Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2020 4 11 /06 /juin /2020 12:59
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  3008 HYBRIDE 4

Comme j'avais goûté de la 508 GT, juste curiosité de découvrir la 508 Hybride 4.

A la fin des années 90, j'avais eu l'occasion de faire un essai prolongé de la Prius - première génération - de Toyota. Je ne pouvais qu'être agréablement surpris par la consommation... Mais, la laideur de la voiture était rédhibitoire...

Donc à l'automne 2012, je me suis retrouvé au volant de cette Peugeot Hybride.

Une consommation de rêve: 5,l/100, loin tout de même des 4l/100 annoncés par le constructeur.

L'équipement est complet, mais l'aspect du tableau de bord n'est pas très folichon, voire même lugubrement tristounet.

L'impression d'être dans une voiture de "vieux", même si j'en ai l'âge...

Alors peu avant Noël, je suis passé au 3008 Hybride 4, le premier crossover qui proposait une motorisation Diesel/Hybride.

Le même que la 508, moteur: identique:

4 Cylindres  2,0l HDI

de 163 CV. 

La 508 avait une boîte mécanique, le 3008 boîte automatique à 6 rapports. 4 roues motrices et sur le train arrière le moteur électrique de 37 CV.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  3008 HYBRIDE 4
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  3008 HYBRIDE 4

L'équipement ne manque de rien, sous un superbe toit panoramique. Il n'existe qu'une seule option, le système DVD qui vaut 600€.

Une voiture très agréable à conduire, elle pèse 120 Kg de plus que le 3008 HDI thermique.

Avec cette sympathique auto, j'ai emmené  deux de mes filles rejoindre la troisième et leur maman pour le premier Noël de mon petit-fils en Normandie.

Aujourd'hui, je constate que mes trois filles ont une Peugeot, et même deux pour la cadette qui vient, avec mon gendre, de faire l'acquisition d'un 3008.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  3008 HYBRIDE 4Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  3008 HYBRIDE 4

Une voiture à laquelle on ne peut rien reprocher, un véhicule familial et séduisant.

 

Robert BONNARDOT

11 Juin 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  3008 HYBRIDE 4
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  3008 HYBRIDE 4

Partager cet article

Repost0

commentaires