Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 02:31

affiche_hocq_2011.jpg

Pas d'inquiétude... C'est le titre du nouveau spectacle de la sublime Virginie Hocq.

En fait, je n'en avais aucune. Elle m'avait fait tellement rire, lors de son précédent show, déjà au Théâtre du Petit Montparnasse, que je me sentais acquis.

Et dès l'entrée en scène, j'étais conforté dans le plaisir que j'allais ressentir pendant quatre vingt dix minutes.

Certains s'inquiétaient? "Elle est devenue si belle, qu'elle ne va - peut-être - plus être la bonne copine en salopette".

Que nenni! Elle entre en scène, éblouissante de beauté et de rythme. En tenue de meneuse de revue. Et quand la musique s'arrête, elle réclame sa tenue de scène habituelle, mais taillée dans un beau tissu et qui lui sied à merveille.

Elle enchaîne les sketchs, entrecoupés de saynetes bien orchestrées, s'achevant par un "noir" qui arrive au bon moment.

Elle a un modus operandi pour créer un suspense, jusqu'à la fin de ce One Woman Show, où quelqu'un, choisi dans la salle, devra la rejoindre sur scène.

Elle est époustouflante, elle irradie d'une sympathie qui n'est pas feinte, pour avoir eu le plaisir de l'embrasser après le spectacle, je peux confirmer que cette jolie fille est d'une gentillesse qui est égale à son talent.

Une mise en scène de Marie-Paule Kumps et des lumières de Marine Berthomé. Elle est toujours produite par Vincent Taloche, l'un des deux frères qui ont fait les beaux soirs de la Gaité-Montparnasse, il y a peu.

Une soirée de rires et de bonheur, une programmation à ne pas rater. Et pour tout dire, j'ai même l'intention d'y retourner... Une grande artiste est née...

 

 

 

Théâtre du Petit Montparnasse

Du mardi au samedi à 21H

Le dimanche à 17H

 

01 43 22 77 74

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 01:10

seagirls.jpg

Les SEA GIRLS sont de retour, pour fêter la fin du monde.

La Nouvelle Eve, une salle de souvenir pour JOHNNY HALLYDAY, il venait y chercher sa tante Desta et Lee Hallyday, qui s'y produisaient, pendant plusieurs mois, à la fin des années 50. Le petit mec de la Trinité, devenu l'Idole des Jeunes.

Quatre talents, accompagnées par deux pointures de musicos, qui passent discrètement d'un instrument à l'autre.

Judith Rémy, Elisa Roche, Delphine Simon et Prunella Rivière, la fille de Jean-Max, auteur de si belles chansons pour Brigitte Bardot - entre autres - avec son complice Gérard Bourgeois, qui est aussi à l'affiche de ce Show, comme Sophie Forte.

Je ne peux citer tout le monde. Mais la fabuleuse mise en scène est l'oeuvre de Patrick Haudecoeur dont chacun sait le talent.

Dans cette belle soirée de première, orchestrée par le talentueux Vincent Serreau, assistait Maurice Pont, l'auteur de :"Une chanson douce", dont le titre réel est :"Le loup, la biche et le chevalier", immortalisée par Henri Salvador.

Les SEA GIRLS, lui ont fait un hommage très émouvant. Longue vie Maurice!!!

Je ne peux que vous recommander d'aller voir ce sympathique spectacle, il est drôle, émouvant, vocalisé, rythmé, QUE DU TALENT!!!

 

 

Jeudi, Vendredi, samedi à 21H

LA NOUVELLE EVE

0820 20 90 92

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 01:38

footloose2-copie-1.jpg

Footloose, c'est à la base un film américain de Herbert Ross (1984).

Une histoire simpliste, voire simplette, celle d'un jeune venu de Chicago, Ren Mc Cormick, qui veut lutter contre une loi imbécile empêchant les jeunes de danser, depuis un accident de voiture,  à   l'issue d'un bal, où le fils du Pasteur Shaw Moore a trouvé la mort, avec d'autres amis.

C'est basé sur une véritable aventure s'étant passée dans l'Oklaoma en 1978, où la danse était proscrite depuis plus de 90 ans.

La musique est de Tom Snow, et une jolie troupe de comédiens et de musiciens, en interprète une belle version à l'Espace Cardin:

Arno Dien, Tatiana Natre, Fabrice de la Villenerve, Lisbeth Guldbaen, Yann Hervé, Lina Stoltz, Gwenaëlle Deram, Eric Nicolas, Cerise Calixte, Christian Schlummer, Caryn Trinca, Adrien Ouaki, Nicolas Turconi, Stéphanie Gineau, Alexis Loizon et Albert Centofanti au piano et au clavier, Fabio Casali à la guitare, Exio Rossi à la basse et enfin Andres Villani à la flûte et au saxophone.

L'adaptation française est de Nicolas Laugero-Lasserre et du talentueux Jacques Collard.

Pour anecdote, il y avait dans la salle Gaspard Proust, coiffé d'un horrible bonnet. Ce garçon semble autant s'ennuyer comme spectateur, que lorsque qu'il se trouve sur une scène...

Ne faites pas comme lui, si vous aimez un bon "musical", l'Espace Cardin vous attend, dans de beaux fauteuils où l'on peut allonger ses jambes. En revanche, comment un homme de goût comme Pierre Cardin peut-il nous imposer un entracte avec un bar qui ressemble tant à une banale buvette de salle des fêtes?...

 

 

Depuis le 12 octobre, du mardi au samedi à 20H30

Durée du spectacle 2H (avec entracte)

Matinées samedi et dimanche à 15H30

 

ESPACE PIERRE CARDIN

0892 68 36 22

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 00:52

Au-nom-du-fils.gif

Une pièce de Alain Cauchi, qui joue le personnage de Mario, et sait nous faire rire.

La mise en scène est de Etienne Bierry, illustre second rôle du cinéma français, lequel dirige le Théâtre de Poche Montparnasse depuis 1958, maintenant avec sa fille et son fils.

Ce joli petit théâtre est dit-on la plus ancienne petite salle de Paris, sans doute disputée avec le Théâtre de la Huchette.

Cette pièce est une jolie surprise. Je ne fais que survoler le dossier de presse, avant de choisir un spectacle, tout en faisant confiance aux attaché(e)s de presse, surtout quand il s'agit de quelqu'un comme Marie-Hélène Brian.

Cette petite salle, en plein Montparnasse était pleine. Et tout le monde a ri du début, jusqu'à la fin, faisant une belle ovation aux comédiens: Alain Cauchi, déjà cité, la truculente Fabienne Chaudat, Josette Stein, Hervé Falloux et Cécile Sanz De Alba, qui joue tout en finesse.

L'assistant à la mise en scène est Emmanuel Jurquet, le décor Jacques Voizot, les costumes de Brigitte Demouzon et les lumières de Thibault Vincent.

Une très agréable soirée, à vous recommander!!!

 

 

 

Du mardi au samedi à 21H

Matinée   le samedi à 17H

 

 

 

 

Théâtre de Poche Montparnasse

01 45 44 50 21 (de 14H à 18H)

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 01:38

s_d_monfort_351-copie-1.jpg

Enfin un vrai spectacle de Music-Hall !!! J'ai eu l'impression de me retrouver dans les années 60, dans les premières parties de l'Olympia, comme celle de Johnny Hallyday, en 1964, avec Gérard Séty. Que du bonheur !!!

Shirley et Dino, sont de vrais maîtres de cérémonie.

Une dresseuse de poules, comme l'était le restaurateur Sam à Pontchartrain, très bel endroit où se pressaient toutes les célébrités de l'époque habitant Montfort l'Amaury et ses alentours.

Elle a pris sa suite, en ayant une attitude façon Harold Llyod, sans le moindre sourire.

Un spectacle parfait, avec un buffet agréable, à des prix abordables et de beaux desserts.

En me trompant de porte, je suis tombé dans les coulisses, face aux deux créateurs d'Achille Tonic, Shirley et Dino - lesquels voulaient savoir si je voulais venir chanter une chanson? Le tout avec le sourire et une agréable bonne humeur, la même affichée sur scène.

Si vous avez envie d'une belle soirée, précipitez-vous au Théâtre Silvia Montfort. Je ne vous dis rien de tous les numéros des autres artistes, mais vous ne regretterez pas le déplacement, dans cette très jolie salle.

Allez, en route!!!!!!!

 

Du mardi au samedi - Ouverture des portes à 19H30

Plats à 7€ Assiettes de fromage à 4,50€ et desserts à 4€.

Spectacle à 20H30

Durée du spectacle 2H30 avec 15 minutes d'entracte

 

 

Théâtre Silvia Montfort

01 56 08 33 88

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 18:44

putain-edgar.jpg

Une pièce sympathique écrite par l'excellent Stéphane Martino, dont on peut se demander si c'est du vécu ou pas?

Son personnage s'appelle Stéphane et la jeune femme de l'histoire, Stéphanie.

La mise en scène est de Daniel Gérel. Plusieurs comédiens jouent en alternance: Benoît Ménager, Elise Hobbé, Chloé Perrier, Jean-Marie Damel, et à la représentation où je suis allé, j'ai apllaudi Alexia Montoussin et Rémi Sébatien. La salle était archi pleine et l'on s'est bien amusé.

 

Du mardi au samedi à 20H

Le dimanche à 19H

Matinées et Dimanche à 16H30

 

Café d'EDGAR

01 42 79 97 97

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 23:50

affiche-dorothee.jpg

La neige en a dissuadé certains, on roulait bien dans Paris, mais ceux qui étaient dans les gradins du POPB se sont déchaînés, comme il y a quelques mois à l'Olympia!

Dorothée leur a dit: "Souvenez-vous de mon conseil, quand vous étiez petits, ici tout vous est permis, crier, hurler, taper dans les mains".

Sur scène, ils étaient tous là, le Club Dorothée au complet, les Musclés, avec une pensée pour le gentil René Morisure. Christophe Rippert, Ariane, Sébastien Roch dit Cri-Cri d'amour. Jacky, Corbier, Jean-Paul Césari, alias Nikky Larson, et la toujours séduisante Hélène - On l'appelle Hélène - Elle fait un mini tour de chant, à la grande satisfaction du public.

Dorothée, en pleine forme au milieu de ses souvenirs et sur la scène de Bercy pour la 59ème fois! Quoi qu'en disent, une fois de plus, les oiseaux de bien vilaine augure, "Il faut le faire!".

Je n'aime pas la froideur des coulisses de cet endroit, on se croirait dans le sous-sol d'un hôpital, alors je suis parti sur la pointe des pieds... Après tout, ce n'est pas ma génération, mais celle de mes enfants, et c'est à mes filles petites que je pensais en écoutant Hélène et Dorothée...

 

 

Palais Omnisport de Bercy

18 décembre 2010

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 18:19

A6-sextoy-edgar-leger_0.jpg

Une comédie leste qui se joue à la chaîne, par toute une distribution en alternance. Elodie Bouleau, Ingrid Da Roneh, Chryssa Florou, Samy Berry,  Stéphane Martino.

Moi, j'ai vu une très jolie jeune femme qui s'appelle Leslie Bévillard et un garçon à la mimique expressive Manuel Montéro.

Les gens rient, les comédiens y mettent tout ce qu'ils peuvent. Vous avez jusqu'au 1er janvier, pour aller voir cette comédie très particulière, mise en scène par Caroline et Sébastien Cypers.

 

Du lundi au vendredi à 20H15 et 21H30

Samedi 20H et 21H30, et aussi 22H45

Matinée le samedi     à 17H

Matinée le dimanche  à 18H

 

 

 

Théâtre d'EDGAR

01 42 79 97 97

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 23:49

Ennio.jpg

ENNIO MARCHETTO, je n'en avais jamais entendu parler. Par hasard, j'ai vu une courte séquence sur lui dans le Journal de 13H de France2, présenté par Elise Lucet.

J'ai aussitôt contacté sa production à Londres, qui a envoyé mon mail à son producteur français, Gérard Drouot Productions., lequel m'a proposé des places.

Je savais que j'allais voir un transformiste italien, dont le nom sonne un peu comme celui de son célèbre confrère, actuellement à l'affiche des Folies Bergères.

Mais Ennio a un spectacle qui se démarque totalement, ses costumes à tiroirs sont confectionnés dans de beaux cartons multicolores. Une jolie bande sonore l'accompagne, avec des trouvailles extraordinaires.

Grâce à lui, j'ai revu ce soir Edith Piaf, telle qu'elle m'était apparue, sur la scène de l'Olympia en 1963.

Sa prestation dure une heure, que vous ne verrez pas passer. Il y a une somme de travail fabuleuse, pour soixante minutes de bonheur.

Allez-y vite, vous me remercierez!

 

 

Jusqu'au 19 décembre.

Du mardi au samedi à 20H

Matinée le samedi   à 16h

et le dimanche         à 17H

 

 

Théâtre de l'EUROPEEN

01 43 87 97 13

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 23:48

Galabru-copie-1.jpg

Philippe Caubère et Michel Galabru,  et un narrateur à l'humour joyeux, Jean-Pierre Bernard.

Un spectacle monté autour de l'échange de lettres ou de conversations entre Marcel Pagnol et Jules Raimu.

Un délice !

Ceux qui aiment Caubère s'y retrouvent et les autres qui idolâtrent Galabru ont bien du plaisir.

Ces deux-là se renvoient bien la balle, ils improvisent de temps à autre, pour notre plus grand bonheur à tous.

Le talent des trois hommes sur scène rejaillit dans la salle qui trouve tout ce qu'elle est venue chercher.

Voila un joli début de soirée, à ne pas manquer. Dépêchez-vous, cela se termine le 31 décembre.

 

 

Du mardi au samedi    à 19H

Matinée le dimanche   à 17H

 

 

Théâtre MARIGNY

Salle Popesco

01 53 96 70 30

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article