Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2020 1 01 /06 /juin /2020 13:08
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ROVER

J' eu la chance d'avoir les toutes dernières ROVER avant que la marque inaugurée en 1904 soit définitivement mise en faillite en avril 2005.

Le directeur de la Communication était Humbert Carcel, une connaissance encyclopédique du monde automobile, je l'avais connu chez BMW dans les années 70.

Le service de presse était activement dirigé par Anne-Marie Sancho.

C'est une indéniable perte cette société dont on disait jadis qu'elle produisait les modèles les plus fiables avec Rolls Royce.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ROVER

En 2004, j'ai d'abord eu - très brièvement - la ROVER 25 2,0l DI 200.

Le modèle "City" de la gamme.

4 Cylindres en ligne -

1994 cm3 - 6 CV fiscaux, un moteur Diesel, avec une boîte mécanique de 5 vitesses.

Je n'ai pas gardé grand souvenir de mon court passage au volant de cette petite auto.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ROVERDans la Série: Souvenirs de mes volants:  ROVER

J'ai enchaîné avec la ROVER 75 V6, de 2,5L et 177 CV.

Un moteur à essence, un véritable confort, avec un intérieur "So british".

Elle n'avait pas grand chose à envier à la Jaguar, à laquelle elle ressemblait beaucoup.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ROVER

Et pour terminer, ma préférée la ROVER 75 BREAK TOURER, le même V6 de 2,5L et 177 CV que la berline.

Un moteur à essence et une boîte manuelle de  5 Vitesses.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ROVER

Je me souviens avoir retrouvé la famille à Deauville, et d'avoir pris beaucoup de plaisir à conduire ce joli break, le long des départementales.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ROVERDans la Série: Souvenirs de mes volants:  ROVER

Une voiture chic et élégante, un écran de télévision sur le tableau de bord et une odeur de Cuir qui ne s'oublie pas.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ROVER

Je suis passé à autre chose, juste avant la fermeture de ROVER, une marque mythique, dont je regrette encore la disparition.

 

 

 

 

Robert BONNARDOT

1er Juin 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ROVER
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  ROVER

Partager cet article

Repost0

commentaires