Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 16:26

1280395353_affichelogobassedef.jpg

Le Théâtre Lucernaire et la Compagnie Carabistouilles présentent un Tartuffe de Molière en vieux françois.

Une mise en scène de Philippe Ferran, des décors de Philippe Varache, les costumes sont de ce dernier et de Jean-Philippe Blanc.

La distribution comprend: Jean-Paul Dubois, Marc Chapiteau, Laurence Guillermaz, Patricia Varnay ou Marine Segalem, David legras, Hélène Cédilaghine, Cédrick Spinassou ou Bertrand Barré, Dominique Jayr ou Claudine Delvaux, Harol Girard et Walter Hotton.

 

Tartuffe est en complet veston et enfile des lunettes noires au final, façon mafioso...

 

Le spectacle a été perturbé pendant de trop longues minutes, par un bruit qui ressemblait à un projecteur dont on rembobine le film. Facheux!

 

Du mardi au Samedi à 21H30

Théâtre LE LUCERNAIRE

01 45 44 57 34

www.lucernaire.fr

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 00:41

biscotte-copie-2.jpg

Antoine Beauville s'est écrit un rôle sur mesure, il a fait aussi la mise en scène de LA BISCOTTE.

Il permet à Lola, la fille de Patrick Dewaere, de faire ses premiers pas sur scène. Une "Maurin", dans la pure tradition familiale, est à l'affiche.

Elle est en "mission", pour traumatiser le pauvre François, que joue Antoine.

Cela rappelle le rôle de Vanessa Demouy, dans la dernière pièce de son époux, Philippe Lellouche. Le sujet doit être dans l'air.

Antoine beauville ne se ménage pas? Il de Funesise et tire toutes les ficelles possibles.

Les spectateurs des premiers rangées en sont rafraîchis.

L'ouvreuse, complice, incitait les gens à remplir le deuxième rang.

Une soirée agréable annoncée à 21h20, mais qui ne débute qu'à 21h45. Ce n'est pas forcément une sinécure de rester près d'une heure sur le trottoir, au milieu des "parfums" des poubelles des bistros du coin.

Il faut vous en souvenir, pour choisir votre heure d'arrivée.

Et il faut citer l'aimable participation vocale de la dynamique Marthe Vilalonga.

 

 

Théâtre LE TEMPLE

Du mardi au samedi 21h20

Dimanche à 18h30

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 19:08

le grand jour

Numéro 1

Vincent Azé, a vraiment écrit une pièce, tout à fait sympathique et qu'il ne faut pas manquer.

C'est mon numéro  1 des Incontournables, pour les parisiens de l'Eté.

Cette comédie s'est rodée, des gags nouveaux, et vous allez peut-être même, tout savoir sur le modus operandi de la fille qui demande 1€ à chaque chambre de l'hôtel. Tout dépend de Flo, merveilleusement mis en valeur par Benjamin Zeitoun.

Sa petite amie, toujours aussi lunaire et imprévisible, qui a mis la gaffe à son plus haut rang, est interprétée par la très pétillante Elisa Menez. Bon sang ne saurait mentir. Bernard est devenu le père d'une bien belle comédienne.

Maud le Guenédal est la perspicacité faite femme. Thomas Neitzert est dans la plénitude de son rôle.

Emilie Caen, on souffre pour elle, et "il ne faut pas la faire chier!!!". En sortant de scène, elle doit avoir besoin de soirées délassantes.

Vincent Azé, Pierre, s'est donné bien des défauts, mais quand le mauvais vernis s'écaille, on découvre un bien tendre copain.

J'ai eu vent d'un front de protestation des habitants de l'île d'Oléron. Mais c'est pour rire. C'est très vivifiant Oléron, quoi que pour un voyage de noces...

Et que je n'en vois pas un faire l'impasse sur ce drolissime spectacle!!!

 

 

 

 

Théâtre le SPLENDID

01 42 08 21 93

 

Du Mardi au Samedi à 21h

Matinée le Samedi à 17h

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 11:15

sp_40456_g-copie-1.jpg

Quelle bonne surprise que cette visite de LA CUISINE d'ELVIS. Le metteur en scène, Régis Mardon, doit être un fan de Elia kazan. Il en a puisé une atmosphère toute proche du "Tramway nommé Désir", de la bien belle ouvrage.

Anne Puisais est magnifique, en récitante et en future agrégée de gastronomie, son jeu est à la perfection!!!

Laurence Porteil est belle et touchante à la fois.

Benoît Thévenoz, est Stuart un crétin pas très heureux,qui se bat avec le QI d'une coloquinte. Il joue comme un élève, tout droit sorti de l'Actor's Studio.

Eric Désiré, figé sur un fauteuil roulant, s'en évade pour philosopher, de temps à autre, sur la condition extravagante d'un clone du King.

Cette pièce se regarde comme un film en noir et blanc. Des comédiens à suivre, à voir et à revoir...

 

 

Théâtre LE LUCERNAIRE

Du 14 juillet au 25 septembre à 18h30

01 45 44 57 34

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 18:40

boeing.jpg

Une pièce de Marc Camoletti, qui se joue depuis 1960. Je me souviens avoir été la voir en 1966, avec Claude François, à la Comédie Caumartin.

C'est donc avec curiosité que j'ai contacté le metteur en scène, qui est aussi "Robert", le copain qui tombe bien et va se dévouer pour l'astucieux Bernard.

Une belle affiche réunie autour de lui. La jolie Anne-Sophie Berthaud, Enam Ehe, Mathilde Bourbin, le sympathique Arnaud Cermolacce et la très amusante Elisabeth Frémoudière, qui joue Berthe, la bonne, et c'est rien de dire, qu'elle est à tout faire. Une ancillaire de ce talent, n'existe qu'au théâtre...

On va voir Boeing Boeing en famille, il y avait beaucoup d'enfants dans la salle.

C'est bien joué, ça pétille, le public est aux anges.

Inutile de résister, le Théâtre le Temple est agréable, on y est bien assis. Ils s'amusent sur scène, pour nous faire rire, et c'est irrésistible!!!

 

 

Du jeudi au samedi à 20h

Matinée le dimanche à 17h

 

Théâtre LE TEMPLE

08 92 35 00 15

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 10:51

s02-tourdumonde.gif

Pour commencer, force fut de constater une presse inattendue, dans la cour du Café de la Gare, à mon arrivée.

Attendaient-ils une table pour l'estaminet local qui sert d'appétissants Mojitos? Que nenni!! Ils patientaient tous, pour LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS. Qui, dans une file d'attente, via la caisse, qui en direction de la salle.

Et tout le monde a pu rentrer. Même quelques gouttes de pluie, à l'occasion d'un violent orage.

Ce soir-là, Philéas Fogg était campé par l'excellent Stéphane Roux, Passe-Partout, par Nicolas Tarrin, Aouda avait le charme de Réjane Lefoul, et je vais vous dire une bonne chose, Fix est réjouissant sous les traits du talent de Frédéric Imberty.

Dans la file d'attente, la fille derrière moi faisait du "bouche à oreilles" avec ceux qu'elle précédait.

- Vous avez vu Mission Florimont?

- Non.

- Il faut absolument y aller, etc...

Elle était bigrement convaincante, ils vont réserver.

Je vous disais récemment que Sébastien Azzopardi, maître d'oeuvre de ces deux pièces savait merveilleusement s'entourer.

Si vous êtes comédien ou dienne, voila une compagnie de talent où vous devriez demander audition.

De ces deux comédies  à l'affiche, j'ai une légère préférence pour MISSION FLORIMONT, mais c'est bien parce que je m'impose un choix.

Dans tous les cas, allez voir et revoir ces deux spectacles!!!

 

 

 

Théâtre du Café de la Gare

Du mercredi au samedi à 20H

01 42 78 52 51

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 16:29

url_full12.png

Oyez parisiens de l'été, voila encore un spectacle à ne pas manquer.

Mission Florimont, de Sacha Danino et Sébastien Azzopardi, qui met en scène.

Aurélie Konaté, qui fut une jolie Joséphine Baker, dans le spectacle éponyme de Jacques Pessis. Rodolphe Sand, Erwan Creignou, Guillaume Bouchède, l'excellentissime Gilles-Vincent Kapps, Franck Desmedt et bien évidemment Sébastien Azzopardi sont à l'affiche, en alternance, de ce très agréable spectacle.

C'est drôle, c'est tonique, si le Monty Python d'or existait, il leur reviendrait de droit.

Sébastien Azzopardi dirige une compagnie formée de comédiens applaudis sur toutes les scènes théâtrales de la saison, il sait s'entourer des meilleurs.

C'est avec plaisir que j'irai voir sa belle adaptation du "Tour du Monde en 80 jours", d'ici peu.

Il y a foule au Théâtre Michel, et il faut être de ceux là, vous le regretteriez!!!

 

 

 

 

Théâtre Michel

Du mardi au samedi à 21h

 

01 42 65 35 02

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 12:01

sachalemagnifique_40x60.jpg

On dit d'aucun: "Je l'écouterais parler pendant des heures", Francis Huster le sait et il en use, sans trop abuser.

Une causerie de Francis Huster, mise en scène par l'auteur, qui fait ouvrir le rideau, alors même que les spectateurs continuent d'entrer. L'ouvreuse est obligée de répéter à satiété, "Vous ne manquerez rien, ne vous inquiétez pas".

Sur scène, Francis Huster s'est fait l'apparence de Sacha Guitry, son idole. Dans un coin de la scène, Elio di Tanna est au piano. Il nous joue les airs préférés du Maître, et sans doute de Francis.

Francis, qui s'en prend à une spectatrice, qui a le front de lui répondre, et bien des spectateurs morigènent contre ce trublion courte vêtue.

On apprend bien des choses sur ce cancre aux innombrables sessions de 6ème dans tous les cours privés de Paris.

Francis Huster se régale à parodier Sacha ou à imiter l'inoubliée Arletty.

On se régale, et lui va au bout du souffle, dans un débit de paroles effréné, comme s'il avait peur d'oublier quelque chose, mais il n'omet rien. Sauf peut-être, comme moi, de trouver honteuse la démolition de l'hôtel particulier des Guitry, avenue Elysées-Reclus, où il ne reste que le buste de Lucien, devant un immeuble très laid.

Francis nous passionne par sa fougue et son admiration.

Lisa Masker, nous fait revivre Yvonne Printemps, en l'interprétant dans l'une de ses bluettes, bon teint.

Yvonne à qui Sacha déclara: "Sur votre tombe, on écrira "Enfin froide", elle lui répondit, "Sur la vôtre, on lira "Enfin raide..."

Sacha Guitry, en ce moment, est à l'affiche de plusieurs théâtres, Francis Huster vous donnera envie d'aller voir toutes ces pièces, vous ne le regretterez pas.

Un beau spectacle de plus, pour les parisiens de l'été.

 

Du mardi au samedi à 21h30

Matinée le dimanche: 15h00

 

 

Théâtre Gaîté-Montparnasse

01 43 20 60 56

gaite.contact@orange.fr

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 00:14

avant-les-huissier.gif

Une heure trois-quarts avant les huissiers, une pièce de Serge Serout, à qui l'on devait "Tonton Léon Story", au même théâtre des Mathurins.

La mise en scène est de Daniel Colas (co directeur du théâtre), qui  joue le rôle de Max, un directeur de théâtre (!), qui n'a que le temps du titre, pour sauver sa salle, avant l'arrivée des huissiers.

Daniel Colas tient, à bout de bras, cette pièce durant un peu plus d'une heure trois-quarts. Il ne se ménage pas. Ça part dans tous les sens, avec un peu de mou vers la fin, pour se terminer en apothéose, du vrai burlesque.

Yvan Varco (également co-directeur des Mathurins), qui était doctoral dans "Charlotte Corday", est ici amusant à plaisir, jouant un comédien médiocre à l'ego sur dimensionné...

Les trois "filles" de la distribution,Sara Mortensen, Eliza Maillot et Virginie Ledieu, sont merveilleusement toutes déjantées.

Patrick Raynal est aux taquets. Jacques Marchand, est un auteur pochtron, facilement influençable.

C'est fou, c'est gai, (quoi que longuet)!!!

Mais on rit et Daniel Colas ne nous laisse pas souffler un moment. Belle performance de sa part.

Vous passerez une agréable soirée, dans ce sympathique théâtre des Mathurins, et ce qui ne gâche rien en ce moment, la salle est climatisée.

 

du mardi au samedi à 20h30

matinée le samedi   à  16h30

matinée le dimanche:  15h

 

Théâtre des Mathurins

01 42 65 90 00

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 10:50

Aff-100x150-IvresseRG-OK.jpg

Une comédie écrite par Franck Le Hen qui la met en scène avec Christine Giua, et qui y joue le rôle de Benoît.

Il est éblouissant de droleries, et il y a bien des trouvailles dans ce spectacle délassant, qui trouve son public. Lequel, le suit depuis "Les Homos préfèrent les Blondes", plus de 800 représentations.

La salle jubile et rit si fort que l'on peut rater quelques répliques.

Je soupçonne même d'aucuns de mes voisins d'être déjà venus, à plusieurs reprises.

Agnès Miguras, qui interprète le rôle de Marie, la soeur de Benoît, est une future grande comédienne de la scène comique. On brûle de la revoir très vite.

Caroline Caget est Wanda, la bonne copine. On se souvient d'elle qui avait monté "Les Femmes sont Folles" avec Eléonore Bauer à La Grande Comédie.

Frank Delay est Raphaël. Il est très bon dans la scène du flash back, dont je ne dirais rien de plus, vous laissant la surprise. Frank n'est plus tout à fait un débutant au théâtre, mais il goûte à la comédie, et je ne le lui trouve pas encore un jeu égal, tout au long de l'histoire. Quelques représentations de plus, feront l'affaire.

Voila donc une agréable soirée à passer, pour les parisiens de l'été. Et, ce qui ne gâche rien, la rue de la Gaité, en cette saison, a un air de vacances.

 

Bon spectacle!

 

 

Théâtre Rive Gauche

du mardi au samedi à 21h et matinée le samedi à 17h.

01 43 35 32 31

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article