Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 13:48

Charlotte.gif

Une pièce de Daniel Colas, bravo à l'auteur et haro sur le metteur en scène.

Le texte est magnifique, et il mériterait plus bel écrin.

Yvan Varco est un agréable récitant, et c'est plaisir que de l'écouter.

Coralie Audret, qui joue Marie-Anne-Charlotte de Corday d'Armont, connue dans les livres d'histoire comme Charlotte Corday, est une comédienne au jeu fin, qui excelle dans le pathétique de la situation.

Un spectacle qui frôle les deux heures et il est si bien joué que l'on pourrait entendre mouche voler ou téléphone sonner... Cela arrive encore... trop souvent.

Mais, messieurs Daniel Colas et Yvan Varco, vous qui veillez aux destinées de ce beau théâtre des Mathurins, pourquoi diable confiner "Charlotte", dans un tel dénuement?

Des costumes, un minimum de décor et surtout des Lumières!!! Tous les comédiens jouent au chat et à la souris, avec un rai de lumière. C'est affligeant.

Et pourquoi diable, à moins d'une étourderie de ma part, Paul Canel ne dit mot?

 

 

Théâtre des Mathurins

01 42 65 90 00

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 10:30

detroitm.jpg

On raconte que Gilles Détroit a été gardien de parking, comptable et autre vendeur de journaux. Son sens de l'observation a fait le reste.

Il manie les mots et leur donne une interprétation, en filiation directe avec des artistes inoubliables, comme Roger Nicolas, Robert Lamoureux ou encore Raymond Devos.

Avec Gilles Détroit au Petit-Gymnase, le rire est assuré et fait mouche à chaque chute de phrase. Il sait, mieux que personne, donner aux mots un sens inattendu, servi par un physique sympathique et débonnaire.

Toute la salle rit et l'air heureux qu'elle affiche en sortant sur le boulevard Bonne-Nouvelle, croisant ceux qui attendent le spectacle suivant, est sa meilleure publicité.

Quelqu'un a interpellé la personne qui sortait derrière moi.

- C'était bien?

- Très drôle, on rit tout le temps, vous devriez y aller!!!

 

 

Théâtre du Petit Gymnase

01 42 46 79 79

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 10:17

Dave.jpg

Il y a foule devant l'Olympia. Un public trans-générationnel. D'anciennes minettes venues avec leurs filles et aussi des familles entières.

En première partie, Marie Espinosa, dont la chanson "J'annonce" cartonne en radio, depuis quelques semaines.

Vingt minutes d'entracte. le rideau rouge laisse passer Marc-Olivier Fogiel et Michel Drucker, tout juste sorti de son émission d'Europe1, qui n'a pas même pris le temps d'ôter son pardessus.

Pour présenter Dave, ils s'auto-proclament, tous les deux, membres historiques et fondateurs du fan club de l'artiste.

Et le show débute. Du coffre, de la voix, une véritable aisance scénique, le public est heureux et ça se voit.

Je suis très mal placé au balcon, et dans mon dos, dans la travée un quarteron de trentenaires en folie, chantent à tue-tête et font toutes les chorégraphies. Elles connaissent toutes les chansons, par coeur. On se croirait revenu au temps du Studio 102, pour une émission de Guy Lux.

Elles ne lésinent pas sur le cri strident.

Dave chante pendant plus d'une heure trente. Il a une bien jolie façon de chanter Aznavour, Bécaud ou Piaf. On ne s'en lasse pas.

Hier soir, l'Olympia vibrait comme au bon vieux temps du Rock n' Roll, comme dirait qui vous savez.

Mais est-ce par hasard?

Dave tourne toujours et tout le temps, si vous le voyez affiché dans votre région, je vous promets, une bien agréable soirée.

 

 

L'OLYMPIA MUSIC-HALL

www.olympiamusichall.com


 

 

 


Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 23:45

Je-ne-danse-pas-copie-1.jpg

Quatre jeunes femmes, les soirs de pleine lune, se retrouvent sur les marches du perron de l'une d'entre elles.

Elles rêvent, se souviennent, affirment, désirent, se soutiennent.

C'est frais, c'est déjanté au possible, les comédiennes-chanteuses ont un talent fou, et leurs tonalités donnent l'impression d'avoir toujours dû se réunir.

Un spectacle de Lydie Agaesse (trop tôt disparue 1961-2004). Un pianiste, un contrebassiste, et en avant la musique.

Ces jeunes femmes s'interpellent, chacune,  du nom de leur maison.

thumbs_Magalie-5.jpgMagali Bonfils est "la Pinède"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PANIQUE-A-BORD-CHRISTINE-BONNARD-.jpgChristine Bonnard est "Mon Rêve"

 

Florence-Pelly.jpgLa jolie voix de Florence Pelly est "Douze Bis".

 

Et la truculente Ariane Pirie est "Ker Castel".

Ariane-Pirie.jpgPhoto Vincent-Presse

 

La chorégraphie de Armelle Ferron est un régal. Si "elle" ne danse pas, vous aurez envie de battre la mesure. Une bien agréable soirée...

 

 

 

Théâtre de la Pépinière

01 42 69 44 16

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 10:41

boirem.jpg

Comme la promotion de cette pièce a été très bien faite, chacun sait que cela débute dans une cellule de garde à vue, où sont réunis Greg (Christian Vadim) qui a trop bu, Marc (David Brécourt) qui a fumé dans un lieu public et Simon (Philippe Lellouche) qui a fait un petit dépassement de vitesse, n'ayant plus de points sur son permis de conduire.

Une avocate d'office fait son entrée, Vanessa Demouy.


Philippe Lellouche écrit de mieux en mieux, cette originale comédie est mise en scène par Marion Sarraut.


Christian Vadim fait un numéro de virtuose, il déclenche les rires, même dans les quelques moments d'émotion.


Ce team d'acteurs est une équipe qui gagne, on attend déjà leurs prochaines aventures.

La boulangerie Béchu va continuer à être fière de sa cliente, Vanessa Demouy...

 

 

Théâtre du Gymnase-Marie Bell

01 47 70 04 27



Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 11:51
Camille-chamoud.jpg
Le Théâtre de la Clarté à Boulogne... Billancourt, est un charmant endroit qui mérite d'être connu.
Camille Chamoux fait une entrée de Rockeuse, sur une chanson de Blondie, au milieu de nuages de fumée.
- Bonjour Boul Bi!!! C'est du langage rap, prévient-elle à une salle moitié Mohairisée, Chanelisée.
Elle enchaîne ses sketchs, écrits avec Pauline Bureau, qui la met en scène, avec une tonicité qui gagne le public.
Camille Chamoux est à Florence Foresti ce qu'est Eddy Mitchell à Johnnny Hallyday. Au premier abord, on relève une similitude de ton et d'inspiration, ensuite force est de reconnaitre que ce sont bien des talents individuels.
Camille Chamoux est en tournée, il faut aller l'applaudir, vous ne pourrez plus l'oublier.
27 mars        (92) Boulogne-Billancourt Théâtre de la Clarté 20h30
31 mars         (51) Reims                   Théâtre de l'Affiche    20h30
30 avril         (54) Nancy                   Le Vertigo                    21h30

25 mai
26 mai
27 mai                  [ Nantes (44) Compagnie du Café Théâtre
28 mai
29 mai
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 15:26
Affiche_Audition_site2.jpg
C'est toujours un plaisir d'aller voir un spectacle dans le fabuleux Théâtre Edouard VII, où survit l'âme de Sacha Guitry, aujourd'hui dirigé par Bernard Murat.
C'est d'ailleurs lui, qui a mis en scène "Audition", de Jean-Claude Carrière.
Un monstre sacré, Jean-Pierre Marielle, merveilleusement entouré de Manu Payet, Audrey Dana, Roger Dumas, Hubert Saint-Macary et Kym Thiriot.
Un régal de texte, servi par d'extraordinaires comédiens.
Une réelle bonne soirée!
Jean-Pierre Marielle, est sur cette scène, comme un poisson dans l'eau.
Audrey Dana, deux nominations aux Cesar et le prix Romy Schneider en 2008.
Roger Dumas, ovationné dans sa dernière pièce "l'Antichambre", au Théâtre Hebertot, auteur de moult chansons, dont une bonne partie du répertoire de Chantal Goya. Cet homme là, sait tout faire.
Hubert Saint-Macary, tant de films à son actif.
Kym Thiriot, encore un rôle de nunuche sympathique, comme elle en tenait dans "Jupe obligatoire" ou "le siècle sera féminin".
Manu Payet, une vraie révélation. Voila quelqu'un qui ne va pas s'arrêter en si bon chemin.
Inscrivez cette pièce en tête de liste de vos prochaines sorties, vous passerez une délicieuse soirée.
Théâtre Edouard VII
01 47 42 59 92
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 17:55
visuel_moimonmari.jpg
A la sortie du Théâtre Saint-Georges, on m'a remis un flyer. Comme je suis curieux, je suis donc allé voir "Moi, mon mari, mes emmerdes", qui se joue au Théâtre des Blancs-Manteaux, lundi, mardi, mercredi à 19h30.
Une comédie de Françoise Royes, qui s'est distribuée le rôle principal. Elle ne vient pas de l'Actors Studio, mais Alphonse Daudet aurait, sans doute, bien aimé avoir une interprète avec une telle faconde.
Deux autres comédiens partagent l'affiche de cette farce, faussement licencieuse, Vincent Ross et Philippe Nadal. Ces deux là ont des airs de Chevalier du Fiel.
Leur petite compagnie, Rosroy, sillonne le Sud Ouest depuis plusieurs années, et ils sont connus et estimés, dans leur région.
Le texte n'est pas toujours ciselé dans la dentelle, mais ça reste bon enfant et on riait tout autour de moi, dans une salle comble. Et c'est bien là, le principal.
Bonne chance à cette compagnie, et bravo pour leurs efforts à se faire connaître. Si vous aimez, parlez-en autour de vous, si vous n'aimez pas, conseillez à vos amis de se faire une propre opinion.
Visionnez la bande annonce sur www.youtube.com

Théâtre des Blancs Manteaux
01 48 87 15 84
15, rue des Blancs Manteaux 75004 PARIS
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 16:08
PNP_40x60.jpg
Personne n'est Parfait, mais ce spectacle a tout du succès. Sous les ors du théâtre des Variétés, la salle rit de bon coeur et de bon choeur.
Je ne pense pas être démenti par Olivier Lejeune, à quelques mètres de moi, ou Joëlle Goron, dans mon rang. Entre elle et moi, Alain Sachs lequel, comme le soir où je suis allé voir "La Vie Parisienne", note et annote, sans doute des détails à ajouter à sa mise en scène, qui est déjà bien en place.
Les astucieux décors de Stéphanie Jarre donnent un rythme de plus, à une pièce qui n'en manque pas. Ce boulevard de Simon Williams est adapté en français par Cerise Guy, à qui l'on doit déjà les adaptations de "Margot la ravaudeuse" ou la "Locandiera" de Goldoni.
Très belle affiche. Corrine Touzet, Jean Luc Reichmann, Delphine Rivière et l'éblouissant Bernard Dhéran, qui nous fait rire depuis si longtemps.
On parle de 60 représentations exceptionnelles, on a du mal à y croire... La salle est pleine, jusqu'au troisième balcon.
Ne manquez pas cette très agréable soirée.
Et puis, si vous le pouvez, venez donc un peu en avance et promenez-vous dans les merveilleux passages alentours, comme la Galerie des Variétés ou le passage Verdeau.
ME0000062499_3.jpg
Copyright A.K

Théâtre des variétés 01 42 33 09 92
www.théâtredesvarietes.com


Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 12:59
le-delai.jpg
Une pièce de, et avec Eric Delcourt. Quand on l'évoque, on se souvient de "La fiancée du Grec" et de "Hors-Piste". Deux très bonnes comédies.
Le Délai est tout autre chose, Eric y fait un brillant numéro qui met en valeur ses attitudes et mimiques habituelles.
Cette pièce est déroutante. Nicolas Herman partage l'affiche.
Pour ceux qui n'auraient pas encore été applaudir "Hors-Piste", la bonne idée serait de venir voir Le Délai à 19H, d'aller se faire un entracte dans l'un des sympathiques bistros du coin, et à 21H "Hors-Piste", avec le sympathique Didier Constant...
hors_piste-th.jpg
Comédie Bastille
5, rue Nicolas-Appert
75011 Paris
01 48 07 52 07
Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article

Présentation

  • : SORTIES à PARIS par Robert BONNARDOT
  • SORTIES à PARIS par  Robert BONNARDOT
  • : Chronique de tous les spectacles vivants à Paris et banlieue.
  • Contact

Recherche

Liens