Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 00:54
MOVIE SHOW de, et avec Valérie GAILLARD

Sur le plateau de tournage d'un film de cinéma, on annonce la pause-déjeuner.

Tout le monde s'éparpille, sauf une fille du Staff Technique et une pianiste, bien décidée à répéter la bande originale de la production en cours.

Celle qui voulait rester seule, à nous faire revivre des scènes mémorables du cinéma de ces  cinquantes dernières années, c'est Valérie GAILLARD.

 

Je vous ai parlé plusieurs fois de Valérie et Silvia GAILLARD, les filles de André Gaillard, qui avec Teddy Vrignault, a remporté longtemps un vif succès, sous le nom des "Frères Ennemis".

Ses filles ont repris, et actualisé leurs sketchs, c'est très réussi.

Avec Marc SALON, elles jouent aussi régulièrement à L'AIRE FALGUIERE, un spectacle qui est un chef d'oeuvre de l'humour absurde: "LES FOLIES FALGUIERE".

Ce soir, Silvia courait dans tous les sens, pour le succès de sa soeur.

MOVIE SHOW, dont c'était le Show Case, c'est une belle série de costumes plus beaux les uns que les autres, de la Petite Sirène à My Fair Lady.

 

Valérie GAILLARD a écrit, mis en scène, le spectacle. Elle possède une belle maîtrise du mime, et quand elle chante, on a vraiment l'impression de se plonger dans la bande originale d'un film.

Elle termine avec la chorégraphie  "Petit-Petit-Petit pas" de Louis de Funès, dans "L'Homme Orchestre" de Serge Korber.

C'est hilarant, et parfaitement reproduit.

 

La pianiste, une beauté sculpturale, émouvante et talentueuse: Natacha MEDVEDEVA, qui pourra jouer en alternance avec Zofia RIEGER.

Ce spectacle fait rêver, il nous transporte dans nos meilleurs souvenirs.

 

J'ai hâte à vous annoncer ses prochaines dates de réprésentations !!!

 

 

STUDIO RASPAIL

22 Janvier 2016 - 20H30

 

 

LES FOLIES FALGUIERE

Les Jeudis à  20h30

18 février - 17 mars - 5 mai - 2 et 16 Juin 2016

01 56 58 02 32

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Robert BONNARDOT
commenter cet article

commentaires