Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 01:06

peripherie.jpg

Il est des pays ou le passage du périphérique est plus difficile qu'ailleurs... Et dans les deux sens.

 

Nous sommes dans un bidonville, quelque part en Turquie, au milieu de deux histoires: L'une s'est passée vingt ans plus tôt, et l'autre est diffusée en direct à la télévision.

 

Des personnages attachants, une musicienne de talent, qui passe de la guitare rythmique, à la basse et nous éblouit au violon. Cette jeune femme qui est l'illustration sonore de cette représentation s'appelle Céline OTTRIA.

Ce spectacle a été écrit par Sedef ECER, qui joue dans la pièce une vedette de la télévision, qui anime une émission comme l'était "Porte Bonheur", de Patrick SABATIER, en d'autre temps.

 

Le seul reproche à cette soirée, c'est que le narratif est trop présent, il pourrait être allégé et sembler moins lourd, avec des incursions vidéo.

 

Une efficace mise en scène de Thomas BELLERINI, assisté de Mathilde CAZENEUVE.

Les costumes sont signés par Jean-Philippe THOMANN.

 

Tous les comédiens sont excellents: L'auteure déjà citée, Sedef ECER, Anahita GOHARI, Lou de Laâge, (une comédienne à suivre, on va en entendre parler), Adrien NOBLET, (Une belle aisance), Christian PASCALE et une émouvante Zsuzanna VÀRKONI.

 

Cette double histoire, c'est "le noir et le blanc", ou le "Yin et le Yang".

 

 

Lundi, mardi, mercredi et jeudi à 21H00

Du lundi 3 au jeudi 27 mars 2014.

 

 

 

Théâtre de SURESNES  JEAN VILAR

01 46 97 98 10


Partager cet article

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : SORTIES à PARIS par Robert BONNARDOT
  • SORTIES à PARIS par  Robert BONNARDOT
  • : Chronique de tous les spectacles vivants à Paris et banlieue.
  • Contact

Recherche

Liens