Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2020 2 23 /06 /juin /2020 12:19
Dans la Série EN COULISSES: Johnny HALLYDAY "Mesdames et Messieurs Bonsoir !"

Dans la série: EN COULISSES. Johnny HALLYDAY

Tout commence dans un restaurant à Royan, où nous dînions avec toute la troupe.

J'ai commandé une sole, Johnny est assis en face de moi et quand mon poisson arrive, il se lance:

- Je vais te montrer comment on lève les filets, dans les plus grandes tables.

Il prend d'autorité mon assiette et commence à œuvrer, le personnel du restaurant se rapproche pour le regarder faire et quand il me tend le résultat avec la tête et l'arrête principal sur un plat de service, c'est une salve d'applaudissements...

Un peu plus tard, il déclare:

- Nous avons un problème pour les 15 jours à venir, nous n'avons personne pour présenter le spectacle !

Des dates s'étaient ajoutées dans cette tournée d'été et le présentateur habituel, le truculent Michel GAILLARD avait pris d'autres engagements.

Du tac au tac, je réponds:

- Je vais le faire !

- Tu peux ?

- Pourquoi pas, je ne vais pas enfiler à la suite un répertoire d'histoires drôles comme Michel Gaillard, je n'en connais pas, mais en revanche, ce que je connais bien ,c'est chaque artiste ou technicien du Show et je sais chauffer une salle.

 

Le lendemain, la tournée s'est arrêtée dans un stade et la maison du gardien située derrière la scène, sert de loges.

Sur la grande fenêtre, un large store à lamelles et quand je monte sur scène, en me retournant j'ai vu les deux yeux bleus du chanteur entre deux lattes de plastique écartées.

Il m'a donné le trac...

 

Je suis devant le micro:

-"Mesdames et Messieurs

Bonsoir !!!"

 Le plus étrange pour moi, c'est de présenter Guy BONNARDOT qui partageait alternativement la Vedette Américaine avec Didier MAROUANI.

 

Guy Bonnardot, Johnny Hallyday, Robert Bonnardot

Guy Bonnardot, Johnny Hallyday, Robert Bonnardot

Nous avons fêté mes débuts d'animateur dans un restaurant à Biarritz, en honorant les policiers de service dont nous avons mis les casquettes, ils sont hilares à nos côtés.

Une belle soirée d'été, bien sympathique, un bon souvenir !

 

 

Robert BONNARDOT

23 Juin 2020

Dans la Série EN COULISSES: Johnny HALLYDAY "Mesdames et Messieurs Bonsoir !"
Dans la Série EN COULISSES: Johnny HALLYDAY "Mesdames et Messieurs Bonsoir !"

Partager cet article

Repost0
21 juin 2020 7 21 /06 /juin /2020 22:51
DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

Pour avoir autant aimé les voitures pendant plus de 50 ans, il fallait depuis toujours se sentir heureux avec tout ce qui roule...

 

 

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

À 4 ans, des heures sur un vélo !

 

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

10 ans, la passion des patins à roulettes Midonn, et chaque jour après les devoirs, l'esplanade en marbre du Trocadéro.

 

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

14 ans, le premier Solex X3300

45 cc, acheté à côté de Western House, le magasin inévitable des années 60, Johnny y était souvent.

Nous dépensions le fruit de nos petits boulots dans cette succursale de l'Ouest Américain.

Il y avait un vendeur qui nous poussait à la consommation, il s'appelait Gérard LANVIN.

Nous faisions des courses de Solex et pour gagner, j'ajoutais quelques gouttes d'éther dans la Solexine...

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

Plus tard, ma première moto, une Triumph Bonneville 650cc.

Le plaisir oublié de rouler cheveux au vent à la vitesse que l'on voulait...

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

En 1972, pour parcourir la campagne avec ma petite amie, deux nouveaux Solex - X3800 et 49 cc.

J'ai gardé le bleu pendant plus de 20 ans.

 

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

En 1973, j'ai eu l'opportunité de récupérer deux des quatre Kawasaki 125 du Film Rabbi Jacob.

 

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

En 1975, une Harley Davidson 125cc.

Une moto méconnue, un foudre de guerre, d'une agilité et d'une nervosité inégalée.

 

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

En 1980, une Yamaha 750cc.

Une bonne routière, très confortable, avec une très agréable position de conduite.

 

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

En 2005, après une longue période sans 2 roues, le premier scooter:

KYMCO 125cc "GRAND DINK"

Les rétroviseurs électriques, très pratique pour se faufiler entre les files de voitures.

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

Même derrière le volant d'une tondeuse, je ne laisse ma place à personne...

Quand j'allais à la campagne enfant, je savais tout des tracteurs,

Mc Cormick, Massey-Ferguson ou Deutz.

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

2014 - Un nouveau scooter: SYM 125 GTS EVO

 

 

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

2017 SYM 125 EFI, il est toujours en circulation, avant le prochain...

 

Quant à la suite, qui vivra verra.

 

C'est l'été, tous les rêves sont permis, surtout après être resté trois mois confiné...

 

 

Robert BONNARDOT

21 Juin 2020

 

DU MOMENT QUE ÇA ROULE...
DU MOMENT QUE ÇA ROULE...

Partager cet article

Repost0
20 juin 2020 6 20 /06 /juin /2020 18:22
Anne HIDALGO, le triste parcours !

Anne HIDALGO a fait de Paris, la ville la plus sale et mal entretenue de France, voire de l'Europe.

Cette femme prétentieuse et imbue d'elle-même a été suivie pendant deux mois par des journalistes.

 

Photos: CARADISIAC. "Couloir de bus, bateau, voire directement sur la chaussée, la Renault Zoé d’Anne Hidalgo est régulièrement garée sur des emplacements interdits."
Photos: CARADISIAC. "Couloir de bus, bateau, voire directement sur la chaussée, la Renault Zoé d’Anne Hidalgo est régulièrement garée sur des emplacements interdits."

Photos: CARADISIAC. "Couloir de bus, bateau, voire directement sur la chaussée, la Renault Zoé d’Anne Hidalgo est régulièrement garée sur des emplacements interdits."

Elle prône le métro pour les Parisiens, mais ne déplace qu'en voiture.

Son chauffeur n'hésite pas à prendre les voies de bus, parfois y stationner  et à se garer n'importe où.

Même pour faire 500 mètres, elle est voiturée.

Elle ne fait du vélo que devant des caméras...

A cause du Covid, du manque de campagne électorale et de l'absence d'une véritable opposition charismatique, nous allons continuer de souffrir...

L'abstention va conforter sa position. je n'arrive pas à comprendre qui votera pour cette fossoyeuse de ce que l'on disait être la plus belle ville du monde.

Et quelle funeste erreur que ces Jeux Olympiques, dont aucune ville ne voulait... Un futur désastre !

Bertrand DELANOË, nous a fait une bien mauvaise blague en adoubant sa groupie !

Paris détruit,

Paris sali,

Et Paris l'ombre d'elle même !

 

Robert BONNARDOT

20 Juin 2020

Anne HIDALGO, le triste parcours !
Anne HIDALGO, le triste parcours !

Partager cet article

Repost0
19 juin 2020 5 19 /06 /juin /2020 12:03
DEUX REPRÉSENTATIONS EXCEPTIONNELLES au THÉÂTRE MONTMARTRE-GALABRU

Deux représentations exceptionnelles de spectacles que j'aurais dû voir, avant que les mangeurs de Pangolin ne contaminent le monde entier.

 

DEUX REPRÉSENTATIONS EXCEPTIONNELLES au THÉÂTRE MONTMARTRE-GALABRU

L'EMPEREUR DES BOULEVARDS

MARDI 24 JUIN 2020  à 21H00

 

Un spectacle de Olivier SCHMIDT, qui en signe la Mise en Scène.

Avec:

Julien HAMMER

Séverine WOLF

Alexandra MAGIN

Florian DUFFOSSÉ ou Léonard COURBIEL

Julien ANTONINI ou Mikaël ALABERGÈRE

Olivier SCHMIDT

Kévin MAILLE

Justin VERDIER

À neuf, ils interprètent 26 personnages.

 

 

 

 

DEUX REPRÉSENTATIONS EXCEPTIONNELLES au THÉÂTRE MONTMARTRE-GALABRU

Y'A PIRE !

VENDREDI 26 JUIN 2020 à 21H00

 

De et avec Coralie MENELLA

Mise en Scène: Kadia OUABI

Lumières: Camille FAYE

 

Une galerie de personnages touchants, c'est drôle mais c'est aussi un témoignage sur une société en difficulté.

 

Je me fais une joie par avance de pouvoir applaudir ces deux affiche en Septembre, dans des conditions que nous souhaitons tous... Meilleures !

 

 

Robert BONNARDOT

19 Juin 2020

DEUX REPRÉSENTATIONS EXCEPTIONNELLES au THÉÂTRE MONTMARTRE-GALABRU
DEUX REPRÉSENTATIONS EXCEPTIONNELLES au THÉÂTRE MONTMARTRE-GALABRU

Partager cet article

Repost0
18 juin 2020 4 18 /06 /juin /2020 13:09
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRES

J'arrive au terme de l'énumération des voitures, les deux dernières sont de la même famille.

En 2013, l'OUTLANDER 4B12, un Diesel de 2,2L pour 150 CV.

Une auto handicapée par son poids de 1845 Kg, mais agréable à conduire grâce à un rayon de braquage très court.

OUTLANDER 2013
OUTLANDER 2013

OUTLANDER 2013

En 2014, jusqu'au début 2015, le nouveau OUTLANDER PHEV.

Un moteur Essence de 121 CV, avec deux moteurs électriques de 82 CV chacun. Un sur le train avant, l'autre sur le train arrière.

Les moteurs électriques s'enclenchent dès le démarrage, et le thermique sert principalement à

à recharger les batteries en décélération.

 

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRESDans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRES

Le PHEV est très confortable, un équipement en série soigné et très complet.

Un système original de réduction de vitesses avant une collision. Je n'ai pas eu - heureusement - l'occasion d'en vérifier le bon fonctionnement.

Des gadgets utiles, comme la possibilité de déclencher le chauffage ou la climatisation à distance.

On est loin des 1,8l/100km annoncés, il faut plutôt compter 5l/100km.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRES
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRESDans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRES

Dans le parking d'un immeuble parisien, dans les beaux quartiers, on m'a volé le chargeur de batterie.

Curieusement, cela m'a servi de déclencheur sur l'intérêt de rouler en voiture plus longtemps.

Je ne vais plus au Théâtre qu'en scooter, l'assurance d'être à l'heure partout, alors qu'en voiture, au moins une fois par semaine, je devais renoncer à voir la pièce du soir, faute d'avoir trouvé une place de stationnement.

À mon âge, je n'ai vraiment l'usage d'une voiture qu'une ou deux fois par an, alors je tire un trait sur plus de cinquante ans de plaisir au volant.

Cela dit, comme je m'arrête à 129, et que j'aime les comptes ronds, et qu'un jour, peut-être, je ne pourrais  plus faire du 2 roues... Alors pourquoi pas la 130ème... Qui sait? ...

 

Robert BONNARDOT

18 Juin 2020

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRES
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRES

Partager cet article

Repost0
17 juin 2020 3 17 /06 /juin /2020 13:19
CHRISTOPHE, il était une fois...  Épisode 2

Cela fait deux mois aujourd'hui qu'il est parti, une occasion de relater une nouvelle anecdote sur l'artiste le plus déroutant et imprévisible, que j'ai pu croiser.

Dans l'épisode 1, j'ai raconté comment il m'avait évité un grave accident de la route.

 

Nous étions à Paris depuis quelques jours et un soir, vers 23H, il me téléphone:

- J'ai besoin de toi ! Je t'ai envoyé un taxi, je t'attends !!!

Quelques minutes plus tard, j'arrive chez lui, au 94 de la rue de Courcelles, un ancien hôtel particulier transformé en appartements meublés façon Louis XV et tapisserie d'Aubusson.

Christophe était au 2ème et l'ascenseur début de siècle arrivait directement dans son salon... N'importe qui, aurait pu débarquer chez lui, pas de concierge et le digicode n'existait pas.

Sur l'affiche de l'Olympia du Décembre précédent, on peut voir le nom de Michèle MONTANARI.

Une jolie blonde qui avait gagné le concours de l'école de danse de l'Olympia.

Dans ce spectacle, elle avait un numéro qui faisait sensation entouré de quatre danseurs.

Michèle MONTANARI

Michèle MONTANARI

Christophe en était tombé éperdument amoureux, sans avoir pu se déclarer.

Je ne savais pas encore qu'elle était la raison de mon déplacement tardif:

-Voila, j'ai acheté cet ours en peluche de 1 mètre de haut et l'énorme bouquet de fleurs que tu vois sur ce fauteuil,  je voudrais que tu ailles dire à Michèle Montanari combien je l'aime !

Il m'entraîne sur le balcon et me demande

- Laquelle on prend ?

En bas deux Ferrari et une Porsche 911 Targa.

Au hasard, je désigne l'une des deux italiennes et nous voila partis avec l'ours et le bouquet.

Il avait déniché une adresse, rue Godot-de-Mauroy.

Les bras chargés, il est minuit et je sonne à une porte.

En fait, c'était la mère  de la danseuse - réveillée par ma faute - et elle me donne une adresse, Place de l'Alma.

Nous sommes repartis.

A cette nouvelle destination, je rentre dans l'immeuble, sur la vitre de la concierge, pas de Michèle Montanari.

Je prends l'ascenseur, portes à battants en fer forgé et à l'intérieur de la cabine, un banc canné.

Je vais au dernier étage, et à 0H30 je sonne à la première porte. On m'ouvre:

-Excusez-moi, je cherche Michèle Montanari?

- Ce n'est pas ici, et je ne connais pas ! De plus, ce n'est pas une heure pour déranger les gens !

Je ne me décourage pas, je sonne à l'étage du dessous, personne ne répond et plus bas encore, on m'ouvre et on ne connait pas la personne que je recherche.

Soudain, j'entends des vociférations de la première personne dérangée.

- Vous allez arrêter d'emmerder le monde, j'ai appelé la police !!!

L'ours, le bouquet et moi avons pris la poudre d'escampette, juste au moment où j'arrive près de la Ferrari, on entend la sirène de la police.

 

 

CHRISTOPHE, il était une fois...  Épisode 2
CHRISTOPHE, il était une fois...  Épisode 2

Je monte dans la voiture:

- C'est pour moi les flics ! On se barre !

Tous phares éteints, il m'a fait un démarrage du style douze cylindres en folie, direction son QG nocturne, le King Club rue de l'Échaudé, dirigé par le comédien Albert Minsky.

Il y retrouvait souvent Johnny et Jean-Paul Belmondo.

J'ai pris un verre, j'ai commandé un taxi, et je suis rentré chez moi.

Dalida, Johnny, Belmondo et Albert Minsky, au King ClubDalida, Johnny, Belmondo et Albert Minsky, au King Club

Dalida, Johnny, Belmondo et Albert Minsky, au King Club

Il ne m'a jamais reparlé de son inclinaison pour la danseuse, le bouquet s'est fané et l'ours est resté longtemps sur les coussins d'une Bergère élégante dans son salon...

CHRISTOPHE, il était une fois...  Épisode 2

Robert BONNARDOT

17 Juin 2020

CHRISTOPHE, il était une fois...  Épisode 2
CHRISTOPHE, il était une fois...  Épisode 2

Partager cet article

Repost0
16 juin 2020 2 16 /06 /juin /2020 13:29
Photos: Robert Bonnardot

Photos: Robert Bonnardot

Avec l'OUTBACK, j'en arrive à mes trois derniers volants, et ce sont toutes des nippones.

Cette voiture est la version "Country Man" de la LEGACY berline routière.

L'Outback, une auto qui a du talent, un équipement de série que l'on aimerait trouver plus souvent...

La connexion Bluetooth est optimum, un ensemble de qualité pour le Radio lecteur de CD MP3, avec commandes au volant.

Un moteur Essence de 2,5l pour 173 CV, 16 Soupapes astucieusement calées pour donner du Couple à bas régime, c'est appréciable.

Une consommation raisonnable, 6,5 l sur autoroute et 2 de plus en ville.

 

OUTBACK de SUBARUOUTBACK de SUBARU

La photo de couverture a été prise sur le port de Courseulles-sur-Mer, nous avions envie d'une belle portion de moules, mais crime de Lèse-Normandie, elles venaient de Hollande...

Comme le monde est petit, dans ce restaurant j'ai eu la surprise de rencontrer le sympathique vendeur du scooter dont je venais de faire l'acquisition à Paris, mon nouveau moyen transport, pour être à l'heure chaque soir, dans un Théâtre..

 

OUTBACK de SUBARUOUTBACK de SUBARU

La très belle capacité du coffre m'a permis de ramener à Paris, 4 chaises et quelques tableaux.

L'OUTBACK de SUBARU, on ne peut rien lui reprocher, une belle réussite.

 

 

 

Robert BONNARDOT

16 Juin 2020

OUTBACK de SUBARU
OUTBACK de SUBARU

Partager cet article

Repost0
16 juin 2020 2 16 /06 /juin /2020 12:58
SMAÏN au QUAI DU RIRE à MARSEILLE

Dès le 12 Juin, une soirée spéciale a eu lieu dans ce Comedy-Club,  LE QUAI DU RIRE, au profit du personnel soignant.

Et dans cette même salle, du 10 au 16 Juillet à 20H00, SMAÏN proposera son tout spectacle de One Man Show, avant de partir en tournée.

Tous renseignements utiles sur le site du Théâtre:

www.lequaidurire.com

 

 

Du 10 au 16 Juillet 2020

à 20H00

 

COMEDY CLUB

ESPACE KEV ADAMS

04 91 21 82 43

 

Robert BONNARDOT

 

 

SMAÏN au QUAI DU RIRE à MARSEILLE
SMAÏN au QUAI DU RIRE à MARSEILLE

Partager cet article

Repost0
15 juin 2020 1 15 /06 /juin /2020 11:08
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  JAZZ I-VTEC 88 HYBRID

Cette petite Honda est particulièrement destinée aux déplacements urbains, sa longueur est de 3,90 m, c'est 33 cm de plus qu'une Fiat 500.

4 Cylindres en ligne

8 Soupapes

1,3l pour 98 CV et 1339 cc.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  JAZZ I-VTEC 88 HYBRID

Le système Stop and Start n'en fait qu'à sa tête, il mériterait d'être mieux étalonné.

Une boîte automatique à 5 Vitesses, j'aurais nettement préféré une boîte mécanique et à tout le moins, des palettes au volant.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  JAZZ I-VTEC 88 HYBRID Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  JAZZ I-VTEC 88 HYBRID

On y perd en plaisir de conduite, quand on aime prendre le volant.

Elle n'incite pas à franchir le périphérique, plutôt confortable, silencieuse, mais elle aurait tellement plus de peps et de personnalité avec une boîte manuelle...

 

 

Robert BONNARDOT

15 Juin 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  JAZZ I-VTEC 88 HYBRID
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  JAZZ I-VTEC 88 HYBRID

Partager cet article

Repost0
14 juin 2020 7 14 /06 /juin /2020 22:27
Dans la Série: Souvenirs de mes volants: XV SUBARU

Souvent, il y a des modèles séduisants chez SUBARU, qui mériteraient d'être mieux connus.

Le XV est un 2,0l de 150 CV pour 1995 cc.

4X4 Club Linecertronic.

Un véritable confort intérieur, une bonne isolation phonique, une conduite agréable une sensation de sécurité.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants: XV SUBARU
Dans la Série: Souvenirs de mes volants: XV SUBARUDans la Série: Souvenirs de mes volants: XV SUBARU

Mais des détails qui tuent. Le son du Klaxon est ridicule et ne sert pas à grand chose.

Pas de Start and Stop et une déplorable connexion bluetooth .

C'est dommage, car c'est une voiture par ailleurs, qui a tout pour plaire et de bonne qualité.

 

J'avais envoyé un message à ma famille, via les réseaux sociaux.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants: XV SUBARU

"Le modèle est sympathique, mais la couleur divise, je change de voiture dès lundi."

La mère de mes enfants m'avait répondu.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants: XV SUBARU

"Pourtant c'est sympa comme couleur, ça nous change des gris, blanc, crème, noir... Et ça rappelle les belles années Seventies ! Rajoute quelques fleurs mauves, vertes, bleues et rouges, un Peace and Love, tu verras le regard des gens sera différent."

 

Elle avait sans doute raison, mais je n'ai pas osé.

C'était une auto qui carburait à l'essence avec une boîte automatique. Elles est toujours dans la gamme Subaru, et tous les défauts évoqués sans nul doute, ne sont plus.

 

 

Robert BONNARDOT

14 Juin 2020

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants: XV SUBARU
Dans la Série: Souvenirs de mes volants: XV SUBARU

Partager cet article

Repost0