Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 00:12

Les-bulles.jpg

Un spectacle de Claire CASTILLON, je la trouve séduisante, mais ces écrits sont du sous Françoise Sagan.

La mise en scène est de Marion VERNOUX, assistée de Sandra CHOQUET.

Sans que cela soit péjoratif, cette "pièce" qui n'en est pas une, n'a ni queue ni tête...

Des personnages se posent ou rampent sur la scène, pour se situer et se raconter.

Ils sont bien mal employés.

 

Jean-Baptiste VERQUIN, je ne l'avais jamais vu, mais il est excellent.

 

Olivia CÔTE, une splendide comédienne, que j'attends de revoir, très vite... ailleurs...

 

Emilie CAEN, un vrai  talent venant des Cours Perimony, que ce soit dans

" A 2 lits du délit" ou "Le Grand Soir", du sympathique Vincent AZE, elle a fait preuve de sa force comique. Elle était ce soir, comme les autres comédiens, bien en réserve.

J'étais surtout venu, pour elle.

 

Un type ronflait derrière moi. Je le blâme, mais pourtant force est de reconnaître que ce spectacle est prétentieux et n'a pas raison d'être.

Une si belle salle, un beau décor, de bons comédiens, et un profond ennui...

 

 

Du mardi au samedi à 20H30

Jusqu'au 30 mars 2013

 

 

 

 

Théâtre MARIGNY

01 53 96 70 30

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 23:56

Collaboration.jpg

Une pièce de Ronald Harwood, adaptée par Dominique Hollier, dans une mise en scène de Georges Werler.

Deux artistes au sommet de leur gloire respective, ressentent le besoin de travailler ensemble.

Richard Strauss, interprété par Michel AUMONT, est confiant et se sent puissant et intouchable, et peu concerné par la nazisme galopant.

Au contraire, Stefan Sweig, merveilleusement campé par Didier SANDRE, redoute et craint l'Hitlérisme.

Il quittera l'Europe pour le Brésil, où il se suicidera, craignant l'envahissement du monde par une vague d'antisémitisme.

 

Je suis allé voir cette pièce avec le producteur Paul Léderman qui est, à ma connaissance, le plus fin spécialiste de l'histoire et de l'oeuvre de Stefan Sweig, dont il peut réciter moult phrases de mémoire.

Il y a quelques mois, il m'a offert un exemplaire, de ce qui est son livre de chevet, "Le Monde d'hier".

Pour l'en remercier, je lui ai offert à mon tour, la très belle bande dessinée de Laurent Seksik et Guillaume Sorel, "Les derniers jours de Stefan Sweig", aux éditions Casterman.

 

Unbe belle soirée, avec Didier SANDRE et Michel AUMONT entourés de Christiane COHENDY, Stéphane PASQUET, Patrick PAYET, Eric VERDIN, et Arnaud ELOI.

 

Décors: Agostino Pace, sous des lumières de Jacques Puisais, les costumes sont de la talentueuse Pascale Bordet.

Les intermèdes musicaux: Jean-Pierre Prévost.

 

 

A voir, bien évidemment...

 

 

Du mardi au samedi à 20H30

Matinées samedi et dimanche à 17H00

 

 

Théâtre de la MADELEINE

01 42 65 07 09

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 23:01

Quand-j-etais-grand.jpg

Pour la première fois, je ne l'ai jamais fait, depuis 2008, où je suis devenu chroniqueur théâtral, j'ai eu envie de m'adresser - directement - à l'interprète de ce One Woman Show, comme si c'était une copine que j'allais voir dans sa loge, à la fin du spectacle, et je lui aurais dit:

"Amaia, tu es une artiste mal canalisée, brutale avec cette pauvre chaise dans le décor.

Ta voix se perche beaucoup trop haut, tu hurles souvent au début du show, et cela s'insinue très mal - pour les oreilles - dans un décor nu. On perd le plaisir de ton texte, bien écrit.

Les toutes premières minutes sont difficiles à écouter, tu aurais plus de force comique en descendant d'un ton, tout en ayant la même ferveur.

En plus, tu te coiffes n'importe comment, alors que tu es mignonne, et comme cette robe est... triste.

Tu as du talent, c'est évident. Ta force comique est mal employée, mais le texte est là, et c'est très souvent drôle. L'interprétation est en devenir.

Cela donne pourtant envie de te revoir, dans quelques temps".

 

Ceci étant dit, je pense qu'il faut venir découvrir cette jeune femme. C'était son premier soir de spectacle, je crois à son avenir, elle devrait se faire connaître et même reconnaître.

La mise en scène est de Claudine Guittet.

 

Venez la voir !!!

 

 

 

Du 11 février au 19 mars 2013

Lundi et mardi à 19H30

 

 

 

Théâtre de L'AKTEON

01 43 38 74 62

 


Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 11:43

Moliere.jpg

Un spectacle très original, dans le sympathique théâtre de l'Essaïon, où se joue également, actuellement, une autre pépite: "Les Divalala".

Mais c'est ici de Molière qu'il s'agit. Nous sommes le 17 février 1673 et à l'issue d'une représentation du "Malade Imaginaire", Jean-Batiste Poquelin dit Molière entre dans la légende.


Le Moucheur de chandelles recouvre de draps le mobilier du décor, quand Sganarelle surgit des coulisses, par la magie du théâtre, et il va nous conter toute l'histoire de son père spirituel.

Cette pièce très intelligente au pouvoir pédagogique a été écrite par Pascal SALAÜN, qui en assure la mise et en scène et joue le rôle de Sganarelle.


Le Moucheur de chandelles, le père de Molière, le Juge, Louis XIV, et même Madeleine Béjart sont interprétés par Philippe GOUINGUENET.

Un spectacle multi-gérationnel, dans un beau petit théâtre, qui se trouve derrière l'une des sorties du Café de la Gare.

 

Durée: 75mn

 

 

Chaque samedi et dimanche, jusqu'au 12 mai 2013

Puis chaque samedi, jusqu'au 29 juin 2013

 

à 18H00

 

 

 

Théâtre de L'ESSAÏON

01 42 78 46 42

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 11:46

hanswasheiri_logo_web.jpg

HANS WAS HEIRI, de Martin ZIMMERMAN et Dimitri de PERROT.

Un spectacle qui s'articule dans une grande boîte carrée qui domine la scène, façon maison de poupée gigantesque.

Dimitri de Perrot accompagne toute la représentation derrière ses platines, il est l'illustration musicale de Hans was Heiri, qui signifie "Bonnet blanc-Blanc bonnet".

Un seul et même costume passe d'un interprète à un autre, les personnages évoluant dans les compartiments de cette boîta magique.

Ils parlent pas ou peu, l'intensité est dans le visuel, mis en valeur par la musique.

On pense à Buster Keaton. Il y a de la danse, des clowns, des équilibristes et autres contorsionnistes et acrobates.

Cela défile à grande vitesse, on ne voit pas le temps passer et la poésie en devient grandie.

Un spectacle à ne pas manquer, son originalité est une forme d'aboutissement.

 

Du 06 au 09 février 2013

Et bientôt en tournée en France.

 

www.zimmemandeperrot.com

 

 

 

Théâtre de la VILLE

01 42 74 22 77

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 21:57

15-aout.jpg

Une comédie de Jean Franco, actuellement sur scène dans "Jamais 2 sans 3", au Théâtre du Palais-Royal, et il est l'auteur de plusieurs pièces à grand succès.

Pour ce "15 Août sur Palier", deux jeunes comédiennes, très brillantes.

Camille CHABRERIE, dont je ne sais rien de la formation, et la pétulante Justine REMY, qui avait déjà joué à la Comédie des 3 Bornes, fin 2010, dans: "Les Petites Filles Modernes".

Cette farce joyeuse et très enlevée, a été mise en scène par Maxime LEPELLETIER, assisté de Nicolas Soulié. Le décor est signé: Livia Colombani.

Cerise sur le gâteau, Arnaud Schmitt a imaginé une affiche superbe, qui donne envie d'aller à La Comédie des 3 Bornes.

Vous auriez tort de vous en priver. Un très bon moment à passer, les comédiennes s'amusent et la salle rit.

 

 

Du mercredi au samedi à 19H00

 

 

Comédie des 3 Bornes

01 43 57 68 24

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 23:06

Kevin-Razy.jpg

Ce garçon jouit d'une aisance totale, et à son vocabulaire, on lui devine quelques études évidentes.

Il a un public conquis d'avance. J'avais devant moi deux hystériques qui riaient en hoquetant et sautant sur leur siège, à chaque virgule, à chaque geste du comédien, même s'il se mouche, suite à un rhume, dont il ne nous cache rien.

Kévin a été révélé, comme d'autres, dans l'émission "On N'Demande qu'à en Rire", produite par Catherine Barma.

Le spectacle que propose le sympathique Théâtre Bo-Saint-Martin est écrit par l'artiste, avec la complicité de Tarik SEDDAK.

 

 

Chaque jeudi à 20H15

 

 

 

Théâtre BO-SAINT-MARTIN

01 42 71 50 00

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 01:36

3-lits-pour-8.jpeg

Ce soir, la Générale de Presse, de cette comédie anglaise (Bedroom Farce), adaptée par Victor LANOUX, dans une mise en scène de Jean-Luc MOREAU.

Une belle affiche de comédiens qui savent faire rire. Bernard ALANE, (Je ne peux m'empêcher de penser à lui dans le rôle de l'hiberné, dans HIBERNATUS, aux côtés de Louis de Funès et de Claude Gensac.).

Jean-Christophe BARC, comédien et auteur à succès. Juliette MEYNIAC, (habituée aux "lits" dans les titres de pièce, puisqu'elle nous a fait rire dans "A 2 lits du délit".)

Piere-Olivier MORNAS, la jolie Mathilde PENIN, qui est l'épouse du metteur en scène et que je croise souvent dans la vie, nous fréquentons les mêmes commerçants pour les courses alimentaires. Comme, elle a d'autres cordes à son art, elle signe aussi les costumes de la pièce.

Dimitri RATAUD, peu connu du grand public, mais une véritable vedette du doublage, cependant, je l'avais trouvé troublant dans le surprenant  "Donneur de Bains", au Théâtre Marigny.

La très sympathique Annick BLANCHETEAU, et l'époustouflante Marie MONTOYA, que j'ai applaudi dans tant de pièces, à en devenir amoureux...

Le décor qui réunit trois chambres à coucher est de Caroline MEXME, les lumières de l'adorable Jacques ROUVEYROLLIS, avec lequel j'ai tant de souvenirs de rire, en tournée avec Johnny Hallyday.

La musique est signée de Sylvain MEYNIAC.

Au théâtre Saint-Georges, nous sommes toujours merveilleusement accueillis par Pascal MONGE, de la scène au contrôle, avec le même talent.

 

 

Du mardi au jeudi à 20H30

Chaque vendredi   à 21H00

Le samedi à 16H30 et 21H00

 

 

 

Théâtre Saint-Georges

01 48 78 63 47

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 23:03

HYACINTHE-ET-ROSE-Affiche.jpg

Une très jolie histoire, qui sent la tartine de Nutella, les confitures, les truites péchées à la main, dans l'affluent d'un fleuve qui s'assèche.

Tant de souvenirs de ma propre enfance, de petit parisien, dans la fin d'un été chaud, à la campagne.

Rose, la Mamie, elle sait tout faire, surtout en cuisine, elle éblouit ses petits enfants, si impressionnés par le grand-père, Hyacinthe. Il dissimule sa pudeur, en parlant de son amour des fleurs, c'est un herbier ambulant, il n'oubliera jamais le bouquet de belles "Digitale", rapporté fièrement par son petit-fils. Rose à jeté le bouquet sur le tas de fumier, et lui a expliqué que ces fleurs sont du "poison".

Alors, on l'a mis sous la douche, et pourtant, ce n'était pas samedi...

 

Ce deuxième volet de la "Carte Blanche à François Morel, est une tendre narration, ponctuée par une panoplie d'instruments de musique, entre les mains de Antoine SALHER, qui se révèle timide comédien.

 

Le prochain épisode de cette "Carte Blanche à François MOREL", est pour le 5 mars.

On y prend goût !!!

 

 

Du mardi au samedi à 19H00

Jusqu'au 02 mars 2013

 

 

LA PEPINIERE THEÂTRE

01 42 61 44 16



Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 00:44

1-heure-a-tuer.jpg

Cette heure à tuer, ne dure que 55 minutes, mais on y rit souvent.

Une habile comédie, qui réunit deux jeunes femmes bien différentes, lesquelles se retrouvent enfermées dans une cave, à l'occasion d'une visite immobilière, entre agence et acheteuse.

Cette pièce avait déjà été jouée par ses auteures, Adeline BLAIS et Anne-Lise PRAT, l'année dernière à la Comédie Contrescarpe.

Elle revient dans ma petite salle préférée, LA COMEDIE DES 3 BORNES, dans une mise en scène de Stéphane BENAZET.

A l'affiche, deux comédiennes, dont le talent s'affirme.

Cindy MOSTACCI, qui a débuté très jeune, dans un drame au cinéma, "Peau d'homme, Coeur de bête" de Héline Angel.

Sa nature comique s'est révélée dans un One Woman Show, "Cindy Mostacci joue en équipe".

Elle prend ses marques dans cette pièce, qui va bientôt faire salle comble.

Julia MENDEL, m'avait fait rire dans "Petits mensonges entre amis", et plus récemment dans "Complètement Givrées" de Leslie BEVILLARD. Très bonne comédienne.

 

Alors, si vous avez une heure à tuer, passez-là, rue des 3 Bornes, vous en sortirez avec le sourire.

 

 

Du 13 janvier au 08 avril 2013

Le dimanche et le lundi.

 

 

LA COMEDIE DES 3 BORNES

01 43 67 68 29

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article

Présentation

  • : SORTIES à PARIS par Robert BONNARDOT
  • SORTIES à PARIS par  Robert BONNARDOT
  • : Chronique de tous les spectacles vivants à Paris et banlieue.
  • Contact

Recherche

Liens