Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 00:39

affichechatenpoche.jpg

On arrive en se disant, que l'on va sourire, une fois de plus, avec une pièce de Georges FEYDEAU...

 

La salle est pleine - Et comme j'aime à le faire pour voir le spectacle et observer les spectateurs, je prends place au bout du dernier rang, afin d'être le premier à partir.

 

Un très beau décor de François CABANAT, (J'avais beaucoup aimé celui de RAVEL), il est aussi en charge des Lumières.

 

Les costumes - comme toujours, dans ce théâtre sont oeuvre de Dominique BOURDE, ils sont magnifiques.

 

Cette comédie a été écrite en 1888, mais elle tellement bien jouée, que l'on y rit avec grand plaisir.

 

Une très belle affiche: Jacques BONDOUX, excellent,  Cédric COLAS, un Dufausset plein de vitalité, Giulia DELINE, une comédienne à suivre, David FERNANDEZ, décontraction talentueuse, Sylvie PASCAUD, belle énergie, Dimitri RADOCHEVITCH, "made in Feydeau", et Frédérique LAZARINI, toujours éblouissante, que j'aime applaudir à chaque fois, mais que je préfère définitivement dans l'humour...

 

 

Une très bonne soirée, vous ne verrez pas 1H25 s'écouler, on aurait envie d'un acte supplémentaire...

 

Vérifiez les horaires sur le site du Théâtre, ils changent selon les jours.

www.artistic-athevains.com

 

 

 

 

Théâtre ARTISTIC ATHEVAINS

01 43 56 38 32


 

 

 


Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 00:50

swing.jpg

Un spectacle très surprenant où j'ai découvert des chansons jamais entendues... Mais aussi une très originale version de "Fever", et une adaptation - très drôle - de "Tu l'aisses aller" de Charles Aznavour, je me suis demandé si ce n'était pas le texte de la parodie avec Charles et Michel Serrault? En tous cas, c'est vraiment une réussite !!!

 

Trois filles sympathiques, aux voix qui concordent à merveille: Florence ANDRIEU piquante, Charlotte BAILLOT au charme ravageur et Caroline MONTIER, un joli timbre de voix, "Callas... En fin de carrière...", comme disent les deux autres.

 

La mise en scène est de Flannan OBE, les arrangements de Emmanuel MARTIN.

 

Deux pianistes-chanteurs sont en alternance, ils sont ANTOINE chacun à leur tour: Philippe BROCARD, ce soir: Jorris SAUQUET.

 

Une représentation très agréable, comme le sympathique théâtre de L'Essaïon en propose à longueur d'année. La salle était pleine.

 

Ils n'attendent que vous...

 

 

 

 

Jusqu'au 1er avril 2014

 

 

Lundi et mardi à 21H30

 

Durée; 1H15

 

 

Théâtre de L'Essaïon

01 42 78 46 42

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 22:24

Arel-Titres.JPG

What are you doing the rest of your life?

 

C'est la question que s'est posée Aurélie AGOSTINI, à la disparition de sa fille.

Pour le plaisir de chacun, et pour donner un sens à la vie, elle a eu l'idée d'enregistrer un bel album, qui est le résultat d'une vie passée à chanter.

 

Aurélie AGOSTINI s'est formée à la Maîtrise de Radio-France, et elle est tout naturellement devenue choriste.

 

Elle a eu la chance de faire beaucoup de scène, pour donner du relief à nombre de chanteurs, comme Claude François, Mike Brant, Michel Polnareff, Joë Dassin, Mort Shuman, etc...

 

J'ai une pensée pour Dino et Emo des "Trovatori" car avec Tony et Paolo Castorina,  ils étaient très proches de Claude François, et ils ont fait en sorte que leur petite protégée soit engagée chez Flèche.

 

Cela permettra à Aurélie d'aider mon frère - Guy Bonnardot- à faire son premier 45t, produit chez Flèche "Petit Papillon".

 

Elle a eu la chance plus tard, d'être de la distribution de plusieurs spectacles de Jérôme Savary, et aussi de travailler avec Le Grand Orchestre du Splendid, que produisait Paul Léderman, lequel

- comme moi - aime beaucoup, l'album que nous propose aujourd'hui, Aurélie.

 

Elle chante en Français, en Anglais et en Espagnol.

 

Vous pouvez écouter l'album, sur les sites habituels: Deezer, Itunes Google, Amazone, etc...

 

Vous pouvez également le télécharger légalement sur: http://player.zimbalam.com.

 

Nous aurons prochainement le plaisir de venir l'applaudir dans un Show-Case, nous en reparlerons.

 

Vous pouvez commander cet album en ligne: contact.a.agostini@gmail.com

 

aUREL-FIN.JPGPour suivre son actualité: www.aurelie-agostini.com

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 01:41

SINGE_40x60_BasseDef4.jpg

J'avais des échos très mitigés de ces représentations au théâtre d'un film inoubliable et inoublié, avec Jean Gabin et Jean-Paul Belmondo... Mais j'ai plutôt été agréablement surpris.

 

Dommage pourtant que Eddy MITCHELL - que nous aimons tous - soit en mode "Diesel". Il met beaucoup de temps à s'imposer, à devenir Albert Quentin.

A contrario, Fred TESTOT virevolte et "Belmondise" à profusion.

 

Une très belle affiche, une distribution de talents: Evelyne DANDRY (Je me souviens d'elle comme la "jolie fille" du film "D'où viens-tu Johnny", en 1963). Elle est toujours aussi belle, et a la même tendresse que Suzanne Flon, dans le rôle de l'épouse d'Albert.

 

Gérard LOUSSINE, qui a triomphé dans "Hier est un autre jour", aux Bouffes-Parisiens, fait là une belle composition.


Stefan WOJTONICZ est fantastique et en plus il est l'auteur de l'adaptation théâtrale, quelle interprétation !!!


Chloé SIMONEAU est une petite fille, très mignonne.

 

La mise en scène est de Stéphane HILLEL, d'après le film de Henri Verneuil, avec les dialogues de Michel AUDIARD, tiré du roman d'Antoine Blondin.

 

Tout y est, la Corrida avec les voitures et même le feu d'artifice, aussi vrai que possible, et qui sent la poudre dans la salle...

 

Le théâtre est plein et le public ressort heureux.

 

Une pièce à venir voir très vite, les dates sont comptées.

 

Durée: 1H35

 

 

 

Du mardi au samedi  à 20H30

Et matinée le samedi à 17H00

 

 

 

Théâtre de PARIS

01 48 74 25 37

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 00:46

Touche--.jpg

C'est à couper le souffle, et on comprend comment le monde des "soigneurs" du cyclisme italien s'est "invité" dans l'univers du football transalpin.

 

Avant tout cela, il y avait déjà de très mauvaises habitudes avec des matchs truqués, où seuls quatre ou cinq joueurs de l'équipe étaient dans la confidence... Et dans le partage de la somme à se distribuer.

Pendant ce temps, famille et amis jouaient au TotoCalcio, sur la défaite des leurs...

 

Cette pièce à deux personnages, est de Fabio ALESSANDRINI et de Carlo TOLAZZI.

 

Fabio en est le brillant interprète, il partage la scène avec la ponctuation sonore - au saxophone - de Damien HENNICKER.

 

Une collaboration artistique de Riccardo MARANZANA, Christophe

LEMAÎTRE est crédité d'un "Regard Extérieur" ???

 

Les musiques sont de Paolo SILVESTRI, sonorisées par Francis RUET, sous des lumières de Hervé MAUGER.

 

Un spectacle pédagogique, avec un enseignement précieux, une belle idée à propager.

 

 

Du 6 mars au 3 avril 2014

 

Jeudi, vendredi et samedi à 20H30

Matinée   le     dimanche   à 15H30

 

 

Théâtre 12

01 44 75 60 31

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 23:03

Hiroshima.jpeg

Ce spectacle, c'est comme une lecture "améliorée"; La comédienne-récitante est trop prisonnière de la mise en scène - minutée et calibrée - pour nous donner une véritable émotion du texte.

 

Cette mise en scène est de Patrice DOUCHET, et sur les planches: Dominique JOURNET-RAMEL.

 

Pour découvrir la liste de ceux qui se sont donnés de la peine sur ces représentations, il faut une loupe, leurs noms sont illisibles sur le flyer, inexistants partout ailleurs, ce n'est pas très gentil...

 

Alors, comme je me fais une obligation justifiée de citer tout le monde:

Scénographie; Yvan HESBOIS, et il a fait un beau travail.

Julie BERTHON a imaginé et réussi de splendides lumières.

Une musique originale - qui a son importance - de Jean-Paul DUPUIS, et des voix que je pensais être du film de Alain Resnais, lesquelles sont en fait de Marie LANDAIS et de Gilles DAO.

 

Je n'ai pas compris l'intérêt de cette soirée. Ce n'est pas "Hiroshima, pour les Nuls", car ceux qui n'ont pas vu le film ou lu le roman, ne peuvent rien comprendre.

Pour les autres, une piqure de rappel si légère, n'est pas nécessaire...

 

Ce n'est que mon avis, à vous de vous faire le vôtre, en allant voir cette affiche...

 

 

Durée: 1H10

 

Du 5 mars au 26 avril 2014

Du mardi au samedi à 18H30

 

 

Théâtre LE LUCERNAIRE

01 45 44 57 34

 

 


Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 22:44

1405809-la-piece-bash-au-theatre-14-a-950x0-1.jpg

Cette pièce de Neil LaBute a été jouée sur scène à New-York en 1999.

 

Elle a été adaptée en français par Pierre Laville, grand amateur des oeuvres de Tenessee Williams, ce qui ne pouvait échapper à Benoît Solès, auteur et interprète de "Appelez-moi Tenessee", que j'avais beaucoup aimé, au Théâtre des Mathurins, en 2011.

 

J'ai revu cet artiste dans plusieurs pièces, "Tout est bien qui finit bien", au Théâtre 14 et dans "Rapport Intime", aux Bouffes Parisiens.

 

BASH a été joué en 2003, au Studio des Champs-Elysées, avec Lionel Abelanski, Patrice Costa, Anne Brochet et Stéphanie Fagadau.

 

Ce sont trois nouvelles, avec des histoires terrifiantes!

 

Benoît SOLES est magistral et Sarah BIASINI, a fait beaucoup de chemin depuis "L'Antichambre" en 2009 ou "Zéro s'est endormi", en 2012. Elle devient une grande comédienne, avec un avenir brillant.

 

La cruauté des récits est bien servie par ces deux merveilleux comédiens.

 

On sort de la salle... Troublé, et mal à l'aise.

 

Mais, à voir pour le talent des deux interprètes !!!

 

 

Du 4 mars au 26 avril 2014

 

Du mardi au samedi à 19H00

 

 

 

Théâtre 14

01 45 45 49 77

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 11:24

IMMORTELS.jpg

Un adolescent recherche la vérité sur la mort de son frère, ce qui va l'amener ses amis et lui, à se poser bien des questions sur le monde des adultes.

 

Les jeunes comédiens sont brillants et tout particulièrement Etienne DUROT, qui est "Fausto", Julia ROUX, "Mona" et Brice CARROIS, "William".

 

Les costumes sont très réussis et la belle écriture de Nasser DJEMAÏ, qui a fait la mise en scène - assisté de Manuel ULLOA COLONIA - nous tient en haleine, tout au long de le représentation.

 

La dramaturgie a été imaginée par Natacha DIET et le reste de la distribution se compose de Clémence AZINCOURT, Florent DORIN, Jean-Christophe LEGENDRE et Marion LUBAT.

 

Une belle soirée.

 

 

Durée: 1H45

 

 

 

 

Du 18 au 28 mrs 2014

 

Mardi et vendredi à 20H30

Mercredi, jeudi et samedi à 19H30

Matinée le dimanche à 16H00

 

 

 

 

THEÂTRE 71 de MALAKOFF

01 55 48 91 00

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 00:42

Luchini-et-moi.jpg

Un spectacle très sympathique écrit, mis en scène et interprété par Olivier SAUTON.

 

Un jeune homme qui se rêve à devenir comédien, rencontre par hasard à Montmartre, au milieu de la nuit, Fabrice LUCHINI.

 

Face à ce comédien qu'il vénère, il n'a d'autre idée que de lui demander: "S'il vous plait, récitez-moi une fable de Lafontaine".

 

Ce sera, une méconnue: "La tortue et les deux canards".

 

Et tout ce qui va suivre vous enchantera.

 

 

Olivier SAUTON n'imite pas Luchini, mais il l'évoque si bien qu'on suit la relation du maître et de l'élève, avec délectation.

 

Il y a deux ou trois jours, Fabrice Luchini était au Bois de Boulogne, à écouter et commenter les conseils d'un maître-chien, qui lui enseignait la façon de sortir son animal récalcitrant.

Ce duo atypique, et fort peu discret, a fait rire tous ceux qui passaiant par là...

 

Une soirée à venir applaudir, et avec un peu de chance, vous y serez le soir, où Fabrice Luchini, viendra rire de lui...

 

 

Chaque mercredi et jeudi à 21H00

 

Théâtre de L'ARCHIPEL

01 48 00 04 05

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 22:42

Completement-a-l-ouest.jpeg

Ce spectacle est bonne idée de base, et il y a suffisamment de bretons à Paris, pour que la salle se remplisse, à chaque représentation.

 

Frédérique QUELVEN, veut - pour rire - nous fonder un Dolmen Comedy Club, cela nous changera de l'autre, dont trop de Stand Uppers se targuent d'être sortis...

 

Il faut que la comédienne travaille son spectacle, il est bien écrit avec la collaboration de Pierre-Emmanuel BARRE, qui est excellent.

 

La mise en scène est de Camille BLOUET.

 

Le flyer et l'affiche donnent envie... Mais tout est trop court. Le timing de chaque tableau, et le spectacle annoncé pour 60 minutes, mais qui n'en dure que 45...

 

C'est un peu léger.  Au boulot, mademoiselle Quelven !!!

 

 

Bretons ou pas, venez lui donner des ailes !!!

 

Chaque mardi à 19H00

 

 

COMEDIE DES 3 BORNES

01 43 57 68 29

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article

Présentation

  • : SORTIES à PARIS par Robert BONNARDOT
  • SORTIES à PARIS par  Robert BONNARDOT
  • : Chronique de tous les spectacles vivants à Paris et banlieue.
  • Contact

Recherche

Liens