Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 21:35
UNE LECON d'HISTOIRE DE FRANCE  (1515-1715)

En 2011, j'ai raté Maxime d'Aboville en alternance, dans "Tout et bien qui finit bien". J'avais vu l'excellent Benoît Solès.

J'ai vu Maxime d'ABOVILLE, pour la première fois dans "La Conversation", il y a juste trois ans.

J'écrivais: "Maxime d'Aboville est un comédien formé par Jean-Laurent Cochet. Il a parfois le phrasé et le rythme de Louis Jouvet."

En 2016, je réitère. Et c'est ce que je disais à mon ami Patrick Rouet, aujourd'hui à l'issue du spectacle, et qui va faire sa propre chronique pour Reg'Arts.

Quand j'ai vu "The Servant", il m'a scotché à mon siège.

Le spectacle sur "Chaplin", est un grand moment de mes souvenirs de 2015. Il me faudrait un dictionnaire des compliments.

 

Ce deuxième épisode de: "UNE LECON D'HISTOIRE DE FRANCE (1515-1715)", me permet d'annoncer, sans grand risque, que Maxime d'ABOVILLE va vite se révéler, comme le comédien le plus important en France.

Dès que le Grand public va le découvrir, il sera "reconnu" et dans vingt ans, sa filmographie - sa théâtrographie - ne seront qu'une liste de succès.

 

Ne passez pas à côté de cet artiste, c'est la grande "vedette" que l'on attendait !!!

 

Durée: 1H10

 

 

Robert BONNARDOT

 

Jusqu'au 2 Juillet 2016

 

Chaque samedi à 16H00

(Relâches les 7 et 14 Mai)

 

THEÂTRE DE POCHE MONTPARNASSE

01 45 44 50 21

 

 

 

 

 

 

Copyright Robert Bonnardot - Avril 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : SORTIES à PARIS par Robert BONNARDOT
  • SORTIES à PARIS par  Robert BONNARDOT
  • : Chronique de tous les spectacles vivants à Paris et banlieue.
  • Contact

Recherche

Liens