Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 00:57

Le-Jeu-de-l-amour-et-du-hasard_portrait_w193.jpg

Quel dommage d'être venu à la dernière représentation d'une aussi courte programmation. M'est avis que la qualité de cette mise en scène et de la distribution vont nous permettre de retrouver cette pièce à l'affiche d'une autre salle, très prochainement.

 

J'avais déjà vu une belle adaptation de ce classique de Marivaux, au Théâtre Mouffetard, proposée par la compagnie LES LARRONS.

 

J'ai découvert ce soir, le Théâtre de La Jonquière (XVII° arrondissement),  et "LE JEU" dans  une mise en scène de Salomé VILLIERS, (avec la collaboration talentueuse de Lisa DE ROOSTER).

 

Une superbe vidéo interactive de Julien LEMORE.

 

C'est frais, bien costumé, de la belle humeur et un plaisir à jouer que l'on ressent. Cela ne peut que se prolonger...

 

Une distribution, où je ne connaissais que le dernier de la liste, par ordre d'apparition, (dixit le dossier de presse).

 

Isabelle ERNOULT (Sylvia)

Raphaëlle LEMANN (Lisette), elle est éblouissante.

Philippe PERRUSSEL (Mr Orgon), un comédien que j'aimerais voir plus souvent.

Bertrand MOUNIER (Mario)

François NAMBOT (Un "gendre idéal" pour le cinéma)

Thomas ZAGHEDOUD (Arlequin), comment oublier un nom pareil, il m'a fait rire dans chacun de ses rôles, ("Tout sur tout et son contraire", "Le Misanthrope" ou "Y'a de l'otage dans l'air").

 

Une très bonne soirée, et je ne manquerais pas de vous prévenir de son retour à l'affiche.

 

 

Samedi 11 janvier 2014 à 19H30

 

Théâtre de LA JONQUIERE

01 42 29 78 79


Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 00:02

Femme-silencieuse.jpg

J'avais déjà vu cette pièce en Juillet 2011, et j'en avais gardé un très bon souvenir.

 

L'auteur - Monique Ester Rotenberg - comme ce soir, était déjà dans la salle, et elle avait déclaré avoir écrit une nouvelle pièce... Nous l'attendons!!!

 

Son écriture est d'une finesse et d'une précision, ressemblant l'une et l'autre à celles de Stefan Zweig.

 

Cela se situe en 1934, l'écrivain s'est volontairement exilé à Londres, persuadé du danger que représente la nazisme galopant, au contraire de son épouse qui ne le suit pas, lui rendant de régulières visites. Elle aura l'idée d'engager pour son époux une secrétaire, pour travailler sur une biographie de Marie Stuart.

 

Ce sera Lotte Altman, qui tombera folle amoureuse du Maître, à telle enseigne, mais la pièce s'arrête avant, qu'elle le suivra au Brésil pour se suicider avec lui, alors qu'un bel avenir l'attendait...

 

Trois excellents comédiens, servent ce très beau texte.

 

Corinne JABER, est l'épouse de Stefan Zweig. (Molière de la Meilleure comédienne en 2001).

 

Olivia ALGAZZI, "Lotte", a une maîtrise talentueuse et émouvante de son rôle.

 

Stefan Zweig est magistralement réincarné par Pierre-Arnaud JUIN, un régal à l'écouter.

 

Un beau décor de Bernard FAU, des lumières intelligentes de Franck THEVENON, des costumes de Caroline MARTEL avec des effets vidéo de Nathalie CABROL.

Mélangez tout, secouez, et c'est une pièce au succès bien mérité.

 

 

Du 10 Janvier au 23 Février 2014

 

Du mardi au samedi à 20H00

Matinée le dimanche à 15H00

 

 

Théâtre du PETIT HEBERTOT

01 42 93 13 04


Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 00:22

Mein-Kampf.jpeg

George TABORI, l'auteur, est un témoin de la montée ascendante d'Hitler, il avait 12 ans, quand il s'est retrouvé au sein d'une foule fascinée par le futur Chancellier, à Berlin.

Son père sera déporté à Auschwitz, dont il ne reviendra pas.

 

Il écrira MEIN KAMPF en 1987, cette "farce burlesque", façon d'exutoire...

 

 

Shlomo Herzl, qui vit dans une façon de Cour des Miracles, en vendant Bible et Kamasutra, reçoit la visite d'un dénommé Hitler, qui s'incruste et contre toute attente, il va lui témoigner beaucoup d'amitié.

 

Une importante distribution, Pauline LACOMBE, Pauline RAINERI et Louve REINICHE-LARROCHE.

Jeanne CARNEC, Maxime LAFFAY, Clémence BOURDIN, Rémy DELATTRE.

 

Hitler est André LHOMME et Shlomo HERZL est interprété par Teddy ATLANI, qui est un comédien particulièrement brillant, il maîtrise son texte avec grand talent.

 

La mise en scène est signée de Makita SAMBA.

Une belle traduction française de Armando Llamas.

 

J'y aurais pris encore plus de plaisir, avec dix minutes de moins, alourdies par les anges de la Mort, (déguisées en ouvreuses), allant et revenant pour récupérer des effets vestimentaires au fond de la salle, pour venir les accumuler sur un point de la scène....

On s'en passerait aisément, et cela ne viendrait pas "polluer" les dernières lignes du texte...

 

 

Il faut venir applaudir Teddy ATLANI !!!

 

 

Du 09 Janvier au 02 Février 2014

 

Du Jeudi au Samedi à 20H00

Matinée le dimanche à 15H00

 

 

Durée: 1H54

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 22:32

1381395053_tireur_occidental_300.jpg

Un spectacle qui a la particularité de ne compter aucun verbe dans le texte.

 

Un comédien Xavier BEJA, qui est très investi dans son récit, que l'on suit comme dans une bande dessinée, de bulle en bulles.

 

Ce n'est pas "bien pensant", nous sommes "Comme au bon vieux temps des Colonies", que chantait Michel Sardou.

A l'époque des expériences ethnologiques... qui alimentaient le Musée Guimet, ce que chacun préfère oublier.

 

Une scénographie de Cyrille BOSC, avec une belle illustration sonore de Antoine CHAO, et des lumières de Charly THICOT.

 

Je trouve la mise en scène de Michel COCHET, trop statique, le comédien ne quitte pas sa chaise haute, qui se transforme parfois en couchette, et ne met jamais pied à terre. J'aurais aimé que son exaltation galope de Cour à Jardin... On y aurait gagné en attention !!!

 

Ce texte acrobatique est de William PELLIER.

 

C'était la Première ce soir, cela dure 1H05, et la performance du comédien vaut le détour.

 

 

Du Mardi au Samedi à 19H00

 

 

Théâtre LE LUCERNAIRE

01 45 44 57 34

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 23:54

 Deshabillez-mots.jpg

Quand dès l'aube, on se retrouve confronté à la médiocrité, que ma radio, et les autres n'ont, en boucle, d'autres sujets que Léonarda et Dieudonné, quel bonheur de flirter avec une page  de vraie Culture ludique, et ressortir de ce spectacle, avec une agréable légéreté d'esprit.

 

DESHABILLEZ MOTS, c'était d'abord un rendez-vous matinal sur France Inter, entre 2008 et 2010.

Une chronique récompensée par le Prix SCAM, de la Meilleure Oeuvre Radiophonique.

 

C'est devenu un premier spectacle, mis en scène par Marina TOME. (et un livre chez Flammarion).

 

Ce soir, j'ai vu DESHABILLEZ MOTS n°2, avec deux jeunes femmes éblouissantes.

 

Léonore CHAIX, la blonde qui attire l'attention et utilise avec talent l'élasticité de son visage.

 

Flor LURIENNE, la brune, plus réservée mais qui explose lorsqu'elle interprète le "Slasch" (ex-barre oblique).

 

Elles sont toujours mises en scène par Marina Tomé, la scénographie et les lumières sont de Nicolas Simonin, le son de Bertrand Pelloquin, les costumes de Camille Vallat, et la colaboration artistique de de Gilles Nicolas.

 

Mon seul regret a été constater que la salle, en majorité, était composée d'aimables spectateurs d'un certain âge, voire d'un âge certain...

 

J'aimerais bien que des Jeunes Gens aient l'idée de venir apllaudir un spectacle aussi intelligent.

 

 

Merci beaucoup Mesdemoiselles !!!

 

 

 

Lundi et Mardi à 20H30

Et le Dimanche à 16H30

 

 

Théâtre de L'EUROPEEN

01 43 87 97 13

 


Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 23:26

Theatral-Suspects.jpg

A l'entrée du Théâtre, deux jeunes femmes sympathiques demandent aux spectateurs qui se pressent de déposer un mot, une phrase, sur un morceau de papier, qui va remplir un bocal.

 

Il faut alors, que le public ait des idées... et un peu de talent. Ce n'était pas le cas ce soir, alors un énorme Bravo aux comédiens qui ont dû faire le mieux, avec fort peu de choses.

 

Au début du spectacle, on choisit un "Inspecteur", qui aura charge de déterminer un suspect à la fin de chaque intermède d'improvisation.

 

Comme ils ne sont que quatre artistes sur scène, plus un musicien, qui fait une illustration sonore, de tout ce qui se passe et un meneur de jeu, façon GI, à la voie bien posée et Reybannisé, le "suspect" final, est des quatre...

 

Les quinze dernières minutes sont les plus drôles de la soirée, je n'en dirais rien, mais il ne faut pas les manquer !!!

 

Des jeunes gens talentueux, dont je regrette de ne pouvoir citer les noms... (Personne n'a eu l'idée de me les donner).

 

Un spectacle sympathique. Son seul défaut ce soir, était d'être trop long (1H50), ils doivent faire beaucoup mieux quand les sujets tirés dans le bocal sont plus incitatifs...

 

 

Allez les voir, chaque lundi à 19H45.

 

 

Théâtre TREVISE

01 48 65 97 90

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 23:03

Merlin-l-enchanteur.jpg

Je suis allé voir cet après-midi, un très sympathique spectacle pour enfants, "MERLIN L'ENCHANTEUR", c'est frais, les enfants adorent, d'autant qu'ils sont sollicités dans l'histoire qui réunit Merlin et la jolie Viviane, Reine de la Forêt de Brocéliande.

 

Les petites têtes brunes ou blondes répondent aux sollicitations et Vivinane fait merveille à se transformer selon le souhait des petits spectateurs.

 

J'ai eu la chance d'applaudir aujourd'hui, l'excellente Anne-Sophie Dhulu, beaucoup de talent, une grande palette d'expressions, une jolie bille de clown.

Merlin, était interprété par Julien Köberich, du charme et l'art du Geste.

.

En alternance, il y a aussi Sonia CARDEILHAC et Ronan KERNEVEZ.

 

Les enfants dans la salle étaient sous le charme et heureux d'être là, prêts à participer au spectacle. Car c'est interactif, avec de la magie et des chansons, et aussi beaucoup de tendresse.

 

N'hésitez pas pas à amener vos enfants (dès 3 ans), et vos petits-enfants pour Mamie et Grand-Père, ils vont en ressortir avec des étoiles dans les yeux...

 

 

 

Jusqu'au 12Mars 2014

 

Mercredi, Samedi et Dimanche à 14H30

 

A la même heure chaque jour, durant les vacances scolaires.

 

 

Théâtre de L'ESSAÏON

01 42 78 46 42

 


 


Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 23:38

IMPRESSION_affiche_les_facheux.jpg

MOLIERE, serait heureux de voir ce que deviennnent ses textes, quand ils sont entre d'aussi bonnes mains.

 

J'ai eu un vrai moment de bonheur en venant voir cette jolie surprise du début de l'an 2014. "LES FÂCHEUX".

 

C'est une totale réussite, avec une partie façon Marc Hollogne, quand le comédien passe de la salle à l'écran.

C'était superbe, ce soir, à l'AKTEON THEÂTRE, et cela le sera jusqu'au 1er février 2014.

 

Un spectacle intelligent , à présenter au Reponsable du Rectorat, pour faire venir toutes les classes de 6ème de Paris, les élèves vont enfin comprendre le génie de Jean-Baptiste Poquelin.

 

La mise en scène est de Jérémie Milsztein, assisté de Brice Borg.

 

Quatre comédiens: Céline BEVIERRE, un talent, une belle "dame brune", Jérémie MILSZTEIN, une personnalité, une jeu de scène subtil, Emmanuel REHBINDER, un  autre talent et une belle maîtrise de son rôle.

Brice BORG, un petit phénomène, qui m'a fait penser aux premières apparitions de Louis de Funès. Il est époustouflant!!!

 

Bien fôl, qui ne viendrait applaudir si belle représentation...

 

 

Vendredi et Samedi à 20H00

 

 

Jusqu'au 1er février 2014

 

 

 

Théâtre de L'AKTEON

01 43 38 74 62


Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 00:17

 

2014-calendrier_45536.jpg

Robert BONNARDOT et SORTIES A PARIS, vous souhaitent la meilleure des années à venir.

 

 


Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 23:37

Desaxes.jpeg

J'étais tombé sous le charme de cette belle réunion de dîplomés des meilleurs Conservatoires de France, en novembre 2010, au Théâtre Le Temple. Le show s'appelait alors: "SAX MACHINE", et mettait en lumière tous les instruments merveilleux de monsieur Henri SELMER.

 

Ce soir, j'ai vu "MYSTERE SAX", on remonte à l'invention de l'instrument par Adolphe SAX, né en 1814.

 

Les DESAXES, en retraçant son histoire, façon film muet, avec plein de trouvailles et de situations burlesques, nous font vivre pendant 1H20 une belle aventure, et nous passons d'un titre, l'autre, que chacun reconnaît aussitôt.

 

C'est un très joli spectacle, où se pressent beaucoup d'enfants, en cette période de fêtes, une salle pleine qui tape des mains et applaudit avec plaisir.

 

Ce sont toujours les mêmes: Guy REBREYRAND, Samuel MAINGAUD, Michel OBERLI et Fréderic SAUMAGNE.

 

Les arrangements sont de Franck HERRGOTT et de Fréderic SAUMAGNE.

Les lumières de Fréderic MILLOT, le son de Dominique CHERPRENET et la chorégraphie de Anne-Marie GROS.

 

Alles vite les voir, ils sont là jusqu'au 12 Janvier, le public ressort avec du bonheur dans les yeux !!!

 

 

 

Du mercredi au samedi à 19H30

Matinée    le  dimanche à 15H00

 

 

 

VINGTIEME THEÂTRE

01 48 65 97 90


 

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article

Présentation

  • : SORTIES à PARIS par Robert BONNARDOT
  • SORTIES à PARIS par  Robert BONNARDOT
  • : Chronique de tous les spectacles vivants à Paris et banlieue.
  • Contact

Recherche

Liens