Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2020 4 18 /06 /juin /2020 13:09
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRES

J'arrive au terme de l'énumération des voitures, les deux dernières sont de la même famille.

En 2013, l'OUTLANDER 4B12, un Diesel de 2,2L pour 150 CV.

Une auto handicapée par son poids de 1845 Kg, mais agréable à conduire grâce à un rayon de braquage très court.

OUTLANDER 2013
OUTLANDER 2013

OUTLANDER 2013

En 2014, jusqu'au début 2015, le nouveau OUTLANDER PHEV.

Un moteur Essence de 121 CV, avec deux moteurs électriques de 82 CV chacun. Un sur le train avant, l'autre sur le train arrière.

Les moteurs électriques s'enclenchent dès le démarrage, et le thermique sert principalement à

à recharger les batteries en décélération.

 

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRESDans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRES

Le PHEV est très confortable, un équipement en série soigné et très complet.

Un système original de réduction de vitesses avant une collision. Je n'ai pas eu - heureusement - l'occasion d'en vérifier le bon fonctionnement.

Des gadgets utiles, comme la possibilité de déclencher le chauffage ou la climatisation à distance.

On est loin des 1,8l/100km annoncés, il faut plutôt compter 5l/100km.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRES
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRESDans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRES

Dans le parking d'un immeuble parisien, dans les beaux quartiers, on m'a volé le chargeur de batterie.

Curieusement, cela m'a servi de déclencheur sur l'intérêt de rouler en voiture plus longtemps.

Je ne vais plus au Théâtre qu'en scooter, l'assurance d'être à l'heure partout, alors qu'en voiture, au moins une fois par semaine, je devais renoncer à voir la pièce du soir, faute d'avoir trouvé une place de stationnement.

À mon âge, je n'ai vraiment l'usage d'une voiture qu'une ou deux fois par an, alors je tire un trait sur plus de cinquante ans de plaisir au volant.

Cela dit, comme je m'arrête à 129, et que j'aime les comptes ronds, et qu'un jour, peut-être, je ne pourrais  plus faire du 2 roues... Alors pourquoi pas la 130ème... Qui sait? ...

 

Robert BONNARDOT

18 Juin 2020

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRES
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  LES DEUX DERNIÈRES

Partager cet article

Repost0

commentaires