Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 00:27

ZIDANI.jpeg

En venant voir, "Pour la vie ou presque", à la COMEDIE DES BOULEVARDS, où j'avais été invité par l'attaché de presse, Nicolas Perron, autour d'un verre, j'ai croisé Alexandre Mortier, qui s'occupe d'une artiste que je voulais découvrir sur scène.

Par chance, le soir même, j'ai discuté quelques minutes avec Zidani, une jeune femme intelligente et cultivée., et je lui ai promis de venir voir son Show.

C'est chose faite !!!

Et, sans conteste, c'est l'un des trois meilleurs spectacles que j'ai eu l'heur et bonheur d'applaudir depuis le 1er janvier dernier.

 

Ce n'est pas un One Woman, mais une pièce qui raconte l'année scolaire et la vie du Collège Ste Jacqueline de Compostelle.

ZIDANI, dans une superbe écriture, magistralement interprétée, est chacun des personnages de l'établissement, à l'exception de quelques uns que nous découvrons sur un écran.

 

Cette jeune femme est une future TRES  grande artiste. J'ai beaucoup et VRAIMENT ri.

Elle va devenir une incontournable de la scène francophone, (elle vient de Belgique), et eu égard à mon voisin de gauche, installé sur une chaise, nul doute que le cinéma va s'intéresser à elle...

Quel talent !!!

Elle avait ce soir une salle totalement acquise, et visiblement Jean-Luc Moreau était "persona non grata"...

 

Bravo ZIDANI !!!

 

Public, ne vous privez pas d'une telle virtuosité, vos descendants pourraient vous le reprocher.

Patrick CHABOUD a participé au texte et à la mise en scène, et GUDULE est aussi dans le coup !!!

 

 

Durée 1H10 (Que vous ne verrez pas passer)

 

Mardi et Mercredi à 21H30

 

Théâtre de LA COMEDIE DES BOULEVARDS

01 42 36 85 24

Partager cet article

Repost0
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 01:07

DREYFUS-WEB-2-210x313.jpg

Une mise en scène de Christophe CORREIA, avec Thomas FEVRIER au piano. Gérard MAJAX à la baguette pour enseigner les quelques tours du spectacle.

Catherine GORNE-ACHIDJIAN à la création... du costume.

 

Jean-Claude DREYFUS, se régale, il s'est fait le porteur des souvenirs que nous avons tous des passages sur scène de Raymond DEVOS. (Lequel a été le premier -contre tous - à faire confiance au jeune Johnny Hallyday, en l'imposant dans sa première partie à l'Alhambra Maurice-Chevalier.)

 

Je me souviens du sympathique Jean-Claude DREYFUS, presque svelte, mais déjà tellement expressif à l'Alacazar de Jean-Marie RIVIERE, dont la voix résonne dans nos mémoires.

 

Un spectacle qui va de soit, et convient parfaitement à celui qui l'interprète et n'a d'autre ambition que celle de nous amuser pendant 1H15, et il y réussit fort bien.

On le quitte à regret, une bonne dizaine de minutes supplémentaire comblerait tout le monde.

 

 

 

 

Du mardi au samedi à 20H00

Jusqu'au 27 avril... Mais, à suivre...

 

 

 

 

Théâtre du PETIT-HEBERTOT

01 42 93 13 04

Partager cet article

Repost0
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 22:58

CAGET.jpg

Cette fille m'éclate, une comédienne hors norme, dynamique et volcanique, qui écrit fort bien, observe avec finesse, et joue mieux encore.

 

Je l'avais déjà remarqué en l'an 2010, dans une comédie de Franck Le Hen, "Bonjour Ivresse", elle était "Wanda", la bonne copine et sur l'affiche: Caroline CAGET.

Elle est toujours dans cette pièce  dont le succès ne se dément, au Théâtre Le Temple.

 

Ce soir, elle était LADY CAGET, et elle nous a présenté toute une série de personnages extravagants, qui se révéleront d'une seule et même parenté.

Une famille, comme on aimerait... ne jamais en rencontrer.

 

Le Show est mis en scène par Romain THUNIN.

Je déplore que la musique ponctue trop rapidement chaque scène, car cela oblitère la possibilité certaine d'applaudir à la fin de chaque opus, si court puisse-t il être. Et c'est dommage, pour le public qui voudrait manifester son plaisir.

La musique est de Zakariae HEDDOUCHI, le décor de Sébastien SILORET & K's (?)

Chorégraphie: Djamel MEHNANE (??)

 

Une comédienne, dont on va bientôt parler, de plus en plus.

 

Bravo à la programmation de la COMEDIE DES 3 BORNES !!!

 

Durée: 1H10

 

 

Dimanche et Lundi à 20H15

 

 

COMEDIE DES 3 BORNES

01 43 57 68 29

Partager cet article

Repost0
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 10:10

Poing.jpg

La pièce vaut mieux que son titre, elle est de Erwan TENERE, mise en scène par Arthur FENWICK. Un comédien de talent, vu dans "Le Technicien" et plus récemment encore avec Michel LEEB, dans "Un drôle de père", au Théâtre Montparnasse.

Les comédiens de cette farce joyeuse, jouent en alternance, et ce soir je n'ai pas vu: Agathe JOLIVET, Stéphane AUER, Simon OLDANI et Erwan Ténéré, l'auteur.

Freddy et Charlie rentrent du mariage de Rémi et Sophie, et tout dérape, pour le plaisir des spectateurs, je n'en dirais pas plus, la salle rit beaucoup.

Adrien LALIGUE est Freddy, on l'a vu dans "Bref", il a déjà une belle théâtrographie, un comédien à suivre.


Virginie NICLASSE, (Sophie) vient du Cours Florent, elle maîtrise bien la scène qu'elle accapare. Elle sera au Festival d'Avignon 2013, dans "Ça va être pénible" au Théâtre de l'Esperluette.


Romain HENRY, (Rémi) est hilarant en médium québécois. on peut le retrouver dans un One Man, "Romain Henry porte la culotte", mis en scène par Lucile Jaillant, le samedi à 19H00 au Théâtre La Cible.


Vincent ESCURE(Charlie) est le dynamiteur de la soirée, sur tous les fronts, il sait faire rire, et ne s'en prive pas.

Il a aussi été remarqué dans les saisons 1 et 2 de DETECTIVES  sur France 2.

 

1H10, et tout le monde en ressort le sourire aux lèvres.

 

 

Du mercredi au samedi à 20H15

 

COMEDIE DES 3 BORNES

01 43 57 68 29

Partager cet article

Repost0
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 23:55

Morel.jpg

Un pur moment de bonheur ! Un bijou dans un bel écrin de vidéos élaborées qui composent le décor de chacun des sketchs, c'est très bien fait. Merci à son concepteur Thierry VAREILLE, assisté de Alain PARADIS.

Le son a de l'importance, avec un piano qui suit l'histoire et joue seul, bravo à Mehdi AHOUDIG.

Les costumes sont de Christine PATRY et Denis MELCHERS dirige toute cette technique intelligente, dans une jolie mise en scène de Benjamin GUILLARD.

 

Olivier BROCHE et Olivier SALADIN, les deux complices de cette Carte Blanche, étaient dans la salle et l'un des deux est même venu avec son médecin, le médiatique docteur Patrick PELLOUX.

 

J'ai déjà écrit et beaucoup dit autour de moi, tout le bien que je pensais de cette belle opportunité proposée à François MOREL par La Pépinière Théâtre.

A chaque spectacle, je suis étonné du talent de ce comédien et je me régale.

Une belle écriture, une page de beau théâtre.


Des tableaux qui s'enchaînent à merveille, "J'sais pas quoi faire", "Sheila", "La nativité" et... tous les autres.

 

Je n'ai jamais autant regretté que personne n'ait eu l'envie de venir voir ce spectacle avec moi.

En tous cas, grâce à lui, je sais que je réveillerai demain matin heureux d'aborder une nouvelle journée, avec le souvenir d'une merveilleuse soirée de Théâtre.

 

 

Du 18 avril au 22 juin 2013

Du mardi au samedi à 21H00

Matinée   le samedi à 18H00

 

Durée: 1H20

 

 

 

LA PEPINIERE THEÂTRE

01 42 61 42 53

 

Attaché de Presse: Vincent SERREAU www.vincent-presse.com

Partager cet article

Repost0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 22:18

La Conversation JPG WEB-copie-1

Cette "Conversation", écrite par Jean d'Ormesson, s'est largement inspirée d'anecdotes de la grande et petite Histoire de France. Notamment, quant à l'homosexualité de Jean-Jacques Régis de Cambacéres, dont il est question ici.

Nous sommes aux Tuileries, et le Premier Consul Bonaparte souhaite s'entretenir avec son Deuxième Consul Cambacéres, afin de lui confier son dessein à devenir Empereur des Français, à l'image de son modèle César.

Jean d'Ormesson a réuni les deux citations supposées de Bonaparte concernant Cambacéres.

Ce dernier en retard à un rendez-vous aurait invoqué "une dame". Bonaparte aurait répliqué: "Votre dame aurait du prendre son chapeau et sa canne et fiche le camp !"

Il rapporte aussi que Talleyrand commentant le passage devant lui des trois Consuls, Bonaparte, Cambacéres et Lebrun aurait simplement dit: Hic (Pour le futur Empereur "celui là"), Haec (celle-là pour Cambacéres) et Hoc (l'insignifiant pour Lebrun). Ce latinisme d'esprit est-il réel?

 

Cette CONVERSATION est interprétée par Maxime d'ABOVILLE et Alain POCHET, dans une mise en scène de Jean-Laurent SILVI, des costumes de la talentueuse Pascale BORDET, et une jolie lumière d'un artiste dont je n'ai pas le nom.

 

Maxime d'ABOVILLE est un comédien formé par Jean-Laurent COCHET. Je ne le connaissais pas. Il a parfois le phrasé et le rythme de Louis Jouvet.

Ce soir, il a eu une brève hésitation de texte, magistralement rattrapée par une longue tirade très difficile, déclamée avec brio et qui aurait mérité une salve d'applaudissements, qu'une salle trop frileuse n'a su déclencher. Je le regrette.

 

Alain POCHET, joue un Cambacéres avec grande finesse, et une belle présence de scène. Même en ne disant rien, en écoutant parler Bonaparte, il a un jeu de comédien très élaboré.

 

Ce spectacle est l'occasion d'un très intelligent début de soirée, à vivement recommander.

 

 

Du mardi au Samedi à 19H00

 

Jusqu'au 14 Juin 2013

 

 

Théâtre HEBERTOT

01 43 87 23 23

Partager cet article

Repost0
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 22:16

Vamp.jpg

C'est toujours écrit et mis en scène par Jean-Marie CHEVRET, le talent qui reste dans l'ombre.

La personnalité de Gisèle ROULEAU est intacte, et on a plaisir à voir, comme sortie de son cocon infernal, la délicieuse Dominique de LACOSTE, nous saluer à la fin du spectacle.

 

Mais, ce n'est plus une surprise, et je confesse avoir préféré "En Coup de Vamp", où Gisèle s'occupait de cette pauvre M'ame Jansen, hospitalisée après s'être fait renverser par une voiture.

 

J'ai aussi vu "Lucienne fait sa Vamp", avec Nicole AVEZARD, et la nièce de Lucienne, Solange.


Mes chères VAMPS, la réunion des Beatles n'a pu se faire, et peu imaginent possible le retour du groupe "Téléphone", alors soyez celles capables de faire revivre ce duo mythique, comme le furent Poiret et Serrault, Laurel et Hardy, Titi et Grosminet... Lucienne, Gisèle, REVENEZ!!!

 

En attendant ce jour tant souhaité, venez retrouver M'ame Rouleau nommée formatrice par la Mairie, pour aider les "Migrants", "les chômeurs" et "Les femmes seules", à s'insérer, à se recaser. Elle ne manque pas d'arguments...

 

 

 

Du mardi au samedi à 20H00

Matinée   le samedi à 17H30

 

 

 

COMEDIE DE PARIS

01 42 81 00 11

Partager cet article

Repost0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 23:04

Chanteurs.jpg

J'étais déjà venu voir ce spectacle, totalement récréatif, en octobre 2012. J'en avais gardé un très bon souvenir, ce qui ma donné grande envie à le revoir.

Une soirée proposée par Raphaëlle FARMAN et Jacques GAY. Ils étaient tous les deux à l'affiche ce soir, ainsi que la délicieuse et jolie Soprano, Clémentine BOURGOIN.

Je n'ai pas encore eu le plaisir d'applaudir Frédérique VARDA, qui joue en alternance avec Clémentine.

J'avais aussi déjà vu Jérôme BOUDIN-CLAUZEL au piano, sans avoir eu l'heur d'écouter au même clavier Fabrice COCCITTO, pianiste de talent, lui aussi en alternance.

Fabien RUIZ, est le chorégraphe de la troupe. Les lumières de Philippe QUILLET et les costumes très réussis, de Monica Eder et de Claude GAY.

J'avais déjà apprécié le talentueux Franck CASSARD, et j'ai découvert ce soir un autre ténor de qualité en la personne de Jacques LEMAIRE.

 

Cette reprise d'un vrai succès populaire remplit et remplira le Théâtre La Bruyère, jusqu'au 08 Juillet, et il ne faut pas manquer de venir prendre plaisir à cette belle production.

 

Le Lundi à 20H30

Samedi et Dimanche à 15H00

 

 

 

Théâtre LA BRUYERE

01 48 74 76 99

Partager cet article

Repost0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 22:12

Pour-la-viie.JPG

Une pièce de Agnès CHAMAK, qui s'est donnée le rôle principal qu'elle interprète avec une vraie présence de scène, et beaucoup de belle émotion. Elle donne envie d'être câlinée.

 

Jean VOCAT est fantastique de "justesse" de jeu.

Michaël BARCHAU, affiche un non-sens voulu par le personnage et a le rôle ingrat de celui qui ne sait pas comment passer de la passion à l'amour tendresse, au simple plaisir d'être heureux à deux...

 

Laetitia VERCKEN, est une TRES jolie comédienne, avec un charisme évident. Ses scènes avec Agnès CHAMAK, sont d'une totale crédibilité.

 

Cette pièce a une fin si interrogative, qu'elle devrait inciter sa talentueuse auteur(e), Mademoiselle CHAMAK, à nous donner une suite, la saison prochaine.

 

Molière et Feydeau sont indémodables et prouvent une fois de plus qu'ils peuvent s'insérer dans n'importe quel bon texte actuel.

 

La mise en scène est de Pascal GUIGNARD-CORDELIER, dans un décor de Michel WEISMAN, avec une illustration musicale de GREGG M et...BRAHMS... ( le premier pensait-il un jour être associé au second?)

 

Pour la tonicité des comédiens, je vous recommande le premier opus d'un acte qui en attend d'autres... Alors, allez applaudir celui-ci, pour que l'autre entre en écriture !!!

 

www.pourlavieoupresque.com

 

 

 

Mardi et Mercredi à 20H10

COMEDIE DES BOULEVARDS

01 42 36 85 24

Partager cet article

Repost0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 00:36

LES-2-G-Affiche.jpg

Un spectacle original, frais, gai, gay, et si tendre.

LES  2 G, Georges et Gaëtan, nous revisitent leur passé d'artistes de Music-Hall, leurs tournées internationales et même régionales, ils interprètent des chansons de François MOREL, MISTINGUETT, DRANEM, JULIETTE, Frédéric BOTTON, et tant d'autres.

 

Ils ne sont pas sans nous évoquer les célèbres duettistes CHARPINI ET BRANCATTO, qui brillaient au firmament des vedettes d'avant la deuxième guerre mondiale.

Jean-Marie RIVIERE aurait aimé mettre à l'affiche de son ALCAZAR parisien, un aussi beau programme.

 

Ils sont élégants, facétieux, parfois grivois, mais avec grande classe.

 

Une idée de Jean-Luc REVOL, dans une mise en scène de Agnès BOURY, assistée de Sébastien FEVRE, avec Jean-Luc REVOL et Denis D'ARCANGELO.

 

Deux musiciens-chroristes, faisant corps avec le show, Sébastien MESNIL et Patrick LAVIOSA.

 

Les beaux "queue-de-pie" sont oeuvre de Aurore POPINEAU.

Lumières et son: Célio MENARD

Chorégraphie: Caroline ROELANDS

 

C'était ce soir une "Première" très réussie, pour une distribution qui va déplacer Tout-Paris.

 

Une très agréable représentation.

 

Durée: 1H35

 

 

Du mardi au samedi à 21H00

Matinée le samedi à 16H00 et le dimanche à 17H00

 

 

 

Théâtre du Petit Saint-Martin

01 42 08 00 32

Partager cet article

Repost0