Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 22:51

L-Avare.jpgUn spectacle où je suis allé en pleine confiance, et où j'imaginais avoir une bonne surprise... Et, je n'ai pas été déçu, je ne m'étais pas trompé.

L''AVARE de Jean-Baptiste Poquelin dit Molière, (du moins officiellement, car d'aucuns prétendent que Corneille, non pas le chanteur, l'autre pourrait en être l'auteur) revisitée par Elise HOBBE.

Trois comédiens qui font les douze personnages de l'histoire, ou presque...

Aude WOJTYNA, une formation aux Enfants Terribles, comme Elise Hobbé. Aude, s'est mise en charge - aussi  -des costumes de la pièce.

Yani LOTTA, il m'a fait rire plusieurs fois, dans des petites pièces sympathiques au Théâtre d'Edgar, et sans doute ailleurs, et j'ai toujours pensé que ce garçon allait devenir un comédien reconnu, je n'ai pas changé d'avis.

Lionel LAGET, une vraie découverte, un HARPAGON, qui aurait faire rire Louis de Funès, tellement amoureux de ce rôle.

Un spectacle annoncé pour une 1H05, qui a duré 1H25, pour le plaisir de tous, la salle était sous le charme.

Tous les enfants devraient voir cet AVARE là, ils vont l'aimer et cela leur donnera l'envie de tout connaître. (Elise au travail, pour la suite...)

Je ne devrais pas, et pourtant, je brûle de vous parler de l'Inspecteur Columbo... Mais j'en ai trop dit !!!

Allez-vite - comme moi - rire et aimer cet AVARE, une très bonne

soirée  !!!

 

 

 

Du 02 Mai au 28 Juin 2012

Mercredi et Jeudi à 20H00

 

Théâtre de l'AKTEON

01 43 38 74 82

Partager cet article

Repost0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 22:05

vignette_MaisonRepos.gif

J'ai eu le sentiment de me retrouver quelque quarante ans plus tôt. Il y a deux solutions: Soit la mise en scène de Emmanuelle LANCIEN qui est l'auteur de cette "MAISON de REPOS", est tout à fait obsolète où nous assistons à un "revival" du "Nouveau Théâtre".

Ce qui est surprenant, c'est qu'il y a même une assistante à la mise en scène, mademoiselle Cyrielle Buquet... Celle-ci - la mise en scène -  se caractérise principalement par le déplacement de huit grosses briques de LEGO, dans lesquelles ont été plantés un genre de manche à balais. Les comédiens disposent les briques, de telle ou autre façon, c'est fastidieux...

J'ai du mal à comprendre, comment dans une telle simplicité de moyens, on crédite Mademoiselle Isadora Bucciarelli  pour la Scénographie... Alors là !!! Je suis épaté et je me demande où j'ai pu être inattentif. Les costumes sont de Louise Corseret.

Trois comédiens: Claudia MOSCONI, elle semble s'ennuyer, et pourtant je la devine, si sympathique.

Mathieu GEORGES, très façon Actor's Studio, j'aimerais le voir dans autre chose.

Camille HAZARD, un vrai tempérament, une excellente comédienne, une force comique, et j'espère la retrouver dans une pièce où son talent fera rire le public.

La musique est de Gaël Dundonneau.

 

Il est dommage que, lorsque les comédiens viennent saluer, personne ne prenne la parole, cela m'aurait d'ailleurs permis de savoir qui est celui qui vient  avec ceux qui ont tenus la scène??????????

 

Merci de m'avoir rajeuni de quarante ans, et pour paraphraser la pièce de Woody Allen qui se joue, en ce moment, au Théâtre Marigny: "Après tout, si ça marche..."

 

 

 

 

Du 02 au 19 mai 2012

 

Du mardi au samedi à 20H00

 

Théâtre LES DECHARGEURS

0 892 70 12 28

Partager cet article

Repost0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 20:57

fauteuil_rolling.jpg

Féerique Ludique !

 

 

J'imagine que, comme moi, souvent des amis, des relations, vous demandent si vous avez quelque idée pour trouver ceci ou encore cela.

Pour exemple, régulièrement, on m'interroge pour savoir dans quel endroit domicilier une réception pour la boite de l'un ou  l'événement de l'autre. Promotionnel ou privé.

Du Petit-Déjeuner au dîner, en passant par un cocktail ou autres conférences et réunions, j'ai trouvé une sympathique société, pouvant solutionner tous vos désirs les plus fous, les plus originaux.

"Féerique Ludique", dirigée depuis douze ans par l'efficace Frédérique Ludier laquelle, comme un commandant de bord est toujours sur le pont, à votre écoute et prête à répondre à vos demandes et à les optimiser comme vous n'auriez osé l'imaginer.

Une longue expérience de Relations Publiques, une formation à l'EFAP, (École française des Attachés de Presse), où elle enseigne à son tour.

En 1990, elle monte une première agence de communications, et c'est dans ce cadre,  quelques années plus tard, qu'un groupe de restaurants parisiens lui demande de s'occuper de ses relations presse. Ce qui lui donne l'idée de prendre un nouveau virage. Elle donne vie à FEERIQUE LUDIQUE, et prend en charge de commercialiser des restaurants en les proposant aux attachés de presse des entreprises, comme elle-même en recherchait pour organiser tous les besoins événementiels et corporate de ses clients.

La boucle est... bouclée !

Elle n'a qu'une ambition, enjoliver vos idées. En la consultant, vous trouverez une belle gamme de restaurants, mais aussi des sites insolites, châteaux et belles demeures. Vous lui donnez un cahier des charges, elle le remplit.

Frederique.JPG

Frédérique Ludier

 

Féerique Ludique !

Conseil en Développement Commercial Corporate de Restaurant

restaurant@feeriqueludique.com ou frederiqueludier@feeriqueludique.com

www.feeriqueludique.com

 

+33 (0) 1 45 05 11 40

+33 (0) 6 07 58 54 83

"Il faut beaucoup de sérieux pour réussir dans le frivole - Gabrielle Chanel dite Coco 1883-1971"

Partager cet article

Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 22:40

Maidine-Made-in-France_portrait_w193.jpg

Un spectacle écrit par l'auteur et par Edouard Pluvieux... (existe t'il?) ... Un nom qui fleure bon un prochain sketch...

"Made in France" est le titre du show et ce problématique monsieur Pluvieux devrait s'accrocher encore plus fort, à sa plume.

Maïdine est de bonne volonté, il se démène sur scène comme un beau diable,  prêt à tout casser !!! Il est sympathique, bouge bien, et pourtant... 52 minutes, pour un spectacle annoncé 1H10, c'est très "petit bras"...

D'autant plus qu'on peut retirer sept à huit minutes où il discute avec le public et aussi trois ou quatre, où il parodie Michaël Jackson, chorégraphie sans le moindre intérêt...

Je n'ai vraiment été surpris que, quand il a commencé à remercier ceux qui étaient venus... Je pensais à une "fausse sortie", que nenni !!! Le ribaud a quitté la scène, sans le moindre rappel, sans final... sans panache !!!

Je suis certain que ce garçon mérite mieux, encore faut-il qu'il s'en donne la peine.

Un spectacle de "glandeur", qui ne profite pas de sa chance d'être sur une scène à Paris, et d'avoir la volonté de nous éblouir...

 

Lumières de Christophe Gaillard.

 

 

Chaque lundi à 20H00, jusqu'au 25 juin 2012

 

 

Théâtre LES FEUX DE LA RAMPE

01 42 46 26 19

Partager cet article

Repost0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 18:12

Marigny-Woody.jpg

C'est beaucoup plus par curiosité, que motivé par une réelle envie, que je suis allé voir cette pièce.

L'affiche me tentait, même si force m'est de reconnaître que Michel Boujenah, ne m'a jamais fait rire au Music-Hall.

A contrario, je l'aime beauoup comme comédien au cinéma, et pour l'avoir croisé une ou deux fois, je le trouve très sympathique.

Et miracle ! Cette adaptation de "Whatever Works", par Daniel Benoin, qui en a assuré la mise en scène et en lumière, est une très agréable surprise.

Plus qu'une pièce de théâtre, c'est une alchimie heureuse entre des décors animés et des présences sur scène.

On visite une brocante, et quelques minutes plus tard, on se retrouve dans la cabine d'une péniche amarrée à Paris.

Nous devons cette multitude de décors très bien orchestrés à Jean-Pierre Laporte avec les effets vidéo de Paulo Correia.

Les costumes sont de Nathalie Bérard-Benoin. Clément Althaus a participé à la mise en scène.

Michel Boujenah, embelli et en pleine forme, Cristiana Réali, toujours belle et de plus en plus à l'aise dans les personnages qui font rire. On se souvient de ses rôles, il y a peu, au Palais Royal, dans Feydau.

Matthieu Boujenah, Charlotte Kady, deux rôles et beaucoup de charme. Paul Chariéras, Jonathan Gensburger et Bruno Andrieux.

Un rôle inattendu pour Eric Prat, qui m'avait bien fait rire dans son One Man Show au Petit Saint-Martin. En finesse et tendresse.

Et une révélation, une jeune femme qui accumule tous les prix et les espoirs, et dont ce sont les premiers pas sur une scène de théâtre, alors qu'elle s'est déjà fait remarquer au cinéma, et qu'elle a - aussi - été choisie, pour être l'égérie d'un parfum de luxe: Nora ARNEZEDER.

Elle est belle et c'est une fantastique comédienne, qui va être pour beaucoup dans le succès que va remporter cette programmation, qu'il ne faut surtout pas manquer de venir applaudir.

Une étoile est née !!!

 

 

Du 17 avril au 23 juin 2012

Du mardi au vendredi à 21H00

 

 

 

Théâtre Marigny

www.theatremarigny.fr

0892 222 333

Partager cet article

Repost0
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 21:34

hernani--laffiche.jpg

HERNANI, est une pièce emblématique de Victor Hugo, dont la première eut lieu le 25 février 1830, ce qui déclencha ce qu'on appellera "La bataille d'Hernani", entre ceux qui se voulaient "Classiques" et les autres s'intitulant "Les Romantiques", et qui voulaient décréter  une révolution de l'art dramatique, autour de Victor Hugo.

Cette pièce se joue actuellement au Théâtre de Belle Ville, proposée par la compagnie Nova.

Les costumes d'époque sont sobres et élégants, (Sarah Lazaro et Julie Vignot), ainsi que les décors, très réussis.

La mise en scène est de Margaux Eskenazi, avec: Sylvie Beurtheret, Laurent Deve, Thomas Moreno, Jean Pavageau et Laure Grandbesançon.

Scénographie: Chloé Dumas.

Illustration sonore: Nawel Ben Kraiem.

Les lumières sont de Sabine Belotti.

Le public était enthousiaste, pour cette Première.

 

 

Du Vendredi 20 avril au Dimanche 03 Juin 2012.

 

 

Du mercredi au samedi à 21H00

Matinée   le  dimanche  à 17H00

 

 

Théâtre de Belle Ville

01 48 06 72 34

Partager cet article

Repost0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 23:43

75790-meilleurs-voeux.jpg

J'ai eu le pressentiment que j'allais assister à un petit bijou de pièce, destiné à faire un long chemin.

Mais, en ces temps de vacances et d'élection de notre prochain Président, je n'ai trouvé personne avec qui partager ce beau moment de théâtre.

La mère de mes enfants partait voter en Normandie, Fabienne allait - pour moi -  voir "Hernani", mon ami Claude ne bouge plus de son canapé, Frédérique avait une soirée professionnelle, Jacotte répond toujours en retard, Aurélie veille sur sa fille hospitalisée.

Alors, je suis allé seul - en vélo - dans ce beau théâtre Tristan Bernard, dont on repart toujours sous le charme, eu égard à la qualité de la programmation.

Et, je n'ai pas été déçu. La nouvelle comédie de Carole Greep, ( 3000 représentation avec "J'aime ce que vous faites") est déjà, et sera  un succès.

Une très belle mise en scène de David Talbot. L'inversion du décor en chanson, est une véritable trouvaille.

Antoine, facteur indélicat par amour et excès d'émotion, est touchant et drôle.

Il l'était déjà dans "Le Tour du Monde en 80 Jours" de Sébastien Azzopardi et Serge Danino. Pas étonnant que Rodolphe Sand, "Mission Florimont", soit dans la salle, pour cette première.

Sandrine, Juliette Galoisy, a tout de celles et de ceux qui viennent des Cours Périmony, véritable vivier de talents.

Elle est éblouissante, et si belle nue, sous la douche... ( Je le mentionne, pour donner envie...)

Quelle justesse de ton, quelle énergie, quel jeu. Comment une jeune femme qui débarque chez un suicidaire, déguisée en poulpe, peut nous séduire pendant 1H30??? Cela s'appelle LE TALENT !!!

Bien fol celui qui ne réserverait au plus vite, et ne pourrait de fait, pas dire près de la machine à café de son bureau, quand tous les autres en parleront: "Bien évidemment, j'y suis allé !!!".

 

Le décor est de Agnès Marin, les lumières et les bougies de Julian Morgant, les costumes de Cécile Marin et l'agréable intermède sonore de Emmanuel Donzella.

 

 

Du mardi au samedi à 21H00

Matinée   le samedi à 18H00

 

 

Théâtre TRISTAN BERNARD

01 45 22 08 40

Partager cet article

Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 21:38

MProust_archipel_2012.jpg

J'avais vu - la dernière fois - Lola Sémonin, LA MADELEINE PROUST, en mars 2008, au Théâtre Rive-Gauche.

Je suis retourné ce soir, voir son spectacle "HAUT DEBIT", au Théâtre de l'Archipel.

Son personnage, en tendresse affichée, s'inquiétait du devenir de Kamel, un gamin placé en famille d'accueil, dans la région.

Je préfère, quand elle décrit les habitants, du côté de Morteau.

Je suis totalement imperméable au "Wech-Wech" et autre rap, même s'il vient du Deux-Cinq.

Mais, c'est tout à fait personnel, elle va sans doute se trouver et s'attirer une nouvelle clientèle. La salle riait de bon coeur.

Elle a emprunté une ou deux citations qui reviennent à Coluche, mais pourquoi pas, elles font toujours rire.

L'unicité de ses tissus imprimés est un gag visuel, qui sert de fil rouge, cela fait rire et sourire chacun, tout au long du spectacle.

Lola Sémonin a une recette, qui fleure bon sa région, elle nous en livre une nouvelle version, et le public s'en amuse de bon coeur.

Il faut aller la voir, la revoir ou même la découvrir.

 

 

 

Jeudi, Vendredi et samedi à 19H00

 

Théâtre de l'Archipel

01 48 00 04 05

Partager cet article

Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 23:09

surmesure web

J'avais vu ce spectacle le 14 décembre dernier et j'avais terminé ma chronique par: "C'est un peu court jeune homme" - Un quart d'heure supplémentaire ferait plaisir à tout le monde.".

L'attaché de presse m'avait aussitôt fait savoir que cet "allongement" du spectacle était dans les tuyaux et qu'il serait ravi que je revienne.

C'était ce soir, et la salle était quasiment pleine de gens heureux d'être là et de se détendre.

1H30 - enfin - à tailler des costards sur tout ce qui bouge. Il ridiculise à plaisir, prévenant pourtant "On n'est pas là, pour dire du mal", tout en inventant des répliques crédibles, et ridicules, pour chacune de ses cibles et victimes.

Il y a une ossature de base, et il se greffe du texte "tout frais", issu de l'actualité, laquelle en cette période de campagne électorale, donne de la copie fertile et abondante, l'homme se régale...

Si vous venez le voir toutes les 48 heures, vous aurez un spectacle totalement différent.

Il a fait rire toute la salle, autant à Droite qu'à Gauche ou aux extrêmes, mais il a réuni tout son public, dans un rire unanime.

Pour les plus jeunes, ils évoquent sa collaboration avec Anne Roumanoff, moi je pense à ces années de complicité avec Thierry Le Luron.

Il avait fait, dans le Quotidien de Paris, une mauvaise critique sur l'imitateur. Thierry, au lieu de s'en fâcher, a contacté Bernard, ils se sont rencontrés, sont devenus amis et ont fait rire toute la France...

 

Allez voir Bernard Mabille, avant qu'il ne quitte ce beau théâtre !!!

 

Jusqu'au 6 mai 2012

 

 

Du mardi au samedi à 20H00

Samedi à 16H00 et Dimanche à 15H00

 

 

Théâtre Saint-Georges

01 48 78 63 47

Partager cet article

Repost0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 10:55

93.pngUne belle représentation de QUATREVINGT-TREIZE (écrit selon le souhait de l'auteur), de Victor Hugo, dans une mise en scène de Godefroy Segal.

Cela tient du funambulisme.

Le décor est composé de deux grands écrans dominant la scène et on peut admirer 75 peintures, toutes signées de Jean-Michel Hannecart.

Le jeu se fait en costume de ville, par opposition aux personnages figurant sur les toiles, lesquels sont en habits d'époque.

 

Les comédiens sont: Géraldine Asselin, Nathalie Harrion, François Delaive, Alexis Perret et Boris Rehlinger.

Cette pièce, tirée du roman, est à voir pour la valeur du texte de Victor Hugo dont l'engagement politique a beaucoup fait pour la république débutante.

Cette oeuvre est le dernier roman de l'auteur et il est paru en 1874.

 

 

 

 

Du 7 au 13 avril 2012

Du 02 au 20 mai 2012

 

Du mercredi au samedi à 20H00

Le dimanche à 16H00

 

 

Maison de la Poésie

Passage Molière

157, rue Saint-Martin

75003 PARIS

01 44 54 53 00

Partager cet article

Repost0