario cinématographique.

Ingrid CHAUVIN et Jean-Luc REICHMANN, nous font passer une très agréable soirée.

Les gens ressortent, le sourire aux lèvres et l'air heureux.

Beaucoup de comédiens étaient dans la salle ce soir, j'y ai croisé notamment, la délicieuse et talentueuse Marie Lanchas.

Costumes: Nathalie LECOULTRE

Accessoires: Nils ZACHARASIEN

Musique et son; Maxime RICHELME

 

Durée: 1H40

 

Du jeudi au samedi à 20H30

Matinée le samedi  à 16H30

Matinée dimanche à  15H30

 

Théâtre de LA MICHODIERE

01 47 42 95 22

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 01:11
LES STARS "The Sunshine Boys"

Une pièce de Neil SIMON, écrite en 1972.

Deux artistes, devenus un duo célèbre, comme l'étaient Laurel et Hardy, se sont séparés au bout de 43 ans de "fausse complicité". Du jour au lendemain, Jacques BALUTIN (Ted Lewis), dit un soir "Je rentre", comme certains ont dit: "Je vais acheter des cigarettes", sans jamais revenir, et il laisse son partenaire, Daniel PREVOST (Willy Clark), dans le désarroi total, ce qui engendre une rancune féroce.

Et, 11 années plus tard, à l'occasion d'une grande émission de télévision sur les "comiques" du siècle, on leur demande de rejouer l'un de leurs sketchs. Une répétition, orchestrée par le neveu de Willy (Daniel Prevost), va les confronter à nouveau...

Cela débute doucement, voire mollement, et devient intéressant à l'arrivée de Jacques Balutin.

Et la magie opère à la confrontation des personnages interprétés par ceux qui nous ont fait sortir ce soir:

Jacques BALUTIN

ET

Daniel PREVOST.

Et, comme nous sommes venus pour eux...

Un vrai regret cependant, ne pas avoir eu le plaisir de les applaudir lors du final, habillés comme ils le sont sur l'affiche !!!

 

La Mise en Scène, (et l'adaptation en français), est du talentueux Pierre LAVILLE, (récemment "La Pélerine Ecossaise", au Théâtre Daunou, et déjà avec Jacques Balutin, "Occupe toi d'Amélie", au Théâtre de la Michodière).

Le fameux neveu du personnage de Daniel Prévost est interprété par Benjamin BOYER, qui avait été remarqué dans "La Serva Amorosa", beau spectacle au Théâtre Hébertot, il y a quelques temps.

Bérengère GALLOT, (L'infirmière), m'avait fait forte impression dans de courtes pièces d'Anton Tchekov au confortable Cine Treize Théâtre, en 2011.

Finalement, une bonne soirée, avec deux fantastiques comédiens.

Jacques Balutin, je le croise souvent autour de l'hippodrome de Longchamp, sur son vélo. C'est signe de sa bonne santé, et du plaisir de le retrouver chaque saison, dans un nouveau rôle.

 

Venez les voir !!!

 

 

Jusqu'au 30 avril 2015

Du mardi  au samedi à 20H30

Matinée   le  samedi  à 17H00

 

THEÂTRE SAINT GEORGES

01 48 78 63 47

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 01:11
SI VOUS AVEZ MANQUE LE DEBUT

"Si vous avez manqué le début", c'est le nouveau spectacle de Jean-Luc LEMOINE, mis en scène par Etienne de BALASY, comme l'était déjà celui que j'avais vu en 2010, à La Gaîté Montparnasse. ("Lemoine Man Show).

Comme toujours, la salle est pleine. Il nous fait une entrée de Star... Curieusement, c'est exactement celle de Florence Foresti au Zénith de Paris... Même idée, mêmes lumières...

Jean-Luc LEMOINE virevolte du Stand Up au Sketch, avec bonheur.

C'est un garçon sympathique, il a un vrai public, très fidèle.

Dans mon dos, une femme riait très fort, à chaque fin de phrase... Et elle ne semblait pas du tout, faire partie de sa famille...

J'ai beaucoup regardé les spectateurs, ils passaient véritablement un très agréable moment.

Que demander de plus?

Il ne faut pas oublier que Jean-Luc LEMOINE est aussi l'auteur de "Amour et Chipolatas", qui se joue toujours quelque part, depuis 2006.

 

Venez l'applaudir !!!

 

Depuis le 20 janvier 2015

 

Du mardi au samedi à 21H30

 

Théâtre du GRAND POINT VIRGULE

01 42 78 67 03

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 23:07
ELLE A TOUT D'UNE GRANDE par Sandra COLOMBO

J'avais très envie de découvrir l'univers de Sandra COLOMBO.

Comme tout le monde, je l'ai vu à la télévision auprès de Pascal Rocher.

Lui, ne m'était pas inconnu, notamment par  son succès dans "Comme ils disent".

Sandra, je ne la connaissais pas. J'ai adoré le duo des "Kicekafessa", dans "Nous Deux".

Alors, je ne pouvais pas manquer ce "One Woman", d'autant plus qu'il est mis en scène par le talentueux Arnaud Schmitt. Un garçon qui a beaucoup de talents, comme metteur en scène, "Beautiful People",  "Qu'est-ce que tu racontes là?", comédien dans "Merci du cadeau" ou "Ca s'en va, ça revient", et il est aussi capable de créer  la belle affiche de "15 août sur palier", de Jean FRANCO, mis en scène par Maxime LEPELLETIER.

Autant dire, que je me suis régalé, avec ce début de soirée.

Sandra COLOMBO, nous propose toute une série de personnages, plus délirantes les unes que les autres. Que ce soit l'employée du service crémation, d'une société de Pompes Funèbres ou sa professeur d'art dramatique. C'est bien vu, finement observée.

Le spectacle se rôde, et il faut que la salle soit pleine, chaque soir, comme elle l'était aujourd'hui. Je vous garantis, un très agréable moment.

Sandra, est une bonne copine qui a fait publicité pour Vanessa FERY, programmée derrière elle.

Venez vérifier comme: "ELLE A TOUT D'UNE GRANDE", si vous trouvez de la place...  Une adorable comédienne, à applaudir très fort !!!

 

Chorégraphie: Ophélie CRISPIN

Photo: Daniel BESIKIAN

 

 

LES DIMANCHES ET LUNDIS à 19h00

 

Durée: 1H05

 

COMEDIE DES 3 BORNES

01 43 57 68 29

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 18:51
DO YOU SPEAK DJEMBE ?

Do you speak Djembe? avait remporté un immense succès, en 2014, à  l'Alhambra de Paris.

 

C'était complet tous les soirs.

 

Si vous avez raté ce spectacle atypique et totalement étonnant, prenez date, vous pourrez retrouver les rythmes de cette troupe dynamique au CASINO de PARIS, les 30 et 31 Janvier, prochain.

 

Sous votre siège, se trouvera un Djembe et Doug MANUEL, le maître de cérémonie vous initiera et à votre grande surprise, vous deviendrez  l'un des acteurs du show.

 

bande annonce: http://youtu.be/hi4ujizqckO

 

Vendredi 30  et  Samedi 31 Janvier 2015 à 20H30

 

 

CASINO DE PARIS

0892 69 89 26 (0,34€ m)

 

 

 

DO YOU SPEAK DJEMBE ?
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 01:03
AMIS... AMIS? à La Folie Théâtre

Une sympathique comédie de Jérôme GOY. Il en est l'un des interprètes, et je pense que c'est un nom à retenir, il a une réelle présence et véritable envergure.

Cette pièce est la première marche vers un travail plus abouti, mais il y a du talent dans l'air... Dans quelques années, je pourrais dire: "En 2015, j'avais vu "Amis...Amis?"

Cela traîne un peu en longueur, et tout d'un coup, cela tourne au délire, avec des numéros de danse, plus amusants les uns que les autres, qui font rire la salle avec bonheur.

Une distribution de comédiens, en alternance. Ce soir, j'ai applaudi avec plaisir: Julien LAFFICHER, drôle, quand il se lâche.

Lorelei KRÜGER, toute en sensibilité, Cécilia FORNEZZO, une tornade à revoir.

Ceux que je n'ai pas eu le la chance de découvrir: Mélane MAES, Julien DUBOIS, Amandine PORNIN;

J'avais vu, et bien aimé, "Un petit jeu sans conséquences", de Jean Dell et Gérald Sybleras, déjà produit par les "Z'Ardisans", qui nous proposent aujourd'hui "Amis... Amis?".

La Mise en Scène est de Nicolas RAGER..

 

Ils en sont à la deuxième saison, dans ce même théâtre, ce qui est preuve de succès. Ils jouent jusqu'au 28 février 2015.

Venez les voir !!! Ils le méritent !!!

 

Durée: 1H25

 

Vendredi et Samedi à 21H00

 

A LA FOLIE THEÂTRE

01 43 55 14 80

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 00:15
LA DERNIERE NUIT DE MOLIERE

Hier, je suis allé voir une belle version du "MALADE IMAGINAIRE", l'ultime pièce de Jean-Baptiste, et ce soir j'assiste à "LA DERNIERE NUIT DE MOLIERE", au Théâtre 12.

Et, une nouvelle fois, quelque soit le mal, le médecin serine: "Le Poumon...le Poumon...", au même rythme qu'un pouls qui bat.

Un texte de Gilbert PONTE, qui en a fait la Mise en Scène et joue le rôle de MOLIERE, avec un évident talent et un vrai ton de comédien.

Myriam ALLAIS, est Armande BEJART, et elle nous fait preuve d'une belle voix, avec une interprétation remarquée de:"Je veux mourir sur scène".

Eric AUVRAY, est Jean-Armand de MAUVILLAIN, le médecin de MOLIERE, et aussi un Roi Soleil fugace.

Gilles TEYSSIER, a fait une splendide scénographie, mais je me demande vraiment ce qu'il vient faire sur scène?

En revanche, Kosta ASMANIS a bien des cordes à sa harpe, musicien, création de la lumière, et une petite figuration en tant que... Comédien.

Costumes:Anne-Marie MOLENAT

 

Une soirée, où je retiens le plaisir de revoir sur scène Gilbert PONTE, qui mérite de se faire mieux connaître !!! J'ai le sentiment, qu'il doit beaucoup aimer Louis de Funès... Il m'a bien fait rire.

 

Durée: 1H25

 

Du 13 janvier au 8 février 2015

 

THEÂTRE 12

01 44 75 60 31

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article

Présentation

  • : SORTIES à PARIS par Robert BONNARDOT
  • SORTIES à PARIS par  Robert BONNARDOT
  • : Chronique de tous les spectacles vivants à Paris et banlieue.
  • Contact

Recherche

Liens