Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 01:33
NAISSANCE D'UN CHEF-D'OEUVRE

Cette pièce, qui est un petit bijou, relate la création difficile de "EN ATTENDANT GODOT" de Samuel BECKETT, qui marquera le début de sa notoriété, et la première marche vers le Prix Nobel de Littérature, en 1969.

Ce spectacle écrit, adapté et mis en scène par Stéphanie CHEVARA, est une pièce d'horlogerie.

Bravo aussi au Scénographe: Victor MELCHY.

Les Lumières sont de Stéphanie Chévara et Cédric HENNERE. C'est magique !

Des effets spéciaux réussis, de l'incrustation vidéo en transparence, du magnifique travail.

Une distribution, à faire rêver n'importe quelle production:

Morgane BADER

Françoise BOISSEAU

Gérald CESBRON

Laurent COLLARD

Barthélemy GOUTET

Ils sont remarquables, et longuement applaudis, à juste titre !!!

 

En alternance, deux enfants Arthur MINTHE et Théophile POUILLOT-CHEVARA.

 

 

Costumes: Carine GRIMONFONT

Maquillage: Catherine SAINT-SEVER.

 

Un grand bravo au travail de la Régie Générale:

Cédric HENNERE

Stéphane ROSELLO

 

Ne manquezpas cette belle affiche, au Théâtre de Belle Ville.

 

Durée: 1H30

 

Jusqu'au 3 Décembre 2015

 

Du Mercredi au Samedi à 21H15

Matinée le Dimanche    à   17H00

 

 

THEÂTRE DE BELLE VILLE

01 48 06 72 34

 

 

 

 

 

Robert BONNARDOT

Copyright Novembre 2015

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 00:17
BETTENCOURT BOULEVARD ou une Histoire de France

J'ai assisté ce soir à une partie de la Lecture de la prochaine pièce de Michel VINAVER. (Prévue pour 2H15, je ne suis pas resté pour la dernière heure).

Il y a deux mois, je faisais une chronique sur une autre de ses oeuvres:  "LES VOISINS" (1986), jouée de façon brillante au Théâtre de Poche Montparnasse, cette sympathique salle programmée par Stéphanie TESSON, sous le regard attentif de Philippe, son papa.

En venant ce soir, j'avais bien remarqué que le titre était "Bettencourt Boulevard, ou une Histoire de France".

Curieusement, pas un instant je ne m'étais imaginé que c'était la relation des personnages autour de l'héritière de L'Oréal, la dame de la rue Delabordère, à Neuilly-sur-Seine.

Ils y sont tous, Liliane, son personnel, sa fille, Nicolas Sarkozy, Eric Woerth et son épouse, François-Marie Banier, et tous les autres....

J'ai beaucoup de mal à croire à sa programmation prévue en fin d'année à Lyon, et à Paris, en début de l'année prochaine... J'imagine le bataillon d'avocats, qui va s'y opposer...

Pourtant le texte est déjà édité à "L'Arche Editeur".

 

Ce soir, Michel VINAVER, un petit homme de 88 ans, à la voix fragile, assis sur deux gros coussins posés sur son fauteuil, ne semble pas inquiet du devenir de ce brûlot...

 

Qui vivra, verra... Attendons la suite...

 

 

 

 

THEÂTRE ARTISTIC ATHEVAINS

01 43 56 38 32

 

 

 

Robert BONNARDOT

Copyright  Novembre 2015

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 00:51
L'IMPASSE de Julien ROMANO

Un dossier de presse qui ressemble à celui de la sortie d'un Film... Et, c'est un peu ce que l'on ressent devant "L'Impasse", une oeuvre théâtrale, qui ressemble à un long métrage...

 

C'est très violent, les comédiens sont impressionnants de réalisme.

Deux frères se retrouvent dans une impasse, avec deux bancs, les feuilles d'automne jonchent le sol... L'aîné vient de sortir de dix ans de prison, son crétin de "petit frère", l'attend sur l'un des bancs.

Assise sur l'autre, une jeune femme, heureuse d'être enceinte !

Mais ces trois-là se connaissent et vont se reconnaître, ils sont tous chargés de douleurs...

 

A vous de découvrir la suite. Une chose est certaine, vous n'oublierez jamais ce spectacle.

 

Il est écrit et interprété par Julien ROMANO, qui est "Le Grand Frère", il en signe la Mise en Scène.

Autour de lui, Jonathan BRUZAT et Karen PEYRARD.

 

Une ambiance façon: A L'Est d'Eden, en plus violent encore...

 

Ce qui nous arrive est-il écrit d'avance? Pouvons nous tout changer?

 

Trois comédiens exceptionnels !!!

 

Une très belle partition musicale, malheureusement ni créditée dans le dossier de presse ou le flyer, c'est un oubli regrettable...

 

 

 

 

Du 3 Novembre 2015 au 27 avril 2016

 

THEÂTRE CLAVEL

07 64 07 87 78

 

 

 

 

Robert BONNARDOT

Copyright Novembre 2015

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 00:44
SOIXANTE DEGRES

Quand on voit Jean FRANCO et Jérôme PAZA, à l'affiche comme auteurs, on pense "rire et comédie".

Ce qui conforte avec Florence FAKHIMI, à la Mise en Scène.

Cette pièces à séquences, part dans tous les sens, et les rires se font rares...

Un très beau décor de Rémi CIERCO, une laverie automatique reconstituée.

Création Lumières: Elodie MURAT et Edouard MUTEZ.

 

Elodie Murat, présente dans tous les succès de la Compagnie très active de Laure Tregouët, comme Fabrice PANNETIER, qui était sur scène ce soir, et que j'avais vu dans "La Souricière" et "Un Petit Jeu sans Conséquence".

Fréderic VALENTIN, que je découvre ce soir, est un très bon comédien.

Les costumes sont de Axel BOURSIER.

La musique, très sympathique: Sébastien TUVI.

 

Pour me résumer. Dans cette affiche, que des gens dont j'ai l'habitude de souligner le talent... Alors que sont-ils tous venus faire dans cette pièce, que je vais m'empresser d'oublier?

 

Mais, il faut vous faire votre opinion, tous les goûts sont heureusement dans la nature... Ce spectacle a un partenaire "L'ARBRE VERT", et chaque spectateur repart avec une dose de lessive...

 

 

Les Dimanches et Lundis à 20H45

Théâtre de LA CONTRESCARPE

01 42 01 81 88

 

 

 

 

Robert BONNARDOT

Copyright Novembre 2015

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 23:48
CA VA DECOIFFER ! par Laurence JOSEPH

Quand je suis arrivé au Théâtre BO SAINT-MARTIN, accueilli comme souvent, par l'un des deux maîtres des lieux, le sympathique Dan BOLENDER, le public  applaudissait à tout rompre le spectacle, avant "le mien".

La porte s'ouvre un instant, et j'aperçois Laurence JOSEPH, que je viens voir... Elle est déchaînée et la salle exulte...

Dan, m'explique que c'est DOMINO qui se termine, avec Laurence Joseph et Laurent TANGUY, (un show que j'avais beaucoup aimé en avril 2014), et que la comédienne enchaîne aussitôt son One Woman Show.

 

C'est plein d'entrain, et c'est drôle.

 

Cette jeune femme a un dynamisme certain, une force de travail,

et une belle mécanique de scène.

 

Elle est belle et pétillante.

 

Ernestine, 83 ans, est son premier personnage, qui en amène d'autres, plus amusants les uns que les autres.

Le Show va en avoir de nouveaux , qui seront sur scène très bientôt, sur une scène parisienne. Nous y serons !

 

Si vous ne connaissez pas "DOMINO", choisissez un jour où les deux spectacles, comme ce soir, sont l'un derrière l'autre, et je vous promets une très bonne soirée !!!

 

Textes: Laurence JOSEPH et Laurent TANGUY

Mise en Scène: Laurent TANGUY.

 

Durée: 1H05

 

(Dates et horaires à consulter sur le site du Théâtre BO SAINT-MARTIN)

 

THEÂTRE BO SAINT-MARTIN

01 42 71 50 00

 

 

 

 

Robert BONNARDOT

Copyright Novembre 2015

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 00:20
LE NEVEU DE RAMEAU de Denis DIDEROT

Une très belle adaptation du "Neveu de Rameau" de Denis DIDEROT.

Nous la devons à Nicolas MARIE, Olivier BAUMONT et le talentueux Nicolas VAUDE, qui nous fait un splendide numéro de comédien.

Gabriel LE DOZE, est le Philosophe qui lui donne merveilleusement la réplique. Excellent interprète !

Nicolas Vaude, je ne pense pas l'avoir revu depuis 2011, dans "L'Intrus", avec Claude Rich, à la Comédie des Champs-Elysées. Il m'avait fait, grande impression.

 

La Mise en Scène est de Jean-Pierre RUMEAU, dans des costumes de la célèbre Pascale BORDET, sous des Lumières de Florent BARNAUD.

 

Nicolas VAUDE, est "LE NEVEU DE RAMEAU", le plus brillant possible. Une totale réussite !!!

Un rythme soutenu.

C'est le Théâtre du Ranelagh qui produit cette perle.

Quelqu'un derrière moi, dans la file d'attente avait déjà vu le spectacle et disait à son compagnon: "La dernière fois, nous étions 15, le bouche à oreille fonctionne..."

 

De fait, la salle était pleine !

 

 

 

Jusqu'au 3 Janvier 2016

 

Du Mardi au samedi à 20H00

Matinée   le samedi  à 17H00

 

 

THEÂTRE LE LUCERNAIRE

01 45 44 57 34

 

 

 

 

Robert BONNARDOT

Copyright 31 octobre 2015

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 01:42
FINISSONS-EN, C'est mieux pour vous...

Un spectacle original, avec un comédien que je ne connaissais pas, mais qui est une voix "Off", très recherchée: Thierry DEBRUNE; Il était temps qu'il monte sur scène.

Tout commence dans la pénombre, un intrus avec une lampe électrique, pénètre dans un appartement bourgeois.

L'homme est un tueur à gages. Sur l'une des photos encadrées, il reconnaît sa cible.

Comme la victime se fait attendre, notre homme patiente avec un beau flacon en cristal de Whisky, de belle qualité.

Et, il parle tout seul, et se raconte.

Curieusement, plus il boit, plus on s'interroge sur le personnage souvent très efféminé, sautillant à l'envi, "Comme un Cabris", pour paraphraser le Général De Gaulle.

L'alccol aidant, alors qu'il a pris moult précautions élémentaires, il va jouer avec le feu en retirant ses gants, pour laisser des empreintes partout. Et il va imaginer le retour de celui qu'il doit tuer, et... Vous n'en saurez pas plus, il vous appartient de venir le découvrir au Théâtre Le Proscenium.

Le texte et la Mise en Scène sont de Pascale BRUN, une jolie femme, dont le "Théâtre", est la "danseuse" de ses autres métiers.

 

Chaque Jeudi à 21H15

Jusqu'au 17 Décembre 2015

 

 

Théâtre LE PROSCENIUM

01 40 09 06 77

 

 

 

 

Robert BONNARDOT

Copyright 30 octobre 2015

 

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 01:30
AVANTI ! avec Francis HUSTER et Ingrid CHAUVIN

C'est une joyeuse comédie de Samuel TAYLOR, adaptée par Dominique PIAT.

La Mise en Scène, est de Steve SUISSA, assisté de Stéphanie FROELIGER.

 

Francis HUSTER, est tellement "sobre", qu'il donne l'impression de mettre les autres comédiens, en vedette...

 

Ingrid CHAUVIN, était déjà drôle dans "Hibernatus", une belle réussite, avec Jean-Luc Reichmann. Elle se révèle une très bonne comédienne de théâtre, une belle palette de talents.

 

La grande révélation de cette pièce, c'est Thierry LOPEZ. A chacun de ses passages, il est remarquable et remarqué, il fait rire, et récolte les applaudissements nourris de la salle.

Dans "Divina", il volait la vedette, avec la talentueuse Marie-Julie Baup, à Amanda Lear.

Dans "Georges et Georges", déjà mis en scène par Steve Suissa, au Théâtre Rive-Gauche, il était un "Hercule Chochotte", resté dans les mémoires.

Encore quelques années, et Thierry Lopez va devenir une Tête d'Affiche incontournable !!!

 

Il y a aussi; Alice CAREL, Romain EMON et Toni LIBRIZZI.

 

Le décor réussi, est de Ivan MAUSSION, sous des lumières de Jacques-Magic ROUVEYROLLIS, toujours assisté de Jessica DUCLOS.

Le son: Maxime RICHELME.

 

Tout est réuni, pour vous faire rire, Le Théâtre des Bouffes Parisiens, affiche salle comble, et c'est mérité...

 

 

Du Mercredi au Samedi à 21H00

Matinées le Samedi à 16H00 et le Dimanche à 15H00

(Des représentations supplémentaires sont prévues, consultez le site du Théâtre).

 

 

THEÂTRE DES BOUFFES PARISIENS

01 42 96 92 42

 

 

 

 

Robert BONNARDOT

Copyright Octobre 2015

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 01:47
LA REVANCHE DU CAPITAINE CROCHET

Un sympathique spectacle, mis en scène par Ned GRUJIC, qui s'y entend en show musical pour la jeunesse. Il est assisté de Julien ROUQUETTE.

Les textes sont de Ely GRIMALDI et Igor DE CHAILLE.

La musique est signée par Raphaël SANCHEZ.

Les costumes de Corinne ROSSI, dans les décors de Danièle ROZIER.

 

Le capitaine CROCHET, est ressorti de l'estomac du crocodile. Il veut se venger.

Wendy est devenue une grande et belle jeune femme, qui élève seule Jane, sa fille.

Le Capitaine Crochet va enlever tout le monde, mais Peter Pan, n'a pas dit son dernier mot...

 

La salle était bien remplie. Le spectacle a un petit défaut, il y a quelques minutes de trop, ce qui aurait évité les aller et retour "pipi", pour les plus jeunes, et quelques mamans...

Une distribution vraiment talentueuse: Alain WILMET,(Le Capitaine Crochet),  Doryan BEN,(Peter Pan),  la très joile Mathilde LIBBRECHT, la très enjouée Julie COSTANZA.

Cécile MODIE, une vraie présence de scène, et quel rythme.

Christian ABART, une solide référence, Julien ROUQUETTE, très impliqué et Vincent CORDIER, fantastique dans "La Dame Blanche", au Théâtre du Palais Royal..

 

Dommage que l'on ait fait aussi peu pour les effets spéciaux, sans doute un problème de budget, mais Jane et Peter Pan volent...

 

 

Durée: 1H25

 

Chaque samedi et Dimanche à 14H00

Et tous les jours au même horaire, pendant les vacances scolaires.

 

 

THEÂTRE DES VARIETES

01 42 33 09 92

 

 

 

 

Robert BONNARDOT

Copyright octobre 2015

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 00:48
ALEX RAMIRES Fait sa crise...

Je voyais, pour la première fois, Alex RAMIRES, je n'ai pas tout aimé, et sans doute pas tout compris.

Je trouve le spectacle très inégal. Ses portraits d'écoliers, c'est finement observé, une vraie réussite.

Les "Types bourrés", c'est du déjà vu, voire revu.

 

En revanche, l'évocation de sa tante est un sketch particulièrement bien écrit et merveilleusement interprété, vraiment émouvant.

 

Le plus original du Show, c'est le rappel, où l'artiste a tout pris à contre-pied. Il n'a pas le discours habituel de ses confrères, qui demandent à chacun de penser à déposer une critique sur un site de réservation, comme "BilletReduc"

 

Alex RAMIRES a eu une véritable bonne idée, je ne veux pas en dire plus, mais bravo !!!

 

Je viendrais le revoir, dans quelques temps, pour comprendre ce qui m'a échappé, pour n'être pas totalement conquis....

 

La Mise en Scène, est de Stéphane CASEZ.

 

Jusqu'au 30 décembre 2015

 

Du Mardi au Samedi à 21H00

 

THEÂTRE LES BLANCS-MANTEAUX

01 48 87 15 84

 

 

 

 

Robert BONNARDOT

Copyright Octobre 2015

 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article

Présentation

  • : SORTIES à PARIS par Robert BONNARDOT
  • SORTIES à PARIS par  Robert BONNARDOT
  • : Chronique de tous les spectacles vivants à Paris et banlieue.
  • Contact

Recherche

Liens