Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 23:42
A VOS SOUHAITS !!!

Une pièce de Pierre CHESNOT, connu pour avoir fait jouer Bernard Tapie dans "Un beau salaud".

Elle est mise en scène, par le talentueux Luq HAMETT, qui a fait renâitre le Théâtre Edgar.

Un texte qui permet à Bernard MENEZ de faire un beau numéro.

Virginie STEVENOOT, une valeur sûre et Amandine NOWORYTA, qui a fait bien des progrès depuis "Maître Chanteur".

Philippe ROULLIER, Didier FOREST, la volcanique Gwenola DE LUZE.

Et en alternance, Jeremy BARDEAU, que je ne connais pas et Vincent AZE, un auteur discret, qui s'y entend pour faire rire.

Il y a quelques années, il a fait une pièce d'été à succès: "Le Grand Jour", dans la distribution il y avait Elisa Menez, aujourd'hui il est très drôle en donnant la réplique au papa.

La salle rit, prend plaisir aux rebondissements multiples, un agréable spectacle pour l'été du Théâtre du Gymnase.

Vous allez vous y amuser, alors comme le dit Virginie Lemoine: Ne boudez pas votre plaisir.

 

 

Du Mardi au Samedi à 20H00

 

THEÂTRE DU GYMNASE MARIE-BELL

01 42 46 79 79

 

 

 

Suivez mes chroniques sur Yvelines Radio

Suivez mes chroniques sur Yvelines Radio

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 23:54
DUO SUR NOUGARO par LES DEMI-FRERES

Laurent CONOIR, je l'adore.

Je l'ai vu plusieurs fois, dont certaines avec son "demi-frère", Mehdi BOURAYOU.

Deux belles voix !

 

Pour dire la vérité, je ne suis pas vraiment fan de Claude Nougaro, mais j'en aime moult chansons, et elles sont toutes dans ce spectacle merveilleux.

Des trouvailles, tant d'idées, que nous devons créditer au Metteur en Scène, Renaud MAURIN.

 

Laurent CONOIR, je l'ai applaudi souvent, et j'ai envie de raconter une anecdote à son sujet.

Un jour, au Théâtre le Ranelagh, il débarque devant moi, prêt à offrir un très beau bouquet de fleurs à une ouvreuse, avec laquelle il aurait eu maille à partir.

Cette greluche, au demeurant antipathique a refusé l'excuse et le bouquet...
Le nounours gentil, est resté coi... Avec ses fleurs...

Il me faisait de la peine !

 

Ce garçon a un talent fou, et le spectacle "Duo sur Nougaro", est une pépite, on rit, on tape dans ses mains et on applaudit les deux artistes sans réserve !!!

Un Mot :BRAVO !!!

 

 

Jusqu'au 2 Juillet 2016

 

Du Mardi au Samedi à 21H30

(En Avignon ensuite)

 

Théâtre NOIR

 

THEÂTRE LE LUCERNAIRE

01 45 44 57 34

 

 


 

Suivez mes chroniques sur Yvelines Radio

Suivez mes chroniques sur Yvelines Radio

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 23:04
CETTE NUIT, c'est MON JOUR par Anne BAQUET

J'ai eu envie de voir ce spectacle, car j'avais applaudi Anne BAQUET, au Théâtre de Ménilmontant et au Ranelagh, que j'aime tant.

"Cette nuit, c'est mon jour", elle ajoute "C'est mon tour", un spectacle qu'elle joue avec Damien NEDONCHELLE, qui l'accompagne au piano et "fait le comédien".

Elle évoque toute une galerie de personnages, et les chansons sont toutes de bons auteurs. Je n'en citerais que deux Frank Thomas et Reinhardt Wagner, dont j'ai applaudi hier le travail dans "Cabaret Picasso".

C'est vif, les deux interprètes se donnent visiblement beaucoup de plaisir, que la salle partage.

L'enthousiasme de cette jeune femme est tellement dense, que nous passons une sympathique soirée.

 

Anne BAQUET et Damien NEDONCHELLE, nous gâtent !!!

 

 

Jusqu'au 29 Juin 2016

 

Le Mercredi à 19H30

 

THEÂTRE DE L'ESSAÏON

01 42 78 46 42

 

Robert BONNARDOT

 

 

 

 

Suivez mes chroniques sur Yvelines Radio

Suivez mes chroniques sur Yvelines Radio

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 00:11
CABARET PICASSO au Théâtre de Poche Montparnasse

CABARET PICASSO, c'est une réunion de talents qui nous fait revivre l'éclosion de Picasso, Max Jacob, Suzanne Valadon et "son fils qui boit", Maurice Utrillo.

Les textes sont de Frank THOMAS, qui a écrit pour tous ceux qui comptent dans l'histoire de la chanson française du vingtième siècle.

Les musiques de Reinhardt WAGNER, une légende.

Il y a Héloïse WAGNER, du charme à revendre, elle était remarquable et remarquée dans "Kiki de Montparnasse".

Emmanuelle GOIZE, est une soprano qui a plus d'une corde à sa harpe talenteuse. J'avais déjà eu la chance de l'applaudir, notamment au "Rond Point" dans "Geneviève de Brabant" et "Les Brigands".

Jean-Jacques BEINEX, est le narrateur du spectacle, il cite Apollinaire, Max Jabob, André Salmon.

On peut regretter qu'il lise et reste assis. Il serait plus agréable qu'il apprenne le texte et se déplace dans le cabaret...

Un judicieuse mise en scène de Manon ELEZAAR.

A l'accordéon Rodrigue FERNANDES ou Jean-Claude LAUDAT.

Reinhardt WAGNER, est au piano.

 

Un spectacle joyeux qui nous fait revivre une époque magnifiée par le temps, mais qui ressemble beaucoup à la "Bohème", chantée par Aznavour.

 

Venez vous plonger dans ce Cabaret, dont le décor est magnifique.

 

Je suis allé voir ce spectacle avec Jérôme HAUSER, qui propose "La Fontaine en dix leçons", et m'a présenté Alexis MONCORGE, qui était dans la salle et m'avait époustouflé dans AMOK, qui revient à la rentrée, dans la grande salle du "Poche", nous en reparlerons...

 

Jusqu'au 14 Juillet 2016

 

Du mardi au jeudi à 20H30

 

THEÂTRE DE POCHE MONTPARNASSE

01 45 44 50 21

 

 

Suivez mes chroniues sur Yvelines Radio

Suivez mes chroniues sur Yvelines Radio

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 21:35
PARCOURS DU (CON) BATTANT par Thierry SAMITIER

Je suis fan de Thierry SAMITIER, il est le "Monthy Pythons" français, à lui tout seul.

Un humour à l'emporte-pièce, qu'il faut suivre attentivement, sinon il vous laisse sur le bas côté.

Ce type est fou, mais si drôle.

 

J'avais aimé son spectacle "Pourquoi j'ai quitté Sharon Stone", en 2011.

Depuis, il est devenu connu, comme personnage récurrent de la série TV "Nos chers voisins", sur TF1.

Et, il nous a régalé dans la pièce "Nelson", auprès de Chantal Ladesous.

 

Son nouvel opus va se peaufiner en Avignon, pour revenir à Paris, à la rentrée.

Nous aurons l'occasion d'en reparler.

Ce que j'ai vu aujourd'hui, laisse augurer d'une belle rentrée de cet humoriste atypique.

La chroniqueuse, ancienne ministre, Roselyne Bachelot, semblait sous le charme.

 

 

En Avignon, Festival OFF, Juillet 2016

 

Dès le 20 septembre 2016

 

Mardi et Mercredi à 20H15

 

THEÂTRE DE DIX-HEURES

01 46 06 10 17

 

 

Suivez mes chroniques sur Yvelines Radio

Suivez mes chroniques sur Yvelines Radio

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 00:16
COUSINS COMME COCHONS au Théâtre LE SPLENDID

Ce soir, c'était comme une récréation.

J'ai vu ce spectacle à sa création, en novembre 2015, et c'est avec un plaisir passionné que je suis venu le revoir.

Depuis une dizaine d'années, je ne manque rien des apparitions des créateurs de "La Comédie des 3 Bornes".

Dans cette affiche, deux d'entre eux: La troublante et fascinante Constance CARRELET et l'auteur et metteur en scène - compositeur de "COUSINS COMME COCHONS": Nicolas LUMBRERAS, applaudi récemment dans "L'irrésistible ascension de monsieur Toudoux".

Ces deux-là viennent d'une fabrique à talents, le Cours PERIMONY.

 

Le fantastique Christophe CANARD était là, avec le talentueux Benjamin GAUTHIER.

Il y avait aussi le sympathique Rudy MILSTEIN et la volcanique Emmanuelle BOUGEROL.

Et, Lionel ERDOGAN, Yann PAPIN, Johann DIONNET, qui jouent en alternance.

Quand Nicolas Lumbreras ne peut être au piano, il est remplacé par Jean-Baptiste ARTIGAS;

 

C'est une comédie Vaudevillo- Boulevardo - Musicale.

 

C'est drôle, on rit beaucoup.

 

Venez découvrir les aventures de Félicien et Lucienne de Tartasse, je vous promets une bonne soirée.

 

Nicolas LUMBRERAS, un nom dont vous n'avez pas fini d'entendre parler !!!

 

Collaboration artistique: Cédric MOREAU

Chorégraphie: Rodolphe SAND

Costumes: Laure BECQUIGNON et Jackie TAEDONI.

Décor: Juliette AZZOPARDI assistée de Capucine GROU-RADENEZ

Lumières: Thomas ROUXEL

 

Un rendez-vous de l'été, à ne pas manquer. !

 

Merci à Pierre Palmade de savoir réunir autant de talents.

 

Durée: 1H30

 

Du mardi au samedi à 20H30

 

 

THEÂTRE LE SPLENDID

01 42 08 21 93

 

 

 

Suivez mes chroniques sur Yvelines Radio

Suivez mes chroniques sur Yvelines Radio

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 00:34
LE DERNIER BAISER DE MOZART

Juin pluvieux, Show Case heureux !

 

En cette triste journée grise, un vrai bonheur que ce DERNIER BAISER DE MOZART.

Une pièce de Alain TEULIE, une écriture ciselée et brillante. Des dialogues qui font le bonheur du spectateur.

Deux interprètes merveilleux: Delphine DEPARDIEU, que l'on voit grandir au fil des années, elle est éblouissante.

Guillaume MARQUET, je l'avais vu dans "le Dindon" et "Divina", mais aujourd'hui, il m'a bluffé. Quel comédien !

 

La Mise en Scène est de Raphaëlle CAMBRAY.

Décor: Catherine BLUWAL

Costumes: Virginie HOUDINIERE

Musique: Jean-Marc ISTRIA

 

Delphine Depardieu est Constance, veuve de Mozart, qui se retrouve seule avec deux cents florins.

Guillaume Marquet, est Franz-Xaver Süssmayr, qu'elle voudrait convaincre à finir le Requiem de Wolfie, parti trop vite.

 

Cette pièce est un bijou d'élégance.

 

 

Si vous avez la chance d'être en Avignon en Juillet, ne la manquez pas, sinon nous en reparlerons à la rentrée.

 

LE DERNIER BAISER DE MOZART, une perle rare !!!

 

Jeudi 16 Juin 2016

 

15H30

 

THEÂTRE LE PETIT MONTPARNASSE

01 43 22 77 74

 

 

 

 

Suivez mes chroniques sur Yvelines Radio

Suivez mes chroniques sur Yvelines Radio

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 23:51
MICHEL FRENNA "Nouveau Spectacle"

Un spectacle de, et avec, Michel FRENNA, dans une mise en scène de l'auteur et de Antoine LHONORE-PIQUET.

 

Je n'ai pas compris la finalité de cette représentation unique? J'ai regardé le site de cet humoriste belge, mais il s'arrête en 2015...

 

Dans ce Show, il y a "à boire et à manger"... De la vulgarité, de bonnes vannes, des minutes inutiles autour de l'affiche du spectacle sur un Mug?

 

Du dynamisme parfois, et tout retombe comme un soufflé mal cuit.

Devant moi, un type riait souvent et prenait des notes sur un carnet...

Quant à moi, je suis resté plutôt imperméable, et pour le dire franchement, je me suis ennuyé.

 

Il y a sans doute quelque chose derrière tout ça à découvrir? Ce sera pour la prochaine fois, dans une salle avec du vrai public... Alors, à suivre...

 

 

16 Juin 2016

20H00

 

 

LE SENTIER DES HALLES

01 42 61 89 95

 

 

 

Retrouvez mes chroniques sur Yvelines Radio

Retrouvez mes chroniques sur Yvelines Radio

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 00:55
LA REPET ou Une rencontre improbable par le KUARTET

GIBSON BROTHERS était un groupe qui a fait un succès en 1976.

En 1984, ils produisent "T'as le look Coco" de Laroche Valmont, qui ne serait rien sans Marco Attali.

 

Le chanteur Chris GIBSON revient dans ce spectacle avec son frère Alex, le violoncelliste François PERCHAT et à la guitare: Jacky ARCONTE.

Un duo entre Chris GIBSON et la soprano Marie-Charlotte LABORNE.

Les dialogues et la mise en scène sont de Pascal LEGITIMUS, sous des lumières de l'excellent Jacques-Magic ROUVEYROLLIS.

 

C'est dire que sur le papier, tout semble pour le mieux... Cependant, je relève deux gros soucis: Une sonorisation beaucoup trop forte, elle conviendrait à une salle de cinq cents places, mais disproportionnée au Sentier des Halles.

Il faut ajouter à ça des micros de très mauvaise qualité, c'est cacophonique.

En plus, ils sont disgracieux et transforment les artistes en opérateurs téléphoniques.

Dans les quatre premiers titres, j'ai dû me boucher à demi les oreilles, pour saisir un mot de ce qu'il se disait...

Tout cela devrait être facile à résoudre.

De même que ces gens-là ne sont pas des comédiens et les dialogues - habiles - de Pascal Légitimus ralentissent le rythme du spectacle, puisqu'ils ne sont pas "en bouche" de ceux qui doivent les restituer...

 

Tout cela évoqué, le spectale est sympathique, c'est une bonne idée. Ils chantent Aznavour, Brel, Ferrat, Gainsbourg, Trénet et d'autres, un beau programme.

 

C'est vraiment dommage que la technique soit si éloignée de l'interprétation de ces artistes, qui devraient d'ailleurs oublier de tenter de jouer la comédie.

Mais, pour le plaisir de les entendre chanter, il faut venir les encourager. Les musiciens et les chanteurs sont tous talentueux.

 

 

Jusqu'au 27 Juillet 2016

Chaque mercredi à 21H30

 

LE SENTIER DES HALLES

01 42 61 89 95

 

 

 

 

 

Retrouvez mes chroniques sur Yvelines Radio

Retrouvez mes chroniques sur Yvelines Radio

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 00:45
BIGRE !!! au Théâtre TRISTAN-BERNARD

Alors que je fais tout pour être surpris, ne lisant jamais un dossier de presse avant d'aller voir une pièce, j'avais déjà tant d'échos, que j'avais la crainte d'être déçu.

Une pièce qui débute, et en une semaine d'exploitation se retrouve un matin en tête des réservations, il y avait anguille sous roche.

 

Trois chambres de bonne, sous les toits de Paris.

Dans la première, un adepte de la domotique. Il aspire la poussière de ses semelles quand il rentre chez lui, quand il frappe dans les mains ses toilettes font leur apparition, sortant d'un placard.

Dans la seconde, un baba-cool bordélique qui dort dans un hamac et élève de jolis lapins pour en faire.... Du civet...

Dans la troisième, une jolie blonde, avec un poisson rouge dans un bocal.

Tout ce petit monde se fréquente, et sans prononcer un mot, va nous faire rire toutes les dix secondes.

C'est délirant et plein d'idées.

Trois personnes sur scène et deux autres très actifs dans les coulisses.

Un spectacle de Pierre GUILLOIS, co-écrit avec Agathe L'HUILLIER et Olivier MARTIN-SALVAN.

Distribution: Pierre GUILLOIS, Jonathan PINTO-ROCHA et Agathe L'HUILLIER.

 

Costumes: Axel AUST

Décor: Laura LEONARD.

 

Vous ne serez pas au bout de vos surprises, et la fin... Vous ne l'oublierez jamais !

 

Bien fol qui n'irait voir si belle production !

 

A la sortie, dans la rue, les gens riaient encore...

 

Du Mardi au Samedi à 20H30

 

Durée: 1H30

 

THEÂTRE TRISTAN BERNARD

01 45 22 08 40

 

 

 

 

 

Retrouvez cette chroniue sur Yvelines Radio

Retrouvez cette chroniue sur Yvelines Radio

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article