Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 13:31
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

J'ai déjà parlé de la DJET 5, qui reste associée pour moi au gala d'Ouverture des Jeux Olympiques de Grenoble avec Johnny Hallyday en 1968.

J'ai souvent eu l'occasion d'acheter des véhicules qui avaient eu une autre "vie", soit un modèle du Service de Presse de la marque, toujours particulièrement et luxueusement équipé, ou d'autres qui revenaient d'un tournage.

C'est comme ça, par exemple, que je me suis retrouvé avec 2 125 cm3 Kawasaki de Rabbi Jacob. Deux motos, et même pas pour le prix d'une seule.

Une belle affaire aussi la MATRA 530 utilisée dans le film "LE PACHA", avec Jean Gabin.

Aujourd'hui ces autos identifiées sont inabordables aux enchères, mais en 1969 elles étaient dépréciées, et donc cédées à vil prix.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

La Matra 530, un Coupé 2+2 équipée d'un moteur Ford V4 emprunté à la Taunus.

8 Soupapes - 1699 cm3 - 75CV

 

Modèle moins séduisant que la DJET. Totalement en plastique.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

Ce qui avait l'avantage, de régler vite les problèmes de carrosserie.

En plein hiver, j'ai eu un mini accident dans la descente de la bretelle de Versailles Ouest en direction de Paris.

Un vieux monsieur s'est mis en travers sur la neige et a heurté violemment mon aile avant droite. pulvérisée.

Il n'y avait pas de ceintures de sécurité, alors mon amie Claudia, à l'arrière s'est fait un traumatisme crânien en heurtant la vitre, dont elle me parle encore cinquante ans plus tard...

Mais deux heures après, j'avais une aile neuve.

Ce n'est pas une voiture qui me laisse un souvenir ému.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRADans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

Et de mal en pis... En 1973, j'ai voulu me laisser séduire par la MATRA BAGHEERA.

Une voiture originale dans sa présentation, puisque c'était une 3 places, toutes de front.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

Une collaboration Matra et Simca, le moteur de 1442 cm3 était celui de la Simca 1308GT, 90 CV.

Un levier de vitesses où il fallait s'habituer.

J'avais connu la 1ère en bas à gauche des Alpine et autre Porsche ou encore la Dauphine de mon père en 1959.

Depuis jolie lurette, quasiment sur toutes les voitures la grille est la même avec la 1ère en haut à gauche, mais sur la Bagheera, 1ère en haut à droite, 2ème en bas à droite, 3ème en haut à gauche, 4ème en bas à gauche...

A l'intérieur, une vraie impression de plastique de mauvaise qualité, et de toc.

André Courrèges en équipera  une toute blanche, qui sera commercialisée en série limitée.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRADans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

Je garde le souvenir d'une voiture mal faite, bruyante et sans charme de l'ère Pompidou.

 

Robert BONNARDOT

10 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MATRA

Partager cet article

Repost0
9 mai 2020 6 09 /05 /mai /2020 14:03
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FERRARI 275 GTB4

Je n'ai eu qu'un seul modèle de cette marque prestigieuse, la 275 GTB 4.

Une affaire extraordinaire, un chirurgien de Marseille avait acheté cette voiture neuve, un an auparavant, en 1966.

Pressé de vendre, à l'approche d'un divorce qui s'annonçait difficile. J'ai fait une très bonne affaire.

V12 300 CV   et  3885 cm3.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FERRARI 275 GTB4Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FERRARI 275 GTB4

Un gouffre en carburant et on se rend compte rapidement que la moindre pièce mécanique ou d'ornement, coûte une petite fortune.

J'ai revendu cette voiture, très vite, au chanteur CHRISTOPHE, un juste retour des choses, car c'est grâce à lui que j'avais eu les moyens de ma folie automobile.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FERRARI 275 GTB4

Le jour même, il est allé "tourner" sur le Circuit de Magny-Cours, et en 3 heures, il a bouffé  les quatre pneus...

 

J'ai failli en avoir une autre en 1970, le comédien Christian ALERS, vendait une 330GTC, mais impossible de s'entendre sur le prix au terme de deux rendez-vous...

1922-20191922-2019

1922-2019

Robert BONNARDOT

9 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FERRARI 275 GTB4
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  FERRARI 275 GTB4

Partager cet article

Repost0
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 16:20
Photo: Sylvie MATHURIN

Photo: Sylvie MATHURIN

En 1970, j'ai eu l'idée stupide d'avoir une DS 21 noire et d'engager un chauffeur pour la conduire.

Je suis tombé sur un snob d'un autre âge, obséquieux et la collaboration a tourné court au terme d'une semaine.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  CITROËN

Comme je ne me sentais pas à l'aise au volant de cette voiture, j'ai eu la chance d'avoir l'opportunité de m'en séparer très vite.

 

Ma plus agréable expérience chez Citroën, c'est la MÉHARI.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  CITROËNDans la Série: Souvenirs de mes volants:  CITROËN

Comme je devais passer trois mois sur la Côte d'Azur en 1970, j'ai pris l'autoroute avec une Méhari. Une idée stupide de plus, j'ai manqué m'endormir au volant. Un voyage interminable et très bruyant.

A l'issue de la période estivale, j'ai pu la vendre sur place, pour ne pas la ramener. J'avais pensé à un retour par le rail, mais la SNCF refuse les véhicules à  capote.

Mais tout de même quel plaisir, durant tout l'été, la Méhari était plus exotique que la cohorte des Mini-Moke.

C'est une voiture imaginée par le Comte Roland de la Poype pour Citroën.

602 cm3  29 CV  4 Vitesses.

Un bicylindre à plat refroidi par air qui venait de l'AMI 6.

D'autres éléments  appartenaient à la 2CV et le châssis à la DYANE.

En 1988, j'ai loué une maison pour l'été à Ste Maxime, et dans le garage, il y avait une MÉHARI, avec laquelle j'ai retrouvé mon souvenir de jeunesse.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  CITROËN

Mais plus tôt, en 1984, c'est devant la Montagne Ste Victoire que j'avais loué une maison et à Aix-en-Provence, j'ai trouvé une traction avant magnifiquement restaurée, 2 places intérieures, 2 places extérieures.

Photos: Sylvie MATHURINPhotos: Sylvie MATHURIN

Photos: Sylvie MATHURIN

Un modèle de 1956, 6 Cylindres et  77 CV.

3 Vitesses.

 

 

 

Robert BONNARDOT

8 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  CITROËN
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  CITROËN

Partager cet article

Repost0
7 mai 2020 4 07 /05 /mai /2020 19:12
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDA

Dans la Série: Souvenirs de mes volants: HONDA.

 

Je n'ai pas eu beaucoup de HONDA, mais chacune d'elle est un bon souvenir.

Tout d'abord en 1968, j'ai eu la S 800.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDADans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDA

Un petit bijou nerveux, très agréable à conduire.

4 Cylindres - 791  cm3 - 78 CV

 

En 1968, les kilomètres d'autoroute n'étaient pas ce qu'ils sont, alors le 19 Juillet, j'ai pris la route pour aller à Deauville où devait chanter le lendemain, Johnny Hallyday, au Casino.

La S800, est la première voiture commercialisée en France avec un système de Warning.

Personne ne savait ce que c'était, alors de nuit, pied au plancher, warning allumé, tout le monde me cédait le passage... Quel bonheur !  Un moment inoubliable.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDADans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDA

Je suis revenu chez Honda que bien des années plus tard, un peu par hasard.

Un ami - aujourd'hui disparu -Thierry Danjou, m'assure qu'il a une voiture à vendre qui va me plaire. Une ACCORD de 1995, (nous étions en 1998), avec un très faible kilométrage et toutes les options de confort possibles.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDA

2,0l   115 CV   9 CV Fiscaux.

 

J'ai gardé cette voiture assez longtemps, même si j'avais autre chose, j'aimais faire de grands parcours avec cette Accord. Un très bon souvenir !

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDA
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDA

Comme j'avais essayé la Prius de Toyota, j'étais partant pour un modèle Hybrid.

La Prius était vraiment laide, c'était rhédibitoire.

La petite JAZZ Hybrid de 1,3l et 88 CV, avait un équipement de série surprenant pour ce segment.

Allumage automatique des phares, palette de changement de vitesses au volant, bluetooth, Radio CD MP3 avec 4 HP, une consommation de rêve, etc...

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDA
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDA

Avec l'expérience de la première ACCORD, je me suis régalé avec la 9ème version du modèle, en 2013.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDADans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDA

2,4l   185 CV

Confort, habitabilité, luxe et consommation étonnante pour une voiture de ce poids.

6l sur route

8,5l en ville.

 

Ils sont forts chez HONDA !

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDA

Robert BONNARDOT

7 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDA
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  HONDA

Partager cet article

Repost0
6 mai 2020 3 06 /05 /mai /2020 17:18
Photo: Robert Bonnardot

Photo: Robert Bonnardot

Ma première OPEL, ce fut le Coupé GT en 1970.

Un 4 Cylindres de 90 CV et 1900 cm3.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  OPEL

J'ai un souvenir qui se rattache à cette voiture. J'avais prêté ce sympathique Coupé à mon ami Dino Rosi, un musicien de Claude François, qui devait passer chercher mon frère et me retrouver pour la Première du film 5 + 1, les prises de vues d'un show des Rolling Stones et un autre de Johnny Hallyday.

Mick JAGGER et Johnny étaient présents à cette projection à L'Empire, qui était alors un cinéma, avant de devenir le studio attitré de Jacques Martin.

Aujourd'hui, l'immeuble est détruit.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  OPEL

J'ai eu la mauvaise surprise de voir arriver mon frère au volant, qui n'avait pas son permis et dont la conduite était plutôt hasardeuse... J'ai eu chaud, et tout s'est bien terminé.

Une pensée pour Dino, un épicurien qui nous a quitté en faisant une crise cardiaque en plein ébats amoureux...

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  OPELDans la Série: Souvenirs de mes volants:  OPEL

Comme c'est souvent le cas, en 2012, j'en ai goûté plusieurs à la file.

D'abord l' ASTRA GTC, un 2,0l de 200 CV, une boîte mécanique de 6 vitesses.

Une voiture très agréable en ville et sur les départementales, mais elle s'ennuie sur les autoroutes...

 

Photos: Robert BONNARDOT
Photos: Robert BONNARDOT

Photos: Robert BONNARDOT

Peu de temps après l'INSIGNIA au confort luxueux.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  OPELDans la Série: Souvenirs de mes volants:  OPEL

Une 2,0l de 360 CV - 6 vitesses.

Une allemande vaillante et sans reproche, une avaleuse de kilomètres...

Photo: Robert BONNARDOT

Photo: Robert BONNARDOT

Et ma dernière relation avec Opel c'est en 2012 avec l'AMPERA.

Photo: Robert BONNARDOT

Photo: Robert BONNARDOT

Une Thermique Hybride rechargeable.

Une autonomie annoncée de 500 kms, mais en réalité c'est un peu moins, mais cela restait attractif.

L'autonomie en électrique seule est de 60 Kms... Mais pas sur la route...

 

Photos: Robert BONNARDOTPhotos: Robert BONNARDOT

Photos: Robert BONNARDOT

L'AMPERA est la cousine de la VOLT de chez Chevrolet qui a été ma voiture suivante...

L'AMPERA est la première auto dans laquelle est monté mon petit-fils qui venait de naître, elle restera donc comme un souvenir particulier.

En tous cas, une berline avec un véritable confort et une bonne odeur - inoubliable - du cuir somptueux.

 

 

Robert BONNARDOT

7 Mai 2020

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  OPEL
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  OPEL

Partager cet article

Repost0
6 mai 2020 3 06 /05 /mai /2020 15:15
MICHAËL HIRSCH confiné en Direct sur FACEBOOK

Michaël HIRSCH, c'est un garçon très sympathique, avec qui j'ai discuté un jour devant le Théâtre de l'Atelier où il tractait.

J'ai vu ensuite ses deux spectacles.

 

 

 

 

 

MICHAËL HIRSCH confiné en Direct sur FACEBOOKMICHAËL HIRSCH confiné en Direct sur FACEBOOK

"Pourquoi ?" en 2015

"Je pionce, donc je suis" en 2019

 

En cette période de confinement, il vous fait profiter de son humour talentueux sur sa page Facebook.

Chaque jour à 11H00, il lit un chapitre d'une œuvre choisie. Il a débuté avec la biographie de MAGELLAN de Stefan SWEIG.

 

Et le Jeudi à 11H00, il vous distille "Les bons Conseils du Professeur Rajoult", une serpillière sur la tête et des lunettes rétro, il parodie le médecin qui déclenche tant de polémiques.

 

https://facebook.com/michaelhirschofficiel/live/

 

 

 

Robert BONNARDOT

MICHAËL HIRSCH confiné en Direct sur FACEBOOK
MICHAËL HIRSCH confiné en Direct sur FACEBOOK

Partager cet article

Repost0
5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 21:44
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ALFA-ROMÉO

Ma première Alfa-Roméo, c'est un cadeau de ma grand-mère paternelle.

Comme j'étais très discret sur mes dépenses en voitures, elle ne savait pas que j'en avais déjà deux.

Elle a tenu à inaugurer cette voiture, en allant voir mes parents dans leur campagne, aux Mesnuls.

Je ne me souviens pas avoir repris ensuite le volant de cette italienne, j'ai attendu quelques mois avant de m'en séparer.

Quelle curieuse idée d'avoir choisi une voiture avec un "Jaune" aussi triste? ...

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ALFA-ROMÉO

GIULIA 1968

1600 cm3   102 CV

Intérieur sommaire - Plein de vibrations. Du Vroum Vroum prétentieux pour dragueur transalpin.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ALFA-ROMÉODans la Série: Souvenirs de mes volants:  ALFA-ROMÉO

En 1974, en revanche, je me suis vraiment éclaté avec la MONTRÉAL, un vrai bonheur...

8 Cylindres en V- 2593 cm3 - 200 CV.

À cette époque, j'étais directeur artistique chez Barclay, et j'ai énervé plus d'une fois Eddie Barclay, à me garer sur le trottoir devant la firme de Disques, où son chauffeur stationnait sa Mercedes 600.

 

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ALFA-ROMÉODans la Série: Souvenirs de mes volants:  ALFA-ROMÉO

Je ne suis revenu vers Alfa-Roméo qu'en 2014, d'abord avec la MITO.

Une agréable petite voiture. Un Coupé de ville, chic et discret.

1,4l    1380 cm3   78 CV

Boîte Mécanique: 5 Vitesses.

Un bref usage, mais un bon souvenir.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ALFA-ROMÉODans la Série: Souvenirs de mes volants:  ALFA-ROMÉO

La GUILETTA, toujours en 2014.

1398 cm3  170 CV  Turbo

Boîte Mécanique: 6 Vitesses

 

Une voiture pour faire de longues distances, mais moins séductrice que la petite MITO.

Une histoire de goûts et de couleurs...

 

 

Robert BONNARDOT

5 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ALFA-ROMÉO
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ALFA-ROMÉO

Partager cet article

Repost0
5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 21:07
Dans la Série: JE DEVAIS VOIR CE SOIR:  LES 3 FOURBES RIENT DE SCAPIN...

En ce mardi 5 Mai, je devais voir ce soir à 19H15:

LES 3 FOURBES RIENT DE SCAPIN, au Théâtre de L'Essaïon.

 

Et je suis certain, que j'aurais passé un bon moment.

 

Une farce de François LIS, librement inspiré des "Fourberies de Scapin" de Molière.

Il signe la Mise en Scène et en est l'un des interprètes avec:

Delphine GUILLAUD

Olivier BANSE.

 

Dès que j'ai eu "vent" de cette affiche, j'ai eu envie de voir ce spectacle.

 

Durée: 1H10

Les Mardis à 19H15

 

J'espère qu'il sera reprogrammé, après le confinement national, en tous cas... Dès que faire se pourra...

 

THÉÂTRE de L'ESSAÏON

01 42 78 46 42

 

 

Robert BONNARDOT

 

Dans la Série: JE DEVAIS VOIR CE SOIR:  LES 3 FOURBES RIENT DE SCAPIN...
Dans la Série: JE DEVAIS VOIR CE SOIR:  LES 3 FOURBES RIENT DE SCAPIN...

Partager cet article

Repost0
4 mai 2020 1 04 /05 /mai /2020 17:44
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  DAIHATSU

J'ai d'abord eu le plaisir de goûter aux joies du plus petit cabriolet du monde.

C'est du moins ce qu'annonçait la publicité.

Le COPEN, 10 secondes pour que le toit prenne place dans le coffre, même en roulant jusqu'à 50 Km/h.

Au départ, il n'existait que la conduite à droite, ce qui donnait un charme supplémentaire à cette sympathique petite voiture.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  DAIHATSUDans la Série: Souvenirs de mes volants:  DAIHATSU

Un moteur de 659 cm3 de

68 CV, et le même Turbo Intercooler que l'on trouvait dans le Coupé SMART.

Boîte: Mécanique - 5 vitesses.

 

J'ai fait monter ce COPEN sur la scène de l'Olympia en Juin 2004, à l'occasion du spectacle "LES PIONNIERS DU ROCK FRANÇAIS, LE RETOUR !", dont j'étais chargé de la Production.

Le Cabriolet a servi à illustrer la chanson "Panne d'Essence", avec Frankie JORDAN, qui chantait ce titre en 1960 avec Syvlie VARTAN, dont c'était la première apparition.

 

 

J'ai passé de bon moments avec ce premier COPEN.

Mais déjà un autre se profilait à l'horizon de quelques mois.

 

En attendant, madame Morel, la responsable de la communication de la marque m'a confié un petit 4X4 de 7 CV Fiscaux et 86 CV Din. TERIOS

Un modèle idéal pour faire ses courses en ville et se garer facilement.

TERIOSTERIOS

TERIOS

Et en Janvier 2005 j'ai enfin pu prendre en main le tout nouveau COPEN.

Bien vitaminé, par rapport au premier.

1298 cm3  87 CV et conduite à gauche.

La voiture parfaite pour se promener sur les petites routes, et sous le soleil.

Un intérieur soigné, un très beau cuir rouge de belle qualité.

 

Cette série s'est arrêtée en 2013, il y a eu ensuite une version très réussie du COPEN avec des portes "Papillon", mais jamais sur le marché français.

Le COPEN est toujours fabriqué, mais plus exporté, il est réservé à la clientèle nippone.

C'est bien dommage...

 

 

Robert BONNARDOT

4 Mai 2020

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  DAIHATSU
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  DAIHATSU

Partager cet article

Repost0
4 mai 2020 1 04 /05 /mai /2020 15:27
Dans la Série: JE DEVAIS VOIR CE SOIR:  GEORGE KAPLAN

Dans mon agenda au 4 Mai à 20H00, je devais voir:

GEORGE KAPLAN

 

Une pièce qui s'interroge  sur la puissance manipulatrice de notre Société, avec 15 personnages qui se battent et se perdent dans un piège tendu par l'auteur:

Frédéric SONNTAG

 

Avec:

Pierre BESSAC

Bernadette CAPEZZALI

Samantha RIVIÈRE

Alexandre ROUQUETTE

Pauline DELPIERRE

Dans une Mise en Scène de:

Bérangère RENARD

 

Cette pièce a obtenu un Prix en 2012 lors du "Palmarès des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre".

 

Durée: 1H30

Je n'ai aucune information sur une future programmation, à suivre...

 

THÉÂTRE PIXEL

01 42 54 00 92

 

Robert BONNARDOT

Dans la Série: JE DEVAIS VOIR CE SOIR:  GEORGE KAPLAN
Dans la Série: JE DEVAIS VOIR CE SOIR:  GEORGE KAPLAN

Dans mon agenda à la date du 4 Mai à 20H00, je devais voir GEORGE KAPLAN.

 

Une pièce qui s'interroge sur la puissance manipulatrice de notre Société, avec 15 personnages qui se battent ou se perdent dans un piège tendu par l'auteur:

Frédéric SONNTAG.

 

Avec:

Pierre BESSAC

Bernadette CAPEZZALI

Samantha RIVIÈRE

Alexandre ROUQUETTE

Dans une Mise en Scène de:

Bérangère RENARD

 

Cette pièce a obtenu un Prix en 2012 à l'occasion du "Palmarès des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre".

 

Durée: 1H30

 

Je n'ai aucune information sur une future programmation, à suivre...

 

THÉÂTRE PIXEL 

01 42 54 00 92

 

Robert BONNARDOT

 

Partager cet article

Repost0