Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 14:18
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDY

Photo Jacotte TUTIN

 

 

Une voiture à la vie brève et peu connue.

L'INDY est arrivée quelques années après sa grande sœur la GHIBLI, pour remplacer plusieurs modèles, dont la SEBRING.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDY

La GHIBLI a été elle, un temps, très appréciée du monde du spectacle, notamment par Claude FRANÇOIS.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDY

L'INDY avait un V8 de 320 CV pour 4,9l (4960 cm3).

Le modèle que je conduisais en 1973, avait une boîte  manuelle de 5 vitesses, et un équipement sobre.

Beaucoup moins tape à l'œil que la Ghibli, une atmosphère beaucoup plus sportive.

 

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDYDans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDY

L'INDY est la première voiture commercialisée lors du rachat de Maserati par Citroën. (C'est pour ça que j'avais  un moteur Maserati dans la Ligier, elle aussi associée au Quai de Javel).).

La marque à chevrons était tellement concentrée sur la SM, que l'Indy n'a pas retenu l'attention, elle empruntait d'ailleurs son système de freinage hydraulique à Citröen.

Cette voiture n'a existé qu'entre 1969 et 1975.

Une consommation très importante et des coûts d'entretien particulièrement élevés.

Je m'en suis vite lassé...

 

Robert BONNARDOT

14 Mai 2020

Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDY
Dans la Série: Souvenirs de mes volants:  MASERATI INDY

Partager cet article

Repost0

commentaires